Politique

N.Dindar lance une pétition contre l’arrêté partiel de catastrophe naturelle

La présidente du Conseil général, Nassimah Dindar, a mis une pétition en ligne ce mardi, afin d’inviter les Réunionnais à interpeller le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, au sujet de l’arrêté partiel de catastrophe naturelle pour La Réunion. Le but est qu'il soit complété pour y inclure tout le département. Voici le communiqué du Conseil général :


N.Dindar lance une pétition contre l’arrêté partiel de catastrophe naturelle
"Suite à la parution d’un arrêté partiel de catastrophe naturelle, Nassimah Dindar en appelle à la mobilisation des Réunionnais:

Ce samedi 18 janvier, le gouvernement a publié un arrêté de catastrophe naturelle suite au passage de Bejisa sur La Réunion. Le jour même, Nassimah Dindar, Présidente du Conseil général, avait souligné la réactivité du gouvernement mais avait indiqué son désaccord quant au champ d’application de cet arrêté qui excluait un tiers des communes réunionnaises et certains types de dommages.

D’autres élus, notamment les maires de la plupart des communes exclues, avaient depuis rejoint cette position.

"Pour autant, rien n’indique que le gouvernement a prévu de réellement revoir cet arrêté, malgré les demandes de plusieurs élus", signale la Présidente du Conseil général. "Aussi ai-je décidé de faire appel à la population qui semble plus sensible à cette injustice que certains des parlementaires qu’elle a pourtant élus pour représenter ses intérêts", poursuit Nassimah Dindar.

Une pétition en ligne vient donc d’être lancée : les Réunionnais, habitant ou pas les communes concernées, sont invités à la signer à l’adresse suivante: https://secure.avaaz.org/fr/petition/A_M_JeanMarc_Ayrault_Premier_ministre_Justice_et_equite_suite_au_passage_du_cyclone_Bejisa/
 
Cette pétition sera remise au gouvernement.

"De la mobilisation des Réunionnais dépendra notre capacité à nous faire entendre et à obtenir justice de ce gouvernement", conclut Nassimah Dindar. "
Mardi 21 Janvier 2014 - 17:28
.
Lu 850 fois




1.Posté par papangue le 21/01/2014 18:04 (depuis mobile)
C'est quand même hallucinant de constater à quel point les Reunionnais ont du mal à respecter les règles. Il faut toujours un traitement de faveur, une exception locale.
Pourtant les conditions de déclaration de catastrophe naturelle sont claires !

2.Posté par Fierté reunion le 21/01/2014 18:05
Bravo madame la présidente, mobilisons nous pour contrer ses logiques administratives !

3.Posté par JM MOUTIEN le 21/01/2014 18:45
Bravo, Mme la Présidente ! Il n'y a que vous pour bouger. Saint-Denis, maire et députées compris, ne font rien. Et les communes de l'Est sont bien silencieuses aussi. Habitant Saint-André, j'ai bien l'impression de m'être fait béjiser ! Pourquoi les Saint-Andréens n'auraient pas les mêmes droits que les Salaziens, alors que la commune de Salazie commence où s'arrête celle de Saint-André : ça se joue à 10 m, un arrêté de catastrophe naturelle ?

4.Posté par Fangean le 21/01/2014 19:32
Encore un acte électoraliste et populiste. Cette période préélectorale en devient comique tellement tous les politiques essaient de profiter du moindre effet pour s'exposer.

5.Posté par Electrique 974 le 21/01/2014 19:33
Je crois surtout que c'est le vent des élections qui souffle très fort en ce moment, je ne me souviens plus si il y a eu une pétition en ligne pour soutenir les ex ARAST, ah oui voila ça me revient non il n'y en avait pas.

6.Posté par JORI le 21/01/2014 19:40
Si selon N.Dindar la population n’a pas voté pour des parlementaires peu sensibles à défendre ses intérêts, cette même population n’a pas non plus voté pour des conseillers généraux et à fortiori sa présidente, pour employer des personnes qui subtiliseraient, via des associations, les subventions du Département (preuve flagrante d'un manque de contrôle) ou qui pratiqueraient une quelconque discrimination politique à l'embauche. Alors comme dit créole, avant de monté à un arbre, y regarde la propreté de sa culotte. Et contrairement à ce que je viens de citer qui n’a aucun cadre légal, un arrêté de catastrophe naturelle est soumis à des conditions d’application qui doivent être remplies. Si N.Dindar ne sait pas cela, c’est qu’elle n'est pas à sa place ou bien se laisserait elle emporter par un trop plein de démagogie à l'approche des élections???.

7.Posté par Populous le 21/01/2014 20:30
Madame Dindar critique les autres élus certes, mais n'est-elle pas elle même une élue et de surcroit présidente du Département. Cette démarche ne serait elle pas un aveu de faiblesse?

8.Posté par Paul JUNOT le 21/01/2014 21:22
Encore une démarche électoraliste ou quelques citoyens peu au fait des règles applicables en la matière se laisseront piéger. Comme s'il suffisait d'une pétition pour faire avancer le monde. Si c'était le cas cela se saurait et depuis longtemps le monde serait changé. Par contre ce qui est sûr c'est que le clientélisme électoral semble avoir encore un bel avenir vu certaines réactions sur ce site....

9.Posté par ndldlp le 21/01/2014 22:12
me semble t il qu'une pétition avait été lancée sur zinfos974 pour demander la démission de ND..peut on ressortir la dite pétition ? tant qu'à ce que ce mode d'alerte ait un impact sur la réalité des décisions, madame Dindar est elle prête à accepter le sort de la vox populi ?

en tout cas, faut surtout virer son chargé de comm'... ou la société qui la conseille ... on verse là dans le n'importe quoi, l'à peu près... les dits textes appliqués par le gouvernement serait il nouveau au point que nos politiques et leurs conseillers les méconnaissent à ce point ? édifiant d'amateurisme..

10.Posté par Mpayet le 21/01/2014 22:19
Que d'aigris sur ces commentaires. Même si vous n'aimez pas nassimah Dindar reconnaissez au moins la valeur et la justice de ce combat. Pauvre créole on se déchire entre nous et quoi fait de notre avenir ?
Avancez au milieu de moucater

11.Posté par Paul JUNOT le 22/01/2014 03:21
Certain parle de faire avancer la Réunion avec pour seul moyen de s'inféoder à une élue qui fait tous les jours démonstration de démagogie et de populisme. Si la démagogie et le populisme étaient efficaces comme moyens pour faire avancer la Réunion, avec tous nos démagogues activistes , La Réunion serait championne du monde du développement social et économique. Tant que nous ne comprendrons pas que le système en lui même n'y est pour rien. Les seuls responsables de la situation actuelle étant ceux qui conduisent le système par intérêt personnel et qui sont trop souvent soutenu par ceux qui sont conduits et qui se laissent conduire par intérêts , par soumission ou par résignation et perdent tout esprit critique face à ces démagogues populistes.

12.Posté par JANUS le 22/01/2014 07:33
à Post 10

Il ne s'agit pas de "moucater" Madame DINDAR ...

Il s'agit juste d'informer les réunionnais des règles de déclaration de "catastrophe naturelle" existant en FRANCE ... et valables sur tout le territoire français (dont La REUNION) ...

Ces règles sont clairement établies sur des critères de "Vitesse de vents", "Quantité de pluies", "Force de houle" ...

Aujourd'hui nous avons un arrêté prenant en compte un seul de ces critères ... et il ne concerne pas toutes les communes ...

Au vu des informations que lui transmettent les maires, Météo France, ... la Préfecture continue à travailler sur les deux autres critères (Vents et Houles) pour vois si d'autres communes sont concernées par cette "notion" de catastrophe naturelle ...
Et il y a de fortes chances que ce soit le cas ...

Laissons donc faire les services de l'Etat ... Et évitons la démagogie populiste qui consiste à faire croire aux réunionnais que cette élue mène un combat pour eux ...

Madame DINDAR, dans ce cadre là, prend vraiment les réunionnais pour des imbéciles ... Et elle est gagnante dans les deux cas :
* Soit, après une étude objective, la Préfecture rajoute des communes en tant que sinistrées, et Madame DINDAR pourra toujours dire que c'est le résultat de son combat personnel ... Ce qui sera tout à fait faux ...
* Soit la Préfecture refuse toute autre commune sinistrée, et Madame DINDAR pourra toujours dire aux réunionnais qu'elle est la seule élue à se battre pour ... Ce qui serait encore faux ...

Il est dommage que nos élus, pardon certains de nos élus, continuent à prendre les réunionnais pour des cons ... Et cela à Droite comme à Gauche ...
la rentss

13.Posté par ndldlp le 22/01/2014 07:40
10.
certains feraient mieux de se taire. c'est le conseil que nous donnons à madame Dindar.
la pétition est l'aveu de l'échec ou de l'impuissance d'un discours constructif entre les politiques et le législatif.
quid des députés locaux qui font les lois ? on entend pas le supérieur du préfet sur le sujet..

madame Dindar ferait mieux de mettre son énergie dans le brassage d'air, ailleurs. en ces périodes de chaleur, certains collégiens en seraient satisfaits..

14.Posté par Mwa la pa di le 22/01/2014 09:33
Du bla bla bla qui est juste pour l'esbroufe, mais qui ne sert à rien. C'est aussi prendre les concitoyens pour des cons!

15.Posté par a vos riques et perils.?? le 22/01/2014 10:44
une presidente du CG qui fait une petition depuis quelques jours pour des raisons electoralistes et qui recolte moins de 500 signatures cela devient inquiétant.!!!

16.Posté par mdr le 22/01/2014 15:45
il devait se tenir un peu plus au courant le " a vos risque et périls" la pétition est largement au dessus de 500 personnes qui doivent laisser leur nom. La lenteur de la mobilisation est due a cette absence d'anonymat. relisez la tortue et le lièvre … plus facile de critiquer ou d'agir dans l'anonymat non ?

17.Posté par avaaz ? non merci le 23/01/2014 08:14
Ma première pensée a été : bonne initiative sauf que ... personnellement je ne signerais plus jamais une pétition avaaz tout simplement parce que j'ai lu un jour un article de personnes ayant enquêté sur avaaz. Je ne sais bien sur pas s'ils ont raison ou non, à chacun de se faire son opinion.
Je précise que je reçois par messagerie des sollicitations sur les pétitions d'avaaz en cours et j'ai remarqué que celles qui concernent la politique et les conflits mondiaux (style Syrie) sont toujours orientées du même côté, celui de la propagande officielle.

18.Posté par ndlptdr le 23/01/2014 09:27
@9 : vaudrait mieux vous taire
vous voulez ressortir la pétition demandant la démission : la voici; 164 signataires : c'est énorme ! lol

19.Posté par @17 le 23/01/2014 09:29
Vous expliquerez ça aux sinistrés qui ne seront pas indemnisés ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales