Politique

Mutations des policiers ultra-marins: Nassimah Dindar écrit à Manuel Valls

La présidente du Conseil général, Nassimah Dindar, a écrit une lettre au ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, afin de le sensibiliser aux demandes de mutations de fonctionnaires de police réunionnais actuellement en poste en métropole. Voici le communiqué du Conseil général suivi de la lettre envoyée au ministre:


Mutations des policiers ultra-marins: Nassimah Dindar écrit à Manuel Valls
"A la veille du rassemblement organisé à Saint-Denis par le collectif GPX 974, Nassimah Dindar, Présidente du Conseil Général, réaffirme son soutien à la démarche. Elle adresse par ailleurs un courrier au Ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, dans lequel elle lui demande d’apporter "une réponse concrète à ces fonctionnaires en souffrance lors de votre venue dans notre île".

La Présidente du Conseil Général rappelle que "le malaise des fonctionnaires de police réunionnais ne cesse de grandir, comme en témoignent à la fois la mobilisation croissante des collectifs, tels que GPX 974, et la survenue de drames humains pouvant aller jusqu’au suicide".

Elle regrette que, malgré un fort soutien politique, le mouvement n’ait toujours pas obtenu de réelles avancées : "leur demande est pourtant légitime", écrit-elle. Nassimah Dindar cite ainsi en exemple les dernières mutations dans la Police Nationale qui démontrent la nécessité de revoir les critères d’affectation de ces fonctionnaires afin de rétablir l’équité attendue.

"Il me semble que ce serait là un geste fort de justice et de paix sociales, auxquelles votre gouvernement se dit attaché", signale la Présidente du Conseil Général, qui a par ailleurs adressé un message de soutien à Idriss Rangassamy, organisateur de ce rassemblement, en son nom mais aussi au nom de la Collectivité Départementale qui a déjà voté une motion en faveur des fonctionnaires réunionnais.

"La mobilité ne doit pas être un exil. Il faut rendre aux Réunionnais la possibilité de participer au développement de leur île", conclut Nassimah Dindar."

Mutations des policiers ultra-marins: Nassimah Dindar écrit à Manuel Valls

Mutations des policiers ultra-marins: Nassimah Dindar écrit à Manuel Valls
Jeudi 7 Novembre 2013 - 14:47
Lu 1047 fois




1.Posté par ALBIUS le 07/11/2013 15:07
Je ne savais pas que cette dame savait écrire...
Toujours et encore des fonctionnaires. On en a mare de ces fonctionnaires qui ne foutent rien (voir au Département ce que font les techniciens qui sont payés et n'ont pas de budget d'investissement).
Nous on galère dans le privé, et eux ils ne se doutent de rien.
La réunion est fonctionnaire, ils veulent développer le secteur du privé, mais pour un a qui ils donnent des subventions, il faut 04 fonctionnaires, deux associations parapubliques, 07 élus payés avec les sous du privé !
Bref... qu'elle enfumade !

2.Posté par Titi or not Titi le 07/11/2013 18:29
Vive les Fonctionnaires et les Rsa !!!

Et vive l'indépendance !!

Merci Qui ? Merci les Zélus !!!

3.Posté par Pat 974 le 07/11/2013 21:19
pat974
Je pense qu'au ministère, ils ont entendu le GPX974 puisque seulement 15 (env 40%) de métro son mutés sur 36 laissant 21 originaires et peut importe la catégorie sociale (env 60%). Les gens se marie ou se pacse avec qui y veulent.
Les choses ne sont pas certes suffisante mais on avance. Se qui faudrait changer s'est : Le Statut de la fonction publique voir particulier. Mais de grosses interrogations se poseraient. Celle du principe commun à la fonction publique, de l'égalité de traitement entre fonctionnaires d'un même ministère ou de même service qui serait (hors constitution).

4.Posté par JENPOUF_ le 07/11/2013 22:26
Pauvres policiers ultra marinés ! Pourquoi ces ''problèmes '' n'existent pas chez les gendarmes ? Très bonne question mon Capitaine!!!

5.Posté par A@ 4 le 07/11/2013 22:41
Très simple mon Capitaine : pas de politique chez les gendarmes et surtout pas de syndicats!,,.

6.Posté par Cinéma le 07/11/2013 23:06
A pat 974 :
Ce n'est pas avec le paquet de fautes qu'il y a dans ton commentaire que tu va relever le niveau de la police!!!

7.Posté par syndicat le 08/11/2013 07:25 (depuis mobile)
il faut l'accord de tous les syndicats pour que ça passe. c'est pas le cas et ne le sera jamais. peut être qu'au CG madame passe tout sans leur avis ! elle se croit ou ?

8.Posté par OT KD AC PT le 08/11/2013 08:27
@Cinéma po.t 6

''que tu va relever'' ''va'' .an. ''S'', c'est .ympa d'avoir po.té le tien !!!

9.Posté par yabos le 08/11/2013 09:28
Les difficultés rencontrées en l'espèce concernent toutes les fonctions publiques et pas uniquement la police. De plus, même en métropole, il n'est pas facile pour un fonctionnaire de rejoindre sa région d'origine. Il faut donc arrêter de pleurnicher constamment comme des gamins. Un connait cela quand on entre dans la Fonction Publique et si on ne peut accepter cette contrainte, on se tourne vers le secteur privé. C'est tout. Par ailleurs, on ne parle jamais de tous les fonctionnaires ultra marins qui préfèrent rester en métropole pour travailler tranquillement, sans pression aucune des politiques ou autres roitelets locaux. Les élections se rapprochant, Mme Dindar fait semblant de prendre le problème en mains alors qu'il existe depuis des décennies. Vive la Bretagne.

10.Posté par Aou le 08/11/2013 10:21
La police exerce sa mission sur tout le territoire national et pas uniquement dans le 974.

11.Posté par DANORD le 08/11/2013 14:09
DANORD ne voit pas comment faire croire au collectif de policiers GPX 974 , une mutation alors que dans le même temps, la police à la REUNION a un effectif supérieur de 300 policiers .
Où sont ces policiers mutés , ici ?


12.Posté par loyada le 09/11/2013 20:12
en France il n’y a pas de policiers réunionnais ou métropolitains mais, des policiers nationaux ! pourquoi un réunionnais aurait il plus d’avantage à revenir ds son département alors qu’en métropole certains policiers ne peuvent pas rejoindre leur département, avant de s’engager dans la fonction publique et en acquérir les avantages !! il faut aussi regarder les inconvénients,

13.Posté par alsarun le 10/11/2013 17:00 (depuis mobile)
"fonctionnaires en souffrance"ils savaient trés bien que les mutations sont trés difficile à obtenir ont les a pas mis un fusil sous le nez pour devenir policiers ou autres métiers de la fonction publique,alors ils assument.Bien dit loyada

14.Posté par Noël POTHIN le 11/11/2013 18:13
il n'ya pas que la police,ça fait +++10 ans que je pustule pour un poste de SAPEUR-POMPIER-PROFESSIONNEL(30ans de services Ile de France) Madame la Présidente qui tient les reines fait l'autruche(c'est pas moi c'est le SDIS qui décide et inversement le SDIS c'est le Conseil Générale).La politique c'est des vendre de réve
IpO

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales