Société

Mutation des gardiens de la paix : le GPX salue l'engagement du gouvernement


Mutation des gardiens de la paix : le GPX salue l'engagement du gouvernement
L'association GPX Outremer a été reçue le jeudi 19 Février par Xavier Delarue, sous-directeur Adjoint aux Ressources Humaines et M. Jérôme Chappa, Chef du Bureau de gestion des gardiens de la Paix, chargés de l'élaboration de la nouvelle circulaire de mutation.

Des "avancée significatives" ont été confirmées : la confirmation d'une réévaluation à la hausse du nombre de points de réitération de la demande pour se rapprocher de la barre des 100 points (la proposition initiale étant de 30 points) ; une bonification de points sur la base des CIMM (Centre d'intérêts matériels et moraux) serait accordée pour que les mesures soient efficaces le plus rapidement possible ; la rétroactivité ne pourra être prise en compte car elle serait contraire aux principes constitutionnels.

"La première proposition permettrait un retour des ultramarins dans un délai raisonnable compris entre 10 et 15 ans. Néanmoins sans les 1000 points de bonifications basées sur les CIMM, les personnels actifs ayant déjà effectués une ou plusieurs demandes de mutation ne bénéficieraient pas des avantages significatifs du système à l'étude. C’est la raison pour laquelle GPX OUTRE-MER estime que la prise en compte de la réitération de la demande et la prise en compte des CIMM sont indissociables" précise le GPX Outremer.

L'association a proposé une attribution de 1000 points de bonification se basant sur le barème existant au sein l'Éducation Nationale et sur la proposition 17 du rapport de Patrick Lebreton. Elle demande l'attribution de l'intégralité de 1000 points de bonification dès la première demande effective aux bénéficiaires des congés bonifiés. Pour GPX Outremer, "Ce nombre de points est essentiel pour l'établissement d'un système de mutation logique et équitable dès 2015". Elle salue ainsi "l’engagement sincère et déterminé du Président de la République et du Gouvernement sur la question de la mutation des gardiens de la paix dans les Outre-mer". Et conclut : "La promesse du Président de la République de reprendre les propositions du Rapport Lebreton sont sur la bonne voie !"



Samedi 21 Février 2015 - 14:52
.
Lu 2339 fois




1.Posté par Sin 2ni dabor le 21/02/2015 15:06
Ok pour travailler au péi mais sans les 53% de surrémunération , la retraite à 65 ans zot lé dacor au GPX

2.Posté par lathois le 21/02/2015 16:45
Il n'est pas conseillé aux gardiens de la paix de travailler dans leur région d'origine car cela va leur causer de nombreux problèmes personnels, notamment le copinage. S'ils veulent rentrer à la Réunion, le plus simple serait de faire valoir leur statut de fonctionnaire afin de bénéficier de formations dans un domaine compatible avec leur département d'origine.

3.Posté par durandal le 21/02/2015 16:53
MAIS NOM DE DIEU C'EST QUOI LA POLICE NATIONALE UN CONCOURS NATIONAL POUR ËTRE AFFECTE EN FRANCE SI ON POUSSE LES ORIGINAIRES IL N'Y A PLUS D4EGALITE DE TRAITEMENT
ET CELA EST ANTICONSTITUTIONNEL

4.Posté par noe le 21/02/2015 17:06
Qu'est-ce qu'ils ont tous à vouloir revenir malpeupler notre belle île ?

Un de ces jours nous n'aurons plus que des gardiens-vieillards à la limite de leur force pour nous "protéger" ...
Je préfère les gendarmes jeunes et vigoureux qu nous voyons sur nos routes ...

5.Posté par dur de la feuille le 21/02/2015 18:29
mais non durandal, rendors toi ..tu n'as rien compris.

6.Posté par kafir le 21/02/2015 19:11
Opération de charme pour les prochaines élections tant mieux pour nos amis policiers .

kafir

7.Posté par fred le 21/02/2015 19:31
ils ont raison dans ce combat ,quand je vois tous ces zoreils qui débarquent et parce qu'ils maitrisent correctement la langue de Molière , se permettent de prendre les locaux pour des abrutis; ils faudrait qu'à certains l'on disent "merci encore BWANA"mais le créole a évoluer depuis ces dernières années , il voyage et découvre d'autres horizons et voit se qu'il se passe ailleurs et souhaitent comme toutes personnes , vivre dans sa région et avec les siens.
.Regardez donc, dans pas mal d' institutions et d'entreprises , le nombre de débarqués cette année, sans qu’aucuns politiques n'interviennent , A ce qui diront qu'avec les réunionnais en Métropole qui s'installent , on devraient les renvoyer au pays, je répondrais que si il n'y avait pas autant qui viennent chez nous pour fuir leur quotidien et que la galère est plus facile au soleil au n'aurait pas ce genre de collectif.Levez la tête Réunionnais nous ne sommes pas moins que les immigrés et les sans papiers qui débarquent en France, même certains de nos anciens sont morts pour la France.

8.Posté par fred le 21/02/2015 19:32
au fait Noe , je t'attends toujours mais tu ne viens pas , un jour je te croiserai ,j'en suis sûr...

9.Posté par Laïcien le 21/02/2015 19:53
L'année i fini y'ar commence ,, néna rienk 5 boug dann' son circonscription ,,en plis lé oblizé fait favoritisme po giny lo billet retour dans l'île ,, ousa ilé projet général !!!!!!

10.Posté par Katon Darabi le 21/02/2015 22:25
@4 "Je préfère les gendarmes jeunes et vigoureux".........
...........................
C'est Noé ou noelle?

11.Posté par unretraité le 22/02/2015 07:55
Il faudrait que GPX 974 arrête de croire aux paroles des politiques et surtout comprendre que ce concours est nationale et que donc il faut prendre avantages et inconvénients de la situation soit mutation au pays 20 après et celà ne peut faire que du bien à l homme................................

12.Posté par chikun le 22/02/2015 09:05
Je croyais (naîvement) que la devise de la République était " liberté, égalité, fraternité"
N'est-elle pas devenue " Liberté, discrimination, fraternité " ?
Avec tous ces textes qui favorisent les originaires on est bien loin du discours officiel de métropole : halte au racisme, à la xénophobie , vive les étrangers une chance pour la France
On dirait que ça yoyotte pas mal à l'UMPS.
Ce qui est bon en france ne l'est pas à la Réunion !!! Je crois rêver .
Les méchants du FN en métropole sont les gentils discriminés dans les DOM .
Misère !

13.Posté par SEVERIN le 22/02/2015 13:58
Un grand merci @7,le politique il y a qu'une seule chose qu'il sait faire,diviser pour mieux régner.J’espère qu'il y a d'autres personnes comme toi,on se sent moins seul dans ce genre de combat de Donquichotte des temps moderne.in yab des Yvelines

14.Posté par Pierre Balcon le 22/02/2015 19:36
a post 7 et 13
Vous remplacez le mot "Zoreil " par " Bougnoul" , vous mélangez , laissez cuire le temps d'une élection et vous obtenez une belle tarte FN .
C'est ça la nouvelle cuisine du socialisme local .
Plus sérieusement les rédacteurs de ces textes devraient être poursuivis pour incitation à la haine raciale mais la justice ne fonctionne pas dans ce sens là ! Et à La Réunion ce racisme là est devenu tellement banal
Mais dites moi faut il aussi renvoyer au pays les médecins et les chirurgiens zoreils du CHU .
Ah ! Je sens que vous hésitez ...Vous ne vous sentez plus aussi bien !

15.Posté par Hulk le 22/02/2015 20:03 (depuis mobile)
Qu il y ait une majorité écrasante de métropolitains dans toutes les administrations à la Réunion ça ne les gêne pas?que les cap soient truquées en faveur des métro qui se répartissent les postes entre amis ça c est très républicain et égalitaire !!!

16.Posté par Hulk le 22/02/2015 20:06 (depuis mobile)
Et le racisme des fonctionnaires qui siègent en Cap là ça ne vous dérange pas? non mais oh on est où là ? Et quid des fonctionnaires domiens des autres ministères ????? On reste sur le carreau comme d habitude ?

17.Posté par fred le 22/02/2015 20:21
A pierre balcon;
ce n'est pas une histoire de discrimination , c'est une histoire de donner sa chance à ceux qui souhaitent revenir chez eux après avoir été formés et travaillés dans l’hexagone, ils sont en droit de revenir au pays, toutefois à chaque fois que je suis en Métropole , je sens une monté du racisme envers ceux qui y résident et qui ne sont pas français "de souche"et les outre mer sont mis dans le même panier, les leçons de morale sont peut être à revoir et les postes pourvus ici ne tiennent souvent au copinage, on se comprends n’est ce pas Par contre vous devriez aller faire un tour aux Antilles Guyane ou Nouvelle Calédonie pour apprécier l’accueil qiui sont fait aux métropolitains qui viennent s'installer et vous verrez comment nous sommes "dociles " pas rapport à eux cher ami Aller je vous souhaite une bonne soirée sur notre belle ile. Fred

18.Posté par Lolo LOCO le 22/02/2015 20:36
On ne dit pas gardien de la paix mais gardiens des pets.
D'aprés une étude scientifique très approfondie (je n'ose même pas penser aux détails).
Les pets de nos vaches serait bien plus dévastateurs que toute la pollution du charbon des échappement et autres bidules crados.
J'en viens à la conclusion que embaucher des vaches pour surveiller les paix n'est certainement pas la meilleure solution. non???

19.Posté par Sabrina le 22/02/2015 21:27
@14: je remarque juste qu'à chaque fois qu'un créole ose mettre en avant la discrimination évidente qu'il y a à la Réunion, toute de suite on a les GRANDS mots: racistes, haine raciale... et surtout tout un chapelet pour nous dire au final que les créoles ne peuvent pas s'en sortir sans les métropolitains alors qu'il y a aussi des créoles qui sont médecins, infirmiers, avocats, ingénieurs... et j'en passe et qui ne demande qu'à travailler et ne pas rester au chômage! Vous seriez vraiment étonné de voir qu'on pourrait faire tout aussi bien que le zorey médecin, la zoreille avocate, la zoreille qui travaille au rectorat dans un bureau et qui passe son temps à cracher son venin sur son prochain ou à gratter son c*l au lieu de faire son boulot!

@17: entièrement d'accord avec vous! Moi même quand j'étais en métropole pour les études, je vous avoue que j'en ai entendu des bonnes sur les réunionnais, les antillais... qui ne savent pas parler le français pour certains métros...

20.Posté par Pierre Balcon le 22/02/2015 22:35
Le racisme se nourrit hélas de l'ignorance . Cf les chiffres fantaisistes sur l'immigration en métropole , avec le délire du grand remplacement
Le seul rapport dont nous disposions sur la question de la structure de la fonction publique dans les DOM est le rapport Bédier d'avril 2012 , que je peux vous communiquer si vous le souhaitez .
Il traite uniquement de la fonction publique d'Etat qui comprenait au moment de sa rédaction environ 29 000 agents
Il indique que pour l'ensemble des 3 catégories ( A, B ,C ) 53 % des postes étaient occupés par des fonctionnaires originaires de la Réunion , avec des différences selon les niveaux de recrutement : en cat A , qui comprend un grand nombre d'enseignants ( 15 000 agents soumis à des conditions de recrutement relevant de concours nationaux ) 44% des postes étaient occupés par des agents locaux ; en cat C ce taux est de 80% .
Dans la police 73 % des gardiens de la paix et des brigadiers étaient des locaux .
Dans la fonction publique territoriale , que n'analyse pas le rapport mais sur laquelle nous disposons par ailleurs de chiffres plus précis , et qui compte plus de 20 000 agents , 95 % sont des originaires de la région .
Pour améliorer encore un peu plus la proportion de réunionnais dans la fonction publique d'Etat notamment dans l'encadrement , un moyen très simple existe : abandonnons le dispositif incitatif de la sur-rémunération ( qui bénéficie , précisons le à tous les fonctionnaires d'Etat , quelle que soit leur origine et aux titulaires de la fonction publique territoriale ) . Cette mesure de bon sens nous évitera d'avoir à promouvoir des mesures discriminatoires anticonstitutionnelles. On fera d'une pierre 3 coups : on réglera la question des embauches , on rétablira l'équilibre des revenus entre secteur public et secteur privé et on fera des économies qu'on pourra affecter à des politiques de développement plus intelligentes que celle consistant à saturer les dépenses de fonctionnement des administrations .
Etes vous d'accord ?

21.Posté par SEVERIN le 22/02/2015 22:51
@14 En France,les politiques nous apprennent a nous familiariser avec le mot discrimination,raciste.Car ils le sont eux-même les gauchos/droites en favorisant l'intégration des différents ethnies issues de l'immigration a l'insu des DOM-TOM.Personnellement je vis dans l'humiliation dans ce pays la France,mais je m'y fais.Je n'ai plus le choix.Mais @14 ne dénigré pas la capacité des Réunionnais nous en avons dans la caboche,ne vous en déplaise in yab des Yvelines

22.Posté par caraibes 972 le 22/02/2015 23:59
@ 17 A trop etre gentille on vous prends pour des coullons les Réunionnais ...

23.Posté par Hulk le 23/02/2015 08:22 (depuis mobile)
Dans mon ministère ce sont les syndicalistes eux-mêmes, ceux qui siègent en Cap, qui se soutiennent officiellement pour les départs à la y Réunion et si on proteste on nous traite de syndicaliste clienteliste. La majorité écrase la minorité.

24.Posté par ernestine le 23/02/2015 08:35 (depuis mobile)
Les antillais sont victimes de racisme comme nous mais ils sont plus nombreux et plus solidaires.les reunionnais dépriment dans leur coin et se laissent maltraités sans un mot. il y aura encore des suicides désespérés , ça arrivera,ils s en moquent.

25.Posté par Pierre Balcon le 23/02/2015 09:13
J'ajouterais que cette mesure simple et efficace de suppression de la sur rémunération ne fait pas partie des 25 propositions du rapport Le Breton . Les socialistes sont courageux mais pas téméraires et on y soigne sa clientèle .
Notre député du Sud préfère créer 7 nouvelles structures administratives :
- un observatoire local de la régionalisation de l’emploi outre-mer ;
-un institut régional de la statistique;
-une agence régionale de la formation professionnelle continue ;
-une école supérieure des cadres d’outre-mer (ESCOM);
-un institut de préparation à l’administration générale par DOM (IPAG);
- un Institut d’études judiciaires;
- une structure consacrée à la gestion de la carrière des cadres ultramarins de la fonction publique.
Comme il l'avoue lui même c'est la modestie au service de l'ambition

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales