Politique

Morel: "Il faut maintenant sortir de la crise, et par le haut!"

Le groupe UMP de Saint-Denis a souhaité faire un point sur la situation de crise qui traverse l’île. Ces derniers sont pour une sortie de crise rapide et pointent du doigt l’ "irresponsabilité" de certains responsables politiques.


Il leur paraissait important de parler à la population à ce stade de la crise sociale et des négociations. Pour le groupe UMP de Sait-Denis, "le temps de la revendication a eu lieu, le dialogue s’est instauré, aujourd’hui est venu le temps de la raison".
Convaincus que les Réunionnais commencent à être lassés de cette crise, dont les préoccupations principales ont dores et déjà mises sur la table (pouvoir d’achat, emploi et logement), "il faut désormais en sortir, et par le haut !" a affirmé Jean-Jacques Morel.
Pour le responsable du groupe UMP à Saint-Denis, il n’est pas normal que des responsables politiques "récupèrent de façon indécente ce mouvement social, déjà parti en campagne des élections régionales, alors que les manifestants sont inquiets de ne plus avoir grand chose sur leur compte en banque le 15 du mois".
Jean-Jacques Morel a fini par accuser directement le président de la Région : "Je pointe du doigt les contradictions de Paul Vergès qui a un rôle primordial à jouer car ca fait 20 ans qu’il est vice ou président de la Région. Voilà trois semaines qu’Yves Jego, le secrétaire d’Etat à l’Outre-mer, a dit que tout ce qui a été accordé aux Antilles sera attribué à la Réunion. Or aujourd’hui Vergès joue sur 'nou lé pas plus nou lé pa moin'".
Le groupe reproche clairement à la Région et au Département d’avoir un "discours démagogique" alors que l’Etat fait "effort massif" saluant au passage "le comportement du préfet qui a su faire preuve de dialogue et d’ouverture vis-à-vis des manifestants et de fermeté vis-à-vis des casseurs".
Pour éviter un durcissement de la crise, comme le préconise une partie du Cospar, le groupe UMP propose "de constituer un fond de soutien et garanties aux petites entreprises que la Région devrait alimenter de 100 millions d’euros, d’instaurer un système de reconversion et de remise à niveau pour tous les salariés licenciés, de multiplier par trois le nombre de contrats marchands aidés".
Enfin, le groupe est pour cristalliser rapidement les acquiq sociaux et économiques et préparer "dans la paix sociale le dialogue qui va s’installer dans les Etats généraux d’Outre-mer". Une façon de ne pas arriver à la situation des Antilles: "Je ne veux pas d’un désastre antillais où la chômage a atteint les 30% et où 10.000 emplois par île ont été supprimés. Je veux une sortie de crise par le haut" résume Jean-Jacques Morel, ajoutant que l’histoire retiendra la "pingrerie" de la Région et du Département dans cette grande crise sociale du 21ème siècle.
Vendredi 20 Mars 2009 - 16:53
Melanie Roddier
Lu 1431 fois




1.Posté par darkalliance le 20/03/2009 16:58
Après les mots, l'action ! Quand un sit-in devant les grilles de la REGION et du DEPARTEMENT ? Mr H ..., Mr R ... : Répondez nous svp !!!!

2.Posté par darkalliance le 20/03/2009 17:07
STOP A LA MCUR - STOP A LA MCUR - STOP A LA MCUR - STOP A LA MCUR - STOP A LA MCUR

3.Posté par mac arthur 974 le 20/03/2009 17:52
bien dit Mr Morel!!! Sauf que tant que Vergés aura les coudées franches ,personne n 'y pourrat pas grand chose! Cet homme est un manipulateur -né; Je pense qu'il sait trés bien ou il va, bien dans le sens de mieux placer ses pions, et pour cela il souffle le chaud ,puis le froid, en utisant ou en contournant ,et en toute légalité, les lois,réglements,les traitéset autres textes à sa disposition. Sa recherche premiére est de trouver les failles,qui lui permettront de faire avancer les choses à sa maniére ; un exemple :comment une collectivité PUBLIQUE peut elle inféoder tous les syndicats , avoir la mainmise sur leurs dirigeants ,et les forcer à executer certaines actions , tout en faisant croire que les initiatives de ces mémes actions sont les décisions perso de ces mémes dirigeants ? La bataille est loin d étre gagnée.........

4.Posté par bertel le 20/03/2009 17:58
"Pour le responsable du groupe UMP à Saint-Denis, il n’est pas normal que des responsables politiques "récupèrent de façon indécente ce mouvement social, déjà parti en campagne des élections régionales, alors que les manifestants sont inquiets de ne plus avoir grand chose sur leur compte en banque le 15 du mois".

Wouarf ! Wouarf !

Le monsieur, lui ne récupère pas ! Il connaît les fins de mois difficiles... et ne prépare pas les élections futures.... LOL !

Oté ! Mi dit a ou ! Nana i kompran vréman arien !!!

Et ce sont ceux-là qui veulent assurer "la relève" ! LOOOOOOOLLLLLLLLLLLLLLLL

Bertel

5.Posté par anonyme le 20/03/2009 18:36
Au moins Bertel, avec lui, les choses sont claires. Il n'avance pas comme les autres derrière le cospar, et assume pleinement sa différence : ceux qui défilent, ils font quoi pour leurs employés communaux, les précaires et les non-titulaires ? Pas un seul ne s'est engagé pour l'augmentation des 50 euros, mais cela ne les empêche pas d'exiger que les autres le fassent.

6.Posté par franck974 le 20/03/2009 19:30
bravo
belle volonté de sortie de crise.
pas mal !
contrairement aux commentaires avisés de certains :(

7.Posté par bertel le 20/03/2009 20:19
Les anonymes m'énervent... mais puisque le webmaster de ce site les acceptent.. alors je consens à leur répondre, de temps en temps, avec une pointe de mépris !!

"5. Posté par anonyme le 20/03/2009 18:36"

Au moins Bertel, avec lui, les choses sont claires. Il n'avance pas comme les autres derrière le cospar, et assume pleinement sa différence : ceux qui défilent, ils font quoi pour leurs employés communaux, les précaires et les non-titulaires ? Pas un seul ne s'est engagé pour l'augmentation des 50 euros, mais cela ne les empêche pas d'exiger que les autres le fassent.


5. Posté par anonyme le 20/03/2009 18:36

Justement ! Le choses ne sont pas claires du tout avec LUI !

IL n'existait pas , POLITIQUEMENT parlant.... avant que Monsieur Victoria - qui s'est fourvoyé à vouloir être "grenouille plus grosse que le boeuf" et être député-maire alimentaire.... alors qu'il ne sera plus rien demain... - ne lui accorde un semblant d'existence qu'il a mis à profit pour créer une zone de non-gestion ... qui a pénalisé très fortement tous les contribuables de l'auguste commune de Saint-Denis !

bertel

berrtel


8.Posté par nicolas de launay de la perriere le 20/03/2009 20:31
comprend il au moins ce qu'il dit, l'avocat morel ??? l'irresponsabilité, elle est du côté du monde politique dans son ensemble, les rois du laisser faire et de la gestion à la petite semaine des demandes du petit peuple...un fonds de soutien et de garantie, on voit bien ce qu'il en est des structures de garantie, avec le nombre d'entreprises qui bien avant la crise, ont mis la clef sous la porte .?? ce monsieur connaît il au moins la caractéristique de la démographie des entreprises locales ..? les 30% de chômage..mais mon bon monsieur, c'est le niveau incompressible de chômage à la Réunion...faut sortir des critères bidon retenu par le parti en place !!
"une sortie de crise par le haut" ..!!? on croit rêver quand on lit ce genre de phrase "standarde", signe d'un discours de récupérateur..!! Je vais pas paraphraser Bertel..à croire que morel a dégainé le premier localement pour l'ump, pour montrer à Paris sa bonne dévotion ... Incapable va !

9.Posté par nicolas de launay de la perriere le 20/03/2009 22:28
"allé négocier dan' un fond de ravine, ou mieux, au trou de fer"...les négociateurs seront alors obligés de sortir "par le haut" .. en hélicoptère..!! Morel, allé zoué canett' dont !!

10.Posté par franck974 le 21/03/2009 00:41
mais pour qui se prend bertel ? pour quelqu'un d'important ?

qu'il aille se rhabiller, il n'est rien de plus que tous ceux qu'il méprise et critique.
je n'en ai rien a faire qu'il soit anonyme ou pas, mais ses prises de position sont assez pénibles.

11.Posté par anonyme le 21/03/2009 07:02
7. Posté par bertel le 20/03/2009 20:19
"Les anonymes m'énervent... mais puisque le webmaster de ce site les acceptent.. alors je consens à leur répondre, de temps en temps, avec une pointe de mépris !! "


"Avec mépris" ? Pourquoi ? Parce que nos avis divergent ? Ou parce que tu t'accorderait une supériorité numérique, du fait d'avoir communiqué tes coordonnées personnelles au webmaster ? Je ne comprends pas cet élan d'animosité à l'égard de son prochain. Tu es peut être un membre de notre élite régionale, mais j'ai aussi le droit de m'exprimer, même si je ne représente pas grand chose devant toi ! Pour moi, tu es tout aussi anonyme que je le suis, ni plus, ni moins.

Ce n'est d'ailleurs pas le sujet, et j'accepte de croire que ton irritation a dépassé ta plume : Nous pouvons ne pas être d'accord, mais même si tu m'es inconnu, ton opinion peut m'interpeller si elle est sensée. J'espère seulement que la réciproque peut exister.

Chez un homme politique, ce qui m'intéresse, ce n'est pas son milieu d'origine, ce sont les objectifs et surtout la façon d'y parvenir : JJM aurait pu être de gauche, et même communiste, ce sont les idées qui me semblent importantes, et par dessus tout, une certaine éthique de la pensée pour les présenter.

Comme beaucoup, tu as du te rendre compte, que généralement, l'électorat, préoccupé par des quotidiens tendus et prenants, préfére souvent un semblant de fond enrobé d'un artifice de forme, c'est à dire des espoirs emballés dans du rêve, à la portée du premier démagogue, cet éternel homo politicus : celui qui a compris que le peuple n'adhére aux raccourcis enchanteurs, présentant comme avenirs possibles les miroirs de ses illusions, uniquement s'ils confortent ses attentes, et qu'il croit qu'ils sont légitimés par une doxa murement étudiée. Et historiquement inscrite, c'est encore mieux. Or je crois que le pire ennemi de la démocratie, avant même la démagogie, puisque c'est sur lui qu'elle s'appuie, c'est le dogmatisme : la croyance en des opinions précéde trop souvent les opinions sur les croyances.

La foi, politique, prime en écrasant les réflexions socio-économiques, au point que l'idée de pragmatisme, nous apparait comme une forme d'opportunisme, voire parfois même comme une fuite de ses engagements : L'être humain veut se rassurer avec sa rationnalité, mais il ne peut s'empêcher de désirer un au-delà de la raison, au plus proche de l'irréalité de sa carte du monde, et c'est bien souvent cette partialité qui emporte sa décision. Et qui remporte les suffrages : notre société n'est que le reflet de ces partialités majoritaires, si peu raisonnables, parce qu'éloignées des véritables contingences, il faut bien le reconnaitre. Le cospar en est une illustration locale, par exemple, mais il est vrai également, que l'aveuglement de certaines politiques nationales, nous démontre que personne n'est immunisé contre les dérives de pareils endoctrinements.

J'en appelle à tes capacités d'analyses, et plus encore, à ton souhait d'objectivité : aucun homme politique n'est parfait, mais il me semble que certains d'entre eux se montrent à la fois soucieux du bien commun, mais aussi surtout respectueux de la collectivité, en l'invitant à la responsabilité, en y prenant part activement, et en évitant précisément de sombrer dans la perversité d'argumentaires destructeurs pour notre cohésion. Que crois tu que nous gagnerons de plus avec un blocage de notre ile ? Par contre, as tu une idée de ce que nous perdrions, simplement en termes de désillusions sociales, et sans même songer aux dégats économiques ?

12.Posté par bertel le 21/03/2009 09:30
"10. Posté par franck974 le 21/03/2009 00:41
mais pour qui se prend bertel ? pour quelqu'un d'important ?

qu'il aille se rhabiller, il n'est rien de plus que tous ceux qu'il méprise et critique.
je n'en ai rien a faire qu'il soit anonyme ou pas, mais ses prises de position sont assez pénibles."

Houla ! Allez, je retire le mot "mépris" ! Mais avouez qu'il est plus facile de discuter quand on sait à qui on a affaire ! Non ?

Ainsi Franck974, même si je ne suis presque jamais d'accord avec lui est unique sur cet espace... à moins qu'il ne soit aussi, en plus, un anonyme... Lol !

Quand un anonyme écrit, je ne sais pas si c'est si c'est le même anonyme qui a parlé avant anonyme et à qui anonyme a répondu pour dire une chose et son contraire... mais si cela vous convient, ne changez rien pour moi.

bertel

13.Posté par anonyme le 21/03/2009 12:27
12. Posté par bertel le 21/03/2009 09:30
"Houla ! Allez, je retire le mot "mépris" ! Mais avouez qu'il est plus facile de discuter quand on sait à qui on a affaire ! Non ? "

C'est oublié, n'en parlons plus. Je comprends ton souhait d'identifier ton interlocuteur, mais j'ai perdu tout désir de singularité, croyant intimement que rien ne ressemble plus à un être humain, qu'un autre être humain, même si les apparences, les contextes et les propos pourraient laisser penser le contraire : quelle importance d'être le premier ou le dernier des anonymes, dans un univers peuplé d'anonymes ? Sur le net, la virtualité permet justement de quitter ses postures, avec ses freins et ses handicaps, pour aboutir, me semble t il, à de réelles échanges entre les idées : nous ne sommes plus emprisonnés par des conditionnements internes d'image de soi à préserver ou à valoriser, et nous pouvons ainsi mieux réussir à nous dépasser nous-mêmes, pour tenter d'approcher les vérités profondes de nos raisonnements intérieurs, en excluant toute pollution mentale issue de la perception de soi ou des autres. C'est mon approche du sujet, du moins jusqu'à ce qu'autrui m'aide à en re-définir la précision.
anonyme du samedi 21 mars, à 12H26.

14.Posté par bertel le 21/03/2009 12:48
" 13. Posté par anonyme le 21/03/2009 12:27
12. Posté par bertel le 21/03/2009 09:30
"Houla ! Allez, je retire le mot "mépris" ! Mais avouez qu'il est plus facile de discuter quand on sait à qui on a affaire ! Non ? "

C'est oublié, n'en parlons plus."


Je sais présenter des excuses quand il le faut ! Cette fois, il le faut ! Je vous prie donc de les accepter.

Je note qu'il n'y a qu'un seul anonyme sur ce site et que c'est toujours le même _ mea culpa !

bertel

15.Posté par bertel le 21/03/2009 12:56
Pour revenir au sujet !

Je n'ai rien contre Monsieur Morel et son avis de citoyen m'intéresse... quant à celui du politique... LOL !

J'ai encore en mémoire le coup politique qu'il a joué avec ses compères de droite pour déstabiliser Monsieur Victoria alors qu'il faisait partie de la majorité et c'est pour cela que je n'ai aucune confiance politique en lui, ni en ses compères.

S'il avait démissionné parce qu'il n'était plus d'accord avec Monsieur Victoria, alors, il aurait gardé à mes yeux, une certaine crédibilité.

Monsieur Annette peut le remercier, lui et ses compères, de lui avoir offert la mairie de St Denis sur un plateau.

bertel

16.Posté par papapio le 21/03/2009 13:17
M. MOREL: Pour sortir de la Crise, il faut cesser de mépriser ceux qui vous interpellent. la Politique ne consiste pas à rester le plus neutre possible, cette vision là est dépassée, elle n'est plus représentative du futur Réunionnais... Ouvrez les yeux et regardez autour de vous, inspirez vous du Président et de ses appels à la Parité pour TOUS... Les 90% de Pères déboutés de leurs Droits avec leurs Enfants sont-ils transparants ? leurs Votes ou Contributions Sociales n sont peut être pas assez importantes pour votre Carrière ? Quand briserez vous le Silence maintenu sur notre Massacre Judiciaire à ne plus orienter la Campagne Européenne à venir sur les SEULS DROITS Paritaires légitimes des Femmes ?. Allez, COURAGE...

17.Posté par anonyme le 21/03/2009 16:53
Il faut sortir de la crise actuelle car elle ne sert personne.

18.Posté par anonyme le 21/03/2009 17:27
"17. Posté par anonyme le 21/03/2009 16:53
Il faut sortir de la crise actuelle car elle ne sert personne."

Ce post est de moi, bertel !

Je fais ici la preuve que n'importe qui peut poster sous le pseudo - anonyme - pour dire tout et son contraire !!!

Bertel de Vacoa !



19.Posté par bertel le 21/03/2009 17:36
La démonstration se voulait juste "pédagogique"... pour permettre à Zinfos974 de grandir.

Cordialement !

Bertel de Vacoa

20.Posté par Ulysse le 21/03/2009 18:38
Sortir de la crise ? Mais .. la vraie crise n'est pas encore là et quand elle va arriver (ça ne saurait trop tarder) on fera une fois de plus le constat qu'on (je vise principalement le gouvernement et nos élus) n'a pas su anticiper. Et en attendant on nous "amuse" avec des stupidités ...

21.Posté par anonyme le 21/03/2009 19:19
18. Posté par anonyme le 21/03/2009 17:27

Oui, j'ai déjà noté que d'autres personnes écrivent sous ce même pseudo, mais ce n'est pas génant, comme je le dis plus haut, puiqu'on répond au post, avant de répondre aux personnes sur le net : pas évident peut être au début, dans notre désir bien humain de pouvoir s'accrocher à des représentations, pour pouvoir agir, mais c'est tout à fait faisable, sans altérer le fond du propos, et c'est l'essentiel.

Il y a aussi, pour l'anecdote, "ANONYME 2", et "Anonyme", avec une majuscule, sans parler des plus de cinqs milliards avec qui nous co-habitons, mais qui n'interviennent pas (encore lol), sur ce blog...le temps de s'habituer à ce nouveau mode de communication, qui mélange image de soi et prolongement de ses réflexions, pour certains, ou expression de pensée (collective) pour d'autres.

22.Posté par babouck le 21/03/2009 20:23
Mais bon sang... quelqu'un pêut me renseigner??? c ki Jean jacques MOREL??? il a fait koi? d'ou il sort? jamais entendu parler!

23.Posté par nicolas de launay de la perriere le 22/03/2009 00:03
c'est un avocat dyonisien qui comme d'autres de sa caste professionnelle, s'est mis à rêver tel le crapaud qui voulait devenir aussi gros qu'un boeuf, qu'un jour il pourrait embrasser autre chose que la robe de sa profession..

24.Posté par Jack le 22/03/2009 11:54
21. Posté par anonyme le 21/03/2009 19:19
18. Posté par anonyme le 21/03/2009 17:27, "ANONYME 2", et "Anonyme",

Si vous aviez pris un pseudo moins "anonyme" le problème ne se serait pas posé !!! lol

25.Posté par babouck le 22/03/2009 12:24
Ben fo k'il grossisse encore un peu parce que là....euh comment dire...il compte se faire un nom en postulant pour le prix du politique le plus ridicule? Au fait il est de l'UMP local, non?

26.Posté par nicolas de launay de la perriere le 22/03/2009 15:47
oui il est ump local..enfin, les mecs de droite à la Réunion, on ne sait plus trop ce qu'ils sont..ils le sont avant les élections, pendant les accords secrets intra ump local, puis ils ne le sont plus après les élections et ils le redeviennent quand paris leur adresse un coup de semonce... bref, de veritables girouettes dont l'efficacité en la matière est jalousée par les éolienne du site La Perrière à ste suzanne..

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales