Société

Même sans antenne locale, "nous aidons nos ambassadeurs, c'est ça Longitude 181 !"

Le président de l'association Longitude 181 a été vivement interpellé, hier matin, sur le port de Saint-Leu par des surfeurs. Comme depuis des mois, les associations d'usagers de la mer ne cessent de vilipender les actions médiatiques et parfois juridiques des associations métropolitaines voire internationales qui se sont impliquées dans le sujet des requins alors même qu'elles ne disposaient pas de représentants à la Réunion. Nous avons interrogé Patrice Bureau, de passage dans notre département, sur ce reproche constant :


"il n'y a pas de représentant à la Réunion comme il n'y en a pas ailleurs"
"il n'y a pas de représentant à la Réunion comme il n'y en a pas ailleurs"
Patrice Bureau : "On est, dans notre conseil d'administration, 10 bénévoles. Et effectivement, on doit répondre à nos centres Ambassadeurs qui sont répartis dans le monde entier, soit à peu près une centaine. On essaye de les aider quand ils nous disent : "attention là, il y a un souci" ou "on a besoin d'un conseil. Comment font les autres ailleurs ?" C'est ça Longitude 181 !

Donc effectivement, il n'y a pas de représentant à la Réunion comme il n'y en a pas ailleurs de toute façon mais ça ne nous empêche pas d'avoir des gens qui sont nos ambassadeurs (comme dans ce club de plongée de Saint-Leu où cette journée de baptême était organisée, ndlr).

Et chez nous à Longitude, on a des gens qui s'engagent effectivement à appliquer notre charte de plongée durable et responsable qui n'est pas un diktat mais qui est une philosophie. La plupart du temps, nos adhérents n'arrivent pas à tout respecter, mais c'est une idée. Une idée qui, bâtie il y a dix ans sur un coin de table par deux personnes : François Sarano (océanologue, conseiller technique sur la Calypso) et Albert Falco, est devenue quelque chose qui, aujourd'hui est inscrit dans les cursus de la formation de la
Fédération française de sports sous-marins.

C'est donc 50.000 plongeurs formés par la fédé qui, aujourd'hui, entendent ce message de protection et de plongée durable. C'est un formidable élan."

Mercredi 25 Septembre 2013 - 07:38
LG
Lu 484 fois




1.Posté par Nono le 25/09/2013 08:22
La plongée durable et responsable, c'est très bien, personne n'est contre. Ce qui vous est reproché, c'est de dire à des personnes situées à 10.000 km ce qu'ils doivent faire ou ne pas faire sans subir les conséquences de vos actions. Bref, de l'égoïsme bien pensant.

2.Posté par Moyennant finance le 25/09/2013 12:25
COLONIALISME VERT

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

Mercredi 7 Décembre 2016 - 09:47 Casting: La série CUT cherche des acteurs

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales