Société

Mgr Aubry: "Je n'ai pas choisi de devenir prêtre, j'ai choisi de me laisser choisir"

La cérémonie a eu lieu à la cathédrale de Saint-Denis où plusieurs centaines de fidèles étaient réunis autour d'une ferveur communicative.


© Pierre Marchal (Anakaopresse)
© Pierre Marchal (Anakaopresse)
Peu avant 18h, les fidèles sont des centaines à attendre l'ouverture de la cathédrale, décorée pour l'occasion par des couronnes de fleurs.

La cérémonie débute par des chants religieux entonnés par les fidèles. Les chanteurs sont tous vêtus de blancs. Les personnalités politiques locales sont assises au premier rang : le préfet, la présidente du Département, le maire du chef-lieu et deux adjoints ainsi que des représentants du dialogue inter-religieux.

L'évêque de Port Louis a l'honneur de commencer son discours de remerciements et de félicitations à l'égard de Monseigneur Aubry.

Une soeur prend ensuite le relais en proclamant un extrait de la lettre de Jeremie : " Car je connais les projets que j'ai formés sur vous, dit l'Eternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l'espérance. Vous m'invoquerez, et vous partirez; vous me prierez, et je vous exaucerai. Vous me chercherez, et vous me trouverez, si vous me cherchez de tout votre coeur. Je me laisserai trouver par vous, dit l'Eternel, et je ramènerai vos captifs; je vous rassemblerai de toutes les nations et de tous les lieux où je vous ai chassés, dit l'Eternel, et je vous ramènerai dans le lieu d'où je vous ai fait aller en captivité. Cependant vous dites : Dieu nous a suscité des prophètes à Babylone !"

"Je n'ai pas choisi de devenir prêtre, j'ai choisi de me laisser choisir"

Enfin, vient le moment tant attendu par les fidèles. Monseigneur Aubry s'avance et la voix pleine d'émotion se remémore les souvenirs de son enfance, très proche de sa marraine qui lui confira, une fois adulte lorsqu'il faisait ses études à Rome, qu'il voulait déjà être prêtre à 5 ans.

A la question qu'on lui posait le 21 août 1970, veille de son ordination en tant que prêtre "Pourquoi avez-vous souhaité devenir prêtre ?", il avait répondu "je n'ai pas choisi, j'ai choisi de me laisser choisir", réitère-t-il ce lundi 2 mai 2016. Le 1er mars 1976, Monseigneur Gilbert Aubry prêtait ainsi serment de fidélité à l'Eglise. Deux mois plus tard, il deviendra prêtre et entrera dans l'histoire chrétienne locale.

"Rest pa dan fénoir"

L'évêque de La Réunion cite également un moment marquant de sa carrière, la venue du Pape Jean-Paul II, et ce discours mémorable à l'église de la Trinité qui célébra ce jour-là la béatification du frère Scubilion. Un Jean-Paul II qui avait d'ailleurs entonné quelque mots en créole, appris deux jours auparavant par Monseigneur Aubry "Rest pa dan fénoir, nou lé blanc nou lé noir, (...) zot même la lumière y éteint pas."

Monseigneur Aubry a conclu ce premier acte de célébration hier soir en la cathédrale par ses mots :"Nul titre n'égale celui de chrétien, peuple de baptisés : joie et espérance, justice et paix, votre coeur est sans frontières, sans amour votre vie n'atteint pas son but, laissez Jésus Christ vous prendre la main et il ne vous laissera pas tomber."
Mardi 3 Mai 2016 - 15:06
Julie Ribeyra
Lu 1562 fois




1.Posté par Juliette Caranta-Pavard le 03/05/2016 16:16
*Si par: " J'ai choisi de me laisser choisir", Gilbert Aubry laisse entendre que c'est Dieu qui l'a choisi - je suis sûre que c'est ce que notre évêque veut dire, avec sa modestie habituelle...;

*Je dis, moi, que Dieu s'est trompé; à moins qu'Il ait voulu mettre à l'épreuve de la résistance les "brebis" du pays; en quoi Il a totalement échoué...

2.Posté par jerome le 03/05/2016 16:26
Moi j y crois: J. Cahuzac me l'a dit ....

3.Posté par zorbec le 03/05/2016 18:31
Bigre, je ne savais pas le chef du diocèse de notre île être un adepte de la fumeuse théorie du "genre", pourtant combattue farouchement par l'Eglise ! Cette formulation - "je n'ai pas choisi, j'ai choisi de me laisser choisir" - résonne comme un écho à cette"théorie" selon laquelle on ne choisit pas d'être masculin, féminin (ou "neutre" selon la novlangue d'aujourd'hui), mais on le devient. Notre évêque est vraiment un "progressiste" dans l'âme...

4.Posté par Fidol Castré le 03/05/2016 19:45
@1
Explique. J'ai rien compris.

5.Posté par Tir Malol le 03/05/2016 20:02
hi hi hi hi ...Choisi ?

https://www.youtube.com/watch?v=HnpLGignh24

Re hi hi hi ......

A l'heure actuelle j’aimerai être un curé ....même de gauche

6.Posté par kersauson de (p.) le 03/05/2016 19:00
sacré aubry.. monsieur NDLR

7.Posté par Tir Malol le 03/05/2016 21:23
Il faut déjà faire un bon nettoyage et L'église va redevenir propre comme la France bientôt le sera .....

https://www.youtube.com/watch?v=TSkSyhj3OaU

Il boira plus le vin dans les calices, dans les verres à moutarde, comme tout l'monde !!

hi hi hi hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

8.Posté par Fidol Castré le 03/05/2016 21:41
hi hi hi hi ...Choisi ?

https://www.youtube.com/watch?v=HnpLGignh24

Re hi hi hi ......

A l'heure actuelle j’aimerai être un curé ....même de gauche


Chuuuutttt
Clique ici

9.Posté par LBTN JOJO le 03/05/2016 22:19
La religion a été fait par l'homme. Ils sont des prophètes pour avoir le pouvoir. Jésus, prophètes de l'islam, ect. .. Le Pape jusqu'à l'évêques et prêtres ... sont des personnes qui ont le pouvoir en prophètes d'emporter les gens comme des moutons de panurges - ATTENTION MANIPULATION.

10.Posté par Thierry le 03/05/2016 23:28
Si chaque être humain libérait "ses captifs", chaque être humain s'accorderait à créer le monde et à respecter la vie, de la vivre en parfaite harmonie.

La religion, un des nombreux codes de la vie, est une source d'amour de son prochain et non de destruction de l'autre ou de ce qui nous entoure. Cependant, les actualités démontrent qu'elle peut encore être utilisée pour tuer sur la décision de l'homme.

11.Posté par Titre le 03/05/2016 23:31
" Nul titre n'égale celui de chrétien " ! Eh bien, ils ont dû être contents les musulmans de l'assistance...
Frère Idriss, frère Houssen, Soeur Nassimah vous avez bien entendu ? Pas sympa zot kamarad l'évêque !

12.Posté par Hugh le 04/05/2016 00:03
EXCELLENT.

J'te dit rien, le mieux, c'est que tu le répètes et surtout, ne dit pas que c'est moi qui te l'ai dit.

C'est à peu près ce que le sain d'esprit lui a dit non ?

13.Posté par Mwa la pa di le 04/05/2016 11:21
Un bon brin de prétention.... J'ai choisi de me laisser choisir ! plus fort que Dieu.... En fait il avoue avoir piégé le st esprit..... Un brin pervers aussi....

14.Posté par bonnemémoire le 04/05/2016 19:37
kersauson
je vous le répète ,de celles et ceux qui postent ici des commentaires, vos écrits vous font une place de choix pour mener le concours des élégances .


15.Posté par li le 04/05/2016 20:27
Moi aussi j ai une super citation :
"pour survivre à la guerre il faut devenir la guerre " Rambo.

16.Posté par Tir Malol le 08/05/2016 10:20
https://www.youtube.com/watch?v=ZrxoKCZFtww

Comme il y a une place d'évêque qui se libère (voir modalité en recopiant le lien YouTube si dessus

Remarque moi aussi j'ai jamais répondu à LUI
hi hi hi .......

17.Posté par Tir Malol le 08/05/2016 15:08
Chuuuttttttttttttt

8.Posté par Fidol Castré le 03/05/2016 21:41

je n'arrive pas a créer la formule cliquez ici comme vous
merci de mettre mon lien

https://www.youtube.com/watch?v=ZrxoKCZFtww

en cliquez ici

vous l'avez visionné trop tip top et tellement vrai

Bon dimanche

18.Posté par Fidol Castré le 10/05/2016 10:52
@17

C'est facile

1. on écrit un texte://
2. on sélectionne le texte et on clique sur URL
3. on supprime le http:// qui est en trop ou bien on copie uniquement à partir de www et on remplace par le lien https://www.youtube.com/watch?v=ZrxoKCZFtww
4. Et voilà

19.Posté par Tir Malol le 10/05/2016 20:50
Mille merci POST @18
Je ne suis pas calé en informatique , j'ai beau essayé j'y arrice pas c'est de faire comme ET VOILA
En espérant qu'il y a toujours des lecteurs pour lire l'article
en cliquant sur
4. Et voilà de votre post 18
sur ceux qui sont à la recherche d'emploi puisque bientôt celui d’évêque de la Réunion se libère
A VOIR un bon moment hi hi hi .....

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales