Culture

Montvert-Les-Hauts accueille la 12ème édition de la Fête des fraises

Trois jours pour apprécier le goût sucré des fraises produites à Montvert-Les-Hauts. Ce week-end, le quartier de Saint-Pierre organise la 12ème édition de la Fête des fraises. Une fête où les producteurs peuvent écouler leurs variétés de fraises et leurs produits dérivés à un prix défiant toute concurrence et où surproduction rime avec bonheur des petits et grands.


Montvert-Les-Hauts accueille la 12ème édition de la Fête des fraises
L'OMDAR (Office municipal de développement agricole et rural) invite la population à la 12ème édition de la Fête des fraises à Monvert-Les-Hauts, au lieu-dit "Domaine Vidot", ce week-end. Comme chaque année depuis 1997, l'occasion est donnée aux producteurs locaux, les fraisiculteurs, de présenter leurs produits associés aux produits dérivés tels que les confitures, les glaces, jus de fruits et autres desserts.

700.000 plants ont été mis en terre cette année sur l'ensemble du département avec le concours d'Eric Lucas, le technicien Unités productions fruitière de la Chambre d'Agriculture de la Réunion : "Monvert est le berceau historique de la production de fraises avec le Grand Tampon. Mais c'est une culture qui est délicate et difficile à manœuvrer. Cette année, deux nouveaux producteurs sont venus s'installer à Montvert-Les-Hauts mais il ne faut pas oublier que c'est un coût de 23.000 euros à l'hectare qui est nécessaire" explique t-il.

Montvert-Les-Hauts accueille la 12ème édition de la Fête des fraises
Répondre à une surproduction de fraises de première qualité

Cette année, les prix pratiqués tourneront autour de 1,50 euros la barquette, ce qui devrait satisfaire les clients qui rencontrent bien souvent des prix plus élevés sur les étals des marchés forains ou des hypermarchés. Ceci s'explique par la période actuelle de surproduction dans laquelle se trouvent les producteurs de ce petit fruit délicieux et sucré à souhait. Ainsi, ce fruit souvent plébiscité par les enfants et qui trouve aussi son public chez les adultes devrait facilement composer près de 60.000 barquettes cette année.

Par ailleurs, la Fête de la fraise est aussi l'occasion de faire connaître le quartier enclavé qu'est Monvert-les-Hauts à travers son "Domaine Vidot", son "Piton Montvert" et son attrait pour les sports de nature tels que les Foulées de la fraise. Plusieurs animations seront mises à la disposition du public avec des stands de jeux, de friandises, des attractions et divers concerts à l'image de Kaf Malbar ou de Mamo.

Situé dans l'Aire d'adhésion du Parc National de la Réunion, Montvert-Les-Hauts accueillera une conférence sur le thème de la candidature des Pitons, Cirques et Remparts de l'île au Patrimoine mondial de l'UNESCO.

Le rendez-vous est donc donné au public pour trois jours de festivité où la petite reine rouge donnera toute sa saveur, sa fermeté et son goût unique. Le goût d'une agriculture raisonnée et manuelle.

La culture de la fraise à la Réunion

La fraise des bois (Fragaria) a été introduite à la Réunion en 1735 puis plantée sur les flancs du volcan, plus particulièrement dans les hauts de l'île. Aujourd'hui, les quartiers de Montvert-Les-Hauts à Saint-Pierre, Grand Tampon et Beaumont à Sainte-Marie représentent les bastions de cette culture qui subit néanmoins les affres de l'augmentation des coûts de production.

A partir de 1979, le CIRAD (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement) réalise des essais dans le Sud de l'île au Grand Tampon. De nos jours, la production de fraises a progressé. Représentant 650 tonnes cette année, la production de fraises a néanmoins diminué en raison de l'augmentation des intrants (Engrais, plants, ...) et avec elle le nombre de producteur qui est passé de 75 à 65 entre 2005 et 2009. En effet, il devient de plus en plus difficile de vivre de la fraise dans l'île et ce, en raison de la forte pression phytosanitaire, de la dépendance des plants importés par les coopératives et de la difficulté à commercialiser la production pendant certaines périodes.

Concernant la commercialisation, les marchés forains du département sont en première ligne suivi par les grandes surfaces, les pâtisseries et les professionnels de l'agroalimentaire tels que les glaciers. Cette fête représente donc une aubaine pour la douzaine de producteurs de Montvert-Les-Hauts qui doivent répondre à leur surproduction à travers cette manifestation.

Montvert-Les-Hauts accueille la 12ème édition de la Fête des fraises
Mercredi 30 Septembre 2009 - 15:45
Ludovic Robert
Lu 5302 fois




1.Posté par la chine le 07/10/2009 15:55
elles étaient super bonne c fraise à consommer a toute les sauces.magret de canard et ca confiture de fraise bien relever,confiture de grand mére etc.......
j'ai entendu dire que le week end du 10/10/09 ils avaient prévus une ceuillette en plein champs.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales