Economie

NRL: Le président de la Chambre d'agriculture réagit sur l'importation de roches malgaches

Dans un courrier adressé au Président de Région et au Préfet de la Réunion, le Président de la Chambre d'Agriculture, Jean-Bernard Gonthier, a tenu à réagir à l'importation de roches de Madagascar. Voici son communiqué :


NRL: Le président de la Chambre d'agriculture réagit sur l'importation de roches malgaches
"La presse a relaté ces derniers jours le projet d'importation de plus de 100 000 T de roches en provenance de Madagascar dans le cadre de la construction de la nouvelle route du Littoral.

Pour la chambre d'Agriculture, cette importation doit se faire  en complément de l'utilisation des andins agricoles de la Réunion dont le potentiel est estimé à plus  de 5 200 000 m3 de gravats soit prés de 30% des besoins pour la route du littoral.

Outre l'intérêt économique du nouvelle route du littoral sécurisée, la Région Réunion en charge de l'aménagement du territoire a une opportunité unique de solutionner radicalement la problématique des andins agricoles sur notre territoire et ainsi récupérer des centaines d'hectares de terrains jusqu'ici inexploitables pour l'agriculture.

Les premières opérations d’épierrage ont débuté dans les années 1970, dans le cadre des programmes d'aménagement foncier (Plan de Modernisation de l'Economie Sucrière / Mise en place des SICA en 1974) et se poursuivent toujours à raison de 500 ha par an ces trois dernières années.

Les PMES (plan de modernisation économie sucrière) puis les  PCES (plan consolidation économie sucrière) dans les années 1980 avec les travaux d'amélioration foncière ont constitués des andins de pierre  les parcelles permettant de meilleures plantations . Cependant avec le développement de la coupe mécanique et l'agrandissement des parcelles, ces andins se révèlent contraignants en freinant la modernisation des exploitations agricoles ( mécanisation, irrigation, lutte contre les peste végétales).

La chambre d'agriculture considère que l'importation de roches doit se faire en ultime  recours. L'ensemble des potentialités en roches de notre ile doit être exploité et le risque d'introductions d'espèces invasives doit être évalué.

Si la disponibilité des  roches au niveau locale n'était pas suffisant , la Chambre d'agriculture d'agriculture appelle à la plus grande prudence quand aux conditions d'importations de ces roches au niveau sanitaire.

Pour rappel , le conseil national français de protection de la nature (CNPM dans un avis du 24 aout 2013) avait parlé de l'impossibilité d'importation de matériaux pour la réalisation des ouvrages en substitution de matériaux non disponibles dans les délais sur l'Ile de la Réunion. Selon nos informations, cette importation de roches  avait fait l'objet des plus grandes réticences de CNPM du fait qu'elle présentait un risque majeur d'introduction massive d'espèces exotiques envahissantes à La Réunion.

Afin de prévenir tout risque, la Chambre d'Agriculture demande :

    ⁃    Protocole d'analyses des roches avant son embarquement de Madagascar et son arrivée à la Réunion
    ⁃    Traitement des roches dans un bain de fongicide et insecticide
    ⁃    Traitement afin d'enlever toute matière terreuse des roches
    ⁃    Inspection des services de l'Etat à leur arrivée à la Réunion
    ⁃    Le financement par l'importateur d'un suivi sur 10 ans de l'évolution des espèces naturels à la Réunion et éventuellement à prendre en charge leur éradication."

 
Jeudi 3 Septembre 2015 - 12:34
.
Lu 2842 fois




1.Posté par lolo le 03/09/2015 13:49 (depuis mobile)
Il ont raison. C est qui faut faire

2.Posté par GIRONDIN le 03/09/2015 14:05 (depuis mobile)
..".dont le potentiel est estimé à plus de 5 200 000 m3 de gravats soit prés de 30% des besoins pour la route du littoral.." ..

Et les 70 autres %?

3.Posté par Travis le 03/09/2015 14:48
AHAHAHA Le mec qui a dit, jamais la REGION ne fera venir des galets d'ailleurs...

Ensuite, ça va couter combien de plus ?? En puis, c'est bien dégueulasse de laver avec des produits dangereux des galets pour les refaire tremper dans l'eau... Du grand n'importe quoi chez les magouilleurs professionnels... En attendant, les gros porcs exploitent MADA comme pas permis, qui soit disant s'oppose à vendre des roches....
Vraiment du grand délire les gars...

4.Posté par andré le 03/09/2015 15:37
Bravo Gonthier.

5.Posté par Titi or not Titi le 03/09/2015 17:35

@Girondin😄👍
70% dans la poche ! 😄💰💰💰

T'as vu ? Vite disparu l'article sur Didi et 100jrs ! 😜

http://www.ipreunion.com/actualites/reportage/2015/09/03/tribune-libre-d-aime-habib-roche-pure-pur-danger,32411.html

6.Posté par GIRONDIN le 03/09/2015 17:56 (depuis mobile)
5. Titi 👍
Je vais voir ton lien, merci

Tu parles de ça?
http://m.zinfos974.com/Didier-Robert-lance-sa-campagne-100-jours-pour-convaincre_a90074.html#last_comment

7.Posté par Titi or not Titi le 03/09/2015 18:43
@Girondin

Oui, c'est bien celui la !

Ps Pierrot : Pourquoi quand on se trouve avec http://m.zinfos974.com..., on ne peut plus
continuer a répondre ??
Obliger de récup le lien sans le "http://m." et mettre www a la place !!
Et dés fois ca marche pas !!
Cdt !

8.Posté par ti guy le 03/09/2015 18:46 (depuis mobile)
Ti Gonthier pou rod un pti place la région, passe enkor un peu la langue

9.Posté par Paul le 03/09/2015 19:25 (depuis mobile)
Si TR et bello faisait pas leur cinéma on prendrait des roches a la réunion!

10.Posté par Merci thierry le 03/09/2015 19:26 (depuis mobile)
La NRL est sabotée par Thierry Ribert qui lui même a des intérêts à madame pour son frère! Dr a tout fait pour que cela ne se produise pas et cette route doit avancer!

11.Posté par Henri le 03/09/2015 19:28 (depuis mobile)
A partir du moment où la route se fait je ne vot pas ou est le problème surtout si une politique de casse et de caniveau tente de ralentir ce chantier , manda ou ailleurs on attend la NRL

12.Posté par Hubert le 03/09/2015 19:38
La précaution est nécessaire, et le contrôle d'autant plus. Tant que l'importation ne soit pas à risque pour notre écosystème, ni ne dégrade le territoire malgache, ca va. Mais quelle garantie?

13.Posté par Zach le 03/09/2015 19:42
L'importation peut-être pas prévue à la base, bien que ça m'étonnerait beaucoup, sauf que compte tenu de l 'absence de carrière ici, il est bien normal d'aller en prendre là où il y en a. Tant pis pour les pleureurs!

14.Posté par Aristide le 03/09/2015 19:52
Tout part d'un maire, entre autre celui de St Leu, qui à défaut de se réjouir d'une solution prochaine pour des milliers usagés Réunionnais préfèrent orchestrer une manipulation des gens pour que ce soit son frère qui puisse se faire du fric sur le chantier!
zenfan gro ker!

15.Posté par loulou le 03/09/2015 20:04
c' est la faute à qui de ces gens contre qu' on prends des roches ici, un double travail, alors que réunionnais la besoin travail.
la faute de ces députés et maire qui brandis leur tête.
A qui profite le crime.

16.Posté par lisa le 03/09/2015 20:10
disons Merci au maire de st leu.
double travail, alors que ici, les agriculteurs néna galets, lé gros seulement, prive a nou de travail...
je pense que les robert vont se faire un paquet d' argent.
nous on va les regarder. A nous y vivre dans la misère.

17.Posté par Béatrice le 03/09/2015 20:24
Bonne idée, j'abonde dans le sens du Président de la chambre d'agriculture.

Il est judicieux de rappeler que si nous en sommes là aujourd'hui, aller chercher des roches ailleurs alors que notre île est un tas de roche, c'est bien la faute de Thierry Robert avec ses recours à la cons.

Les réunionnais ont besoin de travailler, Monsieur le Député s'en fout lui puisqu'il gagne 90 000€/mois

18.Posté par coco le 03/09/2015 20:34
Il faudrait peut-être arrêter de dire des bêtises.
Des pierres sont exportées en France de Madagascar, notamment le granit, et il n'y a jamais eu quoique soit en introduction de parasites.
Si vous alliez visiter une carrière, vous verrez que les pierres sont lavées et nettoyées.
Par contre, celles qui sont enlevées des champs de la Réunion, sont jetées telles quelles dans l'océan.
Alors qui risque de polluer ?

19.Posté par Manu le 03/09/2015 20:44
La Route du littoral est lancée, qu'on le veuille ou non, elle est en cours de réalisation. Après que la roche vienne de St Jo, de Mafate, ou de Tamatave, tout le monde sera bien content de passer dessus une fois qu'elle sera achevée. Pour la route des Tamarins c'était les mêmes refrains!

20.Posté par Julien le 03/09/2015 20:50
Une importation comprend toujours un risque sanitaire! Aux autorités respectives de faire en sorte que le risque soit réduit au minimum! Ce qui ne dégage pas l'entreprise de ses responsabilités.

21.Posté par KLD le 03/09/2015 21:04
ben di donc , pour le bien etre de certains , ce que je peux comprendre , ça va nous revenir cher la roche malagasy , en tout cas , vivement , sauf comment , la fin de cette route dangereuse depuis 76 d'ailleurs mais à l'époque , tout le monde s'en foutait, et pourtant certains avait prévenu ( çà l'époque)que c'était dangereux ............................drole d'ile !!!!!!! NRL!

22.Posté par GIRONDIN le 03/09/2015 22:21 (depuis mobile)
21. KLD
Vois le lien de Titi@5 et ci-dessous:

http://www.ipreunion.com/photo-du-jour/reportage/2015/09/02/interview-avec-le-president-de-la-gtoi-nouvelle-route-du-littoral-le-cas-de-base-n-etait-pas-d-importer-des-roches,32405.html#com_form

23.Posté par Le Corbeau le 04/09/2015 14:25
POINT DE VUE

Il semble que les dés sont jetés, la nouvelle route du littoral sera bien construite sur la mer avec tous les aléas prévus et imprévus.
La route en corniche actuelle n'aurait jamais dû exister si les autorités avaient un peu de jugeotte.
En effet,, il fallait être inconscient pour construire une route au pied d'une falaise friable présentant un risque d'effondrement sur une route en contre-bas.
Aujourd'hui, il s'agit de construire une route sur la mer ( Encore plus de voitures à importer ) et importation des gravats de Madagascar comme s'il n'y en avait pas dans le pays.
" Des montagnes à aplanir, des roches du volcan à Ste Rose et ailleurs " il faut bien que les hommes d'affiaires fassent des affaires.
Si on pouvait utiliser les milliards d'euros prévus pour la construction de la nouvelle route du littoral sur la mer, à une intelligente reconversion des cultures ( Produire ce que le pays consomme ) il n'y aurait plus de chômage à la Réunion.
Oui, mais voilà ! Il semble qu'au Royaume des Aveugles, les Borgnes sont Rois.

24.Posté par polo974 le 04/09/2015 15:07
Alors qu'il suffisait de raser la montagne...

Au fait, je ne savais pas que les agriculteurs faisaient pousser des cailloux...

Il y a des lois sur les extractions du sol. il serait bien qu'elle soit respectée.

25.Posté par Le Corbeau le 04/09/2015 18:38
Poost 24 par polo 974

Ne faites pas l'ignorant, vous avez bien compris ce que je veux dire.
La Réunion est devenue un pays de Cocagne.

26.Posté par ALAIN DIMITRI le 04/09/2015 21:20
vive la subvention pour les galets locaux

27.Posté par polo974 le 06/09/2015 18:31
Cher corbeau, nos messages se sont croisés, c'était un foutage de gueule de ce qui précède et de tout le merdier de cette NRL...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales