Social

Michel Séraphine : "Pas de risque de contamination" de la grève du Port


Une assemblée générale s'est tenue ce matin devant les portails de l'enceinte portuaire Est à l'appel de la Fédération CGTR Ports et Docks.

Michel Séraphine, son secrétaire général et par ailleurs 1er adjoint à la Mairie du Port, est venu rappeler "le soutien naturel de la fédération vis-à-vis des camarades de la Sermat". Rappelons que les 43 salariés de la société de maintenance des chariots cavaliers et portiques sont en grève illimité depuis le 3 mai.

"Nous soutenons l'action de nos camarades parce qu'ils mènent, et d'un, la défense des emplois des Réunionnais' - une large banderole 'Donne créole travay' était d'ailleurs là pour le rappeler - "et de deux pour que le port devienne véritablement un outil au service du développement économique".

Selon Michel Séraphine, le port "sert aujourd'hui à autre chose que du développement économique". A commencer par la défiscalisation à tout va et le démantèlement de l'emploi et des compétences locales pour mieux faire place nette à des multinationales.

"Pour nous aujourd'hui, ce n'est pas une grève pour les salaires, c'est une grève pour que ce port fonctionne dans les règles de l'art, comme les autres ports de la zone, d'Europe et d'ailleurs", ajoute-t-il.

Le secrétaire général de la CGTR Ports et Docks minimise les risques de contamination de la grève: "Pour l'instant, on ne parle pas de risque de contamination. Depuis deux mois, on discute. On souhaite qu'une solution soit trouvée. C'est le souhait le plus cher que je puisse faire aujourd'hui. Il faut que l'on trouve une solution cet après-midi !". Un nouveau rendez-vous "patronat/salariés" est en effet fixé à la Dieccte dès 14h.
Mardi 14 Mai 2013 - 11:40
LG
Lu 1111 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales