Santé

Moelle osseuse : 50 receveurs attendent un donneur compatible sur l'île


Le, ou plutôt la 2.000ème donneuse potentielle de moelle osseuse, Anna, a eu droit à un bouquet de fleur et une cérémonie aujourd'hui au CHD de Bellepierre, le seul centre de moelle osseuse de la Réunion.

Mais cela n'est rien à côté de son geste de solidarité. Mère de famille, elle a été émue devant l'histoire d'une mère dont la fille est entre la vie et la mort. Cela lui a paru évident de devoir "donner un peu de soi" pour sauver une vie. "C'est quelques chose qui vient du cœur", indique la donneuse potentielle, dont le mari a également entrepris la même démarche.

Donner sa moelle osseuse, ce n'est pas à confondre avec le don de moelle épinière. La moelle osseuse, présente dans le centre des os, sert à la fabrication des cellules sanguines indispensables à la vie. Tandis que la moelle épinière, située dans la colonne vertébrale, appartient au système nerveux.

Le métissage, un obstacle supplémentaire

Cette année, c'est une cinquantaine de receveurs qui attend de trouver un donneur compatible, ce qui n'est pas évident sur notre île étant donné le métissage. "C'est un handicap supplémentaire", en plus de la difficulté à solliciter des donneurs potentiels déjà rare.

La moelle osseuse du donneur doit être compatible avec celle du malade, c'est-à-dire que leurs caractéristiques doivent être quasiment identiques. Chaque personne possède sa propre carte d'identité biologique transmise génétiquement : le système HLA (Human Leucocyte Antigen). Il n'a rien à voir avec le groupe sanguin mais se compose de marqueurs spécifiques, dont la comparaison entre les personnes permet de déterminer leu compatibilité.

26 donneurs pour 10.000 habitants en métropole, 15 pour 10.000 à la Réunion

En théorie, un malade a une chance sur quatre d'être compatible avec chacun de ses frères et sœurs; cette probabilité chute à un sur un million, lorsque la compatibilité est recherchée entre deux individus au hasard.

Si le fichier de la métropole compte 26 donneurs pour 10.000 habitants, ce chiffre tombe à 15 à La Réunion. "Des inscriptions qui sont très insuffisantes", regrette François Schooneman, directeur FSE de la Réunion.

Pour être susceptible de donner sa moelle osseuse et sauver une vie, il faut être en bonne santé et avoir moins de 51 ans au moment de l'inscription. On peut être donneur jusqu'à l'âge de 60 ans. Pour s'inscrire sur le fichier, composez le 02 62 90.68.68.
Mercredi 9 Juin 2010 - 16:44
Karine Maillot
Lu 2664 fois




1.Posté par Gay le 09/06/2010 20:07
Je voulais savoir si le don de la moelle osseuse faisait mal.
J'aimerais bien le faire mais y a t'il des contres-indications pour être donneur

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales