Société

Mutations de policiers : Cazeneuve donne satisfaction au CREFOM


Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur, a écrit à Patrick Karam, le président du Conseil Représentatif des Français d'Outre-Mer (CREFOM) en lui donnant satisfaction sur la plupart des points en contentieux suite au projet de circulaire sur les conditions de mutations des policiers, notamment dans les territoires ultramarins (Guadeloupe, Martinique, Réunion).

Le CREFOM avait rejeté ce projet de circulaire car il ne prenait pas en compte les Centres d’Intérêt Moraux et Matériels (CIMM), qui donnent une priorité de mutation aux originaires d’Outre-Mer. Sur ce point, le Ministre de l’Intérieur reconnait que le Président de la République s’était engagé dans son discours du 21 août 2014 à prendre en compte les CIMM et il informe le CREFOM avoir saisi la direction générale de l'Administration et de la Fonction publique (DGAFP) afin "que soient analysées les modalités de la prise en compte de la qualité d’originaire pour l’ensemble de la fonction publique".

Le CREFOM annonce cependant qu’il restera vigilant quant aux critères et à la bonification qui sera ainsi accordée afin de permettre la mise en place d’une priorité de mutation pour les originaires d’outre-mer dans l’ensemble de la fonction publique.

Par ailleurs, le CREFOM dénonçait la bonification de 30 points, seule nouveauté de cette circulaire, accordée à tous les fonctionnaires de police en cas de réitération des vœux de mutation comme étant insuffisante pour donner une priorité à l’ancienneté de la demande des originaires d’outre-mer. Le ministre fait une nouvelle proposition en indiquant que dans le cadre des négociations engagées, il a demandé à ses "services d’analyser le volume de points nécessaire pour rendre cette bonification significative en vue de permettre la réduction conséquente des délais de mutation". Le CREFOM sera attentif au montant de la bonification qui pourrait être déterminant à condition toutefois que les bénéficiaires soient mieux ciblés et la prise en compte des CIMM serait déterminante.
 


Mercredi 11 Février 2015 - 17:58
Pierrot Dupuy
Lu 2256 fois




1.Posté par Sin 2ni dabor le 11/02/2015 18:27
Une circulaire n'est pas une loi , dans l'administration en général on adore circuler na rien pou twé

2.Posté par noe le 11/02/2015 19:06
Toujours la même rengaine pour revenir dans notre île !
Pourquoi ? pour être dans les bouchons ?

Un de ces jours on n'aura que des flics du 3e âge dans les commissariats ...
Vive la délinquance !

3.Posté par bon sens le 11/02/2015 20:29
On va voir d'ici à ce que la surémunération disparaîsse si les candidats pour rentrer dans "mon île chérie" seront aussi nombreux!

4.Posté par Laïcien le 11/02/2015 21:14
Bonne décisions ,, si fo fèdni ,, i fo fèdni toutes ,,kom ça ,, pas de jaloux et surtout pas de favoritisme ,, et si la bezoin de renforcement ,,néna diplomé et sans diplome lé au chômage à la RÉUNION .

5.Posté par L'Ardéchoise le 11/02/2015 22:09
A 3 : pas que les policiers..................

6.Posté par môvélang le 11/02/2015 23:24
du pipi de renard d'eau tout çà!!!!!!!!!!!!!!!!!

7.Posté par kafir le 11/02/2015 23:52
Pipo alerte élections départementales !


kafir

8.Posté par Couverture à soi le 12/02/2015 10:52
Le Crefom a la mémoire un peu courte. Il oublie peut-être que si aujourd'hui il peut se faire mousser en entrant dans la danse sur le dossier des mutations en interpellant le Ministère tel un contrôleur de travaux finis, c'est parce que le Député Patrick Lebreton a bataillé dur pour écouter les ultramarins et faire entendre leur voix dans son rapport sur la régionalisation de l'emploi. Un dossier porté et défendu par Lebreton, malgré tous les attaques qu'il aura reçu en préparant son dossier. Si le Président a choisi Saint-Joseph en août dernier pour ses annonces, c'est justement parce que le Député Lebreton a su faire un vrai travail de fond, avec des propositions concrètes, écoutées et entendues en haut lieu et qu'on sait très bien qu'il ne lâchera pas les policiers ultra-marins dans ce dossier pour obtenir ce sur quoi le Président s'est engagé. Le Crefom aujourd'hui tire la couverture tel un chevalier blanc. Je ne me laisserai pas duper. Comme moi, d'autres mères attendent le retour d'un fils, d'une fille et de leur famille avec impatience.

9.Posté par Mi Koné ou ça mi sorte le 12/02/2015 12:07
Té ben le CREFOM lé fort pour mange diner cuit.....Heureusement un boug' Saint-Joseph la fait cuire pour zot.

10.Posté par ouaipa le 12/02/2015 12:09
CREFOM ou l'art de la récup..... :)
Sans Lebreton n'a point rien que noré été fait.
Ah bon entendeur.

11.Posté par lilie le 12/02/2015 12:28 (depuis mobile)
Créé un Conseil représentatif bien mais bosser mieux.et ne pas surtout faire comme si cette circulaire venait de vous. Ce projet a été travailler et en amélioration par Mr Lebreton. C si facile d''agir ainsi Mr Karam

12.Posté par zndronis le 12/02/2015 17:16
BRAVO le CREFOM. On remarque que depuis sa création le CREFOM, n'en déplaise aux envieux et aux jaloux, a engranger des succès remarquables.
Et une priorité a été donnée à la Réunion
BRAVO et continuez

13.Posté par Stéphanie le 12/02/2015 18:13
Moi je dis bravo au Député Patrick LEBRETON! Car sans le travail qu'il a fourni de par son rapport sur la Régionalisation de l'Emploi, il ne se serait rien passer... C uniquement grâce à lui que ce dossier a pu avancer!

14.Posté par Johane le 12/02/2015 18:18
C'est vraiment du n'importe quoi!!! Vous voudriez prendre les éloges qui reviennent à M. Patrick Lebreton? C'est bien beau de laisser travailler quelqu'un et de prendre son travail après mais sachez qu'on est pas dupe et qu'on est pas près d'oublier grâce à qui nos filles et fils vont pouvoir retourner au pays avec un peu plus de facilité. Crefom, mon oeil oui!

15.Posté par Mathias le 12/02/2015 18:24
Oui mi les d'accord ek le post 13. si nou souvien bien c le député maire Patrick Lebreton que la fait et proposé un rapport su ce sujet au gouvernement et la eu l'accord du Président de la République. Alors faut dire : bravo M. Lebreton pou son courage et son travail de Député.

16.Posté par la lutte finale le 12/02/2015 20:09
lebreton ferait mieux de s'occuper de sa commune et des ses comptes, qui se sont dégradés sensiblement... comment la commune va t elle faire pour acheter les terrains qui lui font défaut pour finaliser la déviation du centre ville ???? de beaux embouteillages à venir du côté des bas de jean petit jusqu'au jacques... merci qui ? merci Patrick !

17.Posté par question le 12/02/2015 20:18
On dirait que Lebreton a prêté un ordi à tous ses colleurs d'affiches.

18.Posté par Laïcien le 12/02/2015 20:36
Zistoman ,, ousa i lé mr Lebreton là ,, nou voir pas lu ,, nou entend pas lu ,, lula disparu dans l'écran ,, lula mèt bracelet dans lo pied kosa .

19.Posté par Garrincha le 12/02/2015 21:06
Les auteurs des présents courriers comme ceux d'1 hypothétique circulaire relèvent de poursuites pénales pour provocation à la discrimination raciale et seront poursuivis pour cette incrimination. L'hypothétique circulaire est illégale, inconstitutionnelle et sera annulée comme telle.

20.Posté par nana le 13/02/2015 09:11
Lebreton s’occupe très bien de sa commune, et cela même un aveugle pourrait le remarquer !
Il faut arrêter de croire à ce qu’on vous raconte, regarder plus loin que le bout de votre nez et ouvrir vos yeux sur tout ce qui a été réalisé depuis qu’il est là et des projets qui reste à réaliser.
Vous parlez de choses qui ne sont pas encore faites, vous faites des prévisions…mdr. Mais pour juger un travail mieux vaut regarder le travail fait que de juger sur un travail qui doit être fait. C’est un peu plus logique, non ?

21.Posté par prosper le 13/02/2015 09:42
Bravo M. LEBRETON car sans out rapport les choses n'aurez jamai été fait!
Concernant la déviation et d'autres projets en cours, là y trouve do moun pou critiquer mais quand sera réaliser sera pareil na un boug va débarquer et va dire : "c moi la fait sa!"...
Na encore y ose crier parce que y voit pas le maire, y entend pas li... C parceque le boug y gratte pas son ki (excuse à moin l'expression)! Mais y fo arrêter là!!! Si nou té voi à li et entend à li trop, n'aurez dit : té boug la na point rien pou fait ou quoi?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales