Politique

"Moyen Orient – Manifestons nous !", tribune de Thierry Robert

Dans une tribune libre, le député-maire de Saint-Leu, Thierry Robert, apporte sa contribution sur l'analyse de la situation au Moyen Orient. Voici ses propos:


"Moyen Orient – Manifestons nous !", tribune de Thierry Robert
Pendant que nos enfants goûtent à des vacances bien méritées avant une nouvelle rentrée scolaire décisive pour leur avenir - avenir rendu plus incertain par la crise économique et sociale dans laquelle s’enfonce un peu plus notre île ; les enfants du Moyen-Orient, dans la bande de Gaza ou en Irak tentent de survivre entre les bombes, la faim, les massacres et le déchaînement de haine ethno-religieuse.

Bien sûr, le contexte et les caractéristiques des crises qui secouent le Moyen-Orient sont différents et leur traitement doit en tenir compte, mais comment nier que le regain de violence et l’embrasement qui gagne la région sont étrangers à la question identitaire ?

De cette question identitaire qui, « meurtrières » au sens d’Amin Maalouf dans son livre « les identités meurtrières », réduit l’individu à « une seule appartenance, installe les hommes dans une attitude partiale, sectaire, intolérante, dominatrice, quelques fois suicidaires et les transforme bien souvent en tueurs ou en partisans des tueurs ».

Parce qu’un homme est chrétien ici, parce qu’un autre est musulman là-bas, l’identité, religieuse ou ethnique, sert de mobile et plus souvent encore de prétexte à l’abject, ouvrant la voie à une violence animale, à la barbarie et aux pires abominations.  

Il nous faudra attendre les conclusions d’un rapport de l’ONU en mars 2015 pour attester que les Palestiniens sont aujourd’hui victimes de crimes de guerre ! Il faudra attendre encore pour que la Communauté internationale, sous l’égide de l’ONU, freinée par son impuissance, prenne les mesures utiles face au crime contre l’humanité pour mettre fin à la barbarie, au génocide que sont en train de perpétrer les djihadistes d’Irak contre les minorités chrétiennes d’Orient et les Kurdes Yézidites.

Des minorités dont les espoirs de survie dépendent de « frappes américaines » utiles peut-être pour faire « reculer immédiatement les barbares » dans une logique de sauvegarde comme le préconise François BAYROU dans sa dernière tribune, mais avec une cruelle ironie au regard des conditions d’engagement et  de désengagement militaire de ces mêmes américains dans ce pays !

Pourquoi nous, Réunionnais, nous devons nous sentir concernés ?

La presse locale consacre essentiellement les premières pages de nos journaux aux faits divers parfois scabreux qui nous rappellent quotidiennement combien la voie du progrès social à La Réunion est longue et difficile d’autant que les verrous économiques persistent.

Mais rarement l’actualité internationale ne nous a autant appelé, nous Réunionnais, à lever la tête et regarder ce que nous sommes pour faire valoir dans le silence estival de nos compatriotes de l’hexagone, modestement et avec toute l’humilité que la gravité du drame exige, un peu de notre expérience, un peu de notre singularité interculturelle et pluricultuelle, un peu de notre « essence ». Pas par nombrilisme opportuniste mais bien par humanisme, celui-là même qui a fait de nous au XIXème siècle des hommes libres et a restauré sur notre territoire la dignité humaine pour tous les réunionnais quelque soit leur appartenance ethnique, religieuse ou son genre.

Dominique de Villepin, ancien Premier Ministre, nous alertait déjà dans une tribune au journal « Le Monde » : « L'Irak se vide depuis onze ans de la diversité religieuse qui a fait sa richesse pendant des millénaires. La France a un devoir de parole et d'action, parce qu'elle porte encore et toujours le message des droits de l'homme, parce qu'elle est obligée par sa propre histoire de douleurs et d'épreuves”.

Ces douleurs et ces épreuves, consacrées par la Constitution, ont aussi facilité la diversité religieuse dont jouissent les Réunionnais et qui donne à notre île une valeur particulière aux yeux de ceux qui nous visitent.

Je veux par cette tribune affirmer combien j’ai été sensible  au message du CRCM par la voix de son Président Houssen AMODE qui a fait écho au cri de Mgr AUBRY pour réclamer de notre gouvernement et de la communauté internationale une action efficace et urgente pour que cessent les exactions et les persécutions contre les communautés chrétiennes d’orient en Irak. Je veux affirmer au CRCM et à Mgr AUBRY mon vif soutien au cri d’alarme qu’ils lancent pour que ces populations soient protégées.

Nombre d’entre nous survolons ces zones ou leurs environs à très haute altitude dans l’avion qui nous relie à notre mère patrie. Combien d’entre nous à ce moment là s’imaginent ce qui est en train de s’y passer ?

Plus de 400 000 Yézidis, femmes, enfants, vieillards, ont dû fuir sans nourriture par 50° de chaleur dans les montagnes tandis que des centaines de milliers de chrétiens sont menacés de massacre par la folie meurtrière d’un Etat dit Islamique arrivé au pouvoir dans un Etat irakien en ruine et en proie aux pires tentations !

Dans ce contexte apocalyptique, La Réunion a les atouts nécessaires pour rayonner de toute sa diversité religieuse, de sa laïcité citoyenne et des interpénétrations culturelles qui ont marqué son évolution. Tel un médaillon au cou de l’Europe, notre île offre au monde une expression singulière d’harmonie entre communautés autant que de mélanges entre elles.

Nous frappons régulièrement à la porte du gouvernement et à la porte de L’Europe pour obtenir les compensations de notre éloignement, de notre isolement et de notre exiguïté territoriale, au nom de notre appartenance à une communauté de destin qui garantit à tous le respect des valeurs humaines et des droits fondamentaux.

Une occasion nous est offerte d’ouvrir une grande fenêtre sur ce que ces valeurs portées par l’Europe contribuent à préserver chez nous, dans un humanisme qui fait figure d’exemple à défaut de modèle pour des communautés qui se déchirent au lieu de se nourrir les unes des autres.

Oui, La Réunion peut fièrement montrer non pas ce qui nous est acquis, car ça ne l’est jamais, mais le pari chaque jour engagé du savoir vivre ensemble, entre communautés religieuses, entre communautés ethniques et métisses, dans une seule et même citoyenneté nationale !
Il nous appartient sans doute aujourd’hui de suggérer au Président de La République, bientôt dans l’île, d’engager la France et avec elle l’Europe dans une action plus conforme avec son Histoire, ses valeurs et ses luttes éclairées pour les droits de l’homme et l’universalisme !

Nous sommes une minorités de 800 000 frères et soeurs qui peuplons La Réunion, c’est bien peu mais nous sommes une grande, une très grande communauté par le symbole, une communauté majeure au regard du respect, de la tolérance et du dialogue interreligieux que nous avons su bâtir.  

Face à la gravité des massacres qui prennent pour cibles des civils, femmes, enfants, au motif de leurs confessions, au prétexte de leurs identités ou origines ;  si nous Réunionnais, avec ce que nous sommes, nous ne réagissons pas, à quoi réagirons nous ?! L’éloignement dont nous nous prévalons pour jouir de la solidarité nationale et communautaire (européenne) au nom de nos valeurs communes peut–elle servir de prétexte à notre indifférence, à notre silence et à notre immobilisme pour nos frères chrétiens, musulmans, kurdes yézidites victimes d’un fanatisme qui n’a rien à voir avec la foi, le message, (les vrais) prônés par l’Islam ?

Pourquoi nous, Réunionnais, nous devons réagir ?

Nous n’avons pas de pétrole, nous n’avons pas d’or, mais notre plus grande richesse à nous vaut, en ces temps de confrontation, bien plus que l’or noir ou  jaune, notre richesse c’est nous et notre savoir vivre ensemble dans une diversité d’expression cultuelle au nom d’un même respect humaniste de la foi, de l’autre et du sacré.

Pour faire bouger le gouvernement et le président de La République, pour que la France ne compte pas seulement les victimes auxquelles elle vient en aide avec des colis humanitaires mais pour qu’elle prenne le leadership diplomatique d’un convoi de nations, sous l’égide des nations unis, pour intervenir en Irak de manière structurelle, en s’appuyant sur les pays de la zone indispensables à la stabilisation de la région.

Pour pousser l’Europe à faire entendre la voie de la raison, et l’intérêt des peuples dans l’enchaînement de déflagrations qui a suivi les renversements de régimes dictatoriaux que l’Europe et ses alliés occidentaux ont eux-mêmes contribué pour partie à mettre en place et parfois même entretenu au détriment de la liberté, de la dignité et du bien-être des peuples concernés.

Le silence  assourdissant de l’Union Européenne et son incapacité à faire valoir, au nom de ses valeurs et de son histoire, une position digne de l‘espérance des populations victimes des persécutions rend plus insupportable encore les tricotages territoriaux, les exploitations abusives de ressources naturelles et  les compromissions politiques qu’elles ont subies et dont, ironie du sort, nos dirigeants politiques, d’hier ou d’aujourd’hui, étaient pour le moins au courant sinon complices !

La géopolitique méditerranéenne et proche orientale a plongé ces peuples composites dans une crise identitaire profonde que l’instabilité et la faiblesse des régimes post-dictatoriaux ne fait que renforcer et pousser vers la tentation fanatique.

Restaurons les conditions de la Paix, encourageons les voies de la Concorde au nom de l’idée de civilisation, celle là même qui est en péril au Moyen Orient, celle là même qui s’effrite dans le repli européen, cette idée nous la vivons, nous Réunionnais, à notre échelle insulaire mais avec une pertinence extraordinaire en ce moment même et à l’échelle planétaire cette fois !  

Stéphane HESSEL, l’auteur du célèbre « Indignez-vous » nous rappelle dans « Le chemin de l’espérance » - co-écrit avec Edgar MORIN - que « La France ne vit ni en vase clos ni dans un monde immobile. Nous devons prendre conscience que nous partageons une communauté de destin planétaire ; toute l’humanité subit les mêmes menaces mortelles qu’apportent la prolifération des armes nucléaires, le déchaînements des conflits ethno-religieux ... »

Nous ne pouvons rester aveugles, sourds et encore moins muets à ce qui est en train de se passer. Nous avons un devoir de manifestation, manifestons auprès du chef de notre Etat pour qu’il se manifeste lui même auprès des chefs d’Etat Européens et planétaires !

Vivre en paix, dans un  partage plus juste des richesses, dans la tolérance et le respect, c’est possible ! C’est possible sur un territoire de 2500 km2 où se côtoient les enfants du métissage, des communautés d’origines ethniques différentes et aux pratiques cultuelles diverses. Manifestons-le, Manifestons nous ! Le monde doit savoir qui nous sommes, c’est notre meilleur moyen d’aider et participer à un monde meilleur. Car cette idée d’un monde meilleur a peut-être trop vite été brocardée dans les vestiges de la pensée européenne, davantage tournée vers un monde capitalistique et consumériste meilleur, mais le mouvement des « indignados » (Les indignés), la prolifération des visages « anonymous » et des messages de « Monsieur Mondialisation » sur les réseaux  sociaux ne sont-ils pas les prémisses d’un grand retour de l’engagement pour « un monde meilleur » humaniste ? Cet engagement est-il différent dans son essence que celui du pèlerin dans sa foi ?

S’il était possible de créer un vaccin ou un remède contre le virus du fanatisme, de l’ignorance, de l’intolérance, La Réunion à coup sûr donnerait de son ADN mais c’est bien la mobilisation humaine, celle de chacun qui peut constituer un bout de la chaîne de réactions de la « société civile » qui manque cruellement en cette période de vacances, vacances pour nous, exode et souffrance pour nos frères et soeurs humains de Palestine, d’Irak, de Lybie ...

La Présidente du Conseil général, Nassimah DINDAR, est à l’initiative d’une excellente démarche pétitionnaire pour demander l’intervention de casques bleus dans la bande de Gaza. L’intervention de l’ONU avec l’adoption d’une position commune forte de l’Europe derrière La France nous permettrait de demander la réunion en urgence du conseil de sécurité des Nations Unies sur la question du génocide en cours en Irak. Les moyens d’agir existent, la volonté politique doit être stimulée par la manifestation des peuples, et de ses représentants !

Je propose à l’ensemble des représentations politiques de notre île, les maires, les Présidents de Collectivités, les représentants des forces vives, les membres du dialogue interreligieux, de nous engager dans un manifeste commun auprès du Président de La République pour que notre Pays, avec l’appui recherché de ses partenaires européens, adopte une attitude plus interventionniste sur le plan diplomatique et agisse conformément à son identité et son patrimoine politique comme défenseur des droits de l’Homme, promoteur de l’Universalisme et rempart humaniste contre les barbaries qui asservissent les communautés de croyants et civils aux portes de l’Europe.
Jeudi 14 Août 2014 - 17:19
Lu 1229 fois




1.Posté par Lynx974 le 14/08/2014 18:35
Il aurait dû signer "Ghost Writer" ...

2.Posté par KLOD le 14/08/2014 18:50
Là , bravo M. Robert !

3.Posté par Jean-Pierre Marquet le 14/08/2014 19:02
Le va-t-en-guerre-i- faut-y-aller dans toute sa splendeur de phrases creuses et de citations tous azimuts ! Jean-Pierre Marquet

4.Posté par Entropie le 14/08/2014 19:31
Et son clapet quand le fermera t-il ? Faudra t-il attendre un miracle divin ?

5.Posté par non le 14/08/2014 19:59
Il devient complétement C...! cet illuminé. Triste pour Saint-Leu !

6.Posté par lol le 14/08/2014 20:30
S'il envoyais la moitié de son salaire d'un mois en nourriture au peuple Palestinien au lieu de gesticuler , là il aurait fait un bon geste mais pas en faisant une tribune, Toujours en train d'essayer de se faire remarquer pour les Régionales (même les St Leusiens commencent à en avoir marre de ce type)

7.Posté par anti démago populiste le 14/08/2014 21:38
Charlot !!

8.Posté par kafir le 14/08/2014 21:43
Ce témoignage capital du général T Robert explique sans ambages cette tuerie gratuite et permet de comprendre, l'inexorable processus qui a conduit, de faiblesses en renoncement, à la situation présente. Par effet de contagion faut-il craindre l'apocalypse ?

kafir

9.Posté par mazenbron le 14/08/2014 22:05
C'est une gastro épistolaire!!Tous aux abris!!!

10.Posté par chris le 14/08/2014 22:55
je constate que ROBERT que li lé blanc au conseil régional ou noir a saint leu bien zot i coné noye la sardine.
1- quand vous jouer sur le terrain de la paix il est dangereux de prendre partie soit vous vous découvrez soit vous fermé votre tket car l'école des créoles bêtes la fini fermer.
Commencer par dire que les enfant de gaza meurs sous les bombes vous donne votre mérite d'être claire : moi je ne suis ni pour l'un ni pour l'autre et je constate que des civiles sont mort pour des cons qui réprime des cons qui creuses des tunel et qui lance des roquette sur les toits de batîment non militaire alors qui a raison je ne sais pas qui a tort toute les deux après l'histoire i recommence pu car le malheur de l'histiore c'est qu'il est raconter par des hommes.Et juste pour finir si in jour in moune i lance in galet in fois deux fois trois fois si ou case si ou néna in galet dans oute cours pou relance dessus li lance pas regarde si lo galet lé comme la sienne i pése même poid é calquile si li va fé lo même dégat sinon ou va fé in crime. quel pays dans ses 10dernières année a reçu autant de roquette sur sa tête? et si israêl n'avait pas le système anti missile et si israrël n'était pas fort militairement a ce jour la communauté internationale serai entrain de jeter des sacs de colis alimentaire sur la montagne pour eux alors je ne milite pas pour la guerre mais déposons les armes de deux côté dite aux pays arabes du pétrole d'arrêter de fournir des armes a c es groupes dite au ministre iraëlien de retourner a la discution et demander que ses gars du hamas reçois de l'aide non pas pour des projets de guerre mais pour sa population mettre une force de l'onu au milieu et les choses vont commencer a bouger car même obama ne pourra rien encore moins les rois du pétrole qui envoie leur "frère" armée d'un fusil se batre contre des tanks et des drones (ils sont fous)

11.Posté par Jean-Paul Houareau le 15/08/2014 00:08
Je ne sais si M. Thierry Robert rédige lui-même ses interventions ou s'il a recours aux services d'un rédacteur, mais dans les deux cas, et sans préjuger du fond, la forme laisse quelque peu à désirer. Laissant de côté les clichés du genre "vacances bien méritées" ou "rentrée scolaire décisive", nous pouvons relever une dizaine de fautes d'accord de verbes, d'adjectifs ou de participes passés : le regain de violence et l'embrasement qui "gagne" (gagnent), cette question identitaire qui "meurtrières" (meurtrière), une attitude quelquefois "suicidaires" (suicidaire), nous a autant "appelé" (appelés), "quelque" soit leur appartenance (quelle que), ou "son" genre (leur), nombre d'entre nous "survolons" (survolent), une minorité de 800 000 frères et soeurs qui "peuplons" (peuplent), rendent "insupportable" les tricotages (insupportables), les tricotages, les exploitations, les compromissions qu'elles ont "subies" (subis).
Jean-Paul Houareau.

12.Posté par Maât le 15/08/2014 00:13
Monsieur Robert je ne fais pas partie de ceux qui vous critiquent ici à longueur de commentaires, quoique vous disiez ou fassiez. Aussi je me permets de vous dire ce que m'inspire votre texte que j'ai trouvé mauvais et insuffisant :

- bien trop long ce qui fait que je l'ai parcouru en diagonale, je serais étonné de savoir que plus d'1 personne sur 10 l'ait lu en entier
- pas assez incisif, absolument aucune dénonciation de ceux qui sont les causes de ceci, de ceux qui sont complices etc ..., les bonnes idées sont noyées dans un laïus qui voulant tout brasser ne dit plus grand chose pour aboutir à un texte mou sans grande portée
- vous ne parlez que du moyen orient ... un conseil renseignez-vous sur le calvaire subi par les populations de l'est de l'Ukraine : "Le crime de ces pauvres gens : avoir refusé un putsch fasciste avec des néo-nazis et des oligarques avides, avoir demandé le droit à l’autodétermination… Ils n’ont attaqué personne, ils se défendent pied à pied dans leur propre ville… Avec une joie sadique, on leur refuse jusqu’à l’aide humanitaire proposée par la Russie… " (source Danielle Bleitrach)

Bref vous faites largement mieux d'habitude ... Un conseil : changer de plume ?

13.Posté par MI ECOUTE ,MI OBSERVE ET MI NOTE le 15/08/2014 00:41
MONSIEUR LE DEPUTE-MAIRE ,"SUPÉRIEUR HIÉRARCHIQUE DU PRÉFET", votre très ,très long courrier qui reprend tous les arguments développés ,AVANT VOUS ,par des journalistes, des lecteurs des internautes , par les 2 plus hautes Autorités religieuses de l’Île , fait penser aux "interventions" de "LA MOUCHE DU COCHE" de la fable de LA FONTAINE !! Vous parlez de "l’excellente démarche" de la "centriste-girouette" -comme vous - pour l’envoi de casques bleus au Moyen-Orient ! SAVEZ-vous que : 1) les cinq membres permanents du"Conseil de Sécurité" sont habilités à faire pareille démarche ? 2) qu’il suffit qu’un seul d’entre eux y mette "son véto" pour que ce soit un échec patent !!! A plusieurs reprises, dans un passé récent , la Chine et la Russie l’ont prouvé (en SYRIE notamment ! ) de façon honteuse et inqualifiable ! C'est la pression internationale, partout dans le monde,qui obligera l'O.N.U. à prendre conscience de ses responsabilités! Vous êtes certainement sincères dans votre déclaration ,mais pourquoi cet excès de grandiloquence et citations de toutes ces personnalités (Hessel ,Edgar Morin ,Bayrou,Monseigneur Aubry , Houssen Amode ,De Villepin, Amin Maalouf ... comme si vous vouliez êtes convaincu vous -même de ce que vous dites !! Après votre "sortie" contre le Président Hollande( qui avait reporter son voyage , pour les raisons dramatiques que l'on sait ) on a l'impression que votre égocentrisme excessif ,vous empêche de prendre, réellement conscience, de la portée de certaines de vos déclarations et de celle de vos comportements récurrents bizarres et extravagants !!! ON NE PEUT PAS ... NE PAS PARLER DE VOUS !!!

14.Posté par marcel le 15/08/2014 02:48
La Réunion est un exemple pour le monde entier,nous devons tous en être fiers;une remarque:nous devons approcher un million d'habitants ou ne pas en être loin,le prochain recensement le dira.

15.Posté par Etron de Gauche le 15/08/2014 05:15
La Présidente du Conseil général, Nassimah DINDAR, est à l’initiative d’une excellente démarche pétitionnaire pour demander l’intervention de casques bleus dans la bande de Gaza.


Elle est dans le même parti que Meyer HABIB.
Tout cela n'a aucun sens.

16.Posté par Jean Eric le 15/08/2014 08:59
Je suis stupéfait par les commentaires toujours gratuitement assassins à l'encontre d'un député. Bon nombre d''illustres anonymes s'octroient le droit de tacler pour leur seul bon plaisir tout aussi égocentrique que ce qu'il juge utile de dénoncer un homme élu au suffrage universel qui, qu'on aime ou pas, à au moins lui cette légitimité : s'exprimer au nom de ... PAs obligé d'être d'accord avec tout le monde mais c'est un sujet grave sur lequel on peut lui accorder d'voir une opinion, de l'exprimer et de s'engager ! Au moins, contrairement à tous les élus qu'on entend jamais, lui au moins ne laisse pas indifférent et il va falloir que les frustrés qui s'en prennent à lui systématiquement s'habituent parce que sa carrière est prometteuse et c'est donc loin d'être fini ! A bon entendeur !

17.Posté par Jean Eric le 15/08/2014 09:02
Totoch... na d'boug lé payé pou fai correktion lortographe.. dizon zot na poin rien pou fé ! tant pis pour les massacres, génocides ou autre mais thierry la pas mettre un "s" donc c'est un mauvais boug ! non mais c'est n'importe quoi ces commentaires ! di a moin si le phrase lé bon un cou là : "allez tir un feuille !"

18.Posté par L’INDÉPENDANT le 15/08/2014 10:28
Comme d'habitude, le clown de ST LEU, fait dans la démagogie...
Le vent souffle dans un sens, la girouette S. Leusienne, de suite tourne aussi.
Si un jour les médias devaient disparaître, le guignol de ST LEU n'y survivrait pas...
Plus de micro, plus de caméra, plus de journalistes, le roquet S. Leusien ne pourrait supporter que l'on ne puisse le voir, l'entendre, le lire partout...

19.Posté par Dimitri ALAIN le 15/08/2014 11:30
que de bavardage inutile , faudrait déjà que le créole se bouge contre les problèmes sur l'ile la vie chère etc etc ici tous attendent le boudin cuit de préférence dans le ventre du cochons pour le reste bla bla bla et re bla bla on transforme pas un mouton en loup sauf dans certains cas artanes rivotrils z'amal alcoole effet garantie .....

20.Posté par JANUS le 15/08/2014 11:52
" ... b[i[S’il était possible de créer un vaccin ou un remède contre le virus du fanatisme, de l’ignorance, de l’intolérance, La Réunion à coup sûr donnerait de son ADN mais c’est bien la mobilisation humaine ]]ib...".

S'il était possible de créer un vaccin contre la connerie, vous devriez être le premier à être vacciné ...

21.Posté par Francette le 15/08/2014 13:21
Il y a du bon et du vrai dans tout ça, au moins sur le constat.
Je doute qu'Israël soit puni un jour. Malheureusement.

22.Posté par chavez le 15/08/2014 14:08
ce robert ne sait comment faire pour que l on parle de sa personne , on peut appeler cela de la publicité mensongere, occupe toi de ton pays et laisse les vrais politiques s occuper du probleme des GRANDS , t es un petit robert !!!!!!!! et..........encore

23.Posté par L’INDÉPENDANT le 15/08/2014 14:37
@ post 21 francette
Puni de quoi je vous prie ?
De se défendre contre un groupe terroriste internationalement reconnu ?
Au lieu d'exposer sa population pour protéger ses armes comme le fait le Hamas, ISRAEL, protège sa population avec ses armes...
Pourtant, ce n'était pas les tunnels bien bétonnés qui manquaient pour protéger la population, non, ils préfèrent exhiber femmes et enfants victimes collatérales des combats devant micros et caméras...
Comme le clown de ST LEU qui ne pourrait vivre sans des médias pour s'occuper de lui...

24.Posté par Francette le 15/08/2014 15:14
Israël protège sa population.....
Israël ne veut pas entendre parler de La Palestine et encore moins des Palestiniens.
Dans la manipulation, l'Etat d'Israël n'a de leçon à recevoir de personne.
Si l'Etat d'Israël avait respecté la résolution 242 en 1967 on n'en serait peut-être pas là. La communauté internationale est bien plus prompte à réagir quand il s'agit de l'Irak, ou du Mali (même si il fallait le faire)
Vous soutenez donc la colonisation des territoires par Israël.
La Réunion a connu le colonialisme, peut-être que vous et votre famille étaient de du côté des colons et nourrissez encore des regrets mais pas moi.

25.Posté par Jean-Paul Houareau le 15/08/2014 15:23
A l'attention de M. Jean Eric

Kan le fon lé an kasse-kassé ou rabate aou su la forme. Mé souvan-dé-foi la forme sé jusse le fond ki armonte.

26.Posté par Jean-Paul Houareau le 15/08/2014 15:50
A l'attention de M. L'INDEPENDANT
Votre analyse est bien légère. Vous traitez le Hamas de terroriste comme les nazis allemands traitaient les résistants français de terroristes. Au risque d'atteindre le point Godwin, je dirai que le massacre d'Oradour-sur-Glane (642 civils, hommes, femmes et enfants) a été perpétré par un bataillon de la Division Das Reich en réponse aux attaques des maquisards français. La France était occupée par les allemands comme Gaza et la Palestine le sont par les Israëliens. Gaza et la Palestine ne constituent pas un état : les palestiniens n'ont pas d'état, pas de capitale, ils sont occupés et n'ont aucun droit. Israël pour sa part viole toutes les résolutions de l'ONU. Pour autant je ne suis pas d'accord avec "Francette" quand elle parle de punition. Tout ce qu'on demande à Israël c'est de mettre un terme à l'occupation et au blocus de Gaza et de la Palestine, pour que les Palestiniens puissent enfin être reconnus comme un peuple et un état libres et INDEPENDANTS. Jean-Paul Houareau;

27.Posté par Francette le 15/08/2014 15:58
A L'INDEPENDANT...
Si les médias devaient disparaître, nous serions moins manipulés avec toujours les mêmes aux manettes, les mêmes aux affaires.
Quant à L'Etat d'Israël, c'est le premier manipulateur au nom de la sécurité de son peuple.
Vivement qu'il soit puni pour crime de guerre et c'est tout.
Et pendant qu'on y est, la communauté internationale devrait ramenait Israël aux frontière d'avant 1967 conformément à la résolution 242 de l'ONU.

28.Posté par tonton le 15/08/2014 17:37
que les Palestiniens sont aujourd’hui victimes de crimes de guerre


Il me semble être bien en forme, pour des victimes: ils lancent toujours des roquettes à gauche et droite sur leurs "voisins", Thierry.

29.Posté par KLOD le 15/08/2014 17:48
Bravo 24, 25 , 26 27 : moi j'ai arrêté (fatigué !) de répondre à " l'indépendant " avec sa position qui relève du manichéisme le plus aberrant ( comme d'autres sur d'autres sujets ). Pas de demi mesure et inlassablement la meme rengaine .......

30.Posté par marcel le 15/08/2014 18:15
Les faits sur Gaza:2000 morts,10000 blessés,7 milliards de dégâts.

31.Posté par L’INDÉPENDANT le 15/08/2014 18:16
@ posts 24 27 francette
Prière de regarder les autres sujets tournants autour du conflit actuel.
Vous éviteriez de dire des sottises sur le colonialisme...
Les juifs ont toujours été présents depuis plusieurs millénaires, plus de deux fois plus que les chrétiens eux mêmes, présents depuis deux fois plus longtemps que les musulmans...
La célèbre mosquée AL AQSA fut construite sur les ruines d'un temple juif, alors expliquez moi comment peut on coloniser la terre de ses ancêtres ?
LA RÉUNION était vierge d'habitants, vous devez donc savoir qu'elle a donc été peuplé de populations de toutes origine...
Je suppose que par "colonialisme", vous faites allusion à l'esclavage, renseignez vous bien ou relisez certaines réponses, les derniers pays à avoir aboli cette horreur que fut l'esclavage, fut les pays musulmans, le dernier en 1980, 13 contre deux au cours du 20 ème siécle.
Ce sont toujours les musulmans qui effectuaient des razzias pour acquérir de nouveaux esclaves pour eux et pour la vente...
Sauf si vous vivez au fond d'une grotte, vous avez certainement entendu parler des plus de 200 Nigériannes enlevées par Boko Haram, des musulmans, destinées à êtres vendues comme esclaves (preuve que l'esclavage n'a pas disparu des régions musulmanes), elles ont été également converties de force...
Alors avant de dire n'importe quoi, réfléchissez et n'hurlez pas bêtement avec les loups...
Curieux, vous n'avez rien dit au sujets de chrétiens persécutés en Afrique depuis plus de deux décennies, églises attaquées, fidèles massacrés pour les fêtes de noël, rien aussi pour les chrétiens d'orient qui eux aussi habitaient leurs terres bien avant l'arrivée des musulmans...
Rien dit pour la colonisation du NÉPAL par les Chinois, les Turcs qui ont envahis CHYPRE, la RUSSIE qui a annexé une partie de la GÉORGIE, l' OSSÉTIE, l' UKRAINE dont la CRIMÉE a totalement été décrétée comme faisant partie de la RUSSIE...
Au fond de votre caverne, rien de tout cela n'est parvenu à vos oreilles à l'indignation sélective, mais ISRAËL petit état minuscule qui doit lutter pour sa survie depuis toujours, seul état juif contre 50 états musulmans, vous devriez plutôt admirer un tel pays.

@ post 26 houareau
Comparez le comparable, les résistants Français étaient traité de "terroristes" par les seuls NAZIS, alors que le Hamas est inscrit comme mouvement terroriste par l'ONU, NUANCE d'importance qu'il me semble utile de vous préciser...
La Palestine n'a pas d'état, normal, c'est une région et non un état.
En 47, deux états distincts devaient être créée, ISRAËL et la Palestine, ceci fut rejeté par les Arabes Palestiniens et les états Arabes...
Si les Palestiniens doivent s'en prendre à quelqu'un, c'est à eux mêmes et à leurs "frères" des états Arabes et vous et francette maintenant, également.

32.Posté par Arsi le 15/08/2014 18:26
A propos de rentrée scolaire "décisive" : M. Robert devrait s'occuper de la réforme des rythmes scolaires dans sa commune, et mettre en oeuvre les activités périscolaires dans TOUTES les écoles de St Leu, au lieu de prendre vainement position sur des questions diplomatiques qui le dépassent complètement...

33.Posté par Francette le 15/08/2014 22:13
A post31
Pour vous Israêl ne s'est jamais approprié de territoire illégalement?
Ouvrez vos yeux!


34.Posté par Francette le 15/08/2014 22:34
A post31 L'INDEPENDANT
Ecoutez: http://youtu.be/_zvKRT_ExYM

35.Posté par Jean-Paul Houareau le 15/08/2014 23:50
En réponse à M. L'INDEPENDANT.
Votre sens de la NUANCE est vraiment dérisoire. Les résistants étaient considérés comme des "terroristes" par le pays occupant, l'Allemagne, comme les résistants palestiniens sont considérés comme des "terroristes" par l'occupant, Israël.
Que vous trouviez "normal" que la Palestine ne soit pas un état mais une simple "région' me sidère ! Les Palestiniens ont-ils les mêmes droits que les Israëliens (droit de vote, droit de circuler, droit à l'éligibilité, etc) et la république d'Israël est-elle une république laïque ?
Jean-Paul Houareau.

36.Posté par mi di a Zot! le 16/08/2014 08:50
Monsieur Jan Pol OUARO, c'est petit, même si je ne partage pas l'ensemble du courrier de Monsieur ROBERT, je trouve vos talents de correcteur mal placé dans le contexte.
Prendre le temps de relever des fautes d’orthographe ou syntaxe et se permettre de faire un retour "d'écriture" si je puis me permettre "Maître", c'est hahurishsants. Pouvez vous me corriger?
MAIS C'EST VRAI QUE NOUS NOUS SOMMES DANS UN PAYS "LIBRE"§

Concernant mon point de vue sur ce triste sujet: Les dirigeants de l'Irak et de la Palestine sont des fanatiques religieux et de guerres. Dans tout cela c'est les deux peuples qui paient le prix forts . les autres grands états Américains, Européens, en fait leurs profits en ventes d'armes et leurs soit disant appel à l'aide pour l'un ou pour l'autre des rivaux , sont des parades,qui leur profiterait au mieux en cas de cessation des combats..
Depuis que je suis à l'école j'entends parler des guerres de religions des pays musulmans et je suis sûre que dans celle d’aujourd’hui se trouvent des personnes qui ont mon âge,52ans, et qui n'ont connues que la guerre dans leur vie.
En quel Dieu peut-on croire qui prône la violence? le Coran livre Sacré des Musulman, doit être lu à l'envers comme certains fanatiques Catholiques lisent la Bible à l'envers et y comprennent ce qu'ils ont envie de comprendre.
Le peuple Musulman est un peuple en grande souffrance et je prie pour ces personnes: enfants, femmes, hommes qui ne demandent qu'à faire leur passage sur cette terre dans la paix. Je prie aussi pour ceux qui disent: c'est pas moi c'est lui et qui ne fait que la continuité des combats. Dans l'espoir qu'un jour ils se disent: allons nous écouter et nous entendre et que la guerre cesse!

37.Posté par nicolas de launay de la perriere le 16/08/2014 16:24
Bosse et ose pour ton île et ta ville au lieu de brasser du vent !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales