Faits-divers

Menace de suicide au Conseil général : Plus de peur que de mal


Menace de suicide au Conseil général : Plus de peur que de mal
La femme qui a menacé de se suicider au Conseil général est une employée. En arrêt maladie depuis plusieurs semaines, elle avait repris son travail, ce matin.
Au bout de quelques heures, elle a fait savoir son désir de "sauter du 4ème étage". Cette annonce a suffit pour que les employés du Conseil général décident, avec beaucoup de précaution, d'alerter les pompiers.
La dame a été prise en charge rapidement, par la psychologue du Département.
Vendredi 5 Mars 2010 - 12:48
Melanie Roddier
Lu 3280 fois




1.Posté par Cambronne le 05/03/2010 12:58
Qui ça ? Le syndrome France Telecom. aurait contaminé les lieux faut dire qu'avec la tyrannie instauré il faut se rendre à l'évidence qu'il fallait tôt ou tard avoir les âme sensible quoique l'article ne précise pas " femme a tenté de se suicider au Conseil général en essayant de se jeter du 4ème étage." point et si c'était Nassimah ? certes certains vont dire que c'est de mauvais gout mais dites donc les égouts sont utiles non ...?

2.Posté par lavéritéifémal le 05/03/2010 13:31
Affaire à suivre...

3.Posté par William le 05/03/2010 14:40

Ce n'était pas la présidente ?

4.Posté par Cambronne le 05/03/2010 15:15
3.Posté par William le 05/03/2010 14:40

Ce n'était pas la présidente ?

Je pense aussi car déjà qu'elle n'a pas les coucougnettes suffisamment burnées pour démissionner alors n'y pensez pas, faut quand même pas rêver c'est pas demain la veille qu'elle va se risquer à la joie du base jumping
on en serait averti par le Quotidien ou Antenne Réunion juste pour avoir le scoop

5.Posté par fredo974 le 05/03/2010 16:55
OUF JE RESPIRE HEUREUSEMENT QUE LES EX SALARIES DE FEU ARAST N'ETAIENT PLUS LA?

LES PAUVRES ONT LES AURAIENT ACCUSER ENCORE ET ENCORE.

6.Posté par Je suis le 05/03/2010 18:44
Je suis la dame qui a voulu se jeter du 4 éme étage. Je n'ai pas été pris en charge par la psychologue du travail mais par les pompiers . La psychologue du travail comme toute la DRH du Département du Conseil général n'a jamais essayé de règler mon dossier .depuis 10 ans, je n'arrête pas d'envoyer des courriers en A_R sans aucune réponse. J'ai eu en 2001 en avertissement où mon chef de service m'a accusé sans preuve de fouiller dans les affaires d'une collègue, j'ai contesté au tribunal administratif . L'avocat a découvert qu'il y avait un faux en écriture publique. Le T.A n'a pas tenu compte, je suis allé à la cour administrative d'appel de bordeaux qui a statué par une amnistie. Par ce même chef de service, j'ai été agressée avec un itt de 3 jours. J'ai demandé à changer de service pour un rapprochement de domicile. Depuis que nenni. On m'a affecté sur le site de la source avec une fiche de poste bien précise, 3 mois après j'étais au placard, non sans avoir subi des menaces et des humiliations. Il faut que cela cesse. Pour moi et pour tous les autres.
Si vous voulez plus de renseignements,j'ai les photocopies

7.Posté par pseudo jetable le 05/03/2010 20:27
ENCORE une fois le cg fait l’info sur Z’INFO974, après la grève de la faim d’agents du cg, l’occupation de l’hémicycle pendant un mois des ex arast et les coupures d’eau, la maltraitance continu il faut 10 ans pour traiter un dossier du personnel et encore avec des faux si je me réfère au post 6, toujours aussi nul ce cg 974 et ces élus. Vivement 2011 pour un vrai renouvellement de cette classe politique.
Au fait pour revenir sur l’arast, c’est pour quand la descente de l’IGAS et de la cours des comptes ? Fini avec le départ du préfet ?

8.Posté par Cambronne le 05/03/2010 20:42
6.Posté par Je suis le 05/03/2010 18:44
Mais respect si vous êtes vraiment , franchement croyez vous que ça aurait changé la Nassimah ? cette femme a du basalte bleu à la place du coeur d'ailleurs je parierais qu'elle ne sait même pas inquiété une seconde de votre condition ...
Faut croire que le conseil général de la Réiunion puisse être devenu en quelques années un véritable souk Egyptien on y trouve tout un bordel pour l'ambiance c'est comme dans indiana jones si voulez il parrait que certains sont adaptent du SM pour le fouet on peu s'arranger quand au chapeau gardez votre dignité et la prochaine fois si l'on vous dit madame c'est le placard installez vous devant son bureau

9.Posté par pimanzoizo le 05/03/2010 22:02
Je n'ai jamais pensé que Nassimah allait sauter par la fenetre le jour de l'anniversaire de son grand Visionnaire .............

10.Posté par OZAK le 05/03/2010 23:08
Madame,
D'abord du courage, ne pas céder, tenir bon et surtout, déposer plainte dés maintenant pour harcèlemnt moral. Constituer vous partie civile. Cette démarche à l'avantage de vous mettre à l'abri car dés connaissance de votre plainte, les abuseurs se tiendront à carreau. Croyez en mon expérience, quand une plainte plane dans un service, et qu'une enquête est en cours, la prudence est de mise.
Le juge du TA est allé au plus simple. A la Reunion cette institution relève trés rarement le harcellement, le juge contourne sa responsabilité en se prononçant sur le premier moyen venu pour annuler un acte, pensant, à tort, que cela calmera l'administration.
Marcher sur ceux qui veulent vous voir craquer. JE VOUS CONJURE : déposer plainte et faite le savoir à la présidente ( "j'ai l'honneur de vous informer que j'ai déposé plainte avec constitution de partie civile auprès de Mme la doyenne des juges d'instruction...). Il faut retenir de la loi contre le harcelement que l'employeur a l'obligation d'y metrtre fin, par des "règles de bonnes pratique". La procédure est longue mais la paix est à ce prix. Votre geste est compréhensible mais c'est leur rendre service d'en arriver là. Vos harceleurs sont heureux de vous voir craquer. A votre tour de les faire craquer....Alerter une association, la presse, il faut les gêner.... COURAGE...TENEZ BON...

11.Posté par kaloupillé le 06/03/2010 01:26
le poste 6 parle de la dame qui voulu se jeter au 4 éme étage , si elle pensait justement qu'elle est en danger pourquoi justement de ne pas mettre tout ça au grand jour , elle propose de donner plus de renseignements , pourquoi pas ? affichez vos photos copies et donnez nous des preuves , justement se seras un moyen ferme de ne plus faire arnaquer les bons travailleurs pour le buisness de certains patrons qui nous prends pour des esclaves , comme ça la justice française saura prendre ses responsabilités et les coupables dormiront en prison et certains juges ne seront plus complices de ces magouilles politiques et on n'arretera de faire la charitée chrétienne pour nous dire c'est encore les pauvres qui déposent dans les chariots pour la banque alimentaire dans certains magasins ( quelle hypocrisie ? )et les banques sont là pour nous arnaquer sous la coupe du seul juge de l'ile qui fait la pluie et le beau temps ( le dictateur vergés )à méditer !!!

12.Posté par Cambronne le 06/03/2010 11:16
9.Posté par pimanzoizo le 05/03/2010 22:02
Je n'ai jamais pensé que Nassimah allait sauter par la fenetre le jour de l'anniversaire de son grand Visionnaire .............

Pour lui voler la vedette ? on aurait été averti Antenne aurait fait un déploiement de matériel devant le palais de la source pour tenir en haleine les derniers aficionados , juste pour qu'elle soit martyre ou victime de la répression du pouvoir et volonté du peuple
Nassimah Démission les réunionnais ne veulent plus de toi ...

13.Posté par Julie le 06/03/2010 13:43
Madame ,

Je suis de tout coeur avec vous et je vous en prie ne lâchez pas prise , vous n'êtes pas sans savoir que vous n'êtes pas la seule employée du Conseil Général à subir des pressions et a avoir été mise au placard . Comme dit un précèdent témoignage , sortez et révélez vos différentes preuves , vous avez la justice à vos cotés et il est temps que quelqu'un dénonce les abus de personnes hautement placées au Conseil Général . Avec tout mon respect Madame , bon courage et bonne continuation à vous

14.Posté par Mme Bénard ? le 06/03/2010 19:56
C'était pas Mme Bénard ( Arast ) sur la liste de Didier Robert ?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales