Faits-divers

Mis en examen et écroué pour avoir mis le feu à sa concubine


Mis en examen et écroué pour avoir mis le feu à sa concubine
Lundi, Samuel Amouny a aspergé d'essence sa concubine, Claudine Gambier, avant de l'enflammer (lire ici ). Alors que cette dernière est toujours plongée dans un coma artificiel, brûlée sur près de 70% du corps, l'auteur des faits était hier mis en examen par le vice-procureur de Saint-Denis pour tentative d'homicide volontaire. Il a également été mis en examen pour violence aggravée ayant entraîné plus de huit jours d'incapacité totale de travail suite à des coups de couteau portés à Claudine Gambier. Samuel Amouny a été placé en détention provisoire.

Hier, la misère sociale du couple est apparue au grand jour. Samuel Amouny s'est présenté au tribunal pied nu, le bras bandé suite à des brûlures et le visage caché pour une veste. Le jour du drame, le couple avait énormément bu, dès le matin. Claudine Gambier à 2,75 grammes d'alcool dans le sang quand elle a été admise aux urgences, dans l'après-midi. Alcool, drogues et violences sont le quotidien du couple.

Selon son avocate, Samuel Amouny est en état de choc et commence à réaliser la gravité de son geste. Il demande lui-même à être placé en détention provisoire et n'a, de toute façon, nul part d'autre où aller.
Vendredi 13 Août 2010 - 10:47
Lu 1358 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales