Faits-divers

Mise à jour d'un important trafic au sein des services financiers de la Poste


Mise à jour d'un important trafic au sein des services financiers de la Poste
Cela fait quelques semaines que les fins limiers de la brigade financière enquetent sur une très importante affaire de détournement au sein du Centre régional des services financiers de la Poste (CRSF), basé ruelle Tadar à Saint-Denis.

Deux employés, dont un cadre, sont passés la semaine dernière devant la commission consultative paritaire, la commission de discipline de la Poste, où ils ont tout avoué. Le cadre est venu accompagné de son avocat. Une personne de l'encadrement étant concernée, l'affaire va maintenant remonter au niveau national avant la prise de sanctions définitives.

Le directeur de la Poste à la Réunion, Gilbert Calascibetta, a annoncé à cette occasion qu'il avait porté plainte au pénal.

Le montage de l'escroquerie était simple : En utilisant les pouvoirs dont ils disposaient du fait de leurs emplois, les deux employés avaient ouvert des comptes bancaires fictifs à partir desquels ils passaient commande d'une multitude de produits de luxe en métropole : maroquinerie, téléphones portables de dernière génération, etc...

Une fois ces objets récupérés, ils s'empressaient de les revendre à bas couts afin de récupérer du cash. Le trafic durait depuis deux ans au moins.

Du fait du montage de l'opération, les clients de la Poste n'ont subi aucun préjudice. Seule la Poste serait victime, pour des sommes que l'on dit très importantes.

Une chose intrigue encore les policiers : Comment faisaient les deux compères pour retirer les paquets aux colis postaux, alors meme qu'ils arrivaient sous de faux noms pour lesquels ils ne disposaient évidemment pas des pièces d'identité correspondantes? D'où le fort soupçon de voir l'affaire rebondir dans les jours à venir, avec d'autres personnes mises en cause.

Une telle affaire, qui est maintenant connue de tous au sein de la Poste, suscite toutes les rumeurs. Surtout qu'elle tardait à sortir dans la presse, apparemment à la suite de pressions. Parmi celles-ci, celle de l'implication de "gros bonnets"... On devrait rapidement en savoir plus...
Jeudi 9 Février 2012 - 20:20
Pierrot Dupuy
Lu 4477 fois




1.Posté par Bertrand le 09/02/2012 21:12
ils sont timbrés .....et voleurs qiand je pense que ces gens là ont la sécurité de l'emploi et du salaire

2.Posté par Thierry le 09/02/2012 21:56
Des GROS bonnets, je n'avais jamais entendu cela.. les bas de laine OUI comme Made ...leine... mais pas les 120D pour l'argent...

Mais après tout puisque cela BOUGE si fort avec La Poste, pour protéger ses économies TOUT est bon, après le cochon (tirelire), les bas de Mad'LAINE et même les sous tifs de M'dame... à gros bonnets... n'y aura pas d'intérêts mais au moins ils ne risquent rien

3.Posté par Sansblague le 09/02/2012 23:42
"l'implication de "gros bonnets"..
-----------------------------------------------
Ne me dites pas qu'il s'agit du Bonnet qui était en Corse......

4.Posté par Rebelle le 10/02/2012 05:47
Je suis sur que Des douaniers sont impliques, une bande de voleur, moi le moindre colis ils me taxent au maximum , et pendant ce temps la ils s'enrichissent parce que tout est a 2 vitesses la loi, la justice, les droits et ça ça va Peter un jour.

5.Posté par noe2012 le 10/02/2012 06:08
Lamentable cette affaire de gros sous et de vols !!
A qui peut-on faire confiance de nos jours ?

Des radiations doivent être de mise !

6.Posté par ROBERT Franck le 10/02/2012 11:11
Cette affaire me fais pensé aux élections professionnelle par correspondance......

7.Posté par Katoi Naapak le 10/02/2012 13:34
entendu ce midi sur Festival :
"article à 90% faux...."

Tu confirme Pierrot ? ou pas ?
Pourquoi Radio Festival affirme que cet article est bidon ?

8.Posté par bagoo le 10/02/2012 18:35
il a raison pierrot c chaud et enorme un tsunami

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:53 Le CROSS évacue un marin philippin par hélicoptère

Vendredi 2 Décembre 2016 - 10:51 St-Louis: Collision entre un bus et une voiture

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales