Politique

Monica Govindin vole au secours d'Isabelle Poudroux et... des femmes


Monica Govindin vole au secours d'Isabelle Poudroux et... des femmes
Monica Govindin, conseillère générale du Port, a envoyé un communiqué intitulé "La place de la femme en politique", dans lequel elle s'émeut de la situation d'Isabelle Poudroux  à Saint-Leu (lire ici ) et "surtout de la place et l'image de la Femme en politique". Elle annonce son intention d' "interpeller toutes les femmes élues, quel que soit leur parti politique afin de les sensibiliser à la question". Voici son communiqué.

"La place de la femme en politique

En tant que jeune femme élue, je ne peux rester insensible et muette face à cet article concernant la situation d’une consoeur et aussi amie, Isabelle Poudroux, mais surtout  la place et l’image de la Femme en politique.

Comme vous le savez tous, au Conseil Général, les femmes se font rares. Nous étions 5 femmes élues sur 49 conseillers généraux au début de la mandature, et l’annulation de l’élection d’Isabelle Poudroux a ramené ce chiffre à 4.

Qu’est-ce qui a empêché Thierry Robert de représenter Isabelle Poudroux la sortante ? C’est la première question que l’on peut se poser. Pourquoi l’avoir rangé au simple rang de suppléante ?

Force est de constater que la place de la femme en politique ne fait pas encore véritablement partie des mœurs à La Réunion, et ce, quel que soit leur clivage politique…
Nous le voyons depuis des années, que les femmes se font utiliser, manipuler, et dès lors qu’elles deviennent gênantes pour certains hommes politiques, ces derniers n’hésitent pas à les ranger au placard, les lapider, les salir, parfois même en les traitant de toutes sortes de noms…
Cela est inadmissible au 21ème siècle !
Est-ce que le même sort est réservé aux hommes ? On le voit, ce n’est pas le cas, c’est toujours la femme qui est salie sur la place publique.
Comment voulons-nous encourager d’autres femmes à venir en politique si c’est pour qu’elles soient traitées de la sorte ? Cela va être difficile en continuant ainsi.

Eh bien, il faut que cela cesse !
Je compte interpeller toutes les femmes élues, quel que soit leur parti politique afin de les sensibiliser à la question, en leur envoyant un courrier, car parfois aussi, il ne faut pas oublier que nous sommes des mères de famille, et qu’à travers notre mandat nous devons tout assumer en conciliant notre dévouement pour notre famille et la population.

Nous méritons le respect !

Monica GOVINDIN, Conseillère Générale."
Mercredi 20 Octobre 2010 - 12:33
Lu 3370 fois




1.Posté par pathos le 20/10/2010 12:39
et c'est avec un tel niveau qu'elle est devenu "chargé de mission" ? pathétique !

2.Posté par etjosedire le 20/10/2010 12:55
Les suffragettes sont de retour !

3.Posté par DANY le 20/10/2010 12:59
La ficelle est un peu grosse mais bon, voilà un programme électoral tout trouvé ....

4.Posté par Va s'y le 20/10/2010 13:00
Et c'est sensé représenter la relève politique!! Tout est bon pour faire de la récupération, tout est sujet à polémique pourvu qu'on parle d'eux. Les jeunes qui agissent comme les vieux briscards rien ne change. De Thierry Robert à Monica Govindin même combat, faire parler de soi, garder le pouvoir et sauter sur tout les sujets.

5.Posté par yab le 20/10/2010 13:26
@ Post 1 : "Chargé de mission" non, je dirais plutôt "chargeur dl'eau" et pour çà le niveau n'est pas le même

6.Posté par Souvenir le 20/10/2010 14:37
Encore un(e) élu condamné pour vol et qui sans honte joue les justicières
Souvenez vous qui vole un oeuf vole un boeuf
Je la nommerai chargée de mission à l'élevage au CG, il lui sera plus facile de trouver un boeuf

7.Posté par nicolas de launay de la perrière le 20/10/2010 14:39
avec une girouette pareille...quelle image de la femme en politique donner! en effet !
ceci dit, en matière de girouette, elle est à l'égal de certains de ces homologues masculins... s

8.Posté par Michel Gangaye le 20/10/2010 15:20
"Les postes 1 et 5" quel niveau faudrait-il pour participer à la vie politique ?

9.Posté par Blackbriar le 20/10/2010 15:58
Sous pretexte d'être une femme et en plus jeune, il faudrait lui laisser la place et surtout ne rien dire sinon on attaque les "jeunes femmes" ou les femmes tout court. IL faut arrêter de croire qu'il suffit d'être une femme jeune pour que tout le monde va faire courbette sous ce pretexte. En voila une qui en a bien profité et qui sera rayée de la carte en mars prochain. Et quand elle aura perdu les élections elle viendra pleurer que l'on a martirisé une pauvre femme jeune... pathétique cette Monica... comme dira celui la, c'est un dommage collateral des emplois jeunes.

10.Posté par pathos le 20/10/2010 17:53
@ poste 8. Ben pour être "chargé de mission" dans une institution comme le Conseil Régional, vous conviendrez qu'un niveau intellectuel minimal soit requis. Il est clair que cette damoiselle a hérité de ce poste pour services rendus suite à son tour de passe passe (...) à quelques semaines du scrutin régional...
Dans le même temps, faut avouer que ce sont exactement les compétences qu'il faut ici-et un peu partout d'ailleurs- pour réussir en politique : savoir s'offrir au plus offrant... :s
Après qu'elle vienne donner des leçons, encore une fois je trouve ça pa-thé-tique !!!

11.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 20/10/2010 18:55
Monica Govindin, la Girouette de la République... qui s'insurge contre les Monopoles Masculins seulement. La place des Femmes en Politique est sensiblement la même que celle des Pères dans l'éducation de leurs Enfants... mais là, par contre, vous ne vous insurgez pas, n'est ce pas?
Bin non, par se que ça rapporte pas de voies... les Enfants ne VOTENT PAS... Hé, Hé, Hé...

Vous arrivez trop tard, le créneau, FOND DE COMMERCE DES SEULS DROITS DES FEMMES est déjà tellement disputé dans les Pouponnières de la France, que vous faites office d'outsider débutante... BELLO, DINDAR, LEBON, PAYET, ELIZEON, BAREIGHT, etc.. sont déjà la et n'ont pas l'intention de partager la manne électoraliste...

Vous reste malgrè tout la possibilité de retourner dans les écoles, culpabiliser les jeunes garçons pour leur Nature, GENRE MASCULIN, leur expliquant que leurs sanctions Sociales, Éducatives et Judiciaires sont profitables a votre carrière, et qu'ils devront rester Calme, Tranquille et Serein quand ils se feront enlever leurs enfants, dépouiller dés qu'ils deviendront Père.

c'est quand votre prochaine Campagne antiHommes pré-électorale ? qu'on se planque...
En choisissant de faire dans le Minable, vous risquez pas de vous illustrer, vu la concurrence...

12.Posté par momo le 20/10/2010 19:07
Pauvre élue mis en place par le PCR .....elle vire sa veste et la voilà à droite.....aucune conviction politique et elle pense sauver sa plaçe......en mars elle ira prendre des vacances....

13.Posté par Anne Onyme le 20/10/2010 19:12
Un truc que je ne pige pas : j'ai cru lire quelque part qu'elle dénonçait aussi le fait qu'on lui prête une relation avec Cyrille Hamilcaro. J'avoue ne pas en avoir entendu parler jusqu'à ce qu'elle en parle. C'est une manière d'éteindre l'incendie avant qu'il n'éclate ? Ça tombe bien, le Dash 8 va pouvoir éteindre l'incendie - si jamais il éclate -.

14.Posté par Tchikoune le 20/10/2010 19:16
Elle assure ses arrières et elle craint que tôt ou tard son tour viendra. En fait elle ne pense qu'à sa petite personne et elle cherche du soutien. Mieux vaut prévenir que guérir.. Alors elle crée une association de femmes politiques quel que soit leur parti afin de mieux la défendre au cas où mais en fin de compte elle s'en fout des autres. Pas folle la guêpe !

15.Posté par Lili le 20/10/2010 20:26
En Novembre 2008, lors de la visite de François BAYROU à Saint-Leu, la "belle" Monica était comme un papillon à virvoleter autour de T. ROBERT, n'a-t'elle pas obtenu ce qu'elle désirait ???

16.Posté par duo le 20/10/2010 20:48
Elle est tellement croquante :D (je me suis moi même modéré ça va zinfos? vous z'aimez pas les sextape?grrrrr)


17.Posté par Kala Chnikoff le 20/10/2010 21:05
Un charme fou....

18.Posté par midi le 20/10/2010 21:24
Monica Govindin ou le Bernard Kouchner de Didier Robert. NOn plutot la Fadéla Amara pour ne pas être sexiste.

19.Posté par avatar le 20/10/2010 21:41
ouf

20.Posté par nicolas de launay de la perriere le 20/10/2010 21:48
faut il lui rappeler que c'est le suffrage universel qui fait l'homme ou la femme politique, et non la magouille, la manigance ?

"On le voit, ce n’est pas le cas, c’est toujours la femme qui est salie sur la place publique."
ce n'est pas ce que doit penser un autre conseiller général, celui de la Montagne..!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales