Blog de Pierrot

Mieux qu'Edvige...

Jeudi 2 Octobre 2008 - 23:10

Le 26 septembre dernier, le conseil régional Rhône-Alpes reçoit le mail suivant: "Auriez-vous l'amabilité de m'indiquer si parmi votre personnel, vous avez des agents de confession autre que chrétienne (...) pouvez-vous me dire si certains d'entre eux ont demandé des aménagements d'horaires ou de service pour pratiquer leur religion".
Le mail provient d’un agent de la Sous-direction de l'information générale  (SDIG) (anciennement les Renseignements Généraux).

Michèle Alliot-Marie, la ministre de l'Intérieur, n'a pas vraiment apprécié. Elle a immédiatement saisi le directeur général de la police nationale pour diligenter une enquête hiérarchique interne dont les résultats doivent lui parvenir dans un délai très bref qui ne doit pas dépasser vingt-quatre heures.
Selon son Cabinet, "il est totalement inadmissible d'adresser ainsi à une collectivité locale une question de la sorte, sur un sujet qui n'a pas sa place dans les activités d'un Service départemental d'information générale".
Pas sûr que ce soit suffisant pour calmer la polémique...
Pierrot Dupuy
Lu 1127 fois



1.Posté par Boyer le 03/10/2008 06:42


les gendarmes impliqués dans les ecoutes de l'elyzée ont ete condamnés en appel le 1er octobre. En outre ils ont ete condamnés a payer de leur poche alors que jusqu'a present c'etait l'etat donneur d'ordre qui payait les avocats.
L'occasion de rappeler qu'un fonctionnaire a le devoir de desobeir lorsqu'on lui donne un ordre illegal.

A la Reunion il y a un instituteur sur lequel son directeur et l'inspecteur academique faisaient pression pour lui imposer de se substituer à l'infirmière inexistante dans l'établissement pour faire des injections rectale de valium à un eleve épileptique. Il a fallu qu'un syndicat intervienne pour faire intervenir un medecin et qu'on s'aperçoive que ce medicament était à proscrire. En métropole les instituteurs dont les parents refusent de donner les renseignements pour 'base élève' se voient retirer un jour de paye.

2.Posté par traine savate le 03/10/2008 07:56

Allez la naïveté a encore de beaux jours devant elle.......que croyez vous en toutes ces balivernes !!!! il n ' y a pas plus menteur qu'un politique.......ce sont tous des Pinochios.
Nous sommes tous fichés qu'on le veuille ou pas et ce de multiple façons.
Il y a quelques temps j'ai eu l'occasion de discuter avec des gens comme on dit "hauts et bien placés" qui m'ont avouer que même les informations ou les fichiers qui devraient être détruits ne le sont pas tout à fait, il y a comme une sauvegarde .........c'est dans la nature humaine et cela en occupe du monde ..........qui sert avant tout les dirigeants au pouvoir.
Donc que les braves gens se rassurent celui qui n'a rien fait est un parfait inconnu ou du moins la ligne est vierge à coté de son nom ......par contre celui qui un jour a eu un "différend" avec la police ou la justice, même s'il a pay' sa faute il reste toujours dans un petit coin reculé une trace de ce qu'il a fait......cela fait partie de la mémoire collective et qui sait si cela ne servira pas un jour à un chercheur historien !!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter