Revue de presse

Mercredi 30 novembre 2016

Le JIR avait déjà eu l'occasion de parler de fouilles sous-marines dans la région sud de l'océan Indien il y a quelques semaines. Cette fois, un dossier complet est consacré à cette nouvelle ruée vers les métaux et minerais que se livrent les compagnies privées . "Des trésors sous-marins au large de La Réunion", c'est le sujet passionnant qui est à lire dans le JIR de ce mercredi.

Le Quotidien raconte de son côté l’histoire rocambolesque d’une habitante de Saint-Philippe en quête...de sa vraie histoire. « Je veux retrouver mon nom », témoigne du parcours peu commun de Marie-Laurence Rosely. Son patronyme vient en effet d’un homme qui n’est pas son grand-père biologique.



Faits divers

Les gendarmes du sud ont été très sollicités ce mardi. Ecstasy, cocaïne, héroïne, rivotril, zamal,... Un réseau de trafiquants a été démantelé par les gendarmes des brigades du sud de l'île. Un réseau qui "agissait depuis des mois sous les ordres d'un caïd saint-louisien", écrit le Journal de l'Ile. "Selon toute vraisemblance, plusieurs suspects devraient être déférés ce mercredi ou ce jeudi en vue de leur mise en examen".

Le JIR rapporte dans ses colonnes ce vaste coup de filet des gendarmes de l'ouest. Huit personnes ont été interpellées dans la journée de mardi. Elles sont soupçonnées d'avoir pris part à un trafic de voitures et de motos volées. Leur procédé : maquiller les voitures volées avant de les revendre ou de les désosser pour alimenter un trafic de pièces détachées.

Economie La campagne sucrière se termine samedi dans le nord-est. « Avec quelque 917.000 tonnes récoltées, le bilan de la campagne sucrière dans le bassin Bois rouge est moins bon que l’an dernier, malgré une sécheresse en hausse. la faute à une météo défavorable et aux retards de replantation », écrit le Quotidien.

Campagne sucrière toujours. La Direction de l’agriculture et la Direction du travail, toutes deux placées sous l’autorité du préfet, organisaient un point presse ce mardi à propos des conditions de travail dans le domaine agricole, et plus précisément dans celui de la coupe canne. Par crainte de voir leurs minimas sociaux justement sabrés par l’administration, dès lors qu’ils reprennent une activité, nombreux sont les potentiels coupeurs de canne à décliner l’offre de travail. Le message qu’ont voulu délivrer les deux administrations hier est simple : ils n’ont rien à craindre ! Un message qui sera largement diffusé pour la campagne sucrière de l’an prochain. 

Politique

La commission permanente du 28 novembre de la Région fait grincer des dents du côté du LPA. Parmi la cinquantaine de dossiers examinés, celle de la rallonge de 2 millions d’euros accordée à l’IRT a fait réagir le groupe d’opposition qui « aurait préféré que ces dépenses aient été inscrites dans le programme d’action 2016 de l’IRT, reprochant à l’organisme de ne pas avoir suffisamment anticipé ».
Mercredi 30 Novembre 2016 - 07:02
Lu 2433 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 06:58 [Revue de Presse] Vendredi 9 décembre 2016

Jeudi 8 Décembre 2016 - 07:08 [Revue de Presse] Jeudi 8 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales