Social

Mise en place d'un dispositif pour un meilleur accueil des étudiants réunionnais en Métropole


Patrick Karam
Patrick Karam
À l’initiative de Patrick Karam, délégué interministériel pour l’égalité des chances des Français d’outre-mer, une convention-cadre sur la mise en place d’un dispositif d’accueil des étudiants réunionnais dans les académies de l’Hexagone sera signée lundi prochain à la Délégation interministérielle entre le Département de La Réunion et le Centre national des œuvres universitaires et scolaires (CNOUS).
Ces institutions seront représentées par
Nassimah Dindar, présidente du Conseil général de La Réunion, et Jean-François Cervel, directeur du CNOUS

Eu égard aux difficultés rencontrées par les étudiants réunionnais durant leurs études supérieures en Métropole, les deux parties établissent un partenariat qui s’appuie sur le travail initié par le Délégué.

Les objectifs de cette convention sont multiples :

    • Améliorer l’accueil des étudiants en Métropole ;
    • Donner une priorité d’accès aux logements des Centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires (CROUS) aux étudiants réunionnais boursiers et faciliter les déplacements en Métropole ;
    • Informer les étudiants en mobilité, avant leur départ et lors de leur installation ;
    • Mettre en place un réseau d’étudiants réunionnais boursiers départementaux référents chargés d’accompagner les primo-arrivants en vue d’une meilleure intégration.

Chaque partie s’engage concrètement sur une série d’actions à mener pour atteindre ces objectifs le plus rapidement possible.

Vendredi 27 Mars 2009 - 18:28
Pierrot Dupuy
Lu 448 fois




1.Posté par Ozier la fontaine le 28/03/2009 00:20
Encore un domaine jusque là ignoré du gouvernement alors qu'il correspond à une attente forte des domiens d'IDF de métropole.

2.Posté par andremctp le 28/03/2009 07:33
Pour ce qui est du logement dans les structures CROUS, j'ai entendu dire que les réunionnais étaient à la même sauce que les métros, c'est à dire que les logements devaient être libérés en mai alors que les étrangers peuvent rester dans les logements. Cela a posé un problème à la fille d'un réunionnais, car elle a dû chercher un autre logement à la fin de la première année et ne va plus au CROUS depuis.
Si l'info est bonne, il faut intervenir auprès de P. Karam. De plus cette étudiante, d'origine réunionnaise mais née en métropole ne bénéficie d'aucune aide pour la mobilité étudiante, ses parents habitant à présent à la Réunion.... Autre sujet à méditer... par P. Karam, car combien de réunionnais onbt travaillé en métropole, y ont eu des enfants et sont retournés à La Réunion ?.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales