Blog de Pierrot

Même si le gouvernement octroyait de nouveaux contrats aidés, trop tard pour une rentrée le 18 août ?

Jeudi 10 Août 2017 - 13:58

Même si le gouvernement octroyait de nouveaux contrats aidés, trop tard pour une rentrée le 18 août ?
D'un côté, on a le Préfet, représentant à la Réunion de l'Etat, dont une des premières mesures prises depuis sa prise de fonction a été de débloquer 1.800 contrats aidés supplémentaires afin dit-il, que la rentrée puisse se faire dans de bonnes conditions.

En face, on a 21 des 24 maires qui disent que c'est notoirement insuffisant et qu'il leur faut au minimum 3.298 personnels supplémentaires. Pas besoin d'avoir fait Sciences Po pour constater qu'il manque 1.498 contrats aidés...

Et au milieu, Muriel Ménicaud, la ministre du Travail, qui déclare hier soir à l'Assemblée nationale, en réponse à une question de Jean-Hugues Ratenon au nom de tous les élus de la Réunion, que le chiffre définitif n'est pas encore arrêté, que les arbitrages du Premier ministre interviendront dans "quelques jours", et que l'outremer fait partie des priorités du gouvernement.

Quoi qu'il en soit, on imagine mal comment la rentrée pourrait avoir lieu le 18 août comme prévu. On avait déjà du mal à concevoir comment les maires allaient pouvoir embaucher 1.800 contrats aidés d'ici le 17, jour de la pré-rentrée. Mais si la décision est prise "dans quelques jours" par le Premier ministre, le temps que les documents soient transmis par les voies hiérarchiques, ce sera quasi mission impossible pour chaque maire d'embaucher plusieurs dizaines de personnes en deux ou trois jours.

Il y a donc de grandes chances que les élèves, et les enseignants, bénéficient de quelques jours de vacances supplémentaires.

Comment se fait-il que le gouvernement ait attendu si longtemps pour découvrir le problème?

Mais il est une question qu'on ne peut s'empêcher de se poser : comment se fait-il que le gouvernement découvre ce problème aussi tard? Ce n'est pas faute pour les élus d'avoir joué leur rôle. Tous nos députés, tous bords politiques confondus, sont intervenus tant au niveau du Préfet qu'à l'Assemblée nationale, pour attirer l'attention du gouvernement sur l'urgence et la gravité de ce problème. Même Nassimah Dindar en a parlé avec le Premier ministre. Sans réaction jusqu'à l'annonce des 1.800 postes supplémentaires il y a trois jours. A une semaine de la rentrée!

Décidément, ce gouvernement donne de plus en plus l'image d'une bande d'amateurs qui réagit aux problèmes une fois qu'ils sont là plutôt que de les anticiper. Vivement que nos chers ministres prennent la mesure des difficultés auxquelles ils sont confrontés à la Réunion, car sinon ça risque fort de leur péter à la figure.

La pression monte, monte dans la cocotte-minute. Ils ne pourront pas dire qu'ils n'ont pas été prévenus...
Pierrot Dupuy
Lu 4691 fois



1.Posté par Lol le 10/08/2017 15:10

Ecoute freedom, ou va voir si la population y donne raison les 21 Maires(qui étaient tous en vacances et qui découvre seulement depuis la semaine dernière ce problème)

2.Posté par Ma sonnerie le 10/08/2017 15:39 (depuis mobile)

La réalité Pierrot est la connerie des maires et.des.services RH des communes à positionner sur des missions de service public fortes et sensibles pour la population...des contrats precaires. Au point de ne pouvoir fonctionner sans ces contrats..

3.Posté par perso le 10/08/2017 16:52

les gens que j'entends ou que je lis sont mécontents contre les maires pas le gouvernement

4.Posté par klod le 10/08/2017 17:10

sans nier le probléme du quota 'empois aidés" décidés par l'état jupitérien , comment se fait il que st denis ne fassent pas le chantage à "je retarde la rentrée", ce qui est tout à l'honneur du "chef lieu" !!!!!! ??????????? hin ? pierrot ? une réponse sans "posture politique" commune à certains , serait bien acccueillie.............................mais là "je réve" ....................

5.Posté par ben voyons le 10/08/2017 18:35

Non Monsieur Dupuy, regardez en Métropole comment fonctionnent les mairies, je doute fort qu'il y a autant de contrat aidés employés dans les écoles.... Pauvres maires et DRH et autres DGS qui ne peuvent pas anticiper, ni embaucher des personnes qualifiées et payées au juste salaire. En revanche, eux, ne s'oublient pas pour se payer grassement!

6.Posté par GIRONDIN le 10/08/2017 19:00

....Décidément, ce gouvernement donne de plus en plus l'image d'une bande d'amateurs qui réagit aux problèmes une fois qu'ils sont là plutôt que de les anticiper....

Et que dire de vos copains cumulards sénateur/député/maire/conseiller général/régional MULTI cumulard????????
En poste depuis 10 ans ? 20 ans ? 30 ans ? 40 ans?

Apprenti sorcier? Profiteur?


Un scoop l'année prochaine en août 2018 il y aura des enfants dans les écoles et n'aura zerbe pour couper sur le bord de la route! Alors ? On fait quoi???

2300 € d'aide au logement par mois, c'est au moin 3 atsem par mois, non?

7.Posté par legendre de noé le 10/08/2017 20:22

Avant les contrats aidés comment faisaient les maires ?? Chiche, le gouvernement devrait accorder les emplois aidés aux communes mais c'est l'état qui embauche avec des critères bien définis. Les maires ne pourront pas faire des embauches politiciennes, juste pour leurs militants. Ces maires se foutent tout bonnement de la population qu'ils manipulent à souhait. Et avec quoi on paye ça ? nos impôts !!!!! c'est facile de gérer une mairie à des fins personnelles avec l'argent des autres... y fé pitié !

8.Posté par JORI le 10/08/2017 21:22

Donc , à écouter nos maires, la rentrée ne se fera pas le 18 par manque de contrats aidés mais du coup quand se fera t elle puisqu'ils n'en auront pas plus après le 18??. Une année à chômer donc!!. Ces maires vont juste réussir à prouver qu'ils sont une bande de guignols.

9.Posté par bakoko le 10/08/2017 21:22

ehhh non , Monsieur Dupuy, on ne peut pas cautionner vos propos!!! veuillez admettre que les mairies sont corrompues, qu' elles n' anticipent en rien sur leur budget (celui des locaux et du personnel municipal des écoles primaires en fait partie); l 'état fait son travail, à savoir mettre en place les enseignants qui assurent l' instruction. L' encadrement, hors temps scolaire, est, et a toujours été, du domaine de la municipalité et l' éducation est le devoir des parents! A chacun son travail! Je préfère un bon pigiste à un pagiste.....

10.Posté par klod le 10/08/2017 21:32

et dire que le preusident de l'amdr , de salazie, est venue pleurer sur la teulé hier au soir , pour nous expliquer , que nenni , zot y fé pitié , ............... bon docteur et bon acteur ............... la langue de bois tue la politique ............. fouassin ne l'a pas encore compris .............. une petite note de l'ex directeur de l'amdr , l'assos la plus comique de l'ile , bac+5 , de sin luis , maire bis à ses instants peurdus ............ ?

O n respectera nos zébus endémiques quand ils respecterons les citoyens , et pas seulement leurs colleurs d'affiche ................ pov run .

11.Posté par bakoko le 10/08/2017 21:44

en total accord avec 2, 4, 5,7 postés!!! Un peu de recul, pour une analyse plus juste, me semblerait nécessaire de la part des médias locaux qui se la pète....

12.Posté par oté la Réunion le 10/08/2017 22:54

Les maires, RH et DGS n'ont pas la compétence: tout est improvisé. La pérennisation de l'emploi n'existe plus sauf pour des membres de leur famille. Les enfants sont en insécurité avec du personnel peu qualifié et sans expérience. OUI aux CDI et aux TITULARISATIONS!

13.Posté par CONTRIBUABLE le 11/08/2017 00:09

AU TEMPS DE VACHES MAIGRES NOS ÉLUS DEVRAIENT DONNER L EXEMPLE ET FAIRE PREUVE DE BONNES GESTION DES TAXES EN TOUT GENRE SOUTIRES AUX CONTRIBUABLE UN GESTION MUNICIPALE EN BON PÈRE DE FAMILLE ET NON PILLES LES DENIERS PUBLICS .

14.Posté par ZembroKaf le 11/08/2017 09:56

Maintenant on ne crée plus de poste pérenne...mais des postes pour "in ti contrat lo maire" !!!
@6 "GIRONDIN"
Bien envoyé !!!
"le barman de la rézion" avec ses 2300 euros d'ALD...luuu la pé tète bézoin "in ti contrat président sénateur" pou netoye sa couuur !!!

15.Posté par DADAblabla le 11/08/2017 11:28

Tout les communes sont en sureffectif..trouve pas un moyen pou la rentrée !!Mairie standré 40 coursiers dont 100% d hommes, leur seul travail, transports de courrier entre différents services, au crois rêver à l'heure du numérique..on se fiche de ki la SVP??

16.Posté par noe le 11/08/2017 11:42

On a surconsommé les fameux contrats au cours du 1er semestre sur le quota annuel (élections obligent) et le Préfet d’alors a donné son aval avant d’être muté ailleurs !
Il faudra trouver des sous pour gonfler le quota des contrats = pour personnels-esclaves avec l’état !
Faut faire mieux bosser les « titulaires » qui s’amusent en longueur de journée devant leur écran en attendant la sortie !

17.Posté par Babafigue le 11/08/2017 12:58

La garderie gratuite ouvre ses portes plus tard !

Tu m'étonnes que les parents ne soient pas contents !

Fais-chier, va encore falloir les supporter une semaine de plus ces rejetons !

Par le BO, nous sommes éternellement liés au socle commun, merde, quand même !

18.Posté par marie le 11/08/2017 14:00

Bien d'accord avec le post 5 . Ca fait longtemps que les écoles devraient fonctionner avec des personnels recrutés pour leurs compétences et payés dignement . Ici, c'est du personnel jetable qui ne s'investit donc pas ou peu ... vu leur rémunération, comment leur en vouloir. Mais tout le monde en pâtit, à commencer par les élèves dont la pause de midi ressemble à un calvaire: mal bouffe ( c'est un autre problème ok ) et autoritarisme de certains personnels ou total laxisme et surveillance à la limite du dangereux. Et on ne parle même pas du nettoyage des locaux. Ensuite, à part les écoles, les fameux emplois verts : vu le nombre , la Réunion devrait être nickel propre. Mais on voit des équipes de 5 ou 6 personnes pour nettoyer un espace bien limité , pause sur pause avec la moitié des agents qui bossent ; ce n'est pas que de la caricature malheureusement. SI ils se mettaient un peu plus en 4, il y aurait de quoi aller nettoyer les bords de mer ravine et compagnie. Seulement avec un salaire pareil, la perspective d'être jeté au prochain flot de contrats aidés ... ben ça motive pas , forcément , à bien faire son boulot. ALors pour moi, les contrats aidés, c'est LA fausse bonne idée. Les maires feraient mieux d'en réclamer moins des contrats mais des vrais qui donneront aux gens l'envie de s'investir et le sentiment d'être valorisé, de pouvoir évoluer.

19.Posté par y.féry le 11/08/2017 21:35

post 16: Pour une fois, noe ne raconte pas que des conneries.

post 18 posté par Marie: Entièrement d'accord . Rien à enlever, rien à rajouter.

20.Posté par chevalier le 12/08/2017 12:49

les maires = magouille c'est si facile, l'argent des autres!!!!!!!!! que faite vous avec les Impôts que nous payons le foncier et l'habitation ,arrêter de pleurer et faire du chantage trop de" contrats aidés = contrat des feignants .

21.Posté par Choupette le 12/08/2017 19:24

16.Posté par noe

Tiens, Noé a retrouvé ses esprits ... !

22.Posté par doudoute le 13/08/2017 04:06

Les maires pourraient parfaitement pérenniser ces contrats précaires s'il n'y avait pas la sur rémunération des fonctionnaires ! C'est donc l'un ou l'autre....

23.Posté par Nivet Alain le 13/08/2017 11:58

Pierrot, tout à fait en accord avec ton article.
Alain.

24.Posté par y.féry le 13/08/2017 21:05

Mais foutor n'a un peu l'a rien compris: Comment y faisait avant?
Foutez moi au travail tous ces agents en surnombre qui ne foutent rien!
Arrêtez avec le clientélisme! Ah , mais c'est vrai comment feront-ils ces élus, pour être réélus!
Zot y veut, zot y veut pas, la rentrée n'aura lieu le 18. Qui veut prendre le pari?

25.Posté par jlc le 14/08/2017 13:09

Bonjour! avant il n'y avait pas de contrats aidés, comment faisaient-ils. De toute façon quand on leur donne quelque chose de provisoire pour eux ,ceux sont des acquis.

26.Posté par Mwa la pa di le 16/08/2017 11:36 (depuis mobile)

C'est faux les maires auraient pu travailler par anticipation ! Et prévoir une liste d'attente disponible.

27.Posté par Pamphlétaire le 21/08/2017 20:57

Question : est-ce que pour les personnes demandant un contrat aidé il faut présenter un casier judiciaire vierge alors que pour les parlementaires ça devait changer mais c'est comme avant?

Dessin du jour : exit le casier vierge des députés !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter