Revue de presse

Mercredi 9 mars 2016


"Encore la mort au bout de la séparation" titre le JIR. À la Une de la presse ce matin, un nouveau drame conjugal. Un quinquagénaire du Tampon a abattu son ex-compagne avec une arme à feu puis a retourné l’arme contre lui. Il n’a pas accepté la rupture. "C’était un homme sans histoire…" titre le Quotidien.

 
Faits-Divers
 
"Il tue son ex-compagne et se suicide" : Le refrain tristement connu depuis le début de l’année porte à quatre le nombre de femmes tombées sous les coups de leur mari depuis le début de cette année. Jean-Jacques Payet, 54 ans a froidement abattu Marie-Andrée Corré, 50 ans, d’une balle dans la tête devant son domicile du Tampon. La question des enquêteurs est de savoir si l’homme, décrit comme "sans histoires" par son entourage avait prémédité son geste.
 
L’ancienne présidente de l’association les Goonies, en charge du périscolaire à l’école à Grand-Fond a reconnu avoir détourné 200.000 euros. Une plainte avait été déposée par les employés il y a près d’un an. Entendue en garde à vue, elle passera devant le tribunal correctionnel pour abus de confiance. Trois autres personnes ont également été entendues par les gendarmes.

Le Quotidien nous apprend que Stéphane Bocage, "qui devra être jugé en fin d’année pour avoir battu à mort le fils de sa compagne âgé de 23 mois" restera derrière les barreaux en attendant son procès aux assises. Il avait demandé sa sortie afin de "travailler en attendant". La Chambre de l’instruction a refusé sa requête.
 
Une conseillère financière de la Poste à la retraite assure ne plus se souvenir de son escroquerie à 120.000 euros devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis. La femme de 66 ans, ayant subi plusieurs AVC, dit ne plus se souvenir de cette période de sa vie. Elle avait mis en place un stratagème afin de détourner l’argent du livret A de ses clients. Elle ciblait les comptes sur lesquels il y avait peu de mouvement pour effectuer des retraits.

L’affaire de biens sociaux qui déchire la famille Souprayenmestry depuis dix ans a été présentée hier au tribunal correctionnel de Champ Fleuri. L’ancien dirigeant de la société de transports est accusé par ses frères et sœurs. Gérard Souprayenmestry a été mis en examen en 2011 pour "abus de biens sociaux, faux et usage de faux, présentation de comptes inexacts, extorsion et non-déclaration de commissaire aux comptes". La décision du tribunal a été mise en délibéré.
 
Société
 
Une étude de l’INSEE révèle que les filles réussissent mieux leurs études que les garçons. Parue à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, cette étude révèle que les stéréotypes ont la vie dure, avec "au bac, des choix très sexués" ainsi qu’à l’université.
 
"Le retour d’Hamilcaro fait causer" titre le JIR. Cyrille Hamilcaro fait son retour en tant que conseiller politique de la majorité au conseil municipal de Saint-Louis.
 
Les collectivités et bailleurs sociaux  ont accéléré le rythme des acquisitions de foncier. Entre 2014 et 2015, 62 millions d’euros ont été dépensés à ces fins et 136 millions d’euros seront engagés fin 2018.
Mercredi 9 Mars 2016 - 07:03
Lu 1328 fois




1.Posté par Eno2016 le 09/03/2016 08:19
C'est triste aujourd'hui !
Un homme a osé encore tuer une dame !

Bon mercredi quand même et bonnes vacances aux élèves et aux professeurs !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 07:54 [Revue de Presse] Samedi 10 décembre 2016

Vendredi 9 Décembre 2016 - 06:58 [Revue de Presse] Vendredi 9 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales