Politique

Michel Lalande : La commande publique a désormais "un visage"


RSPEAK_START La commande publique a une place prépondérante dans l'économie réunionnaise, qui représente "un milliard d'euros dans les bonnes années, et 900 millions d'euros dans les moins bonnes" indique le préfet Michel Lalande.

"Une personnalité incontestée"

Et comme nous vous l'avions annoncé hier, le préfet a présenté, cet après-midi, la mise en place d'un Conseil supérieur de la commande publique. Cette nouvelle instance est présidée par l'ancienne ministre de la francophonie Margie Sudre, également ancienne présidente de région et ancienne députée européenne. "Une personnalité incontestée" explique le représentant de l'Etat, qui tient à préciser que ce nouvel outil est "une organisation indépendante" avec "un visage".

Margie Sudre se définit comme un "facilitateur de la commande publique". Pour elle, "cette instance a pour vocation de réactiver la commande publique très rapidement". Le préfet devait choisir "une personne consensuelle" qui ne représente pas de "danger politique".

"La Région s'occupe de la Réunion, et le Conseil général des Réunionnais"

Les principaux donneurs d'ordres de la commande publique sur l'île, à savoir Nassimah Dindar, présidente du Conseil général et Didier Robert, président de la Région, étaient également présents. "La Région s'occupe de la Réunion, et le Conseil général des Réunionnais" indique Nassimah Dindar, qui affirme attendre "des réponses réelles, pragmatiques avec de vrais interlocuteurs" par le biais de cette nouvelle instance.

De la "coordination et de la lisibilité"

Pour sa part, Didier Robert attend de ce nouveau conseil, "de la coordination et de la lisibilité". Il rappelle le "manque de confiance des acteurs du secteur du BTP" en cette période de crise globale. "Les acteurs du BTP veulent connaître le volume global de la commande publique". Pour le président de Région, il s'agit grâce à cet outil de trouver "un mécanisme d'assouplissement, pour que les PME accèdent aux marchés", qu'elles aient de la "lisibilité" sur une échéance de cinq à dix ans et qu'elles puissent "travailler avec les banques suffisamment en amont pour pouvoir être prêt".

Un outil appartenant à "tous les acteurs de la commande publique"

Si un Observatoire existait déjà, Michel Lalande assure qu'avec ce nouvel outil, "on quitte la logique administrative pour rentrer dans une logique politique et professionnelle". Le représentant de l'état insiste et précise que cet outil, contrairement à l'Observatoire, "n'est pas un outil du préfet, mais celui de tous les acteurs de la commande publique, même les syndicats sont les bienvenus, la porte est ouverte", une première en France.

La composition du Conseil sera annoncée d'ici la mi-septembre prochain.
RSPEAK_STOP
Mardi 31 Août 2010 - 16:47
Karine Maillot
Lu 2760 fois




1.Posté par JUBILATION le 31/08/2010 17:43
Il n' ya pas assez de jeunes au chomage avec des supers compétences pour tenir ce poste, bande de cumulards et fautifs du pourrissement de notre jeunesse.

2.Posté par Cambronne le 31/08/2010 17:44
Génial parce qu'avant ils faisaient comment nos Jacobins ?

3.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 31/08/2010 17:45
"Une personnalité incontestée" explique le représentant de l'Etat" ? ah bon ?! pour vous peut être ...
et c'est pas de l'EPADisme...
La commande publique, c'est avec l'argent PUBLIC, ça veut dire y/c voire surtout, avec l'argent des Pères... les mêmes auxquels Margie Sudre refuse de répondre, comme vous M. Le Préfet...

4.Posté par condor le 31/08/2010 17:47
la commande publique a un visage.... et un coût
quel sera le salaire et les avantages de cette nouvelle fonction?

5.Posté par bertel le 31/08/2010 18:03
" 1.Posté par JUBILATION le 31/08/2010 17:43
Il n' y a pas assez de jeunes au chômage avec des supers compétences pour tenir ce poste, bande de cumulards et fautifs du pourrissement de notre jeunesse.


Pas mieux. Je passe.

Bertel de Vacoa

6.Posté par nicolas de launay de la perriere le 31/08/2010 18:17
visage qui devrait retourner là où elle se sait utile..et non à la Réunion où sa crédibilité en matière de "commandes publiques" est entachée..

7.Posté par DGS le 31/08/2010 18:34
Ce conseil supérieur est dirigé par une personne. Mais il faut un cabinet, un secrétariat, et des acteurs coordonnateurs pour assister la Déléguée.
Je ne crois pas qu'à elle seule, elle est en mesure de tout gérer dans cette nouvelle boutique.
J'espère que 3 ou 4 réunionnais trouveront leur place.
J'attends sa composition avec impatience.

8.Posté par Tcherno le 31/08/2010 18:43
Voila une leçon qui devrait être enseignée à Sciences Po Paris !... Matière ?...Pipeau et langue de bois !
Un assemblage de perles absolument magnifique ! On peut juste se demander si leurs auteurs respectifs
s'imaginent du haut de leurs abris anti-peuple si bien payés que les gens sont crétins au point d'avaler ça ?
Quand les 150 000 chômeurs descendront dans la rue , ça les réveillera sans doute !

9.Posté par Jeff le 31/08/2010 19:05
J'insiste,c'est une très bonne initiative, les PME/PMI ne suivent pas les appels d'offres et après elles se plaignent de ne pas avoir de boulot. Il y a même des cas, ou ayant répondu elles ont été notifiés mais ne font pas le boulot, ce dispositif était essentiel et urgent.

Il va falloir prévoir des formations de management pour les PME pour qu'elles puissent mieux gérer et suivre les marchés.

PS : Non Tcherno, je ne suis pas formateur ni inscrit dans quelque parti politique que ce soit.

10.Posté par Tcherno le 31/08/2010 19:11
Ce matin , MdR ! Sitôt nommée , Margie a appelé Radio Ump.....On se fait refaire à la Réunion ! Trop bon !

11.Posté par Tcherno le 31/08/2010 19:22
On continue dans une logique de fonctionnaires du Pôle-Chomage ! Vu que la nouvelle équipe a torpillé les grands chantiers pour au moins 3 ans ( et peut être à tout jamais en ce qui concerne les fonds Feder auprès de qui on est vraiment passés pour des C..s ) qui sont pour l'essentiel du travail donné aux entreprises BTP locales par la sous-traitance , et que du coup il n'y a pas de travail , on fait comme avec les chomeurs ont les met en stage ou en formation....en attendant quoi ? La 6 voies en mer ? Bien sûr !

12.Posté par FOXI le 31/08/2010 19:25

Michel Lalande : La commande publique a désormais "un visage".

Voilà "la madonne" de la commande publique....Quel sera son salaire, avantages etc....?

M. Lalande, on s'en fout du visage, c'est ce que pense le cerveau qui nous intéresse...

13.Posté par oXo le 31/08/2010 19:57
La commande publique a un visage.................
Caution solidaire avec Chirac ???
Sans pot pas de vin

14.Posté par la buse le 31/08/2010 20:05
ooooohhhh oui !!!! ooooohhhh oooouuuiiii !!!
elle en connait un rayon en finance publique comment mettre cette vieille peau à ce poste
l'etat est devenu amnésique ou quoi???

Elle à un antécédent houleux avec la justice de l’île. Pour rappel, à la fin des années 90, elle était soupçonnée parmi les principaux accusés, en compagnie de l’industriel sud-africain Tiekie Loots, dans le procès Ecopipe, un scandale qui avait fait perdre à l’État quelque 50 millions

mettre une personne pareille les desous de table vont aller bon train

la commande public tu parles la commande public n'est jamais que le RSA des patrons

15.Posté par avatar le 31/08/2010 20:25
un visage j avais raison "botox liffting ect...MAINTENANT trouver une personne qui ne représente pas de danger politique ca va pas etre facile ici a part la maternité ou le cimetiere je vois pas qui fera l affaire surtout qui a du fric a pompé, ca sera surement un goyave de france ou la place et deja reservé pour service rendu a sarko qui n avait pas eu encore sa sucette;

16.Posté par Cambronne le 31/08/2010 20:30
8.Posté par Tcherno le 31/08/2010 18:43

Quand les 150 000 chômeurs descendront dans la rue , ça les réveillera sans doute !

Attendons de voir avec le RSA comment les choses vont se goupiller l'on verra les têtes de ceux qui bricolaient au black sortir du bois ...
ce pays va vivre des moments inoubliables et festifs bienvenu dans le monde formidable de la soviétie française ou nos élites pétant dans la soie pensent d'abord à la commande public avec un visage d'une Marianne qui aurait du utiliser un peu plus les produit de beauté L'Oréal parce qu'elle le vaut bien.. et que les moutons de français seront toujours là pour éponger les dettes ...vu que les taxes en France sont à l'image de notre Empereur président il y aura on tout les jours un truc nouveau à se mettre sous la dent. Oui c'était ironique de ma part ...

17.Posté par nicolas de launay de la perriere le 31/08/2010 23:41
allez trouver un journaliste qui lui posera la question de la crédibilité de ce positionnement au rappel de l'affaire ecopipe... pas un seul n'osera..

18.Posté par momo le 01/09/2010 07:54
la chiraquie n'est pas mort en voilà une preuvre et dire que D.Robert l'avait évincé pour les régionales mais il fallait créer un machin pour caser tous ces cumulards qui ne pensent quà leurs interêts personnels......en septembre on verra des surprises dans la compositions de ce machin....il fallait bien caser dame Margie elle le merite amplement.......encore du tape à l'oeil pour peu de chose.

19.Posté par Caton2 le 01/09/2010 11:00
Jeff a raison, ce dispositif peut aider les PME à accéder au marché. C'est drôle qu'encore une fois la pensée unique du "tous pourris" l'emporte sur la réflexion pour la plupart des posteurs...

20.Posté par va s'y le poulet le 01/09/2010 11:21
Notre bon préfet, pourfendeur des poulets_la_poussière_su_bord_chemin, a encore frappé. Si Margie Sudre est le nouveau visage de la commande publique, ca fait drôlement peur au vu de sa tête dans la vidéeo, qui s'apparente de plus en plus à une momie. Oui je sais c'est pas bien de s'attaquer au physique et en plus c'est facile. Tout ces gens qui n'arrivent pas à décrocher alors qu'ils ne sont plus rien et n'ont jamais fait grand chose que d'occuper des strapontins grassement payés sur le fric du contribuable, c'est au mieux pathétique au pire pitoyable. après s'être faite jeter comme une mal-propre comme l'a été Margie Sudre aux européennes puis régionales, celle-ci sans aucune dignité est prête à ravaler le peu de dignité qu'il lui reste encore pour un minable placard doré. oh secours.

21.Posté par Jeff le 01/09/2010 11:58
Bien désespèrant tous ces posts. Il devenait urgent q'un soutien des PME/MI soit mis en place. Margie Sudre semble une personne parfaitement approprié pour ce poste car elle connait bien les arcanes de la commandes publiques.

C'est vrai que certains auraient préféré le maire de Saint Louis, celui de la Possession ou encore mieux un expert : Gironcel.

Bien rare les PME/PMI qui consultent les appels d'offres, beaucoup ont besoin de formation pour répondre correctement. Concernant les bureaux d'études, ils sont indispensables pour établir des cahiers des charges qui répondent aux besoins exprimés, c'est plutôt un gage d'impartialité, les appels d'offre sont publique. Faut dire que les concourrants aux appels d'offre mettent un coef. administration en disant l'Etat pourra toujours payer.

Enfin, il serait intéressant de faire le bilan pour savoir combien de marchés ont été notifié et combien sont réalisés dans les temps, voir même pour certains commençés après la date d'échéance prévue.

Bon courage Madame Sudre, c'est une tache importante pour les PME/PMI

22.Posté par Club Lèche-Bottes le 01/09/2010 14:10
Jeff a raison , tout ce que fait Monsieur Didier Robert est toujours super et aussi Madame Sudre !

23.Posté par Cambronne le 01/09/2010 14:27
21.Posté par Jeff le 01/09/2010 11:58

Non il aurait mieux fallu un énarque ils servent à quoi les énarques un qui aurait été neutre ...plutôt qu'un politique ce n'est pas aux politique de gérer ce genre de truc...

24.Posté par Caton2 le 01/09/2010 15:27
22. À ce niveau d'intérêt pour l'avenir du secteur privé à la Réunion, notamment du BTP, soit vous êtes un fonctionnaire sur rémunéré socialo (c'est presque un pléonasme), soit vous êtes intellectuellement sous développé. Peut-être les deux.

25.Posté par Jeff le 01/09/2010 16:16
Je suis d'accord avec toi Cambronne, mais à la Réunion, les énarques ne courrent pas les rues. Wait and see Margie Sudre, en tous les cas ce conseil supérieur est une nécessité. Il faut souhaiter que cela donnera plus de transparence aux marchés publiques.

Quand à Didier Robert, Club lèchebotte, d'une part je n'ai rien à quémander, et d'autre part je considére qu'il remplit son contrat pour l'instant et que prendre la succession du vieux Vergès n'est pas une tache facile, il avait placé tous ces copains/coquins. Ouf! on en est débarrassé et grace à Didier Robert, alors de quoi se plaint-on? Même les socialossont content.

26.Posté par bertel le 01/09/2010 17:30
" 23.Posté par Cambronne le 01/09/2010 14:27
Non il aurait mieux fallu un énarque


25.Posté par Jeff le 01/09/2010 16:16
Je suis d'accord avec toi Cambronne, mais à la Réunion, les énarques ne courent pas les rues.


Cambronne propose sa candidature et vous, vous l'en dissuadez ! Lol... z ' êtes méchant ! Lol.

Bertel de Vacoa

27.Posté par CIMENDEF le 01/09/2010 17:47
Si la commande publique a un visage, donc la commande publique est un peu ridée. Ils n'ont donc pas trouvé plus jeune pour donner un visage à la commande publique. Faut-il toujours toujours récupérer les has been de la politique pour les recycler à l'infini à des postes qui tiennent lieu de sinécure.

28.Posté par Caton2 le 01/09/2010 18:08
27. La commande publique c'est 1milliard d'euros. Ridée ou pas, elle sera bien utile au secteur privé réunionnais. Quand Vergès était au pouvoir, lui reprochiez vous d'être vieux?

29.Posté par nicolas de launay de la perriere le 01/09/2010 22:54
interrogeons nous pour savoir pourquoi les PME sont écartés... et de quelles catégories de marchés parle t on ?

ayons d'abord la capacité d'analyser la typologie des marchés publics à la Réunion, de savoir quelles entreprises (capitaux locaux, nationaux ou internationaux) les obtiennent..

et je maintiens, Sudre n'est pas crédible un seul instant.

30.Posté par Curieux le 02/09/2010 05:52
Juste une question : quels sont les revenus actuels de Mme SUDRE ?

Je ne parle pas de montants, je ne serais pas aussi indiscret que cela, je me demande juste, si ce poste est rémunéré, et si Mme SUDRE fait comme Christiane BOUTIN à cumuler plusieurs rémunération : certains sont passés au canard enchainé pour moins que ca !!!

31.Posté par Cambronne le 02/09/2010 10:28
26.Posté par bertel le 01/09/2010 17:30

No merci je suis pas demandeur d'un poste à compter des crayons de bois et recevoir les pleurnicheries de quelques quémandeurs la commande public et sa gorgone est une véritable pétaudière qui n'est que la formulation d'un système soviétisant ...
d'autant que je risque d'avoir d'ici peu un ouvrage beaucoup plus enrichissant pour au moins cinq ans

32.Posté par Cambronne le 02/09/2010 10:31
29.Posté par nicolas de launay de la perriere le 01/09/2010 22:54

Hier sur le cable il y avait un reportage sur la création de la machine RPR fallait voir comment le fric coulait à flot , remarquez souvenez vous comment l'attribution des marchés HLM de Paris ou plusieurs Millions ne seront jamais retrouvé

33.Posté par nicolas de launay de la perriere le 02/09/2010 23:39
comme je le pense en me déplaçant en région parisienne, le pognon a coulé à flot pour les partis de tout bord..quand on voit le niveau d'infrastructures publiques ....ça doit laisser rêveurs les gagnes-petits de la magouille provinciaux..

et quand un gros zozo de la politique vient à la Réunion, j'ai toujours eu l'impression que c'était un "grand parrain mafieu" qui venait voir les petits joueurs réunionnais..

34.Posté par Ca changera quoi! le 13/09/2010 14:18
Les délais procéduraux seront toujours aussi longs (vive le code des marchés publics). A moins que la MARGIcienne sorte sa baguette magique!
Les PME devront donc se former et être sensibilisées aux procédures d'achat public. C'est long, contraignant, fini le travail au black, va falloir tout déclarer aux impôts!
Pour les acheteurs publics, quel casse tête : ALLOTISSEMENT, GIE, ENTREPRISE GENERALE ???? Faites le bon choix.
Eh ben bon courage! C'est pas gagner!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales