Revue de presse

Mercredi 4 Juillet 2012


Mercredi 4 Juillet 2012
"Une enquête pour homicide involontaire ouverte à l’hôpital de Saint-Pierre" titre le Jir. Guito Dijoux serait décédé à cause d’une erreur médicale le 8 juin. Il s’était rendu aux urgences deux semaines auparavant avec des douleurs abdominales. Les médecins prennent du retard dans les examens du patient qui décède subitement lorsqu’il est placé en état de coma artificiel. La famille, qui a filmé le moment de sa mort, a porté plainte pour homicide involontaire. Les autorités procèderont peut-être à une exhumation du corps afin de procéder à des investigations plus poussées.

Le Quotidien fait sa une sur les arbres des villes et annonce l’exposition du CAUE (Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement) qui débute aujourd’hui au siège du conseil à Saint-Denis. Selon cette étude, les arbres ne sont pas appréciés par les habitants des villes qui les ignorent, les abiment ou les abattent. Pourtant le paysagiste du CAUE explique qu’ils contribuent énormément au bien-être de l’Homme. Ils purifient l’air, protègent la faune et sont des vecteurs de sociabilité et des références sacrées. L’exposition se tiendra jusqu’au 27 juillet.

FAITS DIVERS

Le Quotidien suit l’affaire Rivotril et l’analyse de Jonathan Madeleine, l’instigateur présumé du viol. Ce dernier nie toute responsabilité et se décrit comme impuissant face à ses amis lors du viol. Jonathan Madeleine annonce que la jeune femme était consentante lorsqu’il lui donné du Rivotril. Il l’aurait présentée au groupe et aurait filmé l’acte. "Elle avait confiance en vous et vous l’avez donné en pâture à vos camarades", accuse Me Jean Jacques Morel, l’avocat de la partie civile. Le verdict pourrait tomber jeudi dans la soirée.

Le Jir titre : "Anaïs aurait été asphyxiée". Le médecin légiste qui a procédé hier matin à l’autopsie de la fillette de 4 ans tuée par son père dimanche matin à la Montagne a relevé des traces d’asphyxie. Restent à attendre les résultats des analyses toxicologiques complémentaires qui sont parties en métropole. L’affaire sera probablement classée en raison de la mort de l’auteur présumé des faits.

ÉCONOMIE

Le Jir et le Quotidien annoncent la croissance économique de La Réunion : +1,2% en 2011. Une amélioration par rapport aux deux dernières années dans le rouge mais une baisse par rapport aux chiffres enregistrés localement jusqu’en 2007 (5 à 6%). Le bilan économique 2011 de l’Insee titre "une timide reprise de la croissance". Cette hausse s’explique par une reprise de l’investissement et l’excellente saison touristique.

SOCIÉTÉ

Selon le Jir, le FAZSOI aura un budget de 8,4 millions d’euros d’ici 2013, soit 2 millions d’euros en moins, dans le cadre de l’économie de 3,5 milliards d’euros que devra faire le ministère de la Défense entre 2010 et 2012. Les modifications au sein du FAZSOI ont déjà commencé. L’ETOM 50 perdra deux hélicoptères, le colonel Claude Beaudoin ne sera plus commandant à partir du 23 juillet et  la moitié du personnel employé à la base à des missions de soutien est désormais sous l’autorité de la Base de défense.
Mercredi 4 Juillet 2012 - 06:18
Lu 890 fois




1.Posté par noe le 04/07/2012 07:59
1)Hôpital : dans les urgences , on vous fait attendre des heures avant de vous ausculter ...manque de moyens , laxisme , je m'en foutisme ???? Ces douleurs sont peut-être dû à un cancer du côlon qu'on a négligé et voilà , une personne décède en croyant que ce lieu est là pour le sauver !
2)Arbres en ville : souvent ils abîment les voitures dans les parking par manque de soins !
3)Viol en réunion : des bêtes en rut ! on accuse ensuite le rivotril ... du n'importe quoi !
4)FAZSOI : ça sert encore à quelque chose cette structure ? qu'on transforme la caserne en dancing , bars , resto ...ça fera du bien pour St Denis ...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 08:06 [Revue de Presse] Dimanche 11 décembre 2016

Samedi 10 Décembre 2016 - 07:54 [Revue de Presse] Samedi 10 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales