Culture

Métamorphose, mon quartier sans cliché

La deuxième édition de la Biennale de la Photographie de Saint-Pierre innove cette année avec pas moins de 7 thématiques. Une exposition du 7 au 9 octobre dans les jardins de la plage sur le front de mer de Saint-Pierre.


Véritable immersion au coeur des quartiers en compagnie des habitants qui y résident, une promenade contemporaine et historique empreinte de poésie à travers plusieurs approches et genres photographiques : du portrait au paysage, des scènes de vies aux témoignages.

Saint-Pierre vous est conté à travers des Histoires. Histoires de vie, Histoire d’hommes et de femmes, Histoire d’hier, d’aujourd’hui et de demain. Un accent particulier est mis cette année grâce à un partenariat avec les élèves du périscolaire pour une vision propre des enfants au sujet de «leur quartier» à travers «leurs regards».

Un jeu-concours ouvert à tous et des animations vivantes complètent le tableau de cette édition 2016. Les expositions sont à la portée de tous, professionnels, amateurs et néophytes. Ils constituent une passerelle entre différents mondes, différents modes de vie et leur métamorphose. Elles ramènent à l’imaginaire et aux instants précieux qui accompagnent notre existence, documentent et visent au rapprochement des cultures, à l’évolution de notre société multiple. Un seul mot d’ordre nous vient alors à l’esprit, une constante : s’attacher à l’Etre et à l’Humain, aller à la découverte de l’Histoire des quartiers et imaginer la ville sous le regard de ses habitants, de ses hommes, de ses jeunes, de ses femmes.
 
L’exposition
 
Une scénographie particulière met en valeur chaque thématique. Un fil conducteur qui guide les pas des visiteurs à travers un voyage unique dans cette «forêt de symboles» photographiques qui raconte la Métamorphose de Saint-Pierre.

Sur certaines thématiques, l’inspiration et l’invitation au voyage se fait au travers de «labyrinthes» pour guider les pas des spectateurs et leur permettre de s’immiscer, se fondre dans le décor pour pleinement s’imprégner des images. Avec des moyens simples tels que des palettes végétalisées, une scénographie a été élaborée.




Vendredi 7 Octobre 2016 - 11:12
Lu 6605 fois




1.Posté par kld le 07/10/2016 12:18
superbe, les clichés nous pourrissent la vie depuis si longtemps , certains s'en contentent , belles photos !

2.Posté par ZembroKaf le 07/10/2016 14:41
Belles photos...une expo avec voir...belle initiative (très rare) de la ville de saint pierre !!!

3.Posté par sensuelle radio le 08/10/2016 09:31
super les photos ça donne vraiment envie de les découvrir .

4.Posté par Nout zimpot le 08/10/2016 23:54
Inutiles!!!
Il y a tant de chose à faire. Cest a cela que sert nos impôts à saint Pierre?
Arrêtez de nous taxer car on a pas besoin de cela.
Une manifestation encore pour les riche....
Vive la république
Alors que se prépare les journée de la citoyenneté en décembre, je vous demanderai de commencer à respecter les saint pierrois...

5.Posté par Arrêt deconne dont le 09/10/2016 12:38
Y prend créole pour des couillons vraiment oui.
Pou qui ce festival?
Comme toujours, gros zozos...
Pense un peu créoles, ti colons...
Le zolie, le gayard... pou ki?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales