Politique

Michel Vergoz livre son point de vue sur les "requins" et les "contrats aidés"

Le sénateur de la Réunion Michel Vergoz (PS) explique ses positions sur l'actualité de ces derniers jours. Celle inévitable de la crise "requins" ainsi que la baisse du nombre de contrats aidés n'y échappent pas. Voici son tribune libre titrée "silencieux et soucieux" :


Michel Vergoz livre son point de vue sur les "requins" et les "contrats aidés"
Pour échanger sereinement sur les sujets qui ont fait l’actualité de ces dernières semaines, il est important de vérifier le point de vue de chacun, force politique, élus ou citoyens responsables, sur les objectifs qu’ils sous-tendent :

Sur le dossier de la réserve marine, sommes-nous d’accord pour que la Réunion la protège et la fasse vivre comme élément majeur de la responsabilité Réunionnaise face aux défis d’assurer un développement harmonieux et durable pour les générations futures ? Sans ambiguïté, mon camp est celui-là.

Qu’on ne s’y trompe pas, viendra le tour du Parc National des Hauts, patrimoine mondial de l’UNESCO, d’être vilipendé jusqu’à mettre en péril sa pérennité. Les soubresauts majeurs sont devant nous, lorsque les intérêts multiples de l’urbanisation plus pressante encore prendront le dessus sur la préservation de l’avenir. Ces deux dossiers représentent des atouts vitaux pour la Réunion. Ils procèdent de la défense d’un double intérêt, environnemental et économique. Nous avons tant besoin d’emploi. Ceux-sont des richesses communes aux Réunionnais.

Aussi, nous sommes en devoir de rassembler le plus grand nombre pour les défendre et les porter. La « crise requins » a provoqué un réel malaise qui nous éloigne de cet objectif  sur la réserve marine. Nous avons l’obligation pourtant de sortir ensemble, par le haut, de cette épreuve.

La sécurité et la paix publiques ont été ébranlées et notre responsabilité est d’y répondre clairement et maintenant.
A propos des contrats aidés en diminution qui mettraient en difficulté la prochaine rentrée scolaire, ne nous trompons pas de combat, l’essentiel est ailleurs.

Quand bien même une rallonge sera obtenue à court terme, aucune avancée pérenne n’aura été concrétisée sur les vingt dernières années pour tenter de freiner la gangrène du chômage qui ronge le pays et déstructure des générations entières. Il n’y aura jamais de développement économique sans cohésion sociale et celle-ci est largement attaquée par une proportion insoutenable de notre population qui n’a rendez-vous chaque matin qu’avec le néant et le sentiment d’être inutile.

Le Gouvernement de Messieurs Sarkozy / Fillon  a fait des contrats aidés une question idéologique. D’assistanat à « contrats magouilles », il n’a reculé devant rien pour les stigmatiser et les rogner. De 800 000  en 2000, ils ont chuté à 300 000 en 2012 pour l’ensemble de la France. De surcroit en 2012, deux tiers de ces contrats ont été distribués en un seul semestre, avant les élections présidentielles...

Pour les Socialistes aujourd’hui et tous les progressistes de la Réunion, le combat pour les contrats aidés doit être porté aussi sur le terrain idéologique.

L’Economie Réunionnaise doit marcher sur deux jambes : l’Economie Marchande et l’Economie Sociale et Solidaire  parce que les raisons du taux de chômage inacceptable que l’on vit pourtant, sont principalement structurelles. Ouvrons enfin ce grand chantier de façon responsable.

Pour regagner la confiance, déclinons un projet, élaborons une structure, organisons-la, imposons-nous l’évaluation  permanente et la transparence de la démarche pour susciter l’adhésion du plus grand nombre.
Objectifs : Dignité et développement de richesse.

A ces conditions, viendra le moment de réunir tous les moyens financiers, externes et internes afin de rechercher le maximum d’efficacité à la démarche. Oui, celle-ci peut se faire maintenant ou...jamais.

Michel Vergoz
Sénateur de La Réunion
Samedi 11 Août 2012 - 10:27
.
Lu 2621 fois




1.Posté par CANDIDE le 11/08/2012 10:49
La chasse aux requins est ouverte, la pêche aux voix aussi !!!

2.Posté par E. Delest le 11/08/2012 11:00
J'ai lu, même relu, et pas retenu grand chose.
Pourquoi autant de mots pour ne rien proposer de concret ?

3.Posté par Il bouge encore ? le 11/08/2012 11:01
Comme quoi les dinosaures ne sont pas complètement éteints !

4.Posté par lol le 11/08/2012 11:04
Non la Vergoz prend les gens pour des imbéciles. Son Mentor Hollande avait dit qu'il augmenterait le nombre de contrat aidé. Ce n'est plus Sarko qui est président Mr Vergoz mais bien Hollande. Les Réunionnais vous regardent, vous écoutent et attends ses belles promesses de Flamby. Attention lors des prochaines échéances électorales vous le paieraient cash (toute le bande qui a soutenu Hoolande avec)

5.Posté par Une idée pour vous, Monsieur le Sénateur le 11/08/2012 11:07
Proposez de supprimer le Sénat, ce "machin" qui ne sert à rien et qui nous coûte une fortune.

Et pendant que vous y êtes, dans le même ordre d'idée, proposez aussi de supprimer les départements, les cantons, et une infinité d'autres collectivités parasites...

6.Posté par zaret poissons le 11/08/2012 11:11
Tiens! il existe encore celui là?

7.Posté par Thierry le 11/08/2012 11:15
Bien que sa partie "requins" soit pleine de bons sens, la partie se rapportant aux "contrats aidés" et à l'emploi en général est un tissu de manipulation politicienne et irresponsable ... car qui a fermé d'un coup le robinet ... ce n'est personne d'autre que le sieur Hollande, son patron... faut bien qu'il attire l'attention ailleurs... et accuse son voisin ... de droite qui avait JUSTEMENT entamé une démarche de rentre à l'emploi son digne statut social ...

M. Vergoz lui même dit que sous l'ancienne présidence, nous étions étions déjà dans une phase de diminution des contrats aidés ... et en parallèle, ce qu'il ne dit pas (cf les stats emplois d'avril-mai 2012) c'est que l'emploi dans le secteur marchand était relancé ...

M. Vergoz ne dit pas que son gouvernemant, lui a FERMé d'un coup les robinets ... des contrats aidés mais qu'en parallèle, le secteur marchand est devenu frileux ...très frileux ... que le chômage en quelques jours reprend vigueur ... sous son gouvernement... et que pour l'heure AUCUN projet n'est pondu pour le court terme et pire pour le long terme...

Ce que ne dit pas M. Vergoz, c'est que tous les FRANçAIS sont devenus d'un coup très septiques (comme la fosse) ... et que ça sent très fort...la désillusion... qu'ils sont dans la M.....

8.Posté par irigalu le 11/08/2012 11:16
Mr Vergoz,
Pourquoi ne pas créer des CDI pour nettoyer routes, ravines, côtes de la Réunion ?
Ainsi aurons-nous peut-être simultanément moins de chômeurs et moins de squales.
Cordialement.

9.Posté par zétoil 4 heure le 11/08/2012 11:20
Et voila on y arrive, j'avais dit dans un autre post que pour masquer les promesses de flamby qu'on ne devrais pas tarder a entendre le refrain " c'est pas nous mais de la faute à l'ancien gouvernement"
Et il en seras ainssi pendant encore 4 ans et quelques mois.
Le changement c'est quand dèja?

10.Posté par MIRITOUSEL le 11/08/2012 11:31
Michel Vergoz c'est pas celui qui a dit qu'il abandonnerait tous ces mandats si Camille Sudre était élu président de région et qui a fait descendre dans la rue les habitants de Ste Rose pour le soutenir et le "supplier" de ne pas démissionner?????Encore un clown qui se fout des réunionnais,in ti greinnn....

11.Posté par alix riviere le 11/08/2012 11:37
ce papier pour noyer le poisson et protéger le gouvernement est une illustration de l'inutilité de ce sénateur ps qui est totalement à côté de la plaque au regard de l'urgence des questions

12.Posté par Sénateur de portes ouvertes le 11/08/2012 11:59
Allez, une tisane, et au lit !

13.Posté par David Asmodee le 11/08/2012 12:03
Il est au courant qu'il y a eu un changement de majorité cette année ?

14.Posté par noe le 11/08/2012 12:05
Quel baratin et de non-sens caractérisé !
Il a fumé des "tikalités" ?

Un écrit indigne d'un sénateur !
On a eu tous les Ver.... possibles !

Pauvre de nous !

« L'important dans la vie n'est pas de connaitre une théorie sur la façon dont les choses sont censées fonctionner, mais d'agir de façon à ce que les choses puissent bouger ou changer. Bref, il n'y a que les connaissances appliquées qui comptent. » [J. Rohn]

15.Posté par yaka-fôka le 11/08/2012 14:05
Parler pendant des heures pour ne rien dire ... telle est la devise des socialistes ...

A ce titre Michel Vergoz digne représentant de la gôche Réunionnaise,mérite sa place dans cette assemblée inutile, le Sénat, composée d'élu-e-s inutiles, trop coûteuse pour un Pays en faillite qui creuse sa tombe un peu plus chaque jour ...

Pauvre France !!!

16.Posté par chikun le 11/08/2012 14:14
Certains vont à la pêche aux requins, d' autres à la pêche aux contrats aidés et les plus fûtés à la pêche aux cons (appelée aussi pêche miraculeuse).

17.Posté par Vifleur le 11/08/2012 14:23
SARKO a perdu car il voulait remettre tout le monde au travail, quelques heures de travail pour les bénéficiaires du RSA et formation pour tous. Cette idée de formation me semblait très intéressante car c'était l'occasion pour les mères de famille sans qualification d'acquérir des compétences si elles désiraient travailler après avoir élever leurs enfants alors qu'aujourd'hui rien n'existe pour toutes ces femmes ce qui fait qu'une grande majorité d'entre elles vivent avec le RSA ou alors sont exploitées en faisant quelques heures de ménage chez les plus riches pour pouvoir s'en sortir.
Le chômage continue à augmenter alors qu'il y a des postes à pourvoir donc le problème n'est ni de gauche ni de droite c'est tout simplement un manque de qualification alors Messieurs les politiciens il faut débloquer les formations car d'après le pôle emploi soit qu'il n'y a pas de budget ou soit qu'il n'y a pas de formation et chaque année c'est le même refrain donc il faut arrêter car aujourd'hui un jeune qui quitte le système scolaire avec un bac n'a aucune chance de trouver du travail par faute de qualification donc ils acceptent des petits contrats pour pouvoir survivre en espérant un jour d'avoir une formation. Alors quel avenir pour tous nos jeunes ?

18.Posté par Sam le 11/08/2012 14:48
Ah ces politiques...
L'art et la manière d'ecrire des paragraphes ou parler des heures, sans aucun arguments, ni prise de position, ni de decision,, ni action concrète à mener... Rien... Tout est plat et lisse.
Il n'y a que lorsqu'ils st en campagne que les langues se delient en promesses.
Relisez bien son intervention. Qu'en retenez vous ? Voyez vous un debut d'eclaircissement ou de decisions ?
J'peux vous dire que le jour (improbable) où la poltique sera basé sur le bénévolat, on ne les entendra plus. Et seuls ceux oeuvrent veritablement dans l'action publique resteront là... Le Changement sera alors effectif :-)

19.Posté par Bayard le 11/08/2012 14:53
Voilà longtemps qu'il n'avait pas ouvert sa bouche, la soupe sénatoriale est tellement bonne qu'il se taie
Allez Michel, sans rancun mais ouvre la un peu plus pour nous défendre.

20.Posté par dartagnan 974 le 11/08/2012 15:17
vergoz se reveille pour dire des inepties et faire porter le chapeau de l'incompetence de son gouvernement à monsieur sarkozi et a monsieur fillon.Il a du oublié que depuis mai, ce sont les socialistes qui gouvernent la France!C'est vrai qu'il est beaucoup plus facile de promettre lorsqu'on n'est pas au pouvoir! Il ne s'agit plus de parler maintenant, il faut mettre la main dans lecambouis. Les socialistes decouvrent maintenant quela crise existe bel et bien, qu'il est plus facile de critiquer que d'agir. Ils me font penser à un petit maire de l'est qui ,4ans apres son élection, met encore sur le dos de son prédecesseur toutes les promesses qu'il ne peut tenir. Comment peut on encore faire confiance à ces incompetents qui ont la langue bien pendue mais l'imagination et les mains bien ficelées! j"ai été décu des elections municipales et présidentielles 2008 et201, mais je reprends espoir, l'avenir réhabilitera les perdants de ces élections, ce sont eux qui étaient dans le vrai!

21.Posté par magnol le 11/08/2012 20:10
Parle à mon ventre...ma tet lé malad ! C'est ce que je retiens de propos aussi creux que le cratère Commerson. Avec de tels guignols profiteurs alimentaires, c'est sûr que La Réunion est sauvée. Et que viv la gauche kaviar-Kari bichiques pendant que le peuple se morfond dans l'assistanat. Il me fait pitié !

22.Posté par ndldlp le 11/08/2012 20:55 (depuis mobile)
creux et impuissant un jour..creux et impuissant toujours.
+1 post 2

peut on rigoler de ceonsieur a la vue des tonnes d'eau deversees dans le port de ste rose..?

23.Posté par vital le 11/08/2012 22:32
reconnaissons à Mr vergoz sa clairevoyance , il ne peut avoir un développement économique harmonieux quand le taux du chômage atteint des proportions inacceptables ,j'ajoute aucun projet touristique ne peut être viable si l' insécurité demeure . c'est bien la cohésion sociale qui est menacée à la Réunion . les tensions qui se manifestent au gré de l'actualité expriment la dualité de deux mondes qui s'affrontent déjà ,d'un côté ceux qui ont une activité de l'autre ceux qui sont exclus du travail . alors oui la situation est grave et ce n'est pas la rallonge de contrats aidés qui changera quoique que se soit . .par contre au delà de vos déclarations je ne vois aucune trace de propositions concrêtes , ni de projet politique .les réunionnais n'ont pas élus des parlementaires pour faire le diagnostic de la situation socio économique de la reunion que tout le monde connaît ils savent qui détiennent aujourd'hui les clés du pouvoir alors l'heure n'est plus aux lamentations ce que nous attendons des parlementaires ce sont des actes car il y a toujours une échéance à un mandat ,à ce moment là il ne faudra pas venir dire que cinq ans ce n'était pas assez . . alors osez dire au gouvernement que la surrémunération des fonctionnaires est un facteur d'inégalité ,de discrimination sociale et qu'elle pourrait servir à perenniser les emplois qui relévent de l'économie sociale
vital

24.Posté par un con- tribuable le 12/08/2012 10:40
on débloque des fonds pour le marquage ou chasse de requins, mais pas des fonds pour les contrats aidés, j'ai oublié, il faut pas éduquer les surfeurs, il faut pas éduquer non plus nos enfants mais, il faut chasser les requins car il y a une potentilité que nos enfant se ferront attaquer par eux dans la piscine ou dans la mer ouai c fort possible, vive la connerie et elle a encore de beaux jours devant elle!!!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales