Faits-divers

Meurtre de Patrick Grondin : Leonie Troubat change une nouvelle fois de version


Coup de théâtre hier au procès aux assises de Leonie Troubat, accusée du meurtre de Patrick Grondin en décembre 2012. Selon la presse écrite locale, si la jeune femme de 22 ans a reconnu les faits, elle a néanmoins changé une nouvelle fois de version, se noyant dans des révélations assez contradictoires. Elle encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Selon nos confrères du Quotidien, Leonie Troubat a même déclaré au président de la cour d'assises, Michel Carrue, qu'elle ne savait pas qu'elle tenait un poignard dans ses mains lorsqu'elle a commis son acte.

À la question du président sur ses mensonges répétés, l'accusée a répondu qu'elle souhaitait garder sa vérité lors de ce procès, affirmant dans la foulée que son mari était particulièrement violent et blessant dans ses propos, tentant à plusieurs reprises de l'étrangler.

Une version battue en brèche par la famille de la victime, dont des proches ont assuré à la barre que Patrick Grondin était un bon père de famille.

Leonie Troubat a en revanche confirmé qu'elle avait bien tué Patrick Grondin après une dispute, et non pas parce que ce dernier voulait lui imposer un rapport sexuel comme elle l'avait affirmé lors de l'enquête.

Le verdict dans cette affaire est attendu pour ce mardi.
Mardi 23 Juin 2015 - 07:20
.
Lu 1518 fois




1.Posté par LF le 23/06/2015 09:11
AHAHAHAHAH L’idiotie de cette femme est carrément... mortelle!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 11:10 Route de Mafate: Un motard décédé après une chute

Dimanche 11 Décembre 2016 - 08:53 Carambolage à la Possession: 7 voitures impliquées

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales