Faits-divers

Mort de Kellian au parc Boisé: La mairie n'accepte pas d'être livrée en pâture


Les agents de nettoyage s'activaient encore ce lundi
Les agents de nettoyage s'activaient encore ce lundi
La mairie du Port adresse son soutien à la famille de Kellian, cet enfant de cinq ans qui a été retrouvé mort dans le parc Boisé dimanche. La collectivité regrette que le parc soit incriminé alors même que l'enquête de police n'avait pas encore déterminé à l'heure où ce communiqué était produit, les circonstances de la noyade. Le communiqué de la ville du Port :

"De la Plaine des galets faite de sable et de galets, la municipalité élue en 1971 a décidé de réaliser un parc boisé de 17 hectares composé d’un arboretum, d’un lac et d’une cascade. Ville privée d’eau, la cité maritime a su créer cet espace en plein cœur de son tissu urbain afin d’offrir à ses habitants un havre de verdure et de fraîcheur.

Cet espace qui accueille le centre social et culturel du Cœur Saignant, la clinique des Orchidées, le collège de l’Oasis et une école, a privilégié le cadre de vie. Aujourd’hui, il est le théâtre d’un drame qui nous concerne tous.

La commune du Port, ses élus, son administration s’associent à la peine de la famille de Kellian.  Sans connaître les circonstances précises de cette disparition précoce, on ne peut que ressentir une profonde tristesse de voir un enfant perdre ainsi la vie, alors que le calme se profilait après le cyclone.

L’émotion qu’inspire un tel événement doit amener chacun à s’interroger sur la question de la responsabilité. La collectivité, en tant qu’institution publique de proximité, est facilement incriminée sans que pour autant elle ait fait défaut dans la conception et l’entretien de l’espace public où tout type d’accidents ou d’évènements regrettables peut se produire.

Le Parc boisé n’échappe malheureusement pas à cette règle et devient le coupable par défaut alors que ni l’enquête, ni l’autopsie n’ont encore livré leurs conclusions. Bien sûr, la douleur de la famille est grande, sa colère également face à un tel malheur. Faut-il pour autant que certains journaux se donnent le droit de tirer des conclusions hâtives ?

Malgré la présence de barrières de sécurité autour du lac, d’une signalisation interdisant la baignade, un enfant de cinq ans non accompagné, le lendemain d’un cyclone, se promenait et jouait sans la surveillance d’un adulte dans le Parc boisé. Cela s’est produit dans un contexte où l’ensemble de la population était informée des dangers et des risques, notamment de chutes de branches d’arbres, dans le cadre de la phase de sauvegarde, dès la levée de l’alerte rouge.

Au-delà de ce dramatique événement, la ville mène en collaboration avec le conservatoire national botanique de Mascarin une réflexion sur la réhabilitation et l’animation du parc, à vocation familiale. Afin d’apporter une réponse à la problématique de sécurité du site, un programme a été établi et fait l’objet d’une consultation pour retenir une maîtrise d’œuvre qui aura notamment pour mission de mettre en place l’aménagement et les équipements d’accueil, de gestion et d’animation du site.

Au-delà de ces considérations, rappelons que la sécurité relève de la responsabilité de tous, des institutions comme de chacun."

La municipalité du Port
Mardi 7 Janvier 2014 - 07:43
Ludovic Grondin
Lu 4053 fois




1.Posté par bzzz le 07/01/2014 07:52
Nous vivons dans une société où il faudrait des robocops partout .
Plus aucun sens des responsabilités individuel ! Tout est possible , toutes les imprudences , au nom des "libertés" , mot galvaudé à l'extrême .

2.Posté par JP le 07/01/2014 08:30
C'est un malheureux accident Certes et c'est bien triste pour une famille de commencer l'année de cette façon.
Cependant je ne vois pas pourquoi s'acharner à vouloir mettre la faute sur la mairie ou dire comme je l'ai entendu aux infos que c'est "une fatalité".
J'ai moi aussi une fille de 3 ans et à aucun moment je ne laisserai celle-ci sans la surveillance d'un adulte au minimum.
Pour moi la responsabilité revient entièrement aux parents: peut-être qu'ils avaient l'habitude de laisser leur fils de 5 ans se balader avec son plus grand frère de 11 ans et qu'il n'est jamais rien arrivé....Malheureusement il a suffi d'une fois de trop pour que le drame arrive.

3.Posté par ti baba le 07/01/2014 08:48
Complètement d'accord avec le communiqué, les mairies ne peuvent être responsable de tous les malheurs qui arrivent, aussi triste soient ils.
La mort d'un enfant est la pire des chose pour une famille mais la responsabilité d'un enfant de 5 ans revient à ses parents ! Un enfant sans surveillance d'adulte, un frère ou une soeur n'est pas un parent, cela peut être un relai pendant un temps court. 5 mn à pied c'est près mais pas pour un enfant de 5 ans seul !!!

4.Posté par Juste le 07/01/2014 09:16
Condoléance à la famille et que le petit repose en paix. Mais, n'empêche que le parc Boisé était sans activité depuis des décennies. Comme pas hasard, pour les élections une équipe a fait des proposition pour la réhabilitation du parc pour que les familles Portoise puisse se réapproprié cette espace. L'équipe actuelle à travers ce courrier, commence à soucier du parc Boisé, mais, qu'avez-vous fais depuis l'existence du parc?

5.Posté par Ti Zoréole le 07/01/2014 09:43
Bocou d'moun "i graine zenfan kom femelle lapin"....pour larzen braguette.... mais après pour s'en occuper correctement, na plu personne !!!!!!

6.Posté par elo le 07/01/2014 09:57 (depuis mobile)
Effectivement au lendemain d un cyclone aucun enfant ne devrrais être dehors la responsabilité appartient au parents. Si ce n étais pas sa sa aurais peut être été écrase sous un arbre ou electrocuté par un câble. La mairie n y ai pour rien.

7.Posté par iliade974 le 07/01/2014 10:41
Accident dû à tres certainement l'inconscience. Mais au dela de toute polémique, pensons un instant à la culpabilité que doit ressentir le grand frere qui à relaché son attention...

8.Posté par Bana loter le 07/01/2014 10:48
on devrait commencer par chercher où étaient les parents et ce qu'ils faisaient et comment cet enfant était arrivé là, il a peut être été victime d'un violeur ou autre crapule

9.Posté par sambi974 le 07/01/2014 15:55
D'accord avec ti zoreole , a cette ci coment les parent lé pa mi en examin pour laxisme, parce que laisser deux enfants mineurs dans un parc public c' est de négligence . Après lo maire lotèr , a cause quand ti gagn larzan la CAF i donn pa lo maire in monai

10.Posté par nini974 le 09/01/2014 22:00
Condoléance a la famille,apres bon c vrai un enfant c une responsabité.moi meme j'ai une fille de 12 ans et je la lache pas des yeux

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 08:55 Quatre blessés graves en cette fin de week-end

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales