Social

NAO dans le BTP: revalorisation salariale impossible clame le patronat


Les partenaires sociaux du BTP avaient rendez-vous hier dans les locaux de la Direction du Travail (DIECCTE) à Saint-Denis pour parler négociations des salaires. Il s'agissait de la deuxième rencontre entre patronat et intersyndicale des salariés.

Les deux camps continuent de s'affronter sur la lecture des tableaux de bord économiques du secteur. Alors que les syndicats CGTR, CFDT et CFTC n'arrivent plus à admettre le prétexte de crise perpétuellement invoqué, la FRBTP expose ses raisons dans un communiqué. 

"Malgré un contexte catastrophique, les entreprises du BTP ont consenti cette année un effort sur une couverture santé renforcée pour les familles de l’ensemble des salariés du BTP depuis le 1er janvier 2016. Cette prise en charge va au-delà des obligations légales qui prévoyaient une couverture limitée au salarié.

Dans le même temps, le secteur de la construction poursuit son démembrement. Chaque semaine, 3 entreprises ferment leurs portes. En 2015, 1100 emplois du BTP ont ainsi été détruits dans ces liquidations. Compte tenu de la situation, les représentants des entreprises de la FRBTP n’ont pas les moyens d’augmenter les salaires en 2016"
, indique la Fédération Réunionnaise du BTP qui ne ferme toutefois pas la porte au "dialogue avec les partenaires sociaux."
Jeudi 10 Mars 2016 - 08:47
Lu 842 fois




1.Posté par Eno2016 le 10/03/2016 11:21
Les patrons veulent tj plus au dépens des salariés et je les comprends !

2.Posté par Fidol Castré le 10/03/2016 11:22
Alors que les syndicats CGTR, CFDT et CFTC n'arrivent plus à admettre le prétexte de crise perpétuellement invoqué


Vite ! Une grève !
Le chômage touche plus les femmes que les hommes à la Réunion. Une belle grève permettra d'équilibrer tout ça.

3.Posté par polo974 le 10/03/2016 12:36
Allez, les gars, promettez au moins de blinder les fouilles et sécuriser les travaux en hauteur...

4.Posté par Pro No Stick le 10/03/2016 18:05
Le patronat a une attitude irresponsable.

5.Posté par Patrick le 11/03/2016 09:51
Des patrons qui n'ont pris en compte l'évolution du coût de la main d'oeuvre, mais on croirait rêver! on parle d'entreprises qui brassent des millions, et qui dégagent des marges de plus de 40%.
Le BTP est mal, à cause patrons mal honnêtes! les vrais , et bons en font les frais!

6.Posté par Mathieu le 11/03/2016 09:54
Combien rapporte le BTP à la Réunion? Chers journalistes, pourriez vous nous faire un portrait des partenaires, des coûts, etc. Question qu'on sache qui sont les gros, qui sont les petits, qui sont les plus performantes...?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales