Politique

Monique Orphé soutient Manuel Valls : "Les raisons de mon vote de confiance"

Hier, le Premier ministre, Manuel Valls, a tenu son grand oral devant l'assemblée nationale. A l'issue de sa prise de parole, les députés ont été amenés ou non à accorder leur confiance au nouveau Premier ministre. Parmi eux, la députée PS de la Réunion, Monique Orphé, a voté la confiance et s'en explique. Voici son communiqué.


Monique Orphé soutient Manuel Valls : "Les raisons de mon vote de confiance"
"Les résultats aux élections municipales ont exprimé la déception des électeurs face à des politiques publiques qui n’ont pas su répondre à leurs préoccupations quotidiennes.

En remaniant le gouvernement, le Président a envoyé un premier signe à tous ceux qui lui ont fait confiance en 2012. Aujourd’hui, lors de son discours de politique générale, le Premier Ministre, Manuel Valls, a montré que le message des urnes a été entendu.

En précisant le contenu du Pacte de responsabilité et de solidarité, il entend répondre aux deux maux qui minent les Français : le chômage et la perte de pouvoir d’achat, et qui sont encore plus marqués à la Réunion. Je retiens plusieurs annonces fortes qui vont avoir des conséquences sur la vie des Réunionnais.

Une fiscalité allégée

Cinq milliards d’euros vont être alloués pour alléger la fiscalité des foyers les plus modestes, augmentant ainsi leur pouvoir d’achat. Ces mesures vont amener une vraie bouffée d’oxygène à de nombreux foyers réunionnais. Ainsi, cela représente pour les salariés qui touchent le SMIC 500 euros de salaire net supplémentaire par an.

Cette mesure est une première pierre pour lutter contre les grandes inégalités qui touchent La Réunion, scindée en deux : ceux qui vivent bien et ceux qui ont du mal à joindre les deux bouts. Ces inégalités mettent en péril notre cohésion sociale si nous ne nous attaquons pas rapidement à la racine de ce mal. D’où la portée cruciale de ce Pacte de solidarité pour la population réunionnaise.

L’engagement en faveur de l’emploi

De plus, si le Pacte de responsabilité permet une baisse des charges pour les entreprises, je me réjouis que Manuels Valls rappelle « aux employeurs de tenir leurs engagements » à savoir la création d’emplois (notamment pour les jeunes et les seniors) et l’amélioration de la qualité de l’emploi (formation).

Autre source d’espoir pour la création d’emplois, l’accent mis, par le Premier Ministre, sur l’économie verte. La transition énergétique, qu’il place au rang de priorité, permettra aux ménages de faire des économies (rénovation énergétique des logements, véhicules qui consomment moins) et également de soutenir des secteurs créateurs d’emplois comme le bâtiment.

Répondre aux besoins de logement

En matière de logement, Manuels Valls appelle à « relancer la construction là où les besoins existent » avec des mesures de simplification des règles existantes. Cela devrait donner un coup de fouet à ce secteur dans lequel des besoins urgents se sont sentir, en particulier à la Réunion.

Enfin, je retiens de ce discours de politique générale, exposé avec force par Manuels Valls, sa volonté de miser sur les plus jeunes: « Investir dans l’école de la République », en donnant les mêmes chances à tous les enfants, quelque soit leur milieu social. « Croire en notre jeunesse », en l’érigeant en grande priorité nationale.

C’est aussi une grande priorité réunionnaise : les jeunes représentent une large part de notre population et ils aspirent à trouver toute leur place sur le marché du travail et dans la société."
Mercredi 9 Avril 2014 - 10:02
Lu 725 fois




1.Posté par noe le 09/04/2014 11:24
Peut-être qu'on pensera à elle comme secrétaire d'état ?
Elle vote bien !

2.Posté par Laurent le 09/04/2014 11:24 (depuis mobile)
Mais Monique : voilà les résultats. Austérité, oubli et mepris des DOM, maintient de la réforme des rythmes scolaires, appauvrissement des collectivités territoriales. Ben merde alors.

3.Posté par dom neto le 09/04/2014 12:04
Je pense Madame, que vous devriez repartir soutenir les "arracheuses" de poster que vous souteniez lors de la campagne municipale. D'ailleurs, vous y êtes tres photogénique
Dommage car vous n'êtes plus du tout crédible.

4.Posté par pfff le 09/04/2014 12:06
Si Valls veut mettre la jeunesse en l'air, il faut qu'il commence à reconnaitre l'importance de la FAMILLE dans l'éducation des enfants, et ne pas vouloir confier cette éducation à l'éducation nationale, qui ne fabrique que des cancres et apprend la violence et les gros mots aux gamins, encadrés par des profs dont certains ne seraient mêmes pas dignes de s'occuper d'un troupeau d' z'animeaux !!

5.Posté par DAN RUN le 09/04/2014 12:07
Vivement une dissolution de l'assemblée nationale dans les mois prochains .

" Les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent..". A nous ne plus les écouter... "

6.Posté par pfff le 09/04/2014 12:09
Et puis ces 500 euros supplémentaires, espérons qu'ils ne serviront pas qu'à devoir payer des impôts en augmentation !!

7.Posté par La vox populi.com le 09/04/2014 13:12
Madame ORPHEE ? vous oubliez volontairement le volet portant sur la poursuite du redressement des comptes publics «tout au long du quinquennat». 50 milliard d'euros la dépense publique de 2015 à 2017, assurant que «l'effort sera partagé par tous». Sur ces 50 milliards, «l'Etat et ses agences en prendront la plus grande part, 19 milliards d'euros; 10 milliards proviendront de l'assurance maladie et 10 milliards supplémentaires des collectivités locales»,


Cela veut dire que le Conseil général de la Reunion, déjà en déficit devra se serrer la ceinture et pour pouvoir honorer ses dépenses la seule solution SERA D'AUGMENTER LES IMPOTS LOCAUX......

Raffarin avait initié ce mouvement (le RMI doit être financé par "les locaux") et Sarko l'a amplifié....et Hollande le poursuit.....

8.Posté par David Asmodee le 09/04/2014 13:46
ou la voté parce la di à ou vote comme ça.

9.Posté par bla bla et bla le 09/04/2014 14:03
du bla bla bla pour gogos
la raison c'est qu'un député PS vote pour un gouvernement PS sans l'ombre d'une reflexion
il faudrait vraiment qu'ils soient idiots pour scier la branche sur laquelle on les a perché
Et si le premier ministre PS était un âne ça ne changerait rien

D'ailleurs au cours des derniers mois ...

10.Posté par Mwinmidike le 09/04/2014 15:22
Quand i di a ou arrach : ou arrach !
Quand i di a ou vot intel : ou vot intel !
Point barre.

11.Posté par Gromale le 09/04/2014 16:30
Ah les rageux. N'empêche, elle a été élue députée. Et vous n'êtes rien par rapport à elle.

12.Posté par Môvélang le 09/04/2014 17:37
quémander une place de sous-fifres!

13.Posté par arnaudmonteladessus le 09/04/2014 21:08
A ta santé Monique !

14.Posté par Bof le 09/04/2014 22:50
Pourquoi "les" raisons ? Une seule suffit : le pognon et pis c'est tout ! Hein Monique ?

15.Posté par David Asmodee le 10/04/2014 11:19
Pourquoi "les" raisons ? Une seule suffit : le pognon et pis c'est tout ! Hein Monique ?


Le ministre sait que les députés ne peuvent pas se permettre d'avoir le courage de leurs opinions. Car si le gouvernement n'a plus de majorité, le président devra dissoudre l'Assemblée Nationale. Combien de députés PS retrouveront leur siège ?

Et en cas de dissolution de l'Assemblée Nationale, on peut même envisager une liquidation judiciaire du Parti Socialiste. Les jours de ce parti sont comptés. Il est en train d'agoniser. Il va bientôt crever.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales