Société

NRL: Mediapart braque les projecteurs sur les "dégâts" à Madagascar

Dans un article publié ce mardi, Mediapart dénonce les dégâts écologiques du chantier de la nouvelle route du littoral pour Madagascar.


"La route à 1,6 milliard fait des ravages jusqu’à Madagascar". C’est le titre du nouvel article consacré à la NRL publié par Mediapart ce mardi.  Après un article sur la corruption mis en ligne en septembre dernier, le journal s’intéresse cette fois aux dessous de l’importation des roches malgaches pour approvisionner le chantier jugé "titanesque". 

Un "cauchemar environnemental"

Inquiet des "ravages", le journaliste de Mediapart craint que l’importation ne se transforme "en cauchemar environnemental" pour Madagascar. En effet, la carrière d’Abokatra, décrite comme un "trou grand comme deux terrains de football et profond de 45 mètres", ne peut fournir que 220 000 tonnes de roches.

85 carrières supplémentaires seraient ainsi nécessaires selon ses informations pour produire les roches nécessaires, ce qui provoquerait un bouleversement du paysage malgache. D'autant plus que les riverains doivent supporter les ballets des camions de nuit et les diverses dégradations. 

"Un pillage de ressources"

L'article rapporte de plus l'avis du président du Collectif pour Madagascar, Philippe Andiatavy, pour qui l'endroit n'a pas vocation à servir à approvisionner l'étranger en roches mais à fournir la région de Tamatave en gravier et en sable. "Lorsqu'une multinationale paie seulement 0,5 % de taxes alors qu'elle se sert du sol malgache pour construire une route à La Réunion, j'appelle cela du pillage de ressources", affirme-t-il dans des propos relayés par Mediapart.

L'aspect sanitaire est également évoqué. L'article dévoile les doutes de Christian Avellin, le directeur général de la Société du port autonome de Tamatave (Spat), quant à l'efficacité du processus de lavage par l'eau de mer alors que "la mission première de ces bateaux pompiers est d’éteindre les incendies de navire". Deux bateaux ont été engagés pour arroser les galets.

NRL: Mediapart braque les projecteurs sur les "dégâts" à Madagascar
Mercredi 10 Février 2016 - 17:46
Lu 7236 fois




1.Posté par Eno2016 le 10/02/2016 17:51
Pour quelques galets terriens , on fait tout un plat chez les écolos bobos et Médiapart !

2.Posté par RAPTOR le 10/02/2016 17:53
Quelle folie ! Les pauvres n'ont qu'à bien se tenir. A gerber !!!

3.Posté par lolo le 10/02/2016 18:07
il faut tout arrete car les grande entreprise sont entrain de vole tout monde; et detruit nos iles

4.Posté par pauvre Mediapart le 10/02/2016 18:12 (depuis mobile)
Depuis leurs mensonges de septembre dernier je n'arrive plus à faire confiance aux journalistes de Mediapart.

5.Posté par Ha bon le 10/02/2016 18:14
Vous avez lu ça les transporteurs vous en faite quoi de l'écologie , faut réagir pas de roches malgaches qui détruise les ressources du pays , dans tout ça des tours de camion en moins , donc moins de pognons pour acheter les 4X4

6.Posté par Et l''''octroi de mer le 10/02/2016 18:16
Et que dire de l'exonération d'octroi de mer sur les galets de nos frères malgaches ? La vieille méthode coloniale à encore de beaux jours. ..

7.Posté par Tanguy le 10/02/2016 18:23
pas plus catastrophique que les milliers de tonnes de déchets radioactifs que l'on stocke dans nos grottes et qui pollueront nos nappes phréatiques,.... et là les écolos c'est silence radio,......alors nous cassez pas les pieds avec des tas de cailloux ,......

8.Posté par Simple observateur le 10/02/2016 18:58
Les Malgaches vendent leurs roches à La Réunion, comme Virapoullé veut vendre de l'eau aux pays du Golfe et comme le Mali vend l'uranium à la France pour Areva... Ce n'est ni plus ni moins que du commerce...

9.Posté par Isidore le 10/02/2016 19:20
De la reprise,et de la complaisance avec des bobos gaucho écolo, voilà ce que je retire de cet article. Merci à Médiapart de nourrir le malaise entre réunionnais et métro, et de faire que cette haine s'amplifie!
Merci aux réunionnais faux culs de faire venir de tels énergumènes dans l'île et de les vénérer tels des dieux, voilà leur récompense!

10.Posté par Bruce le 10/02/2016 19:25
Kan ou lire lo ban comentér bana y di Anou mêm plus vilain figur si le Tér, solemen kan cé pou akeuil azot, anou mêm plu couyon pou tire azot tapi rouz!
2016 ayons un peu d'orgueil et arrêtons de laisser ce genre de personnage qui sort de je ne sais où venir nous dicter ce que nous avons à faire, et comment! Y en a marre!

11.Posté par Demetrius le 10/02/2016 19:42
Quand on fait du réchauffé avec des ingrédients gâtés, le résultats c'est de la pourriture! D'où l'odeur de l'article! On essaye de construire, mais le gros blanc n'est pas d'accord! C'est limite du racisme de développement! Au trou Médiapart!

12.Posté par Titi or not Titi le 10/02/2016 19:58

NRL : Nous Rirons Lontan !! 😄😄

ANouLa©®

13.Posté par babar run le 10/02/2016 19:58
en faite "ENO2016" c'est Noor Olivier BASAN ?

Les mêmes réflexions de nul....lui manque plus que les citations merdiques.....

14.Posté par Adrien le 10/02/2016 19:59
Que dire des pillages des mines de pierres précieuses et des autres richesses de cette île du tiers-monde par les Européens ,les Américains, les Coréens et les Chinois .

Qu'attend MEDIAPART pour dénoncer cela ???

15.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 10/02/2016 20:03
Cà a dû arroser sec du côté de Madagascar, et je ne parle pas de pluie mais d'un autre genre de liquide.....

16.Posté par Oscar DUDULE le 10/02/2016 20:14
M'enfin, ( comme dirait Gaston Lagaffe). Dans de nombreuses régions de Madagascar, on, voit sur les bords des routes ,des petits sacs de gravier, tout pres . Un camion d'une entreprise malgache vient les prendre et verse à ceux qui les ont fait une somme d'argent ( modeste).^Personne ne crie au scandale à la destruction de l'environnement. Cela permet à certains habitants d'avoir un petit revenu.;
pourquoi ce qui est bon d'un coté serait il scandaleux pour d'autres. .

17.Posté par GIRONDIN le 10/02/2016 20:15 (depuis mobile)
Et:
http://www.reporterre.net/Les-dix-casseroles-de-Vinci-betonneur-de-Notre-Dame-des-Landes

NRL Nou Riron Lontan©®



18.Posté par Bizarre ! le 10/02/2016 20:23 (depuis mobile)
Surprise ! Zinfo qui publie un article anti NRL ? Didier ne va pas être content ... Ou alors c'est du chantage pour obtenir plus de pubs de Didier ?

19.Posté par JORI le 10/02/2016 20:27
Tiens, les aficionados de la NRL et de super cumulard D.Robert sont de sortis!!.

20.Posté par moi le 10/02/2016 20:45 (depuis mobile)
I fait commerce sur la misère des malgache! T veu prend la roche a la réunion aussi, et zot i voit le résultat? Modification paysage etc, si zot i prend la roch paye en conséquence! Appauvri pas ce pays la +, si la route trop cher pasbesoin fai

21.Posté par Sortons de la France. le 10/02/2016 20:55
Didier Robert le président de région de l'Etat colonial qui regarde ses montres à 10 000 euro (omega, iwc etc) pour savoir à quel heure le chantier de la NRL sera terminé.

22.Posté par Johnson le 10/02/2016 20:59
Selon les chiffres de l'article c'est 1% d'importation pour un chantier spectaculaire, qui finira par profiter à tout le monde, gros kér comme usagé régulier, c'est pas la mer à boire!

23.Posté par Pro No Stick le 10/02/2016 21:06 (depuis mobile)
Oté Didier toué la roule à nous..ton zoli caus'ment la train' à nous dans la boue ?

24.Posté par Simandèf le 10/02/2016 21:11
On parle de chez nous la bas on devrait être content.

25.Posté par KLD le 10/02/2016 21:18
tsy kivy madagasikara, grande ile rouge , plein de charme profond (comme toutes les iles d'ailleurs!), et qui mérite mieux , oté bon dié , regard à zot un peu !

26.Posté par Oiseau de mauvaise augure le 10/02/2016 21:19 (depuis mobile)
13. babar run
Faut pas insulter noe en le comparant ainsi.
D''un côté les bobos et de l''autre LE blaireau...la vérité...la vérité ....je sais de quoi je parle....

27.Posté par Rito le 10/02/2016 21:31
Mediapart a tout à fait raison, quand la nrl sera terminée, la grande Madagascar, un peu plus grande que la France en superficie, sera rasée de la carte quand la Réunion aura pris toutes les roches de son territoire. Le problème des Malgaches ne sachant pas nager va se poser alors. Sacré mediapart!

28.Posté par salena le 10/02/2016 21:36
Interressons nous à qui ça profite ces carrières Malgaches. Quelques Réunionnais bien placés pour cette NRL ont investi dans cette carrière bien avant l'histoire de la celle de Bois Blanc

29.Posté par jp laza le 11/02/2016 00:56
Médiapart reprend les infos pour alerter le monde de se qui se passe en silence sur Madagascar, Entreprise Française COLAS creuse et transporte de nuit, de l'Argent a engraissé les rouages du pays,AUCUNE Enquête faite, AUCUNE Retombées visibles

30.Posté par clown le 11/02/2016 03:48
Pour une que c les réunionnais qui profite du systeme malgache et non l'inverse.

31.Posté par 974 E.D le 11/02/2016 08:16
d'autre solution t pas envisageable????faut absolument faire une route à 1,6 milliard d'euros hors la Réunion est un enfant gâté......quelle peut se permette se qu'en dans sa majorité elle rejette....kwé nous fait????

32.Posté par zizou le 11/02/2016 09:03
Plenel invité l'année dernière par le Maire de Saint-Denis pour qu'il nous serve une beau monologue, et maintenant il se soucie de la NRL, comme cé bizarre ! pourkoi ne regarder que dans cette direction et non-pas dans celles des autres magouilles ?

33.Posté par Homère d Alors le 11/02/2016 09:25
les galets ? les galets … rien

de fil en aiguille je pense aux 4 Réunionnais condamnés aux galères dans l’affaire de la conspiration contre le gouverneur de Vaubulon. Emmenés en France en 1686 ils furent condamnés aux galères de Marseille (de Louis XIV) par le tribunal de Rennes en 1687.

Il s’agissait de Jacques Barrière et Robert Duhal, condamnés à perpétuité, Julien Robert condamné à 10 ans et Marc Vidot, originaire de Venise, à 5 ans.
Ils durent déjà descendre de Rennes à Marseille à pied (sauf le long du Rhône) et lourdement enchaînés. Ce n’était que le début de leur calvaire. Une pensée pour eux et leurs familles qui ne les revirent jamais.

Marc Vidot et Julien Robert sont les lointains ancêtres de très nombreux Réunionnais. Comme Didier, Thierry ou Roland ? Aucune certitude vu que Julien Robert n’est pas le seul Robert à s‘être établi à la Réunion.

34.Posté par Xavier le 11/02/2016 09:42
ils sont abonnés au Quotidien chez Médiapart... article copier-coller du dossier du Quotidien du 27 janvier 2016...

35.Posté par la reunion le 11/02/2016 09:50
Il faut bien se nourrir, et ben c' est la grande île qui en profite, ce désastre ont là un peu chercher.

36.Posté par LEMONT le 11/02/2016 10:35
A Eno 2016 et les quelques galets terriens, 19 millions de tonnes de galets sont nécessaires à la route soit encore 120 terrains de football............

37.Posté par Olive le 11/02/2016 11:13
Le plus dément dans cette histoire de galets c'est qu 'on a tout ce qu'il faut sur place . comment les entreprises ont pu donner un prix sans savoir ou elles allaient prendre la roche....Bouygues et Vinci ont trouvé un site "in situ". Arrêtez de mentir Messieurs ....

38.Posté par Normal le 11/02/2016 12:08
Mediapart ? C'est pas ce journal dont les méthodes rappellent celles de l'inquisition; son patron n'est pas venu faire quelques conférences à la Réunion ? Il me semble également qu'il est ou a été communiste ? Ah oui il doit être très objectif alors !

39.Posté par kersauson de (P.) le 11/02/2016 12:24
u[Stop aux projets pharaoniques de Didier Robert]u
la Nouvelle Route du Littoral, cout 1,5 a 2 milliard d’euros (donc 3 à 4), qui détruiRA une partie de la barrière de corail, qui reposeRA sur des fonds sableux : un vrai « Nouveau Pont de la Rivière St Etienne (cyclone Gamède) »
OR, la Route Littoral actuelle est quasi sécurisée, après pause des filets il ne tombe plus qu’une tonne par an, et derrière les filets ; les basculements ont été réduits par 2. Elle n’a fait QUE (mais c’est trop bien sûr) 50 morts en 50 ans , la Tamarine en est a une moyenne de 4 par an (vitesse oblige (je connais une 4 voies en métropole (Vannes Lorient 40kms) qui fait 10 morts/an malgré des radars fixes et mobiles ))
Cette route est opérationnelle (et a tant couté déjà) : il faut juste la consolider : - en coupant encore le haut des falaises a pic (**) (même si de « grosses huiles » ont des terrains (on expulse bien des pauvres pour la Tamarine ou le Tram))
- en la recouvrant, vers 20 mètres de haut, d’un toit en Super Béton, penché ; les (quelques) roches tomberaient et rouleraient dessus, et tomberaient en mer, ET protègerait des pluies et cyclones (plus de basculement !)
Coût de ce toit : environ 500 million (cimentage etc.. ) qui fera travailler des Réunionnais (ouvriers ET industriels du BTP), sur 4 , 5 ans.
(**) et (*) Couplons cela à un élargissement de 2 mini voies coté mer, par les déblais du haut des falaises (quitte a couper la route Un, 2 mois !! (ce n’est rien)), pour préparer un éventuel TRAM, ou Train (****), et dans un 1er temps des voies Bus propres et Poids Lourds !
Coût total : environ 800 millions : 1,2 milliard d’économies !

Cette route, on peut la désengorger (1/3 minimum) et donc ne plus investir dans une route nouvelle: COMMENT ?

Par la mise en œuvre IMMEDIATE de la route des Goyaviers, des plaines, INDISPENSABLE, qui permettrait aux sudistes du Tampon St Louis St Pierre de rejoindre, sans plus de kilomètres St Denis et surtout les communes à l’Est de St Denis (***) (Ste Marie Ste Clotilde et Ste Suzanne aux activités industrielles et tertiaires fortes), et donc St André.

Par la création d’un passage souterrain au Barachois, INDISPENSABLE, qui permettra à l’Ouest d’éviter l’entrée de St Denis, en accédant aux communes de l’Est de St Denis (***).

Les économies sur cette Route en Mer pourront être utilisées à des projets (faisant travailler les réunionnais), et INDISPENSABLES et OBLIGATOIRES dans le cadre de UE.

Refonte du Réseau Eaux Propres ( des milliers de litres partent dans la nature chaque jour)
Refonte du Réseau Eaux usées (trop tombent encore en mer)
Réseau Electricité (Oui GERRI certes mais ce sera plus long que prévu), pourquoi pas par une centrale nucléaire (en métropole 1 pour environ 1 million d’habitants, donc ici idem), avec possibilité de vendre à Maurice, Madagascar ..
Destruction des ordures et stockages, et Récupération du Méthanole : vous savez qu’une population de 800.000 habitants produit en excréments, de quoi alimenter 280 bus (4 fois plus de bus que les cars jaunes, 15% du futur parc !!)

Voila : des projets simples, nécessaires, qui seront adoptés de suite par les contribuables !
comme de faire des ponts solides (le nouveau de la Riviere St Etienne ainsi, ou encore cette Tamarine qu’il fallait faire depuis longtemps ; et qui n’est pas un projet VERGES ) au-dessus de certains raviers (Ouaki..),
sécuriser ENFIN l’accès a Cilaos, à Salazie, Langevin, cap Laoussé;
ce fameux pont de la rivière des Galets à Cambaie, enfin acté, mais 2 ans d’études.., puis 2 ans de réalisation, pour un projet de 250 mètres, sans expropriation, en pleine ligne droite et plate !! et….toujours RIEN
améliorer les approvisionnements des hauts (ilets entre autres) !

c est le FANTASME du pty ROBERT ! comme VERGES avait sa MCUR et Tramtrain
VIRONS LE ! VIré MAM comme disent et font nos amis Mauriciens

40.Posté par A mon avis le 11/02/2016 13:05
@ 28 salena a dit :b[ "Intéressons nous à qui ça profite ces carrières Malgaches. Quelques Réunionnais bien placés pour cette NRL ont investi dans cette carrière bien avant l'histoire de la celle de Bois Blanc "]b

Voilà une bonne question. Et voilà un beau sujet d'enquête pour Zinfos !

41.Posté par A mon avis le 11/02/2016 13:17
@ 14 Adrien a dit : "Que dire des pillages des mines de pierres précieuses et des autres richesses de cette île du tiers-monde par les Européens ,les Américains, les Coréens et les Chinois .
Qu'attend MEDIAPART pour dénoncer cela ??? "


Et qu'attendent les autres médias, notamment réunionnais ? Ils sont plus proches de Mada. que Médiapart. Le problème, c'est que ces médias réunionnais ne possèdent pas de journalistes d'investigation !
Ces médias se contentent de reproduire les dépêches de l'AFP et les papiers fournis par des élus ou autres personnalités de l'île, ou bien encore recopier les infos provenant d'autres médias.... tel Médiapart !

42.Posté par comtemélanz le 11/02/2016 19:11
Je sui autochtone sur cet ile et avec un mélange d'esclave qui a servi ses quelques hommes a nous manipuler ,piller mes Aîeux ,et quand je vois que la plupart de mes compatriotes sont utilisé(es) comme des moins que riens et ensuite régresser pour des gens qui ne sont pas et non pas les même besoins et origine et qui OSE parler des pays voisines comme des chiens qui n'a pas d'histoire en commun avec cet ile.

43.Posté par Contre toutes les carrières ici ou ailleurs le 12/02/2016 01:20
Pour 60 000 personnes on va détruire la vie de 30 000 personnes et de 2000 enfants.

Faire une route n'a pas à impliquer la destruction du reste de l'ile, je ne suis pas contre le fait de faire cette route, je suis contre le fait de détruire le reste de l'île pour quelques galets... galets qui n'existent QUE pour faire des digues, digues qui n'existent QUE parce que la région à choisi cette solution digues + viaducs car elle avait promis lors de sa 1ere campagne électorale du travail aux transporteurs (relancer les grands chantiers et fournir du travail au btp et aux transporteurs)... mais pourtant, il existait une solution bien moins impactante pour les habitants et écologiquement bien moins destructrice pour la réunion, qui ne nécessitait PAS de galets : la solution du TOUT viaduc, des piliers simplement des piliers qui auraient bien moins détruits les fonds sous-marins. seulement pour faire cela Vinci n'avait pas besoin qu'ont leur transporte de roches... et donc pas besoin de toute une légion de transporteurs dans l'attente d'un travail promis.

Donc à l'époque lors de la première élection de la région, les gens ont élu et voté pour une nouvelle route. A ce moment là il n'était PAS question de détruire X endroits dans l’île ou à Mada pour faire ces travaux... il n'était simplement question que de solutionner un problème vieux de 20 ans : La route du littoral (axe primordial pour l'ile), dangereuse et subissant des fermetures régulières.

Ce n'est qu'ensuite quand les projets et études sont arrivés sur la table de la région que cette dernière a demandée à ce que ce chantier fournisse ABSOLUMENT du transport et fasse travailler les transporteurs bien mis à mal par le manque de chantiers d'envergures sur l'ile.

Les études ont donc été re-orientées transformant un grand et unique viaduc en un plus petit... et y ajoutant des MÉGAS DIGUES avec des millions et des millions (19 000 000 au total) de roches massives à transporter... et ca, personne n'a voté pour !!!!

Lors de l'appel d'offre que se soit Egis, Eiffage, ou Vinci, ils ont tous déclaré (articles du quotidien et de médiapart) que cette solution digues géantes était pas réalisable, car d'une, l'ile de la réunion ne disposait pas de la quantité de roches nécessaire mais aussi, que si on la trouvait néanmoins, il serait totalement ubuesque d'amputer la TOTALITÉ des roches dont dispose l’île pour un seule et unique chantier !

Comprendre, qu’après cela, il n'y aura PLUS de roches à la réunion... donc il faudra pour toutes les autres construction, EN IMPORTER !!!

Depuis quel pays je vous laisse imaginer ?

Mais la région à répondu : "ne vous en occupez pas, on va se débrouiller pour trouver ces roches..." quelques mois ont passé, puis hop comme par un tour de magie : Dioré, Bois blanc, Belle-vue, Ermitage et Lataniers sont apparus, alors que ces lieux n'existaient NULLE PART en tant que possibles carrières !

Delà, sans faire les études environnementale OBLIGATOIRES avant d'envisager de modifier un Schéma Département des Carrières (c'est la loi!), l'ancien préfet à signé en catimini l'autorisation d'ouvrir ces nouveaux lieux... en modifiant et validant un nouveau schéma départemental des carrières (en 2013), hop le lendemain, il quittait l'ile... mutation.

Suite à cela les entreprises ont pu commencer leurs études en vue de l'ouverture de ces carrières... sauf QU'AUCUNE ETUDE ENVIRONNEMENTALE OBLIGATOIRE n'a toujours été faites à ce jour !!!!!...

C'est cela que le maire de st leu à attaqué en justice en 2015, il a demandé à ce que la loi soit appliquée (pas d'études environnementale, pas de changement du Schéma départemental des Carrières)... mais au verdict il n'a pas perdu, non, on lui a simplement pas répondu !
C'est à dire, que le conseil d'état lui a simplement dit, "votre recours est juste mais il n'a pas été déposé dans le temps imparti... donc on ne peut plus statuer"... recours annulé, hop... forcement puisqu’il était impossible de respecter le temps imparti simplement parce que toutes ces magouilles de création de nouveau lieux pour les carrières, n'avaient simplement pas été divulguées à la population, il était donc impossible d'entamer des recours... à temps !

Si on consultes le schéma départemental des carrières de 2006 (l'ancien) et bien on constate que tous ces lieux n'existent simplement PAS, ils n'ont JAMAIS été prévu pour un jour y faire d'éventuelles carrières, pas meme envisagés, ni prospectés. Il ont donc été créés de toutes pièces au mépris de tous les problèmes que cela pouvait engendrer... et mm pire, en cherchant un peu du coté du conseil départemental on s'apercoit par exemple que Bois Blanc avait été prévu par le département pour y développer de l'agriculture BIO, le département avait financé toute l'irrigation de la zone !!!... donc on a transformer de la ressources en nourriture pour les réunionnais (indépendance alimentaire) en gros cailloux pour faire travailler les transporteurs... et créer du béton et des routes, sans se préoccuper des conséquences.

Encore plus incroyable, lors de cette révision du schéma départemental des carrières de 2013, un gisement bien réel, a lui disparu, de ce schéma... pourtant il était tout trouvé puisqu'il se situait juste à coté du chantier... et surtout, il existait, il n'était pas à créer (il était depuis toujours prévu de l'utiliser au besoin), mais en plus il disposait de la quasi-totalité de la roche nécessaire... ce gisement se situait à la montagne, juste à coté de .... (suspense) ... juste à coté des villas du président de région, de son vice président en charge de la NRL et d'autres huiles...

Ennuyeux pour eux... donc ils ont fait disparaître celui ci pourtant plus pratique en invoquant des dégâts écologiques... (et ailleurs il n'y en a pas de dégâts écologique? et à nouveau sans la moindre étude?) et on créé d'autres "gisements" loin, plus loin... à plus de 60 km du chantier (ce qui va à l'encontre des préconisations des chartes minières et de gestion des chantiers, les matériaux doivent être pris à proximité des chantiers pour limiter les impacts)...

Entendons nous bien, je n'ai RIEN CONTRE LES TRANSPORTEURS, ils ont le droit comme tout le monde de vivre et travailler, ils se sont fait baiser comme nous tous par la région qui a faites des promesses dans le vent pour les élections !!!!

Et maintenant on en est là... pour faire cette route de l'irresponsabilité on s’apprête à détruire la vie de plus de 30 000 personnes et de plusieurs milliers d'enfants, car les pathologies liés aux carrières ne sont pas légères, elles sont très graves, et ces carrières vont être faites en plein milieux des habitations et à proximité immédiates de nombreuses écoles... tuant la vie de nombreux quartiers et détruisant la valeur de ces zones... devant la réserve marine ... Les déversement de boues seront gigantesques et l'impact sur le paysage littoral énorme.

On va vous vendre que ces carrières ne se verront pas, c'est faux ! A flan de montagnes contre la route des tamarins, tout le monde les verront... les touristes les premiers !

On va vous vendre qu'après on réhabilitera ces zones pour de l'agriculture , c'est faux ! Une carrière après exploitation laisse un sol totalement stérile, il n'en existe pas une seule en France qui ai ensuite accueilli de l'agriculture.

Mais sachez surtout qu'il est tellement difficile d'ouvrir une carrière (opposition du publique) que quand cela arrive à être fait, surtout on ne la ferme jamais ... bien au contraire, par dérogations, on continu son exploitation. .... jusqu'à ce qu'il n'y ai plus rien qu'un trouver béant. ... une fois le gisement épuisé et la zone défigurée on prend toutes la poussière qu'elle a produite et on comble le fond du trou. ... on y plante trois arbres qui ne pousseront jamais et on la déclare fermée et réhabilitée !!!!

C'est un peu comme mettre un pot de maquillage pour masquer une brûlure à l'acide sur un visage...

Voila où on en est... et ca la population n'a JAMAIS voté pour !!!!

Alors comme beaucoup je ne laisserais jamais cela arriver et je me battrais jusqu’au bout pour que ces carrières ne voient pas le jours... à moins de 700 mètres, de 1 km, de 2 ou de 3 km de chez nous !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales