Courrier des lecteurs

Mesdames et Messieurs les Députés


Félicitations pour votre élection au Palais Bourbon.

J’ai l’honneur de vous inviter à venir à l’une des trois auditions d’orgue gratuites de la Fête de la musique à la chapelle de l’Immaculée à 14 h, 16h et 18 h.

Les concerts d’inauguration ont connu un réel engouement malgré un nombre restreint d’auditeurs.

Ce sont deux musiciennes professionnelles de métropole qui ont assuré la production de spectacles d’une très haute qualité.
Je prévois encore d’autres concerts avec de grands artistes de métropole désireux de se produire ici.

Avec une meilleure communication, il y aura davantage de public.

Ce petit orgue d’une grande qualité et en excellent état est la preuve qu’il y avait un vide sidéral à La Réunion en matière culturelle.
C’est un très bon début, pas une fin.

D’autres églises mériteraient de disposer d’un bel instrument un peu plus important.
C’est le cas de Notre-Dame de la Délivrance, église communale qui fait souvent carton plein lors des concerts classiques.
Si chacun de nos sept députés mettait ne serait-ce qu’une seule fois 20 000 € dans la cagnotte, il serait possible de doter immédiatement cet édifice d’un bel orgue de concert.

Maintenant, Mesdames et Messieurs les Députés, c’est à vous de juger si les Réunionnais méritent de goûter aux joies de la belle musique ou si le plus bel instrument de musique du monde doit rester la 5e roue du carrosse à La Réunion.
Nous vous rappelons qu’il y a une huitaine d’orgues à tuyaux en Guyane et une dizaine en Guadeloupe. Et trois en Nouvelle-Calédonie…

Le retard à rattraper est considérable !
Pouvons-nous compter sur vous pour mettre la main au porte-monnaie ?
Respectueuses salutations.

Armand Gunet
Président
« Montres & Chamades »
Mardi 20 Juin 2017 - 16:04
Armand Gunet
Lu 587 fois




1.Posté par margouillat974 le 20/06/2017 20:41

La musique "noble" ne semble pas la préoccupation majeure de nos députés, ils préfèrent Maitre gimm's ou Frédéric François. J'aimerais qu'ils se préoccupent d'abord de l'emploi et des routes qui sont pour quelques unes dans des états lamentables.

2.Posté par CIMENDEF le 20/06/2017 20:52

Le projet de loi de moralisation de la vie publique prévoit la suppression de la réserve parlementaire donc si la loi est votée comme ce devrait être le cas, les députés ne disposeront plus de cette cagnotte qui leur permettait de financer des actions diverses et variées. Des lors je serais surpris que les 7 nouveaux financent sur leur revenus propres un orgue.

3.Posté par Pfff le 20/06/2017 21:59 (depuis mobile)

Ils sont pas la ils sont à Paris ! Rentrée parlementaire .

4.Posté par margouillat974 le 21/06/2017 10:47

Mr Bayrou quitte le gouvernement, la réserve parlementaire à encore de beaux jours: a vot' bon coeur , m'eurs dames !

5.Posté par klod le 21/06/2017 21:24

i love les orques , force de la nature .........et les orgues aussi , pourquoi pas ?

6.Posté par lesseps le 22/06/2017 08:15

GUNET dit : "Les concerts d’inauguration ont connu un réel engouement malgré un nombre restreint d’auditeurs ". Comprendre : ce fût un bide monumental :)

7.Posté par A LESSEPS le 22/06/2017 11:17

Consulte un médecin psychiatrique, tu en as besoin.

8.Posté par Dazibao le 24/06/2017 06:14

Les concerts d’inauguration ont connu un réel engouement malgré un nombre restreint d’auditeurs.
.............................
Faut consulter un professeur de français: engouement veut dire grande admiration, emballement. Dès lors, si le nombre d'auditeurs est restreint, l'emballement est nécessairement circoncis au cadre restreint du petit nombre d'auditeurs et donc, et donc, et donc, pas audible du tout du moins autant que l'orgue.

Même exemple d'intox: les élections législatives ont connu un réel engouement malgré les 58% d'abstention.

Néanmoins, M. GUNET, j'espère que les députés feront preuve d'emballement et déballerons la monnaie et svp gardez pour ces derniers vos compliments verbaux négatifs ou positifs. Merci.

Sur ce, un coup d'orgue: "tsoin-tsoin...tsoin-tsoin....tsoin-tsoin...."

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Août 2017 - 15:55 Elaborer la politique de post-croissance