Economie

NRL : "Des craintes subsitent encore" pour les transporteurs


Jean-Bernard Caroupaye et Dominique Fournel
Jean-Bernard Caroupaye et Dominique Fournel
Jean-Bernard Caroupaye, le président de la FNTR, a interpellé le Conseil régional en marge de la signature sur l'accord concernant le gazole professionnel.

Le chef de file du principal syndicat des transporteurs a fait part "des inquiétudes et des craintes qui subsistent encore" au sujet du chantier de la Nouvelle route du littoral (NRL). Les entreprises locales craignent en effet de ne pas participer au chantier conformément à leurs espérances. Jean-Bernard Caroupaye a donc demandé qu'une réunion soit organisée sous l'égide de la Chambre de commerce avec la Région, les transporteurs et autres corporations concernées, les maîtres d'oeuvre et les chambres consulaires au sujet de la NRL.

"Tous les marchés sont entre les mains des multinationales"

"La Deal m'a fait savoir que 150 à 200 transporteurs ont reçu des lettres de mise en demeure de restitution de leurs licences de transport. Parmi eux, ce sont les transporteurs de benne et de camion toupies qui sont le plus visés. Or, ce chantier de la route du littoral aura besoin de camion bennes et de camion toupies. On est en train de détruire l'outil réunionnais qui est susceptible de travailler sur ce chantier", explique Jean-Bernard Caroupaye.

"Il faudrait que les transporteurs puissent s'outiller, s'équiper, pour pouvoir répondre aux besoins de ce grand chantier. Si on ne le prévoit pas tout de suite, ce sera un désastre pour notre profession", prévient le syndicaliste, qui poursuit : "c'est bien beau de dire que les Réunionnais vont être privilégiés pour travailler. Mais ce qu'on a oublié de dire c'est que tous les marchés sont entre les mains de grosse multinationales. Ce sont eux qui vont faire la pluie et le beau temps si on n'a pas un regard sur la réalité de ce qui va se passer sur ce chantier au niveau des équipements de camion toupies et de camions bennes".

La Région favorable à une réunion avec toutes les parties prenantes

La Région a tenté de dissiper les craintes de Jean-Bernard Caroupaye. Premièrement en répondant favorablement à sa demande de réunion :  "Je pense que c'est une bonne idée et qu'il faudra la mettre en place très rapidement", a souligné Dominique Fournel, le vice-président de la Région Réunion en charge du dossier de la NRL.

Deuxièmement, en rappelant la promesse faite par le président du Conseil régional aux transporteurs, terrassiers et entreprises de travaux publics intéressés par le chantier. "Je voudrais simplement rappeler l'engagement pris par Didier Robert, qui a dit que les entreprises réunionnaises de transports et de travaux publics avaient toute leur place dans ce chantier de la NRL. Maintenant que les marchés sont attribués, il faudra qu'à travers la sous-traitance, toutes les entreprises de la Réunion qui le souhaitent puissent négocier avec ces entrepreneurs pour avoir du travail sur ce chantier", a indiqué Dominique Fournel.
Vendredi 8 Novembre 2013 - 15:45
Lu 730 fois




1.Posté par grangaga le 08/11/2013 16:42
Zot' la rodé , zot' la guinllé................konm' sa mèm' y di??????????? Kan ou lé pa kabab' zoué èk' marto mi krwa........kan té y arpètt' si mon dwa, gro papa té y di a mwin sa.....Lavé mèm' pa inn' ti .........kon...pa....cion lo vié ....tr.......alork' mon zongu' té y pann' ....lo san té y koul'..........

Inkiètt' pa lé gar'!!!!!!!!!!! Va kri a zot' po poz' la barr' l'Ekotax', kan lo ..........Nou Roul' Languètt' ton momon sar' fini......(Prépar' kamion gri).........Lo za-yann'.......non koué mwin po di!!!!!........la natir' .......la natir' mi vé dir'......n'ora bézwin rès'pé......Apré tou lo pli gran polièr' zot' y koné cé ki........é so "tou pour' l'oto" DR Sarkozy là, y sar' pa aranz' a zot' sa............... in..............

2.Posté par Proposition à M. Caroupaye le 09/11/2013 06:01
Monsieur,
Rencontrons-nous s'il vous plaît.
Ne vous laissez pas berner par la Région avec ses promesses fallacieuses.
Ne vous faites pas acheter à vil prix !
Le but de la construction d'une route n'est pas de donner du travail à des transporteurs mais bel et bien de faciliter les communications entre les usagers.
Cela ne peut se faire à n'importe quel prix, en dépit du bon sens le plus élémentaire et au mépris de la Nature.
Il y a d'autres chantiers plus importants et plus urgents que la NRL : le boulevard Sud à refaire, l'aéroport de Gillot, la darse du port Est, la route des Plaines etc.
Depuis 2010, aucun grand chantier !!!!!!!
Au lieu de rejeter la NRL, vous la soutenez, et cela fait trois ans que vous êtes sans gros boulots.
C'est VOTRE faute, les gars ! Ne vous en prenez qu'à vous-mêmes !!!
Armand Gunet
www.reagissons-la-reunion.fr

3.Posté par MissSoleil le 09/11/2013 08:13
Caroupaye, paies tes dettes, après on t'écoutera... peut-être...

4.Posté par Ptipiment le 09/11/2013 15:42
Petite question : avec ce projet les entreprises vont ils acheter de nouveaux matériels pour effectuer les travaux demandés, puis une fois le projet terminer vont ils se plaindre comme quoi ils ont faite des crédits etc et qu'ils ont du matériels sous exploiter, plus de travail etc etc???? Et enfin nous faire chier sur la route avec leurs grèves??'

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales