Politique

Michel Vergoz : "Une entente en misouk" entre la préfecture et la SRPP

Michel Vergoz dénonce la "politique d'abandon" du gouvernement actuel et accuse la préfecture de jouer le jeux de la SRPP au lieu d'être du côté de la population. Le sénateur propose un gel des produits de première nécessité pendant quelques semaines, le temps que les esprits se calment.


Michel Vergoz : "Une entente en misouk" entre la préfecture et la SRPP
Le sénateur Michel Vergoz qui a rappelé hier au Sénat le fort taux de chômage et la vie chère qui pèsent sur la société réunionnaise, dénonce les réactions qu'il qualifie "d'insultantes" de la part de ses homologues de "la famille de Nicolas Sarkozy". Lorsque le sénateur socialiste a énuméré des chiffres sur la situation domienne, précisément à la Réunion, il récolte des "Et alors ?". Propos qu'il qualifie de "méprisant" et qui réflètent selon lui "la politique d'abandon et de mépris" pratiquée par le gouvernement actuel vis à vis des régions ultramarines.

Pour Michel Vergoz, la ministre de l'Outre-mer Maire-Luce Penchard est "à côté de la plaque" quand elle a déclaré hier au Sénat que le nombre des contrats aidés dans les Dom n'a pas diminué. "Mensonges !" a t-il répété plusieurs fois dans son micro éteint. "Elle est à côté de la plaque" déclare t-il aujourd'hui.

Face aux exactions qui se perpétuent depuis trois jours dans des secteurs ciblés de l'île, Michel Vergoz dénonce "un manque d'actions concrètes" de la part des services de l'Etat. "Il faut renouer un dialogue véritablement respectueux et responsable (...). Le terme de récréation est insultant de la part des autorités de l'Etat", indique le socialiste qui rebondit sur les propos que le Préfet Michel Lalande a prononcés ce mercredi 15 février dernier face aux transporteurs qui bloquaient la route pour un carburant moins cher. "Seules les autorités ont une influence sur le prix du gaz et du carburant" a t-il rappelé, en insistant sur "une entente en missouk" entre la préfecture et la SRPP.

Et comment ne pas s'interroger sur les relations entre la préfecture et le distributeur exclusif des carburants sur l'île quand on sait que ces derniers sont aussi les conseillers techniques de cette institution. "Pourquoi est-ce qu'on n'entend plus parler de la commission vérité mise en place en octobre 2000 et qui a été un flop? Cette situation n'est pas saine", insiste le parlementaire, qui n'a aucun doute sur la complicité des protagonistes, étant donné les enjeux des "investissements des concessions aéroportuaires qui se renégocient"...

Enfin Michel Vergoz assure que le malaise est "profond" et qu'il faut "des solutions concrètes". Le sénateur propose un gel des produits de première nécessité pendant quelques semaines afin d'apaiser les esprits.
Vendredi 24 Février 2012 - 16:00
Lu 1440 fois




1.Posté par noe2012 le 24/02/2012 17:11
Décidémment la Réunion n'a pas de chance ...Elle a tout : le ver blanc , le verbard et maintenant Vergoz !!!!
Qu'a-t-on fait au bon Dieu pour mériter une malédiction pareille ?

« Si le monde est malheureux, c'est qu'il pense à ses malheurs, si la vie se trouve remplie de difficultés, c'est parce que l'homme pense toujours aux difficultés qui se présentent. »
[Ralph Waldo Emerson]

2.Posté par AntI-calçons-PRO- moule-burnes. le 24/02/2012 17:23
Et pourquoi ne pas parler directement des marges astronomiques que se prennent l'ensemble des représentants de la grande distribution?


Nous tenons nos comptes scrupuleusement ...notre caddy qui ne varie pratiquement pas à pris 100 euros en 1 an...comptes à l'appui.

3.Posté par David Asmodee le 24/02/2012 17:31
Enfin Michel Vergoz assure que le malaise est "profond" et qu'il faut "des solutions concrètes". Le sénateur propose un gel des produits de première nécessité pendant quelques semaines afin d'apaiser les esprits.


Quand c'est profond, il propose du gel. Il a appris tout ça avec DSK ?

4.Posté par JORI le 24/02/2012 17:35
"un gel des produits de première nécessité " c'est un peu léger comme proposition. S'il y a entente entre préfecture et SRPP, que Vergoz se joigne alors à T.Robert pour déclencher une procédure judiciaire, ça c'est une solution au lieu d'avancer des hypothèses peut être fausses puisqu'aucune procédure n'est jamais lancée. Moi aussi je pourrais dire qu'il y a entente entre tous nos élus et la SRPP de façon à toucher des pourboires, cela n'en fait pas pour autant une réalité.

5.Posté par bertel le 24/02/2012 17:53
"Enfin Michel Vergoz assure que le malaise est "profond" et qu'il faut "des solutions concrètes".

ET il a FAIT QUOI... michel vergoz pour résoudre le malaise qu'il dit profond... ?

Et QUELLES sont donc ces SOLUTIONS CONCRETES... qu'il n'a JAMAIS su proposées depuis ses nombreux mandats ?

Chargeur de l'eau un jour ...

Bertel de Vacoa

6.Posté par PECPEC le 24/02/2012 18:06
Que pense monsieur Vergoz du monopole de la distribution des médicaments, des marges honteuses sur ceux-ci, des dépassements d'honoraires scandaleux des spécialistes en général et hospitaliers en particulier, des ambulanciers qui font du covoiturage en facturant les prestations individuellement, du sous paiement des infirmières et sages femmes.
Lui le sénateur bien placé, homme du sérail médical.....Que fait-il ?
Encaisse t-il ses primes d'égout, de chauffage, de logement comme tous les sénateurs, qui recoivent des émoluments hors du commun...etc....
Un coup d'oeil dans son miroir le rendra peut être plus humble.

7.Posté par Pas sauvé des eaux avec lui ! le 24/02/2012 18:30
En fin de semaine le Noé régional est en baisse de forme !
Il a oublié le Vergès et le Verapoullé !
De toute façon il apporte toujours autant de valeur ajoutée au débat !
Pas un de ses commentaires ne vaut le temps passé à le lire !
Avec lui c'est un certain nombre de lecteurs de perdus par jour.

L'article ne parlait-il pas de prix et du système de distribution du carburant ?

8.Posté par domtom le 24/02/2012 18:30
http://www.toutelareunion.net/actualites/les-5-familles-qui-font-la-pluie-et-le-beau-temps-a-la-reunion/

9.Posté par bertel le 24/02/2012 18:44
...qu'il n'a JAMAIS su proposées ... mea culpa !

... m'énervent tellement ... ces élus alimentaires... que je ne peux que proposer ... de les mettre en quarantaine pour le plus grand bien des habitants de La Réunion..

Quand le vote sera obligatoire , alors nous n'aurons plus à subir ceux qui sont "votés" par 30% des 20% de votants !!!

Bertel de Vacoa

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales