Société

Mutation des policiers: Le Crefom maintient sa position contre la circulaire

Le Crefom annonce qu'il rejette toujours le projet de circulaire concernant la mutation des policiers ultramarins, suite au compte-rendu de l'administration du ministère de l'Intérieur.


Dix jours après le rejet du projet de circulaire relatif aux mutations de policiers ultramarins, le Crefom affirme ne pas avoir changé d'avis. Selon Patrick Karam, président du Crefom, les modifications apportées par la circulaire ne correspondent pas "aux annonces du président de la République faites lors de sa visite sur l'île de La Réunion en août 2014".

Il n'y a eu, entre autres, ni la mise en place de centres d'intérêt matériels et moraux, ni celle de l'ancienneté de la demande. Soit les deux revendications principales du Crefom.

Lors de la visite de la ministre des Outre-mer, George Pau-Langevin, la semaine dernière à La Réunion, une délégation conduite par Richel Sacri, délégué régional du Crefom, a obtenu un rendez vous avec une conseillère technique de la ministre, Véronique Bertile, en préfecture de Saint-Denis, pour en discuter. Si le ministère des Outre-mer n'était pas directement visé, le but était de demander à la ministre d'interpeller Bernard Cazeneuve, ministre de l'intérieur, sur le dossier.

Dans un communiqué, Patrick Karam dit aujourd'hui rejeter les propositions du ministère de l'Intérieur "qui maintient sa position et persiste à bafouer les engagements présidentiels".

"Derrière ce projet, se joue la priorité de mutation des ultramarins pour l'ensemble de la fonction publique. C'est pourquoi Patrick Karam invite les organisations syndicales à n’accepter aucun compromis lors des consultations organisées par le ministère de l’Intérieur tant que les propositions faites par l’administration ne seront pas satisfaisantes pour les ultramarins afin d'envoyer un signal fort d’engagement auprès des autres ministères qui s'engouffreraient dans la brèche pour refuser de mettre en place les engagements présidentiels", lit-on dans le communiqué.

Si un terrain d'entente est trouvé entre les organisations syndicales et la Direction des ressources et des compétences de la police nationale (DRCPN), le projet de circulaire pourrait passer en comité technique en mars 2015.

Patrick Karam prévient néanmoins que le CREFOM "poursuivra sans relâche son lobbying auprès du président de la République, du Premier ministre, du ministre de l'Intérieur, et des autorités administratives compétentes".
Mercredi 28 Janvier 2015 - 15:27
.
Lu 947 fois




1.Posté par kafir le 28/01/2015 16:24
Croyez-moi docteur Karam, je suis vraiment navré de vous avoir contrarié ; je vous promets de ne point vous interrompre , si vous me racontez en quelles circonstances vous avez eu l'occasion d'approcher des sirènes. Pour me faire pardonner, je vous ferai la gratuité de votre prochaine propagande.
- Pas de gratuité ! car l'une de mes grandes règles est : La vérité . ) plus de manipulation !

kafir

2.Posté par Levant SOLEIL le 28/01/2015 18:42
L'article 14 d e la convention européenne de la sauvegarde des droits de l'homme et des libertés stipule " « La jouissance des droits et libertés reconnus dans la présente Convention doit être assurée, sans distinction aucune, fondée notamment sur le sexe, la race, la couleur, la langue, la religion, les opinions politiques ou toutes autres opinions, l'origine nationale ou sociale, l'appartenance à une minorité nationale, la fortune, la naissance ou toute autre situation. » Donc les natifs des DOM n"ont pas a avoir plus d'avantages que ceux nés en métropole (et eux quand ils sont mutés ici c'est pour 3 ans uniquement) La convention est déjà bafouée avec ce système de séjour pour les "non originaires" alors qu'ils arrêtent un peu de pleunircher Crefom, collectif974 et les autres !!! ca devient pénible !!!!!!

3.Posté par KLD le 28/01/2015 22:09
vivre et travailler au pays : vieux slogans ( très vieux , rien de nouveau encore une fois , sous le soleil , on tourne en rond depuis longtemps , n'en déplaise aux ' je suis content de moi et du monde comme il va "..........) mais qui peut se comprendre quand on prend la peine et ce quelque soit la région ...................... Après c'est complexe effectivement .

4.Posté par moi le 28/01/2015 22:21 (depuis mobile)
Cher levant soleil, qu''on nous donne donc un contrat de 3 ans en métropole alors si il faut de l''égalité. Vous avez déjà été séparé 20ans de votre famille? Rentrer de temps en temps pour profiter des vivants restants? Je me battrais pour nos droits!

5.Posté par kafir le 29/01/2015 01:36
N' y a t'il pas une différence entre respecter une loi et y'être soumis ? Le respect de la loi n'est pas simple obéissance passive. Il suppose la reconnaissance du bien fondé de cette loi ; celui qui respect la loi l'accepte, il ne se soumet pas .

kafiril

6.Posté par Levant SOLEIL le 29/01/2015 04:24
à @moi Lorsque ces fonctionnaires de Police ont décidé de rentrer dans cette profession ils étaient au courant des conditions de leur contrat..... Fallait pas signer !

7.Posté par moi le 29/01/2015 21:52 (depuis mobile)
Donc d''après votre résonnement, on doit rester au chômage et ne pas faire le travail qu'on aime (contrairement à d'autres) et vous laisser la place? Vous qui ne comprenez même pas notre peine vous viendriez travailler chez nous avec nos différences?

8.Posté par moi le 29/01/2015 21:55 (depuis mobile)
A vous lire on doit aussi empêcher les bretons les nordistes les sudistes les corses etc de rentrer dans cette profession vu que tous ces gens aussi pleurent pour pouvoir rentrer chez eux!! On ne devrait embaucher que des célibataires sans famille...

9.Posté par didier hoarau le 05/06/2015 12:21 (depuis mobile)
20/25 ans pour rentrer à la Réunion !!!??? Admettons que nous rentrons vers l'âge de 20 ans dans la Police, et qu'il faille 20/25 pour être muté à la Réunion, la moyenne d'âge de tous les policiers de l'Ile devrait alors être d'environ 40/45 ans...

10.Posté par didier hoarau le 05/06/2015 12:24 (depuis mobile)
Alignons tous les policiers de l'Ile devant nous et constatons !!!!! Beaucoup ne sont meme pas Sous-Brigadier !!! (Environ 10 ans d'ancienneté) je suis né à la Réunion, j'ai mis 16 ans pour revenir sur mon Ile...

11.Posté par didier hoarau le 05/06/2015 12:28 (depuis mobile)
Les mutations pour la Réunion ne sont QUE magouilles, pistons, copinages, cooptations !!! Je suis très bien placé pour le savoir, croyez-moi...les creform et gpx974 ont raison de se battre pour nous les originaires..tirons-nous une balle dans le pied

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales