Politique

Mutations des policiers ultramarins: "Des mesures concrètes dans les prochaines semaines"

Le député socialiste, Patrick Lebreton a, comme son homologue Jean-Jacques Vlody, rencontré hier la ministre des Outre-mer, George Pau Langevin, ainsi que le conseiller outre-mer du Premier ministre, Frédéric Pottier, et le conseiller outre-mer du président de la République, Marc Vizy.

Voici l'objet des échanges résumés dans un communiqué de presse:


Mutations des policiers ultramarins: "Des mesures concrètes dans les prochaines semaines"
Ces différents entretiens ont principalement porté, d'une part sur la question essentielle de la récupération sur succession de l'allocation supplémentaire pour les personnes âgées (ASPA) et d'autre part sur la concrétisation des mesures proposées dans le rapport sur la régionalisation de l'emploi.

Concernant l'ASPA, Patrick Lebreton a plaidé pour une revalorisation significative du seuil de l'actif successoral (actuellement de 39.000 euros) déclenchant la récupération sur succession afin qu'au deuil familial cesse de succéder le deuil financier.

Concernant plus particulièrement la régionalisation de l'emploi, le gouvernement a confirmé qu'il s'engageait actuellement sur la voie d'une réforme du système des mutations des fonctionnaires de police dans les outre-mer. Des mesures concrètes peuvent être envisagées dans les prochaines semaines.

De même, l'hypothèse de donner une base juridique solide à la notion de centre des intérêts matériels et moraux est activement étudiée.

Patrick Lebreton a réaffirmé aux différents interlocuteurs le caractère essentiel d'une telle mesure pour tous les fonctionnaires ultramarins.

Mutations des policiers ultramarins: "Des mesures concrètes dans les prochaines semaines"
Mercredi 14 Mai 2014 - 16:37
Lu 2699 fois




1.Posté par trop fort le 14/05/2014 18:00
La politique i engraisse bien.
Lo boug lé bien gras
fé roulé.

2.Posté par noe le 14/05/2014 18:11
Enfin quelque chose de concret qui va sûrement tomber à l'eau ...
Les policiers doivent rester où ils sont ...On n'a pas besoin d'eux à la Réunion ...

3.Posté par LOR-HEIN le 14/05/2014 18:20
L'Ile de la Réunion, un Département Français, un point c'es tout !!!

4.Posté par !!!! le 14/05/2014 19:43
Il faut arrêter avec cela, on est Français ou pas? le petit Breton qui travail sur Paris ou encore le paysan de Perpignan qui a eu un poste à Paris, vous ne pensez que lui aussi aimerait retourner dans son pays? si cela continue dans ce sens, on vivra entre nous comme dans les années 50!!!!!

5.Posté par noé, encore une connerie... le 14/05/2014 21:39
Tu dis que les policiers réunionnais doivent rester en métropole et qu'on a pas besoin d'eux ?
Tu réfléchis une minute avant de poster n'importe quoi ?

6.Posté par Mandrin le 14/05/2014 22:09 (depuis mobile)
Y 'a certains ils ont jamais quitté l ille ou bien ils sont bien installé bon entendeur !

7.Posté par Luco le 14/05/2014 22:20
Ah il a remis les pieds à Paris le bougre. Il me semble que depuis ses 55/% aux municipales, il n'avait pas revu Paris.
Avec lui pas de police car la police c'est lui. Ce n'est pas un petit député qui "vient d'un pays de dehors" qui va faire bouger les lignes.

8.Posté par europ le 15/05/2014 07:23
C quand les élections européennes?

9.Posté par Tanbi le 15/05/2014 09:15
@4- On voit bien que vous n'avez pas subit cet éloignement. Vous sauriez que contrairement au breton ou au perpignanais, le réunionnais exilé ne peut pas rentrer le week end lui.

10.Posté par Alex le 15/05/2014 11:34
Mon dieu sauvez nous...

Pire qu un créole de france, il y a pas...

J ai un client policier une fois suite à un refus de payer des frais sur son cheque rejeté ma dit clairement : moi, je suis parti , j ai réussi, le travail que vous faites, c est de la merde ( au moment de l altercation j etais en train planter des melons) c est lui le courageux ici ... etc etc... bref, une fois les gendarmes arrivés ( il a parié qu ils ne viendraient pas) en moins 15 min, et bien doux comme un ange...

Bref , sans compter certains déjà mutés se sentent très puissant ...

Seul les passionnés, sont sympa ils ont une vocation, ils assument ... les autres les pire ...

11.Posté par rungpx94 le 15/05/2014 14:17
Alors on ne sait pas quand il les ont rencontrés, on ne sait pas quand les mesures seront mises en place, on ne sait pas combien ça va couter ni même si on peut le financer,
On sait juste que ca fait un an et demi qu'il nous répète que c'est actuellement étudié, que ca arrive dans les prochaines semaines, etc.
Quand est ce que les réunionnais vont arrêter de se laisser endormir par ce gros inutile qui se moque de nous!

12.Posté par patatedouce le 15/05/2014 15:59
la y flatte la !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales