Faits-divers

Meurtre de Jocelyne Bègue: Son compagnon a été écroué

L'ancien policier qui a poignardé sa compagne ce vendredi a été mis en examen et placé en détention provisoire.


Alain Payet, ancien policier, s’était lui-même livré aux policiers après avoir tué sa compagne Jocelyne Bègue d'au moins deux coups de poignard, ce vendredi soir, au Port.

Mis en examen, l’homme de 65 ans a été placé derrière les verrous ce dimanche, nous indique la presse écrite.

Un placement en détention provisoire requis par la procureure de la République, eu égard à la gravité des faits, au contexte actuel de recrudescence des violences faites aux femmes, au risque de non-représentation, et à l’absence de certitude d’un nouveau passage à l’acte. 

Celui qui avait déjà été condamné en 1996 à 15 ans de prison pour des faits de viol sur mineur a choisi de garder le silence tout au long de la procédure. Pour son avocat, il aurait "besoin de temps pour réaliser son geste et l’intégrer, pour pouvoir l’expliquer".  L'accusé encourt cette fois la réclusion criminelle à perpétuité.
Lundi 29 Février 2016 - 07:17
Lu 3127 fois




1.Posté par lilou le 29/02/2016 10:31 (depuis mobile)
Aller dort o trou bébête,sa i Apel pu humain sa mes le diable,viol et maintenant meurtre.t''es sadik aller pourri en tol don.

2.Posté par naty97430 le 29/02/2016 13:56
comme quoi, les criminels, violeurs, il ne faut pas les relâcher, qu'on les exile loin de tout être humain, sur une île déserte, même si chacun a droit à une 2° chance, il ne faut pas pardonner ces actes ni les excuser,mais les punir sévèrement, ce n'est pas une question de justice mais de conscience...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales