Société

Mgr Aubry : "Pâques, c'est sortir de son trou"

Monseigneur Aubry a adressé aux fidèles réunionnais son traditionnel message, en ce dimanche de Pâques. L'évèque de La Réunion estime que "la fête de Pâques (...) nous invite tous à refuser la vision d’une île étriquée  "petit paradis" ou "grand enfer". Nous avons à sortir du trou intérieur dans lequel nous nous enfermons trop souvent. (...) Il nous faut progresser en laissant de côté la peur, en valorisant nos atouts en fonction des êtres humains concrets qui vivent en priorité sur cette île. Et nous ouvrir sur le monde".


Mgr Aubry : "Pâques, c'est sortir de son trou"
Les temps sont difficiles. Le monde va mal du point de vue économique, financier, social. Il n’y a jamais eu autant de stress, de violences, de haine, de désespoir et le nombre de suicides ne cesse d’augmenter. Guerres et rumeurs de guerres !

Alors à quoi cela sert de célébrer Pâques ? C’est la question que m’a posée un ami. On a l’impression d’être impuissant pour changer le cours des choses, pour faire bouger les lignes. Le risque est de se replier sur soi-même, en faisant valoir ses justes droits mais de façon extrême, en basculant dans des alibis, en rappelant aux autres leurs obligations vis-à-vis de nous et en oubliant notre propre devoir vis-à-vis des autres. L’enfermement : la responsabilité c’est pour les autres, moi je ne bouge pas. J’attends et je tire mon épingle du jeu.

Pâques, c’est tout le contraire. C’est sortir de son trou avec Jésus-le-Christ qui sort de son tombeau. D’année en année, vivre c’est revivre avec notre vie renouvelée. Non pas pour un nouveau tour de piste qui nous ramènerait au point de départ. La course de notre vie est portée par le Christ ressuscité vivant en nous. Dans le respect de la liberté et de la responsabilité de chacun, la trajectoire est aspirée par la certitude de son retour glorieux au jour de son jour, à l’heure de son heure. Et après les douleurs de l’enfantement que connaît l’Humanité en nos temps de profondes mutations, ce sera l’avènement des cieux nouveaux et de la terre nouvelle.

Pâques est une certitude historique d’hier et d’aujourd’hui. Les premiers apôtres ont été les témoins qui « ont mangé et bu avec lui après sa résurrection d’entre les morts » (Actes 10, 37-43). L’Evangile s’est diffusé aux quatre coins du monde dans toutes les cultures. Le souffle de l’Esprit prépare toutes les Eglises et l’Humanité tout entière à être une seule famille humaine où les diversités spirituelles chanteront les louanges du Créateur. La création trouvera son harmonie dans l’harmonie de Dieu. Cette harmonie de plénitude, paix et joie, habite déjà le cœur de tous les croyants « votre vie reste cachée avec lui (Jésus-Christ) en Dieu. Quand paraîtra le Christ, votre vie, alors vous aussi, vous paraîtrez avec lui en pleine gloire » (Col. 3 /1-4).

Certains peuvent prendre ces propos comme une fable, un mythe sans consistance. D’autres vont s’appuyer sur des incohérences de chrétiens pour tout rejeter en bloc. C’est oublier que les chrétiens cheminent du même chemin que toute l’Humanité. Notre témoignage est d’être des pécheurs pardonnés qui refusent le désespoir pour nous-mêmes et pour les autres, pour notre île et pour l’Humanité. La résurrection du Christ et la perspective de son retour glorieux ouvrent l’horizon à l’Espérance. C’est pour cela que nous refusons la fatalité. Nous refusons une Humanité déshumanisée où les exclus seraient encore plus exclus, où l’amour se réduirait à la satisfaction des pulsions immédiates, où l’argent serait l’idole suprême, où la politique ne serait que jeu politicien, où la religion ne serait que rites cultuels vidés de leur sens avec une idée magique de Dieu.

La fête de Pâques pour les chrétiens–avec–les–autres nous invite tous à refuser la vision d’une île étriquée « petit paradis » ou « grand enfer ». Nous avons à sortir du trou intérieur dans lequel nous nous enfermons trop souvent. Nous sommes pourtant une île d’Indianocéanie ouverte sur la mer et un élan de montagne qui s’élance vers l’infini du ciel. Dans notre Histoire, nous avons traversé des étapes douloureuses. Nous avons surmonté des détresses sociales et économiques. Nous avons vécu des tournants politiques qui ont permis de progresser en une seule communauté de destin dans la fidélité à toute notre Histoire. Il nous faut progresser en laissant de côté la peur, en valorisant nos atouts en fonction des êtres humains concrets qui vivent en priorité sur cette île. Et nous ouvrir sur le monde. Que nos jeunes puissent aussi aller voir ailleurs et revenir s’ils le souhaitent. La gouvernance politique ne peut pas rester comme elle est. Il nous faut du courage pour évoluer vers la responsabilité sociale, économique et politique grâce à l’application du principe de subsidiarité. C’est l’Enseignement social de l’Eglise.

Pâques nous invite à descendre au plus profond de nous-mêmes et à laisser l’Esprit nous remettre en cause pour ouvrir l’horizon à la vie. Arrêtons de nous autoflageller continuellement en nous dévalorisant nous-mêmes ou en prétendant reconstruire l’Histoire à partir des idéologies de conflits exacerbés. Les tensions sont inévitables et mêmes utiles. Le dialogue doit être permanent. Dans tous les domaines, la dignité humaine n’est pas négociable. Elle doit être respectée dans tous les partenaires, de manière réciproque et par le dialogue permanent. La défense des intérêts particuliers doit toujours s’inscrire dans la prise en considération de l’intérêt général pour la promotion de notre communauté de destin.

Pourquoi donc ce déballage continuel de drames, de suicides, dans des opinions médiatisées avec des faits divers traités souvent comme des reportages radiophoniques ? Nous sommes dans une île. Il est vrai. C’est une raison de plus pour ne pas battre le tambour et donner une importance internationale à ce qui ne le mérite pas et détruit une image positive de l’ensemble vécu à La Réunion. Ne créons pas un climat de jugement et de condamnation avant que la justice ne se soit prononcée. Nous sommes dans une île. Tout le monde connaît tout le monde. Un drame de l’existence amplifié médiatiquement conduit à l’accablement familial et même social, parfois au suicide. La médisance et la calomnie détruisent une société et lui interdisent l’avenir. N’oublions pas de nous poser les quatre questions de la vieille parabole avant de parler, avant de diffuser une image, même sur les réseaux sociaux : est-ce vrai ? Est-ce bon ? Est-ce utile ? Est-ce nécessaire ?

Pâques est la plus belle fête de la chrétienté parce que c’est la fête de la Résurrection, de la Lumière, de l’Espérance et la source de notre engagement à faire bouger les choses. Chacun de nous a reçu un certain nombre de talents qu’il est appelé à développer. Nous sommes riches de nos talents mis en commun. Nous sommes alors capables de porter notre contribution pour humaniser à la mesure infinie de Dieu.

« O, toi qui dors, réveille-toi
Le jour a brillé
D’entre les morts relève-toi
Sois illuminé ! »
 
Le 30 mars 2013
Monseigneur Gilbert AUBRY

Dimanche 31 Mars 2013 - 07:12
Lu 2080 fois




1.Posté par Jack Karrity le 31/03/2013 08:13
Qu'il demande surtout à ses lieutenants-officiants de sortir du trou tout court ! ! !

2.Posté par noe le 31/03/2013 08:26
En cette belle journée de dimanche,
Le soleil fait danser
Ses doux rayons,
Et le vent aime chanter
Une tendre chanson...

C'est le grand réveil
Miraculeux de la nature,
Qui émerveille par la beauté
De sa tendre verdure,
La pureté d'un ciel d'azur,
Et qui est un appel
À une vie nouvelle!

Joyeuses Pâques à tous les zinfonautes et à notre ami Pierrot et à son staff !

3.Posté par Et le trou de la médiocrité ? le 31/03/2013 09:42
Et si Mgr nous sortait du trou de la médiocrité liturgique ?
Il est le seul évêque de France et de tout l'outre-mer à ne pas avoir d'orgues dans son diocèse.
Même en Nouvelle-Calédonie il y a un véritable orgue à tuyaux fonctionnel à la cathédrale;
Et en Guyane, en tribune de la cathédrale un orgue de 41 jeux d'un coût de 610 000 €.
Saint-Denis, première ville de l'outre-mer, zéro orgue : la honte !!!
Armand GUNET

4.Posté par J-L Gajac le 31/03/2013 09:54
Tous mes voeux mielleux et dégoulinants de chocolat, dans un autre son de cloche que celui de Meugreu Aubraille !

Meilleurs voeux de repos éternel aux milliers de morts de Côte d'Ivoire pour assurer la sécurisation de la main mise de la France sur le cacao du Sud. Meilleurs voeux aux corrompus de l'ONU qui ont permis aux gouvernements de la France une fois de plus de violer allègrement ses "résolutions"- bidon en Côte d'Ivoire, en Libye, en Syrie et au Mali afin de protéger les intérêts géostratégiques, miniers, énergétiques et agro-industriels néo-coloniaux de notre pays.

Je décerne la cloche d'Or ex-aequo aux sieurs Sarko-Talonnettes 1er et à son clone Flamby 1er au nom des 2 tablettes et demi de chocolat que s'empiffre le bon Peuple français chaque année le jour de Pâques et à ce même bon Peuple qui met des voyous au pouvoir et qui veut ignorer la sueur de ceux à qui ce cacao a été extorqué pour pas un rond, en souhaitant à tous une bonne constipation !

5.Posté par almuba le 31/03/2013 10:28
Le message d'espoir de Pâques n'a aucun effet sur les irréductibles méprisants qui se sont exprimés.
Qu'à cela ne tienne! Les chiens aboient, la caravane passe!
Les hommes de bonne volonté finiront par l'emporter .

6.Posté par L'avis du diététicien le 31/03/2013 11:05
Le posteur Gajac , comme beaucoup de gens , croit que le chocolat constipe. Il faut tordre le cou à quelques idées fausses sur le chocolat, parmi lesquelles celle-ci. En effet, le chocolat ne constipe pas.
il accélérerait même un peu le transit intestinal. Certains polyphénols agiraient sur la muqueuse intestinale , par ailleurs, le chocolat est riche en fibres or celles-ci favorisent le transit intestinal.
Enfin, les acides gras à chaîne courte formés par la fermentation des fibres auraient également un effet régulateur sur le transit intestinal.
Ce Monsieur doit probablement souffrir lui-même de constipation , ce dérangement qui a souvent pour effet de rendre ceux qui en souffrent irritables , vindicatifs et parfois dépressifs.
Comme par ailleurs le chocolat contient du magnésium et de la phényletylamine qui agissent un peu comme un anti-dépresseur , c'est un produit excellent pour les gens anxieux , stressées et constipés.
Pour ces raisons , je conseillerais à Mr Gajac dont la vision du chocolat semble exagérément négative de consommer du chocolat labellisé "équitable" , ça ne pourra lui faire que du bien.

7.Posté par J-L Gajac le 31/03/2013 12:02
Rassure toi ô diététicien béat, je ne suis pas adepte de la dépression car il y a belle lurette que je connais l'état réel du monde et des films que l'être humain se fait pour se croire éternel.
Quant à cette constante de pas mal de posteurs de psychiatriser ceux qui donnent des sons de cloches différents des leurs ou de les traiter de malades, c'est une constante à laquelle on s'habitue aussi depuis le goulag qui a fait de cet évitement à supporter la critique, un mode de gouvernement.
Quant au label "équitable", encore une douce illusion qui berce la quiétude des nantis !
Merci cependant de me faire remarquer cette histoire de constipation qui n'était qu'une métaphore, mais je comprends fort bien que quand on est béat, on plafonne entre le réel et l'imaginaire et on a du mal à s'élever au niveau du symbolique !

8.Posté par mi homme - mi cochon le 31/03/2013 13:07
pourquoi seulement pâque? moi je sors de mon trou autant que je peux

9.Posté par SEVERIN le 31/03/2013 17:04
Bonne fête de pâques Mgr Aubry,Ce qui reste aux pauvres c'est de prier,
en attendant que les riches s'en mettent pleins les fouilles avec la complicité
de nos guignoles de la politique.Et ça,ce n'est pas de la calomnie,une
certaine vérité que Mgr Aubry a du mal a voir,participant d'une manière volontaire
ou pas a cette état de fait.In yab des Yvelines

10.Posté par Papayou le 31/03/2013 17:54
Post 3: Je ne vois pas le rapport entre la présence d'un orgue et la qualité de sa liturgie...
Au dernière nouvelle pas besoin d'un orgue dans une église pour avoir une meilleur "connection" avec Dieu. Sauf si vous voyez la liturgie comme une loi qui a finit par vous emprisonner l'esprit et le cœur.

"Suivre, accompagner le Christ, demeurer avec Lui exige de “sortir”, sortir. Sortir de soi, de sa manière fatiguée et habituée de vivre la foi, de la tentation de s'enfermer dans ses propres schémas qui finissent par fermer l'horizon de l'action créative de Dieu"
Du Pape François.

11.Posté par @4 le 31/03/2013 18:04
C'était l'instant "hors sujet" mais on à la habitude à la longue comme quoi certains on besoin de ça pour sortir de leur dépression.

Une thérapie made in zinfos974 !

12.Posté par nicolas de launay de la perriere le 31/03/2013 19:02
sortir de son trou ?
un peu comme les prêtres jugés et accueillis à bras ouvert dans le diocèse ?

la charité chrétienne réunionnaise commencerait elle là où commence la justice française..?

bref, plus sérieusement, sort' dan' fé noir ou sortir de son trou, serait ce un message visant à conforter la laïcité face à l'obscurantisme religieux confortable de l'Eglise catholique dans certaines contrées, y compris la nôtre..?!

13.Posté par J-L Gajac le 31/03/2013 19:33
Et re-voilà le harceleur de zinfos qui ne sait signer que par des @1, @2 ou @10, n'ayant ni nom ni pseudo car il n'est obsédé que par la chasse au Gajac au point de ne s' identifier que par rapport à mes posts, qu'il attend avec un appétit vorace comme le fidèle attend la communion, encore et toujours fidèlement à l'oeuvre, le psychiatriseur de service adepte du goulag psy mais qui ne se rend même pas compte que son post est totalement hors sujet tout en stigmatisant le mien.
Ne sait-il pas que dans ce bas Monde tout est lié, absolument tout ? Il n'y a que lui qui croit que tout est cloisonné et étriqué. La conscience aigüe de l 'interdépendance de toute chose est le fondement même de toute intelligence. La preuve, il n'existe que parce que j'existe, collé à mon c.. comme un morpion. C'est collant ces petites bêtes là, çà traite les autres de dépressifs mais on finit par se demander qui des deux a un besoin aussi vital et irrépressible de taper sur son clavier pour ... ne rien dire, sinon pour brailler que Untel est hors sujet ?

14.Posté par @13 le 31/03/2013 20:18
Jean Loup Gajac ne t'énerve pas faut pas ce vexer comme ça mon vieux, c'est dimanche pète un bon coup ça ira mieux !

Comme ci je fessait une fixette avec toi tu n'ai pas le centre du monde redescend un peu de ton arbre ça sens vraiment le complexe de supériorité ! Je prendrai le temps d'écrire

Marrant que tu parles de stigmatisation mais bon on te connait à la longue et ta tactique tu te permet de faire des remarque suite aux réponses de tes posts aux autres, tu le sais en plus et c'est ça qui est terrible avec toi et quand on te fait la remarque tu t'énerves et ça a pas louper à ce que je vois ! Oui tu es hors sujet et je me suis permis de le faire remarquer es-ce grave ? Après tout je suis en démocratie je ne t'ai pas interdit de poster et si ça t'énerve tant pis t'es pas obligé de prendre la mouche comme ça.

Pour le pseudo c'est toujours marrant de voir cette argumentation ici faut vraiment être débile pour mettre son vrai nom et prénom au risque de voir son identité usurpé (et pourtant) mais bon c'est vrai que ça ne rends pas légitime mon post à la différence d'un noé je suppose...

Enfin ce qui me fait le plus rire c'est ça : "un besoin aussi vital et irrépressible de taper sur son clavier"
Évite de dire ce genre d'argumentation quand ça te concerne la preuve à chaque sujet tu peut pas t’empêcher de parler du monde avec des comparaison foireuses et faire de long monologue comme quoi tu as le clavier qui te gratte !

Et que cette argumentation est valable pour pas mal de zinfonautes ici mais bien sur pour eux y'a pas de soucis ! Mais bon faut noyer le poisson avec des argumentations pseudo philosophiques comme je t'ai dis on connait ta technique.

Aufaite tu avais pas dis que tu quitté zinfos974 pour ensuite revenir ? Au final qui est vraiment droguer ?

Signé : Pseudo inconnu mais qui est un grand habitué des lieux !



15.Posté par Boa Bill le 31/03/2013 20:25
3.Posté par Et le trou de la médiocrité ?

J'ai renoncé depuis longtemps à répondre aux posts multiples et débiles du gunéen ! Mais comme il signe celui-ci, je me dois de lui affirmer, encore Une fois, que s'il veut se payer un orgue, il n'a qu'à le financer sur ses propres deniers ou recueillir, via une association contrôlée, les dons de ceux qui le soutiendraient dans sa demande. ... Mais visiblement le gus n'attend que la "subvention" ... comme tous les assistés qu'il dénonce par ailleurs, anonymement, en bonne goyave de france made in Réunion !

Pour moins visible et moins audible, des centaines de personnes donnent de leur temps chaque jour, gratuitement, pour rendre le quotidien mieux supportable à ceux qui n'ont rien ! Et l'autre comique exige un orgue...

Pour plus performant et aider nos jeunes, puisque les pouvoirs publics ne peuvent plus financer, des centaines de parents accompagnent leurs enfants dans des actions visant à aider au financement des séjours linguistiques ! Et l'autre comique exige un orgue...

Réagissons, nous dis le gus sur son site ! Oui réagissons et demandons au comique d'aller mériter son orgue chéri... en se mouillant la chemise !!!

Bertel de Vacoa

16.Posté par Kaloupillé le 31/03/2013 20:37
Monseigneur AUBRY ........ le CHRIST - Jésus...... a bon dos sur les Réunionnais .... et si ont mettaient tous ces Délinquants du BUSINESS de la Finances au TROU ? sans oublier la MAFIA de la DROGUE qui blanchit tout l' argent sale sur le dos des Citoyens ? ....

17.Posté par J-L Gajac le 31/03/2013 21:14
post 14 la démocratie à sa sauce, j'appelle çà la médiocratie ... péter, voilà la recette miracle de ce pauvre type pour résoudre son infirmité argumentaire, finalement . Bien, çà doit sentir bon chez, lui vu le niveau où il a la bouche ! Sur tous les sites il y a toujours un chieur qui n'a comme façon de dialoguer que le pet, logique pour un chieur !

18.Posté par @17 le 31/03/2013 22:10
Encore une fois notre ami Gajac viens de faire sa crise parce que une personne à répondu de façon comique au début de son hors sujet puis insulte et rabaisse la personne ! Bravo j’applaudis belle mentalité après ça viens donner des leçons de savoir vivre !

Ne t'en fais pas chez moi ça sens la joie de vivre je te remercie de te soucier sur ce point mais malheureusement vu ton attitude ça doit pas être le cas pour que tu sois hostile à mon égard sur le coup et plus généralement envers les autres personnes mais bon je vois que tu as plus besoin de ce site et on peut le comprendre ce manque de sociabilité s'explique par cette rage envers moi et surtout ton pseudo départ .

Encore une fois ton argumentation ce retourne contre toi c'est vrai que niveau chieur tu es bien placer pour le savoir comme je vois que tu as du taper extrêmement vite pour pouvoir me répondre de la sorte ! Après on s'étonne que ton capital sympathique baisse, évidement si tu réponds comme un routier ou comme un enfant de maternelle dommage pour une personne censé être mature de réagir comme ça comme quoi l'age ne fais pas tout !

Tu te sens plus fort maintenant ? je suis sur que ton message sera hautement philosophique !

Oh et avant que pars dans un délire que je fais une fixette sur toi il y'a en bas une option "me notifier de nouveaux commentaires" donc voila si tu veux savoir comme je réponds !

19.Posté par tanga & bijik le 01/04/2013 09:39
on sait bien que ces cloches de pâques sont des drones pilotés par la cia dans l'intérêt des banques qui
veulent recycler les miliards de pétrodollars sous forme d'oeufs en chocolat et les faires avaler de force
aux moutons dont les dirigeants complices hurlent comme des loups dans le bergerie !

20.Posté par spy trak le 01/04/2013 09:54
@ c'est bertel qui a pété un plomb et trolle comme une folle !

21.Posté par lim le 01/04/2013 13:02
Monseigneur, merci pour ce discours plein de fraternité. Il est tellement rare que ce volet de notre devise républicaine soit véhiculé dans notre quotidien.

Sans fraternité, quelle liberté, quelle égalité? Pour paraître bien, nous nous mettons du côté de ceux qui crient fort. Votre discours est aussi plein de réalisme

Le passage de la mort à la vie, de la haine, de l'égoïsme à l'amour, la solidarité, ce passage que les chtétiens appellent Pâques, ce n'est pas qu'une fois dans l'année liturgique, mais tous les jours

Bon passage à tous.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales