Faits-divers

Mystère autour du suicide d'un patient de l’Etablissement Public de Santé Mentale


Mystère autour du suicide d'un patient de l’Etablissement Public de Santé Mentale
Un patient de l’Etablissement Public de Santé Mentale de la Réunion (EPSMR), situé à Saint-Paul, est décédé le mercredi 3 novembre 2010, annonce la direction de l'établissement. "La Direction de l’EPSMR tient tout d’abord à exprimer son émotion et partage la douleur et la peine de la famille après le décès de leur proche", précise le communiqué.

Le 3 novembre, la fugue du patient a été constatée à 18 heures. Immédiatement, des recherches ont été diligentées, à l’intérieur de l’établissement et aux abords extérieurs, selon la direction de l'EPSMR. Dans le même temps, la famille et la gendarmerie ont été averties.

C'est à 21h que le patient a été découvert dans une salle d’activité du service, pendu à l'aide d'un câble de télévision. Malgré les secours prodigués immédiatement et l’intervention du SMUR, le patient est décédé.

Afin de déterminer les circonstances exactes du décès, une enquête interne est actuellement menée par l’EPSMR, en parallèle de l’enquête de la gendarmerie et de l’Agence de Santé Océan Indien.

Y-a-t-il eu négligences ?

L'enquête a pour but de répondre à un certain nombre de questions. Il apparaitrait d'abord que le patient, contrairement à ce qu'on a cru dans un premier temps, n'aurait pas fugué hors de l'établissement car, sinon, comment expliquer qu'on l'ait ensuite retrouvé à l'intérieur sans que l'on remarque son retour? Et s'il n'a pas quitté l'établissement, comment se fait-il qu'on ne l'ait pas trouvé lors des premières recherches? Si recherches il y a vraiment eu... Comment se fait-il que ce soit l'équipe de nuit, au cours de sa ronde normale de prise de fonction, qui ait découvert le cadavre?

L'enquête devra répondre à toutes ces questions et s'assurer qu'il n'y a pas eu de négligences.

Parallèlement, nul doute que les syndicats vont remettre en avant le manque chronique d'effectifs qui nuit, selon eux, à la bonne marche de l'établissement.
Vendredi 5 Novembre 2010 - 14:43
Lu 1940 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:53 Le CROSS évacue un marin philippin par hélicoptère

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales