Social

Mobilisation syndicale : pourquoi ils manifestent

Le 24 juin dernier, une première mobilisation contre le projet de réformes des retraites avait rassemblé entre 700 000 et 1,5 millions de manifestants dans toute la France. Pour cette seconde journée de manifestation nationale, les syndicats espèrent faire descendre plus de deux millions de personnes dans les rues. Mais quelles sont les mesures principales de ce projet et pourquoi elles fâchent? Précisions.


Mobilisation syndicale : pourquoi ils manifestent
RSPEAK_START
Ce projet de réforme des retraites est considéré comme le principal enjeu du quinquennat du Président Sarkozy. On en parle donc beaucoup mais on ne sait pas toujours de quoi il s'agit exactement. On sait surtout qu'il faudra travailler plus longtemps...

Les principales mesures de la réforme

Le projet comporte une vingtaine de mesures. Objectif : ramener le système français de retraite, actuellement déficitaire de 32 milliards d'euros, à l'équilibre en 2018. Voici quelques-unes des mesures envisagées:

- Relèvement progressif de l'âge de départ à la retraite, à raison de 4 mois par an à partir de la génération née en 1951, lequel sera ainsi porté pour tout le monde à 62 ans en 2018. Ceux des catégories actives (policiers, militaires, sapeurs-pompiers...), autorisés actuellement à partir à 50 ou 55 ans, verront cet âge de départ relevé progressivement de deux ans. La durée de cotisation sera portée à 41 ans et 1 trimestre pour les générations 1953 et 1954, et à 41,5 ans en 2020.

- Carrières longues et pénibilité : les salariés ayant commencé à travailler avant 18 ans pourront continuer à faire valoir leurs droits à la retraite entre 58 et 60 ans sous réserve de justifier de la durée de cotisations nécessaire plus deux ans. Les assurés dont l'état de santé est dégradé du fait de leur exposition à des facteurs de pénibilité garderont la possibilité de partir à 60 ans avec une retraite à taux plein quel que soit leur nombre de trimestres.

- Aide à l'embauche pendant un an pour les seniors demandeurs d'emploi de plus de 55 ans et renforcement du tutorat.

- Pour améliorer les retraites des femmes, l'indemnité journalière perçue pendant le congé maternité entrera désormais dans le salaire de référence sur lequel est calculée la pension de retraite. Les entreprises de plus de 300 salariés qui ne font pas de diagnostic de la situation salariale comparée des hommes et des femmes seront sanctionnées.

- Les jeunes en situation précaire bénéficieront de trimestres validés supplémentaires lorsqu'ils sont au chômage non indemnisé. Le nombre de trimestres validés passera de 4 à 6.

- Alignement du taux de cotisation du public (7,85 %) sur le privé (10,55 %) en dix ans. Fermeture du dispositif de départ anticipé sans condition d'âge pour les parents de trois enfants ayant 15 ans de service à compter de 2012.

Mais pourquoi aujourd'hui?

C'est à partir d'aujourd'hui que le projet sera discuté au Parlement. La balle sera alors dans le camp des députés. Cette manifestation a donc pour objet de peser sur les parlementaires pour qu'ils soient déterminés à rejeter ce projet de loi. Une première lecture pourrait être achevée dans les quinze prochains jours.

Pour Eric Woerth, ministre du Travail, la mobilisation du 7 septembre ne changera pas la réforme des retraites. De son côté, le secrétaire général de l'Elysée a tenté de déminer le terrain. Il a affirmé que le gouvernement ferait "des propositions supplémentaires" sur la réforme des retraites concernant la pénibilité, les longues carrières et les polypensionnés, après la journée de mobilisation.

Cette fois, plus de 5.000 personnes sont attendues aujourd'hui dans les rues de Saint-Pierre et Saint-Denis. Au niveau national, les syndicats attendent plus de deux millions de manifestants.
RSPEAK_STOP
Mardi 7 Septembre 2010 - 07:36
Zaïa Ayama
Lu 1155 fois




1.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 07/09/2010 08:05
Réforme des Retraites, EST NÉCESSAIRE et INCONTOURNABLE, Mais PAS POUR TOUS:
Nos Sénateurs et Députés pour qui l'État, Nous, cotisons à 88% qui leur permet de récupérer
5 ANNUITÉS en une seule année de mandat (hors indemnités, et salaires touchés)... CAD :

*1 Mandat de 5 ans = 25 années de cotisation = 1500 € de retraite
*2 Mandats de 5 ans = 50 années de cotisation = 2500 € de retraite
*3 Mandats de 5 ans = 4500 € de retraite

Non compris le cumul des Mandats et leurs pharaoniques cortèges d'indemnités et autres privilèges de la République... Alors, la vie n'est pas dure pour tout le monde...
********************************

En comparaison, retraite d'un cadre supérieur = 785 €
Agriculteur (440 €, a confirmer), pour les autres c'est environ 650 €... MINABLE...
Je vous souhaite a tous, d'être déjà propriétaire de votre maison et de le rester, sinon...

A croire que Député et Joueurs de foot, sont les seuls a ne pas avoir à se recycler...
Quand on sait par ailleurs comment ils se foutent de nous et de nos Enfants OTAGES...
on comprend mieux la nécessité ultime de leurs MENSONGES SUBVENTIONNES EGOISTES

2.Posté par Tcherno le 07/09/2010 08:17
Retraites ! la vraie arnaque dont personne ne parle : Le mode de calcul des retraites des fonctionnaires!
Pour rappel , les fonctionnaires ont leur retraite calculée sur les 6 derniers mois de carrière alors que les salariés du privé ont la leur calculée sur....25 Ans ! Ce dispositif amène à des abus réguliers où beaucoup de fonctionaires ont droit à une " promotion " quelques mois avant leur retraite pour augmenter la base..
Plus grave , les retraites de fonctionnaires sont aujourd'hui supérieure de 10 à 20% à celles du privé
( hormis pour les cadres supérieurs , qui ne représentent que 1% des salariés , je parle des 99% , ces millions de gens d'en bas qui travailllent... ) Cet état de fait coûte environ 60 Milliards d'Euros aux caisses de retraite tous les ans. Pour y remédier de manière artificielle et masquer le problème à l'opinion , l'Etat compense cette perte massive en payant des " cotisations patronales " très élevées , de 50% contre 15%
dans le privé , pompant ainsi dans l'argent des contribuables et des salariés du privé qui le fabriquent pour l'essentiel , les 60 Milliards qui manquent pour payer les avantages de retraite des fonctionnaires...
Si les fonctionnaires avaient leur retraite calculée sur le même mode que les salariés du privé ( 25 ans ) les caisses de retraite seraient bénéficiaires !
C'est la seule réforme qui règlerait le problème , mais les gouvernements successifs , dans leur lâcheté phénoménale face , il est vrai , à des bataillons de fonctionnaires prêts à bloquer le pays et le mettre en faillite pour pouvoir continuer à le plumer tranquilles , préfère pondre une mini-réforme qui ne règlera jamais rien..Le seul et unique problème des caisses de retraite , ce ,sont les cotisations " patronales " pharaoniques que paye l'Etat pour financer les retraites avantageuses des fonctionnaires...

3.Posté par lol le 07/09/2010 08:30
Dans les collectivités beaucoup manifestent ou restent chez eux pourquoi d'après vous:
- parce que la journée n'est pas coupée, alors que dans le privée 1 journée de travail en moins c'est un jour de salaire en moins

4.Posté par Dufour Guy le 07/09/2010 08:49
L'augmentation de l'âge légal du départ à la retraite est devenus un dogme pour Nicolas Sarkozy. Il n'insiste pas pour le bien de la France, mais parce qu'il ne peut admettre qu'il c'est fourvoyé. Cette mesure est dérisoire, d'autant plus que si nous vivons plus longtemps c'est aussi parce que nous travaillons moins. Repousser l'âge de la retraite n'a rien de novateur, c'est plutôt rétrograde et pas si productif que cela

5.Posté par Tcherno le 07/09/2010 09:06
le nombre de fonctionnaires a augmenté de 36% depuis 1980 : il y en a eu 1,4 million de plus en trente ans. En même temps, l’emploi total en France progressait deux fois moins vite (18%)....

6.Posté par David le 07/09/2010 10:43
" Posté par lol le 07/09/2010 08:30
Dans les collectivités beaucoup manifestent ou restent chez eux pourquoi d'après vous:
- parce que la journée n'est pas coupée, alors que dans le privée 1 journée de travail en moins c'est un jour de salaire en moins "


Entièrement d'accord ; les fonctionnaires ont usé et abusé de leur droit de grève payé. Chiche, un jour de congé en plus !
Et aujourd'hui que le sujet est vraiment sérieux (retraites), la manif n'a pas encore commencé, mais elle n'est déjà plus crédible.

C'est dommage.

7.Posté par bertel le 07/09/2010 17:14
" 6.Posté par David le 07/09/2010 10:43
" Posté par lol le 07/09/2010 08:30
Dans les collectivités beaucoup manifestent ou restent chez eux pourquoi d'après vous:
- parce que la journée n'est pas coupée, alors que dans le privée 1 journée de travail en moins c'est un jour de salaire en moins "

Entièrement d'accord ; les fonctionnaires ont usé et abusé de leur droit de grève payé. Chiche, un jour de congé en plus !


Quand deux menteurs disent le même mensonge, cela n'en fait pas pour autant une vérité !

Bertel de Vacoa



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales