Politique

Monseigneur Aubry : "On attend que Paris bouge ou bien c'est nous qui bougeons ?"

Monseigneur Aubry écoutera ce que le Président va annoncer ce soir à l'issue du Conseil Interministériel. D'après l'homme d'Eglise, il ne faut pas attendre Paris pour que La Réunion commence à bâtir un projet commun.


Monseigneur Aubry : "On attend que Paris bouge ou bien c'est nous qui bougeons ?"
Ce soir, Nicolas Sarkozy fera sa première déclaration sur les mesures concrètes que le
gouvernement va prendre après que le Conseil interministériel ait fait la synthèse des États généraux de l'Outre-mer. Qu'attendez-vous de cette annonce ?


"Je pense que c'est important d'écouter ce que le Président va dire. Mais le plus important, c'est ce que vont faire les Réunionnais ici. Rien ne changera, sans forcément parler d'un changement de statut de l'île, s'il n'y a pas une nouvelle gouvernance politique qui valorise les femmes et les hommes de ce pays. Nous devons créer des synergies pour définir ce que nous voulons nous, à La Réunion. Il ne suffit pas que l'on attende que Paris nous dise, il faut que nous soyons capables depuis ici de bâtir un projet réunionnais pour porter La Réunion ensemble.

Sommes-nous capables de bâtir un projet commun ?

Moi je pense que nous en sommes capables. Il faut sortir du questionnement "est-ce qu'on est capable" parce qu'on est capable.

Par quel bout faut-il commencer pour que l'île trouve une cohésion ?

Faire ce que nous faisons déjà avec les associations et les écoles, créer un tissu de conscience réunionnaise en assumant toute notre histoire, l'histoire de La Réunion dans la France, l'histoire qu'elle a avec l'Europe et l'histoire qu'elle a aussi avec l'océan Indien, où se trouvent des partenaires. Quand vous savez que des partenaires vont partir sur de nouveaux partenariats économiques avec l'Europe et qu'ils vont repenser leur relation avec l'Europe, cela va rejaillir sur notre île. Nous, qu'est-ce qu'on fait ? On attend que Paris bouge ou bien c'est nous qui bougeons, pour dire ce qu'on veut avec les partenaires de l'océan Indien ?"
Vendredi 6 Novembre 2009 - 15:04
Karine Maillot
Lu 1599 fois




1.Posté par pimanzoizo le 06/11/2009 15:18
Pourquoi pas une liste:Mgr.Aubry avec Armand Gunet ? Mi fé la kette pou paye zot bulletins.
pas besoin panneau d'affichage: nana un tacon de coussins ou de dossiers possibles .

2.Posté par thierry le 06/11/2009 15:28
qu'est ce qui lui arrive à Don Creolito ??

Popaul lui a promis de rendre le catholicisme obligatoire en cas d'indépendance ou quoi ???

3.Posté par Jeff le 06/11/2009 15:33
Croix de bois, croix de fer si tu ments, tu vas en enfer. Ca veut rien dire, eh! bien c'est exactement ce que je viens de lire. Ah! la langue de bois n'est pas morte, c'est même une langue vivante.

4.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 06/11/2009 15:47
Continuer à réciter des "Notre Père" quand on est saisi par la seule association des droits des Enfants et leurs Père SANS REPONDRE, ne contribue pas rendre le personnage CREDIBLE...

A Force de reporter au Prochain, l'Amour qu'on ait censé donner, on fini par rater tout le monde...

5.Posté par nicolas de launay de la perriere le 06/11/2009 15:55
Aubry a raison..

6.Posté par Jeff le 06/11/2009 16:04
Nicolas, je ne saisis pas la contrepétrie? Dis moi, y en a une ou pas?

7.Posté par thibaud le 06/11/2009 16:19
On est en république laique ....le spirituel ne vient pas dire aux citoyens ce qu'ils doivent faire !

8.Posté par looping974 le 06/11/2009 16:58
lui aussi va se présenter aux régionales ??

9.Posté par Christian le 06/11/2009 16:59
Zinfos peut il m'expliquer ce qu'une interview de Mgr Aubry sur un sujet de politique générale fait sur ce site?
Quelles que soient les compétences de ce monsieur, il est hors de son périmètre, ou alors, nous avons changé de constitution et nous ne sommes plus dans une république laïque.

10.Posté par Di-Moah le 06/11/2009 17:47 (depuis mobile)
A quand l'interwiew de: Pasteur, Imam, Rabin, Moine etc

11.Posté par Ulysse le 06/11/2009 18:36
C'est assez consternant de toujours voir les anti-tout critiquer à tout va et s'ériger en censeurs liberticides pour vouloir décider de qui peut s'exprimer ou non.

Gilbert Aubry peut s'exprimer, comme tout un chacun et dire ce qu'il veut, où est le problème ?
Après ... on en pense ce qu'on veut. Et je le dis d'autant plus que les Aubry, qu'ils s'appellent Gilbert ou Martine, ne sont pas ma tasse de thé.

Sur le fond je serai tenté de dire comme NDLDLP "Aubry a raison", sauf qu'avec lui je me méfie et me demande toujours quelles sont ses intentions cachées ...

12.Posté par david le 06/11/2009 18:54
Ca existe encore le catholicisme ? Je tombe des nues !

13.Posté par Madone le 06/11/2009 19:21
Et pourquoi pas s'en remettre a dieu ???? l'opium des pauvres

14.Posté par SERGE le 06/11/2009 19:24
Mgr Aubry devrait s'occuper de ses Églises, a quand une pétition pour qu'il part en retraite à Rôme, je commence à en avoir marre de cette homme qui a oublié que sa confession a cautionné l'esclavage, condamné le maloya et j'en passe d'autres.




15.Posté par bertel le 06/11/2009 19:25
Les vrais religieux n'habitent pas dans des résidences sécurisées. Ils sont au plus près de "la misère de Dieu".

Du coup, ils n'ont pas le temps de se poser ce genre de question.

Bertel de Vacoa

16.Posté par beverly, une réunionnaise de st pierre le 06/11/2009 20:09
je n'ai pas vu Monseignueur Aubry venir protéger les catholiques de notre ile face à cette montée de coussins avec le visage du Christ.Il n'est pas monté au créneau pour dire de cesser ce petit jeu malsain.A moins qu'il a dit lors de la messe.Le peuple réunionnais n'est pas couillon, il le démontre très souvent.Il sait faire ce qu'il faut, quand il faut, et au bon moment.pour les elections régionales, le peuple réunionnais sait ce qu'il veut.Quand il dit c'est nous qui bougeons....où il veut en venir, je ne comprends pas dans la bouche d'un religieux? je me croirais dans un western mexicain.je ne comprends pas ces directives, de la part d'un religieux.Ca fait longtemps que monseigneur Aubry est parmi nous.

17.Posté par Bibe le 06/11/2009 20:43
C'est bien connu, les asso et l'école font vivre la population, c'est la création de richesse à l'état pur ...

Y'a des moments faut savoir où est sa place. Que dit Dieu ? Le gouvernement est-il le porte parole de Dieu ? vaste programme ...

18.Posté par J. Claude Barret le 06/11/2009 21:06
En dehors de ses attributs dans l'église, je pense qu'en tant citoyen réunionnais, Mr Arbry a le droit de s'exprimer et de donner son point kréol, mi krwa ke lu lé pmyé plasé ke sertin zoizo de pasaz pou parle anou de nout péi de son péi.
Riyin i yanpèss in pasteur, in l' Imam, Rabin, ou n'inporte kel ofisiyan donn son pwin de vue dosi la politik à la Réunion. Lé vré osi ke le Monseigneur lé bouré de contradiction, mé i fo fé avek. L'enfer lé pavé de bonnes intentions ditt-on. Si pour une fois, Aubry lété pavé de bonnes intentions pour l'homme réniyoné.

19.Posté par RIVIERE Pierre, Georges le 06/11/2009 21:26
Monseigneur Aubry viserait-il le poste de Haut Commissaire dont a parlé le Président de la République? Si La Réunion devait avoir, un jour , un nouveau statut, je ne souhaite pas, Monseigneur, qu'un homme d'église soit choisi par Dieu pour nous diriger. Mais Dieu, pour ceux qui croient en lui, est bien trop sage et bien trop bon pour infliger à ce peuple réunionnais qui le vénère, pareille calamité. C'est pour cela, Monseigneur, que je garde espoir et continue de prier. Avec tout le respect que je vous dois.

20.Posté par nicolas de launay de la perriere le 06/11/2009 22:46
Aubry appelle simplement les réunionnais de bonne volonté, à s'investir pour leur île, et pour ceux qui s'en sentent capables, de venir chambouler les vieilles habitudes politiciennes de la Réunion... Un représentant de l'Eglise qui appelle le créole à s'émanciper..en quoi cela est il condamnable ?

Rappelons le rôle influent des églises à la Réunion, sur leurs zouailles..

21.Posté par en voici en voilà le 06/11/2009 23:06
même que la route est longue...vas sur ton chemin!!!

22.Posté par annais le 07/11/2009 11:59
Pourquoi ne pas de mander son avis aux différents représentants des communautés religieuses? il n y aurait que ce AUBRY? ras le bol que l'église ( pareil pour les autres religions) nous dise ce que l' on devrait faire..ces gens là sont quand même responsable du " f noir" de l'ignorance qui règne dans les têtes de nombreuses familles et qui remettent leur destin dans les mains d' un curé ..

23.Posté par lim le 07/11/2009 12:17
Pour être homme d'Eglise, Gilbert Aubry n'en est pas moins citoyen, un être humain qui a le droit de s'exprimer, surtout quand on le questionne, qui a la liberté de penser et le droit au respect. C'est vrai que le respect..... J'ai l'impression que la force, c'est la haine, la moquerie, la force c'est exclure le sage. Mais je suis persuadée que G. Aubry ne va pas s'abaisser à réagir aux commentaires qui volent bas.

Revenons au sujet.
Quelques extraits des réponses de l'évêque : "Il ne suffit pas que l'on attende que Paris nous dise, il faut que nous soyons capables depuis ici de bâtir un projet réunionnais pour porter la Réunion ensemmble. On en est capable." Chiche.

"Faire ce que nous faisons déjà avec les associations et les écoles". Il faut reconnaître que les résultats sont plutôt nuls. Ce sont toujours les mêmes qui pataugent au dernier barreau de l'échelle sociale de la Réunion. Ce sont toujours les mêmes qui sont en sur-représentation dans les situations précaires, les situations d'échec scolaire, professionnel (même si la crise menace tout le monde, ce sont toujours les mêmes qui sont les plus menacés). Chacun et tous ensemble nous devons agir et réagir pour sortir la société de cette inertie inacceptable qui ne profite qu'aux bien nés qui veulent conserver leur part de gâteau dont ils ont hérité sans aucun mérite.

"Créer un tissu de conscience réunionnaise en assumant notre Histoire". Excellent. Je tiens à ajouter que connaître et assumer notre Histoire ne doit aucunement maintenir nos regards dans les rétroviseurs. A bas le système discriminatoire. Il nous faut une société à taille humaine tournée vers un présent, un avenir orientés dans une autre optique.

Dédier une stèle aux esclaves morts n'est que du tape à l'oeil. Sans stèle, les morts ne se sont jamais retournés sous terre. Leurs descendants ont besoin de dignité, de justice. "Il n'y a pas de paix sans justice"

24.Posté par grangaga le 08/11/2009 20:36
Poukoué ne pas le dire haut et fort que l'église (en attendant les autres) n'a plus rien à espérer du gouvernement actuel. Il n'avait pas honte lui, le petit Nicolas de "s'afficher" avec Tom Cruz, membre de la scientologie. Si tels que le Vatican, notre bon Monseigneur s'attache des services de Marine, De Villiers et autres pour ramener les brebis égarés à l'église, pourquoi lui en vouloir, sinonsa là; ben y rèss' riynnte la prison po artrouv' ankor' dé trwa mouton. C'est la seule chose que j'aime avec ce "super président"en faites, (li dwa pa fèr' esprè lo pov'), mé li lé po armènn' bon pé soi-dizan z'élitt' té y pran a zot po lo bon dié (parské protézé) a la rézon

Pour ce qui est d'un "Moniman" dédié à nos ancètt', j'aimerai juste vous demandez, combien y avait t'il eu de Réynioné mort pour la patrie française et la défense de leur liberté réynionèz'. Pourtant pour ce qui est du premier, les monuments et commémorations aux morts n'y manques pas dans l'ile. Et milles mercis pour la vanille Bourbon.

Enfin! en hommage à Mgr Aubry (il dwa retrouvé la rézon mintenan), M Admette et Sitarane
Parodie de Sitarane de M Admette

Marmay la akokyé
Koté foyé d'fé gran matin
Ou koné Cilaos y fé fré
Y ampès' pa li lèv' bonèr'

Li la fini band' korvé
Balié la kour' rod' z'erb' lapin
Dan la grègu' na café po koulé
O mwin sonm' ti madam' lo kèr' lé klèr'

Li abitt' inn' ti kaz' an tol'
Ek' son madam' son dé marmay'
Ta zantan li d'sann' si lo Gol
La-ba li sava vand' dé volay'
Jusqu'au jour ou l'histoire de notre ile nous ont été contée...

25.Posté par 14 - Serge le 08/11/2009 22:56
Je crains que le politiquement correct ne zappe mon message précédent !

(Réponse de Pierrot Dupuy : Ce n'est pas le politiquement correct, c'est la loi. Tu fais allusion à des faits de pédophilie qui, certes ont existé dans des pays étrangers, mais dont je n'ai pas souvenir de tant d'exemples à la Réunion qui te permette d'affirmer qu'ils ont été couverts par Mgr Aubry. Si je l'avais laissé passer, j'aurais pu être condamné pour diffamation, d'autant que tu généralises à l'ensemble des curés.
Par contre, si tu as des preuves de ce que tu avances, je suis prêt à te laisser l'écrire...)

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales