Politique

Michel Vergoz : "Paul Vergès est un sénateur par procuration"


Michel Vergoz : "Paul Vergès est un sénateur par procuration"
Michel Vergoz, de retour de trois semaines parlementaires au Sénat, tire la sonnette d'alarme au sujet du vote par l'Union Européen du budget pour les dotations des Région ultra-périphériques (Rup).

"Il se murmure qu'il pourrait y avoir une diminution drastique des budgets consacré aux Rup", explique Michel Vergoz. Le sénateur invite par ailleurs le président de la Région Réunion, Didier Robert, "à eviter la politique de la chaise vide", rappelant que ce dernier n'a pas participé à la conférence économique et sociale. "Ce n'est pas le moment", estime Michel Vergoz, alors que les négociations pour les financements européens 2014-2020 s'annoncent compliquées. "Les sujets ne manquent pas pour que nous travaillons ensemble, malgré nos différences", enchaîne le sénateur socialiste. Autrement dit, sur des sujets aussi importants, tout le monde doit travailler dans le même sens.

"Le parti communiste a voté avec l'UMP"

Michel Vergoz s'est dit également déçu que le Projet de Loi de Finances, qu'il présente comme un bufget "de rupture et de combat", n'ait pas été adopté par le Sénat... En raison notamment de l'abstention du groupe communiste auquel appartient Paul Vergès, "pourtant dans la majorité au Sénat", explique-t-il. "Le parti communiste a voté avec l'UMP, son absention a fait que le projet a capoté", regrette-t-il.

Il s'est également désolé d'être le seul sénateur réunionnais à s'être déplacé au cours de ces semaines parlementaires. "Ni Jacqueline Farreyrol, ni Michel Fontaine, ni Paul Vergès ne se sont déplacés en quinze jours de discussions", constate-t-il. "C'est la troisième fois que Paul Vergès se fait exprimer en son nom par un autre sénateur. Ce qui me fait dire que Paul Vergès est un sénateur par procuration !".

L'action du gouvernement va "dans le bon sens"

Michel Vergoz a tenu également à louer le travail du gouvernement en faveur des Dom et de La Réunion en particulier : "L'action du gouvernement va dans le bon sens et le montre par ses actions.Le gouvernement a créé 5.000 emplois d'avenir, en plus des contrats aidés !".

Enfin, le sénateur a souligné qu'un rapport sur la défiscalisation a été commandé. Rappelant que la défiscalisation représente "3,1 milliards d'euros d'investissements" pour La Réunion, ce rapport est attendu pour avril 2013. Une date que le sénateur invite les acteurs politiques réunionnais à anticiper au cas où le rapport présenterait des conclusions négatives. "Par quoi on la remplacerait ?", interroge Michel Vergoz.
Samedi 1 Décembre 2012 - 15:52
Lu 2755 fois




1.Posté par JORI le 01/12/2012 15:21
""Paul Vergès est un sénateur par procuration" ", normal pour un homme (Vergès) qui ne reconnait pas l'état français mais qui a su vivre toute sa vie de tous les mandats que la République lui a donné.

2.Posté par cacatoess le 01/12/2012 17:25
5000 contrats et on se fou toujours de nous. Pendant ce temps il y a eu 45000 chomeurs en plus. Et ce n'est pas encore 2013. Viva la révolutione

3.Posté par David B. le 01/12/2012 17:36
@JORI

Mauvaise foi quand tu nous tiens... un jour on moucate le PS parce que c'est dans l'air du temps, mais aujourd'hui on boit comme du ptit "laid" (lapsus volontaire) les propos de Vergoz, grand artisan de la prise de pouvoir de Didier Robert. Du moment que ça permet de vomir sur "Gramoune Vergès".

4.Posté par eric le 01/12/2012 17:53
Ce que dit m. VERGOZ est faux. Jacqueline FARREYROL était au sénat. Elle a même posé une question au ministre VALS... Cela est vérifiable.
Ils y étaient d'ailleurs ensemble... Ce n'est pas bien de mentir M. VERGOZ...

5.Posté par Thierry le 01/12/2012 18:00
A une belle époque, il n'aurait pas osé dire une telle chose ...

Mais pourquoi appeler à l'aide ? Je croyait que ce gouvernement avait UN POIDS sur l'Europe ... Il y a encore encore quelques mois, la droite face à l'Europe n'en appelait pas à la gauche ...

5000 contrats d'avenir ... pour quel avenir ... quand on s'approche de près de son mode d'emploi ... pas grand monde n'en voudra ... déjà que pas grand monde n'en veut ... Quand on met des p'tis fours sur le buffet, tout le monde se jette dessus. Là ... ???

5000 contrats d'avenir ... mais le privé n'embauche plus ... L'activité est au point mort ...

Le changement, c'est cela ... Ils voulaient travailler tout seul... Mais devant UN GROS échec, ils appellent au secours ... manman bobo !!! en tentant d'accabler l'autre ... MERCI pour cette nouvelle démonstration ...

6.Posté par Mékilékon ! le 01/12/2012 18:15
Vaut-il mieux être un sénateur par procuration ou un sénateur brasseur d'air content de faire du vent?

7.Posté par jason bourne le 01/12/2012 18:22
le gouvernement vient de donner 630 millions à la côte d'ivoire , ça fait combien de contrats messieurs les socialistes .....grand cri-tiqueur de la france-afrique !!

8.Posté par rico le 01/12/2012 18:27
tiens, monsieur Verges est encore sénateur? je croyais que ce n'était que provisoire. son excellent amis, qui l'a encensé plus qu'il n'en faut pendant un certain temps, c à d le maire des Avirons, attend toujours que la promesse du "vieux" soit tenue.

9.Posté par dadou le 01/12/2012 21:12
encore nos élus grassement payés à rien foutre!!!meme pas capable de tenir leurs engagements de nous representer ,de defendre nos interets!!d'ailleurs qu'ils y aillent ou pas;largent tombe!!

10.Posté par noe le 02/12/2012 06:58
Un sénateur ne sert pas à grand-chose si ce n'est de blaguer en discussions interminables devant des bouteilles d'eau !
Tout est décidé d'avance par les technocrates du coin , et ça on le sait !

. «Même si vous criez avec force, je vous entends mieux lorsque vous parlez calmement.» [Hervé Desbois]

11.Posté par JORI le 02/12/2012 16:03
3.Posté par David B. le 01/12/2012 17:36
Je vous pose juste la question, Vergès était il au Sénat oui ou non?. Dans ce cas où est le petit "laid"?. ET montyrez moi que ce que je dis sur Vergès est faux?.

12.Posté par Expedit ELFORDY le 02/12/2012 17:33
Qu'ils soient de DROITE ou de GAUCHE, ILS NE SE MANGENT PAS ENTRE EUX

A l'heure où Mario Monti renonce à son salaire et qu'on nous annonce qu'en Russie

il n'y a qu'une centaine de députés,

Ce commentaire mérite de faire du bruit... libre à vous de faire tourner... Moi, je fais tourner...

Je crois qu'il faut faire exploser le web français avec ce message plein de bon sens !

peut-être qu'ils finiront par comprendre ???

Quel homme politique, de gauche comme de droite, aura le courage de l'admettre et surtout de se battre pour le faire ???

C'est peut-être le plan de rigueur que l'on va nous annoncer un jour...

Je ne sais pas si les chiffres sont bons, mais pour le principe, puisqu'on supprime 1fonctionnaire sur 2, voire 2 sur 3, on devrait alors supprimer 1 sénateur sur 2 et 1 député sur 2 en effet !

À l'heure où la situation financière est telle que l'on cherche en hauts lieux désespérément de l'argent et que l'on va encore s'acharner sur le peuple pour le faire payer et en trouver, une réflexion s'impose !

Sachant en plus ce qui suit :

- Etats-Unis : 300 millions d'habitants, 100 sénateurs et 435 représentants (total 535),

- France : 60 millions d'habitants, 350 sénateurs et 577 députés (total 927).

Ne pensez vous pas, que nous pourrions carrément supprimer, sans être méchant et perturber en quoi que ce soit le "bon" fonctionnement de notre beau pays, la bagatelle de 250 sénateurs et 142 députés?
Je vous laisse le soin de calculer au plus juste, mais il me semble qu'à la louche cela ferait :

6.000 EUR x 342 = 2.052.000 par mois et donc 24.624.000 EUR par an !!!
et je ne compte pas ceux que la loi DEBRE continue à payer ENCORE pendant 5 ANS après avoir été battus...

Sans commentaire !!! Ne rigolez pas, c'est notre pognon !!!

À défaut on pourrait au moins envisager de baisser leur salaire, non ???

577 députés, 343 sénateurs, 30 ministres et secrétaires d'état,
si on leur baissait leur salaire de 1.000 EUR chaque mois, on ferait 950.000 EUR d'économie par mois. 950.000 EUR X 12 = 11.400.000 EUR par an !
Tout ça ? et OUI !!!


En 3 minutes plus de 11 millions d'euros par an, économisés sans toucher à la TVA, sans toucher aux Retraites !!!

13.Posté par ndldlp le 02/12/2012 19:02
Mais quel nul ce pharmacien qui se gargarise de la création de 5000 emplois aidés.

il ferait mieux de se bouger le c.. pour que le secteur privé soit capable d'une telle performance.

comment voulez vous que la Réunion avance avec des nantis mous comme vergoz ou vergès ..sans parler d'orphée et bareight..??

14.Posté par Thierry le 02/12/2012 19:43
@ 12 ... ELFORDY ... Belle théorie ... mais vous aurez FAIT augmenté le nombre de chômeurs d'autant ... et croyez-vous qu'avec seulement 5000 c... d'Avenir ... NON non y a assez de chômeurs comme ça en France... en plus ils ne sont pas habitués à la misère ... ils vont faire trop pitié... soyez clément même si Expédit ...

15.Posté par Sansblague le 02/12/2012 20:13
Lors de son premier grand meeting de campagne à Marseille ( février 2012), Nicolas Sarkozy a estimé qu'il faudrait «arriver à réduire le nombre de nos parlementaires» au plus vite. Déjà,, Joseph Thouvenel, vice-président du syndicat CFTC, proposait de diminuer de presque moitié le nombre de députés (de 577 actuellement à 300). Une solution qui rapporterait selon lui 277 millions d’euros par an.

Vous rajoutez l'économie réalisée à partir de l'opération identique de suppression de la moitié des sénateurs, ça fait encore un bon paquet de fric. Vous faites idem avec les élus (région, département). Avec le tout, notre déficit serait bien allégée, mais ceux qui font les lois (en fait tous les politiques), ils ne vont pas se tirer une balle dans le pied. Ils sont dans une mine d'or.....

Qui peut changer les choses? Le peuple? Il sera vite mâté par les forces de l'ordre. Rappelez-vous la sortie de MAM, proposant d'envoyer des flics français et d'autres moyens pour mâter la révolution tunisienne. Tous, ils se serrent les coudes et si la police ne suffit pas, ils enverront l'armée...C'est terminé la révolution (d'ailleurs celle de 1789 avait été téléguidée par les bourgeois qui avec leur fortune, ont tout manipulé pour faire tomber la classe détentrice des privilèges, pour ensuite acheter ces privilèges. Avec le fric on tient en laisse les hommes qui gouvernent et en esclavage ceux qui bossent à augmenter les richesses des friqués)...

16.Posté par Expedit ELFORDY le 03/12/2012 10:21
Quelques chiffres à méditer...et un lien a coller dans votre navigateur :

http://www.syti.net/Topics2.html

Résultats de recherche

La fin programmée de la démocratie - Syti.net

Selon un rapport du Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD):

Les 3 personnes les plus riches du monde sont aussi riches que les 48 pays les plus pauvres.

Les avoirs des 84 personnes les plus riches dépasse le produit intérieur brut de la Chine avec ses 1,2 milliards d'habitants.

Les 225 personnes les plus riches disposent d'une fortune équivalente au revenu annuel cumulé des 47% d'individus les plus pauvres de la planète, soit plus de 3 milliards de personnes.

Selon le même organe des Nations-Unies, il suffirait de moins de 4% de la richesse cumulée de ces 225 plus grosses fortunes mondiales (évaluées à plus de 1000 milliards de dollars) pour donner à toute la population du globe l'accès aux besoins de base et aux services élémentaires: santé, éducation, alimentation.

Rapport ONU - PNUD 1998 - disponible chez Economica, 49, rue Héricart, 75015 Paris



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales