Société

NRL: Le rapporteur public demande le rejet de l’ensemble des recours

Ce matin, les neuf recours déposés par les associations Nature Environnement, la SREPEN et Citoyens Alternative Transports Réunion ont été présentés devant le tribunal administratif.


François Payet, porte-parole d'Alternatives Transports Réunion (ATR Fnaut)
François Payet, porte-parole d'Alternatives Transports Réunion (ATR Fnaut)
Loi sur l’eau, code de l’environnement, demande d’annulation des arrêts ministériels et préfectoraux sur les espèces protégées, les travaux des viaducs, les récifs artificiels : les neufs recours déposés tentent de prouver qu’une alternative terrestre à la NRL est encore possible.
 
L’association ATR-Fnaut s’est donné "un intérêt et une capacité à agir" au tribunal pour contester les fondements juridiques de la route en mer. Le rapporteur public a demandé le rejet de l’ensemble des requêtes concernées par Alternative Transports Réunion pour les mêmes raisons : le défaut de qualité à agir. Les conclusions font état des statuts de l’association, trop éloignés des objectifs  visés.

Défaut d’intérêt à agir
 
"C’est une association de défense des usagers et des transports. Pour moi, la NRL n’est pas un mode de déplacement mais une infrastructure routière", a souligné le rapporteur public.
 
Le défaut d’intérêt à agir a également été soulevé concernant le code de l’environnement. "Les questions environnementales ne font pas partie des prérogatives d’ATR, encore moins la police de l’eau" conclut le rapporteur public.
 
Les trois autres requêtes ont été portées par les associations Nature Environnement et la SREPEN. Ces associations ont qualité à agir, étant spécialisées sur les questions environnementales. Le rapporteur public souligne que les recours "n’apportent pas de modifications substantielles au projet", concernant la loi sur l’eau et les nouvelles espèces protégées.

Les études réalisées par la Région estimées suffisantes
 
L’étendue des études réalisées par la Région a été estimée suffisante afin d’établir l’impact sur le milieu aquatique des récifs artificiels. Le rapporteur public demande également à ce que les requêtes soient rejetées.
 
"Le code de l’environnement, on marche dessus"
 
Les avocats des requérants ont évoqué l’impression "d’un combat du pot de terre contre le pot de fer". Le coût de la solution tout viaduc n’aurait été que de 7% en plus sur le budget total et aurait été nettement préférable du point de vue environnemental selon la défense. "Le code de l’environnement, on marche dessus car les enjeux économiques sont plus importants".

Les avocats de Nature Environnement et la SREPEN soulignent également qu’aujourd’hui, le problème de l’approvisionnement en roches pour la création des digues est en train de provoquer un surcoût non-négligeable.

L'ensemble des acteurs de la NRL étaient présents, à commencer par le conseiller régional Dominique Fournel
L'ensemble des acteurs de la NRL étaient présents, à commencer par le conseiller régional Dominique Fournel
"La digue aura un impact très important, il y a beaucoup d’inexactitudes. Il faut chercher la solution la moins impactante. C’est de l’entêtement de la part de la Région" explique la présidente de le SREPEN, Bernadette Hardon.

"Les intérêts des majors du bâtiment ont été mis en avant"
 
"Ils ne pouvaient pas conclure autre chose que le rejet de nos requêtes. Les intérêts des majors du bâtiment ont été mis en avant, sans le dire. On ne va pas baisser les bras sur la question de la NRL, on attend la décision du tribunal", conclut François Payet de l’association ATR.
 
L’ensemble des décisions a été mis en délibéré.
Jeudi 21 Avril 2016 - 17:18
Laurence Gilibert
Lu 4154 fois




1.Posté par Eno2016 le 21/04/2016 18:48
Les écolos dits "bobo" n'ont vraiment rien d'autres à faire ?
Par exemple au lieu de tj lancer des blagues , nettoyer notre île qui a tant besoin !

Au lieu de tj courir derrière des patates mûres , mettre au propre les coins touristiques de notre Réunion !

2.Posté par kersauson de (p.) le 21/04/2016 16:49
de quel droit ce zig rapporteur juge ce que peuvent faire ces assos.. fausons un Referendum. 4 milliards dt 3 pour nous en impot sont en jeu.

3.Posté par Pro No Stick le 21/04/2016 19:35 (depuis mobile)
La décision politique se profile..

4.Posté par pos le 21/04/2016 19:48 (depuis mobile)
Ôté bana les entrain fait le couillon arrêt la route de littoral sa va pas non! Toujours un zoreil pour faire chié les gens ,nous créole on a besoin de cette route y comprend pas ou quoi et puis c'est un cou d'épée dans l'eau

5.Posté par kld le 21/04/2016 19:52
c'est po bien de rapporter ! mais bon , cette" corniche" est dangereuse .elle a couté un poste de "président de région" à qui l'on sait .chut !

6.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 21/04/2016 19:54
"C’est une association de défense des usagers et des transports. Pour moi, la NRL n’est pas un mode de déplacement mais une infrastructure routière", a souligné le rapporteur public.
.........................................
Ce rapporteur ne me parait pas partial, compte tenu que son argumentation est fortement spécieuse. En effet, il se réfugie derrière le moyen que la NRL ne sera qu'une infrastructure routière, mais celle-ci ne sera t-elle pas utilisée par des usagers? Dès lors, ces futurs usagers ont juridiquement qualité pour agir.

Cette affaire de recours c'est l'équivalent de l'appel d'un docteur après la mort d'une personne. Je veux dire que c'est trop tard. Même si les recours aboutissent, on fera quoi: on ne va quand même détruire ce qui aura été construit?

7.Posté par Justice achetée le 21/04/2016 20:06
Le Tribunal administratif ne rend jamais de décision défavorable à la Région... L'avez-vous remarqué?
La Réunion est trop petite et l'Elite se côtoie et se soutient...
Seul un appel vers une Cour Administrative d'Appel en Métropole pourrait casser ces petits privilèges entre amis et juger en totale impartialité... Enfin j'espère...

8.Posté par GIRONDIN le 21/04/2016 20:37 (depuis mobile)
Sans blague ! Pas la peine de lire dans le marc de café pour savoir que tout sera rejeté. C''est politique et point barre...

Tous les projets sont beaux et indispensables jusqu''au moment où il y a le feu...et dans ce cas...
Ben la messe est dite

9.Posté par môvélang le 21/04/2016 21:07
"""""6.Posté par Justice achetée le 21/04/2016 20:06 |""""
tu devrais revoir ton jugement, ici, tout s'achète, à tous les niveaux, même ton avocat peut te vendre si celui de l'adversaire a un autre dossier contre lui, ils regardent où ils ont le plus à gagner, qui ne le sait pas ????????????????????????????????

10.Posté par reunion dave le 21/04/2016 21:41
Comment voulez vous vous battre contre des multinationales qui achètent tout le monde, même la justice. La justice c'est pour le peuple.....

11.Posté par A mon avis le 21/04/2016 22:27
La N2RL est en construction !
Ce n'est pas maintenant que les requêtes risquent d'aboutir.

En toute logique, les recours devaient être étudiés avant le début des travaux. Les travaux ne devaient pas commencer avant que tous les recours soient épuisés !
Logique et politique sont bien souvent incompatibles !

12.Posté par Georges le 21/04/2016 22:36 (depuis mobile)
Qu on finisse cette route est la seule urgence ! Le reste n'est que pure polémique et casse

13.Posté par Stef le 21/04/2016 22:37 (depuis mobile)
Bien avançons et surtout que les opposants arrêtent avec ces recours à la con qui ne font que ralentir un chantier en cours qui ne sera pas areté

14.Posté par Zandette le 21/04/2016 22:42 (depuis mobile)
Quand est ce que les asso environnementales vont préfère protéger la vie humaine aux plantes et oiseaux ???

15.Posté par Zolive le 21/04/2016 22:46 (depuis mobile)
Bon ben on va peut être finir par avancer maintenant !!!! Vivement la livraison de cette route.

16.Posté par Oui à la NRL le 21/04/2016 23:19
On se demande pourquoi ce chantier est ralenti, 9 neufs recours alors que c'est un chantier, qui fait suite à une enquête publique, à des études ... bref, ils se fichent du monde

17.Posté par Ils perdront le 21/04/2016 23:22
Quel droit à agir sur ce point ? ils recommencent leur attitude détestable. Ils font fi de la démocratie

18.Posté par Ils perdront le 21/04/2016 23:26
une minorité qui devrait regarder l'autre côté qui dit oui à la NRL

19.Posté par Paul le 22/04/2016 06:17 (depuis mobile)
"Les études réalisées par la region semblent être suffisantes .." Ils veulent quoi de plus ???

20.Posté par Les jeux sont faits? le 22/04/2016 06:37
5.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 21/04/2016 19:54 |

Je suis d'accord. Sur la démolition éventuelle, c'est un élément non dit dont le tribunal doit certainement tenir compte. Le fait qu'il ne juge que maintenant ces recours est peut-être un signe.. qu'il va les rejeter.

En même temps, je serais juge, je ne me verrais pas trop annuler tout le chantier et créer un b.... ENORME pour la Région (politique et financier) voire un déclencheur d'émeutes, troubles sociaux,.....

Inenvisageable au plan politique et social.

21.Posté par Franck le 22/04/2016 06:50 (depuis mobile)
La nouvelle route du littoral est notre seule alternative actuelle , c'est un chantier démarré que l'on ne Ca plus areter , tous ces recours ne font que ralentir ce qui sera ! Nous aurons cette route , cession de gaspiller tant d'ernergie en recours

22.Posté par tienbo ensam le 22/04/2016 07:03
Vivement cette route et pour les deux pelés et trois tondus " prend 2 ptit bois , joué dans la taille" si zot na point travail pou fé.

23.Posté par Jean HOAREAU le 22/04/2016 07:24
Maintenant, cela suffit. Il faut que cette route se fasse. Les gens qui entravent ce chantier ne sont pas des travailleurs, ni chefs d'entreprise. Que font ils pour l'économie de l'ile hormis de la casser ?.

24.Posté par Cékoidonc le 22/04/2016 07:54
17.
ceux qui disent oui sont des imbéciles..

25.Posté par Kouette974 le 22/04/2016 08:57
"C’est une association de défense des usagers et des transports. Pour moi, la NRL n’est pas un mode de déplacement mais une infrastructure routière", a souligné le rapporteur public.

BRAVO là je dis bravo, pour cette façon de penser, de jouer avec les mots ( juste ce servir du titre de l'association ) et prendre cet argument pour écarter l'action d'une association en lien direct avec la route et l'environnement puisqu'elle prône le développement durable ......
Renseignez vous Mr, une association ce n'est pas qu'un titre, Lisez les statuts de cette association et là vous pourrez vous rendre compte
L'avantage d'avancer cet argument c'est que cela ne donne pas vraiment de crédibilité quant à votre impartialité .....
Vous vous tirez une balle dans le pieds Bravo!!

Evincez cette association pour ce motif, c'est vraiment dévoilé publiquement que les propos quelle avance sont proche de la vérité et notamment concernant la mise en avant des intérêts des majors du bâtiment...........

26.Posté par kersauson de (P.) le 22/04/2016 09:15
post 13 le jour ou il n y a plus d abeilles
il n y a plus de flore donc de faune donc d etres vivants

27.Posté par dègue le 22/04/2016 09:30
il n'y a que le nombrilisme et le ridicule local pour s'endetter pour plusieurs générations avec une route sur la mer au coût pharaonique qui ne changera absolument rien aux difficultés de circulation !

28.Posté par Damned ! le 22/04/2016 10:23
@ 13.Posté par Zandette
"Quand est ce que les asso environnementales vont préfère protéger la vie humaine aux plantes et oiseaux ???"i

L'andette ou zandette do bois en créole, est une chenille blanche des bois dont les réunionnais sont friands. Plus exactement il s'agit de la larve du taon que l'on trouve dans les troncs pourris. Alors, à ta place je me garderai bien de porter un quelconque jugement et de m'immiscer dans un processus qui est plus une affaire purement politique qu'un projet destiné à assurer la fluidité de la circulation ; sujet que tu ne maitrises pas. Cependant, sache que si tu peux encore t'exprimer c'est parce que ces associations environnementales ont su protégé l'arbre, ta maison, celle-là même qui t'a permis de pousser ton premier soupir.

29.Posté par Jim le 22/04/2016 11:14
Et sinon vous êtes sérieux tout l'argent déjà dépensé, toutes les travaux déjà effectués? On fait comment on laisse les piliers de béton comme ça au milieu de l'océan?

30.Posté par @29 le 22/04/2016 12:09
le president de REGION a voulu faire le forcing.. en ne respectant rien cette NRL ne rapportera que des miseres a ce pays!.

31.Posté par A mon avis le 22/04/2016 12:57
@ 14 Zandette : votre commentaire montre que vous êtes tragiquement ignorante en matière d'écologie !
Comme d'ailleurs malheureusement beaucoup de personnes qui continuent de considérer les écologistes comme des opposants à tout progrès !

32.Posté par kersauson de (P.) le 22/04/2016 13:04
u[Stop aux projets pharaoniques de Didier Robert]u
la Nouvelle Route du Littoral, cout 1,5 a 2 milliard d’euros (donc 3 à 4), qui détruiRA une partie de la barrière de corail, qui reposeRA sur des fonds sableux : un vrai « Nouveau Pont de la Rivière St Etienne (cyclone Gamède) »
OR, la Route Littoral actuelle est quasi sécurisée, après pause des filets il ne tombe plus qu’une tonne par an, et derrière les filets ; les basculements ont été réduits par 2. Elle n’a fait QUE (mais c’est trop bien sûr) 50 morts en 50 ans , la Tamarine en est a une moyenne de 4 par an (vitesse oblige (je connais une 4 voies en métropole (Vannes Lorient 40kms) qui fait 10 morts/an malgré des radars fixes et mobiles ))
Cette route est opérationnelle (et a tant couté déjà) : il faut juste la consolider : - en coupant encore le haut des falaises a pic (**) (même si de « grosses huiles » ont des terrains (on expulse bien des pauvres pour la Tamarine ou le Tram))
- en la recouvrant, vers 20 mètres de haut, d’un toit en Super Béton, penché ; les (quelques) roches tomberaient et rouleraient dessus, et tomberaient en mer, ET protègerait des pluies et cyclones (plus de basculement !)
Coût de ce toit : environ 500 million (cimentage etc.. ) qui fera travailler des Réunionnais (ouvriers ET industriels du BTP), sur 4 , 5 ans.
(**) et (*) Couplons cela à un élargissement de 2 mini voies coté mer, par les déblais du haut des falaises (quitte a couper la route Un, 2 mois !! (ce n’est rien)), pour préparer un éventuel TRAM, ou Train (****), et dans un 1er temps des voies Bus propres et Poids Lourds !
Coût total : environ 800 millions : 1,2 milliard d’économies !

Cette route, on peut la désengorger (1/3 minimum) et donc ne plus investir dans une route nouvelle: COMMENT ?

Par la mise en œuvre IMMEDIATE de la route des Goyaviers, des plaines, INDISPENSABLE, qui permettrait aux sudistes du Tampon St Louis St Pierre de rejoindre, sans plus de kilomètres St Denis et surtout les communes à l’Est de St Denis (***) (Ste Marie Ste Clotilde et Ste Suzanne aux activités industrielles et tertiaires fortes), et donc St André.

Par la création d’un passage souterrain au Barachois, INDISPENSABLE, qui permettra à l’Ouest d’éviter l’entrée de St Denis, en accédant aux communes de l’Est de St Denis (***).

Les économies sur cette Route en Mer pourront être utilisées à des projets (faisant travailler les réunionnais), et INDISPENSABLES et OBLIGATOIRES dans le cadre de UE.

Refonte du Réseau Eaux Propres ( des milliers de litres partent dans la nature chaque jour)
Refonte du Réseau Eaux usées (trop tombent encore en mer)
Réseau Electricité (Oui GERRI certes mais ce sera plus long que prévu), pourquoi pas par une centrale nucléaire (en métropole 1 pour environ 1 million d’habitants, donc ici idem), avec possibilité de vendre à Maurice, Madagascar ..
Destruction des ordures et stockages, et Récupération du Méthanole : vous savez qu’une population de 800.000 habitants produit en excréments, de quoi alimenter 280 bus (4 fois plus de bus que les cars jaunes, 15% du futur parc !!)

Voila : des projets simples, nécessaires, qui seront adoptés de suite par les contribuables !
comme de faire des ponts solides (le nouveau de la Riviere St Etienne ainsi, ou encore cette Tamarine qu’il fallait faire depuis longtemps ; et qui n’est pas un projet VERGES ) au-dessus de certains raviers (Ouaki..),
sécuriser ENFIN l’accès a Cilaos, à Salazie, Langevin, cap Laoussé;
ce fameux pont de la rivière des Galets à Cambaie, enfin acté, mais 2 ans d’études.., puis 2 ans de réalisation, pour un projet de 250 mètres, sans expropriation, en pleine ligne droite et plate !! et….toujours RIEN
améliorer les approvisionnements des hauts (ilets entre autres) !

c est le FANTASME du pty ROBERT ! comme VERGES avait sa MCUR et Tramtrain
VIRONS LE ! VIré MAM comme disent et font nos amis Mauriciens

33.Posté par raasimanda le 22/04/2016 14:21
il y a eu telement de requetes déposées, si on fait une synthese, c'est pratiquement les mêmes , pas étonant qu'ils soient rejéter.
Mais là ou il ya un probleme, c'est gens parle au nom des Réunionnais, je n'ai rien demander, et si on ils sont tous à la retraite ou presque. Ils devraient se mettre à la poterie , au scrabble , a la jardinerie et ils devraient arreter de nous gonfler avec leurs théorie à la con , peut-etre sa fera des vacances à tout le monde.

34.Posté par A mon avis le 22/04/2016 15:33
@ 32 kersauson de (P.) : que du bon sens dans votre commentaire !

Malheureusement, les jeux sont faits ! La marche arrière est maintenant impossible compte tenu de l'état d'avancement des travaux et de l'entêtement des promoteurs du projet.
(Et D Robert a été réélu, à la différence de Navin R.)

Mais les travaux ne sont pas encore terminés ! Quels "imprévus" réserve l'avenir ?
Cette N2RL (nouvelle route ruineuse du littoral) se trouve dans la suite logique de toutes les aberrations qui se sont succédées depuis le début des années 60 date du début de ce gouffre financier !

35.Posté par Oscar DUDULE le 22/04/2016 16:04
ces associations qui multiplient les recours en perdant chaque fois, me font penser à deux personnages de la pièce "Les plaideurs": Chicaneau et la comtesse.

36.Posté par PATRICK CEVENNES le 22/04/2016 17:38
fukcd473
Mais dans cette affaire, c'est l'intérêt général qui prime et non pas les intérêts personnels de ces quelques écolos bobos.
Ils sont tellement nuls qu'ils viennent de prendre une magistrale claque grâce au rapporteur du TA.
Allez, circulez y a rien à voir !

37.Posté par Eddy le 22/04/2016 18:34
Patrick CEVENNES, vous avez tout dit

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales