Faits-divers

Meurtre au Port: L'agresseur de Prisca a été passé à tabac par des riverains


La maison dans laquelle la victime s'est réfugiée ensanglantée
La maison dans laquelle la victime s'est réfugiée ensanglantée
Vers 13h10, le commissaire de police du Port a livré l'essentiel des éléments en l'état actuel de l'enquête de ce meurtre à l'arme blanche survenu à la Rivière des Galets.

Quelques minutes auparavant, à 13h, les pompes funèbres quittaient le domicile de la voisine chez laquelle Prisca Sevaye s'était réfugiée, en sang.

Tôt ce matin, l'agresseur aborde et agresse la jeune femme d'une trentaine d'années alors qu'elle est "vraisemblablement à l'intérieur de son domicile", selon le commissaire Nicolas Hoarau, chef de circonscription du Port. "Un certain nombre de coups de couteau sont portés" à la jeune femme. Prisca Sevaye s'enfuit de chez elle pour gagner la maison d'une connaissance située en face de son appartement, rue Bela Kun. Le premier appel à police secours sera émis à 8h45. Une fois sur place, les urgentistes prodiguent les premiers soins, qui dureront 40 minutes. Mais ceux-ci seront vains.

Parallèlement à la scène de crime qui commence a être investi par les policiers du Port, aidés par l'escadron de la compagnie départementale d'intervention, une autre scène se déroule à quelques centaines de mètres de là.

C'est en effet dans le lit de la Rivière des Galets que l'agresseur supposé est pris en chasse par des riverains. Le temps que les forces de l'ordre se rendent sur zone, l'homme d'une cinquantaine d'années est passé à tabac.

Selon le voisinage de Prisca Sevaye, celle-ci était enceinte. Le commissaire Hoarau ne confirmera pas l'information. Le présumé agresseur au couteau est actuellement entendu dans les locaux du commissariat du Port. Aucune indication n'est livrée sur le mobile du crime en l'état actuel de l'enquête. Le commissaire ne confirme pas que les deux protagonistes se connaissaient. L'enquête est menée par l'autorité de sûreté urbaine du Port.

13h : les pompes funèbres lèvent le corps de la victime
13h : les pompes funèbres lèvent le corps de la victime

La députée Huguette Bello et la sous-préfète de Saint-Paul Chantal Ambroise sont venues se rendre compte du drame
La députée Huguette Bello et la sous-préfète de Saint-Paul Chantal Ambroise sont venues se rendre compte du drame

Jeudi 19 Septembre 2013 - 14:04
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 13739 fois




1.Posté par Vipère le 19/09/2013 15:11
effet bijoutier de Marseille ?

2.Posté par Paille en queue le 19/09/2013 15:29
Courage à la famille et surtout aux enfants ! Pas de mot, que des maux ! Aucun motif peut justifier un tel acte...

3.Posté par gawé pays le 19/09/2013 15:58
bonne initiative riveraine !

4.Posté par LOR-HEIN le 19/09/2013 17:43
Allez TAUBIRA, allez TAUBIRA, allez...............................................

5.Posté par Payet le 19/09/2013 18:02
Taubira va encore nous sortir que la victime c'est le tueur qui a été poussé a bout....
Comme d'hab !

6.Posté par tijean le 19/09/2013 19:51
Courage à la famille de cette femme. Le mec il va morfler en prison, je l’espère.

7.Posté par matahahrit le 19/09/2013 20:31
A ceux qui ne dorment plus à cause de Taubira : vos bouches merci !

Avez-vous déjà entendu parler de respect les mono-pensants ???

Sincère condoléances à ses enfants et que l'auteur des faits se fasse lyncher en zonzon si possible.

8.Posté par diégo le 19/09/2013 20:34
Taubira va certainement dans les jours à venir proposer un club tellement qu'il y a de fils de ....en prison.Ce sera peut-être style club Med car ces garçons le mérite bien,les pauvres y fait pitié zot l' volé zot l'a fait pire encore mais l'est pas grave zot maman l'est bien placé.Vous comprendrez si vous faites des recherches au sujet de Taubira et je peux vous assurer que vous allez être surpris. Je ne vous dis pas tout c'est tellement explosif qu'il vaut mieux découvrir cela soit-même .
Il faudra bien qu'un jour la France entière découvre le vrais visages des socialistes qui nous gouverne.
Quand au président à chaque fois que je l'entends, un proverbe turc me revient en mémoire(Si vous menez un âne loin, et même à la Mecque il n'en reviendra jamais qu'un âne)

9.Posté par Comarese le 19/09/2013 20:36
Cessez de délirer et de dire n'importe quoi sur Mme Taubira. Vous ne lui arrivez pas à la cheville.

10.Posté par Florence le 19/09/2013 20:38 (depuis mobile)
Marre, marre qu''on abatte les femmes comme des mouches! C''est quoi le problème de ces messieurs? Faut taper dessus pour se sentir viril, un mec un vrai c''est ça? Vous êtes misérables. Message Adressé a tout ces "pseudo-homme" qui battent leurs femmes

11.Posté par Save the Surfeur le 19/09/2013 21:03
Ouf... ce n'est pas un surfeur... mais les autorités s'en foutent ils s'entretuent entre eux dans ces kartyé pourris... et l'Etat et les collectivités lé pala ek sa... L'autodestruction est la meilleure solution pour faire disparaitre ces bipèdes qui ne pensent pas... tant qu'on ne touche pas un surfeur la vie put tjrs couler tranquille....

12.Posté par Enora le 20/09/2013 01:18 (depuis mobile)
On est vraiment une espèce pourrie...Pauvre de nous!

13.Posté par morel le 20/09/2013 01:41 (depuis mobile)
Deguelase¡!!!!!!!!!!!

14.Posté par noe le 20/09/2013 06:02
Faire justice soi-même n'est pas concevable dans un pays démocratique comme la France...
On comprend la colère devant un meurtre ignoble mais il faut aussi se mettre à la place du meurtrier et se poser des questions :
-le mobile ?
-le Pourquoi ?
-l'action ?
-la folie ?
-le pètage de plomb ?

La faute vient sûrement des 2 côtés ...
Laissons juger sans émotion même si on sait que ce sera du cinéma dans la justice!

15.Posté par bobo lé la le 20/09/2013 09:03
La société s'en foutent ! la justice est en panne, sans justice avec sanction : c'est la guerre civile qui gronde

16.Posté par Mwa la pa di le 20/09/2013 11:46
On a beau dire, ce sont des comportements dangereux, nous n'avons pas à tabasser quelqu'un, nous ne sommes pas des justiciers. Si demain vous êtes pris à partie par des gens voulant se venger, que penseriez vous ? A tous ces jeunes qui veulent jouer aux héros, je dis : la faille c'est vous !

17.Posté par njr le 20/09/2013 11:58
Un meurtre au 1er degré !
Encore !
Notre société machiste pardonne trop souvent les mecs qui tue leur compagne pour un oui ou pour un non ...
Souvent nos Forces de l'Ordre prennent à la "rigolade" les plaintes des femmes battues , tabassées et bien sûr ne transmettent pas ces plaintes au Parquet et de leur propre chef , classent les affaires ...
-est-ce pour couvrir un copain ?
-est-ce qu'on s'en fiche parce que ce sont des femmes ?
-est-ce avoir l'esprit "macho" ?....
On est en droit de se poser plein de questions et bien sûr , voilà ce qui arrive : les mecs tuent !

Lorsque le sang coule , la femme meurt ...on fait des "marches blanches" pour se donner "bonne conscience" devant le public !

18.Posté par audrey le 20/09/2013 18:09
POST 11 : une femme a été tuée et vous vous parlez de surfeur? quel est le rapport?

C'est facile de juger des gens, moi je comprend la colere des gens, cette femme est morte, et ce criminel ira en prison, il ressortira avant la date de liberation pour bonne conduite il continuera sa vie alors que trois enfants sont privés de maman!
Avec une justice pareil, faut pas s'étonner que les gens petent un cable!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 09:45 Saint-Louis: Un conducteur heurté par un bus

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales