Société

Météo France/COI : Un forum pour anticiper les événements trois mois à l'avance

Météo France et la COI (Comission de l'Océan indien) organisent un forum ce 1er octobre et demain, afin de dégager un consensus et être capable d'anticiper les événements météo trois mois à l'avance. Un travail important pour les services de l'environnement ou encore le monde agricole.


Météo France/COI : Un forum pour anticiper les événements trois mois à l'avance
Dans un contexte mondial où les experts s'attendent à une augmentation des événements météorologiques extrêmes (sécheresses, pluies diluviennes, tempêtes, etc), les îles, notamment celles du Sud-Ouest de l'Océan Indien, seraient très vulnérables aux impacts du changement climatique.

Un forum régional est donc organisé aujourd'hui et demain par Météo France et la COI (Comission de l'Océan Indien) afin de dégager un consensus pour les prévisions météo de l'été 2012-2013. L'objectif est d'être capable d'anticiper trois mois à l'avance les événements qui risquent de subvenir dans la zone et "renforcer la résilience" des îles de la COI.

Les météorologues de la Réunion, des Comores, de Madagascar, et des Seychelles vont rencontrer les responsables des secteurs sensibles aux aléas climatiques, à savoir les secteurs de l'environnement, de la pêche, de la santé et de la prévention des risques naturels, ainsi que les observateurs des pays limitrophes à savoir la Tanzanie, la SDAC, la Sri Lanka et l'Inde. Lors d'un pré-forum, les professionnels ont déjà travaillé sur un consensus qui a évalué la prévisibilité dans la région pour le dernier trimestre 2012. Cette période de fin de saison sèche est souvent critique en ce qui concerne la gestion des ressources en eau.

Afin d'identifier des produits en indicateurs adaptés aux activités et aux problématiques des météorologies des secteurs concernés, ce forum doit permettre de "dégager des tendances compréhensibles et exploitables" sur une période de trois à six mois et l'intégrer dans le Cadre de travail mondial pour des services climatologiques (GFCS) défini à Genève par l'OMM en 2009. "Par exemple, un agriculteur pourra mieux choisir les variétés à semer en fonction du volume de précipitations et de températures", indique la COI. De leur côté, les services sanitaires cherchent à identifier les paramètres favorables à la propagation des maladies vecteurs (seuils de précipitations et des températures…).

Par ailleurs, à l'issue de ce consensus, les services de l'énergie doivent pouvoir mieux gérer les ressources énergétiques et renouvelables en identifiant l'intensité des Alizés par rapport à un seuil donné.
Lundi 1 Octobre 2012 - 12:01
.
Lu 1672 fois




1.Posté par Pfffff le 01/10/2012 12:12
Pffffff... tout devient prétexte pour faire un forum ...prévoir 3 mois à l'avance déjà qu'ils sont pas foutus de prévoir la météo dans quelques heures et même dans les minutes suivantes pfffffffffffff ... un prétexte pour s'asseoir, papoter et déguster le buffet..... A quand le forum pour "comment bien faire caca en temps de pluie " Xptdr

2.Posté par mazenbron le 01/10/2012 14:19
Prévoir tout ça ? Bec à li !J'en reste COI ...

3.Posté par la vérité le 01/10/2012 23:35
n'importe quoi nous faire croire au pére noel DIEU n'a pas donner sa sience aux humains à ce point la vraiment c'est des mensonges l'humain ne peut pas savoir dans une séconde c'est qui pourra lui arriver ne nous prenez pas pour des imbéciles moi j'ai crois jamais à la méteo peu importe c'est faux

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales