Politique

Meeting du Progrès: "Former les futurs militants de la Réunion"


Meeting de Sainte-Marie en mars
Meeting de Sainte-Marie en mars
Un nombre important de sympathisants et de militants, environ 2000 personnes, a assisté au troisième meeting du Progrès à Saint-Joseph ce dimanche 18 août. Depuis le début de l'année, les meetings de Sainte-Marie puis de Sainte-Anne avaient accueilli respectivement 1000 et 1200 personnes. Selon le mouvement, ce "succès" serait dû en partie à l'attention qu'il porte aux jeunes Réunionnais.

"Les jeunes ressentent définitivement une défiance envers les politiques ainsi que la politique", annonce un membre du Progrès. Lors du débat organisé samedi après-midi par la parti, 200 jeunes ont expliqué qu'ils ne souhaitaient plus "être utilisés seulement pour les photos" et qu'ils ne voulaient plus voir "de la politique spectacle". Avec les jeunes, le débat s'est tenu autour des thèmes de l'insertion, l'identité réunionnaise et l'engagement politique

"Nous ne sommes pas les avocats du gouvernement"

Prochaine étape: la création d'une commission des jeunes au sein du mouvement "le plus rapidement possible". Le but est de donner la possibilité aux jeunes de participer au programme politique du Progrès et ainsi "former les futurs militants".

Concernant sa relation avec Paris, le parti insiste: "nous ne sommes pas les avocats du gouvernement, mais ceux des Réunionnais".

Les autres thèmes abordés lors du meeting étaient les contrats aidés, les emplois d'avenir, la garantie jeune et les contrats de génération.
Mardi 20 Août 2013 - 14:25
SH
Lu 1116 fois




1.Posté par DON PAKE le 20/08/2013 15:11
Politique, l'art de s'emparer du pouvoir & illusion de l'idéal.

2.Posté par clem le 20/08/2013 15:16
"nous ne sommes pas les avocats du gouvernement, mais ceux des réunionnais"... hé beh!!! on aura vraiment tout vu et tout entendu... on se défile chez les progressistes... on assume pas?

on fait voter hollande et ensuite on fait comme si on est pas responsable de la gestion calamiteuse gouvernementale... ben chapeau... bel exemple pour les jeunes de votre mouvement, que de ne pas assumez ses actes...

et autre super exemple pour ces jeunes téléguidés... cher progressistes: évitez d'utiliser un site communal à des fins purement politique et éléctorale... ces futurs employés de la fonction publique (ti contrats electoraux) ont là un bel exemple de gestion neutre communale, chapeau!

ahlala... socialistes ou progressistes... c'est le même zafair même: rienk la parade, rienk bagou... le monde des bisounours...

3.Posté par la mère guepe le 20/08/2013 18:38
Quelle démagogie de bas étage !!!! HONTEUX, il n'y a pas d'autre mot.
Les élus du progrés avocats des Réunionnais dont les jeunes à qui ils octroient des petits contrats d'avenir, de génération etc comme on jette un os à un chien .::: Enfin il vaut mieux lire ça qu'etre aveugles !!!!!!!!!!!!!!!!!!.Contrats payés, il ne faut pas l'oublier avec les impots de ceux qui n'en peuvent plus de cracher au bassinet alors que les indemnités de ces parlementaires de pacotille ne sont pas fiscalisés..et. Il faudrait
encore croire à leurs balivernes qui ne servent que leurs interets financiers .et aux élucubrations de leurs complices du gouvernement qui en sont à se projeter dans la France de 2025...
REPUGNANT! Vivement que le peuple vous fasse rendre gorge...

4.Posté par Vent de démocratie le 20/08/2013 22:23
Samedi et dimanche j'y étais. Et je n'ai pas honte de le dire, j'ai participé aux débats. On ne m'a pas obligé à adhérer au Progrès, on ne m'a pas museler, on ne m'a pas demander de dire ceci ou cela. On m'a écouté tout simplement. Lors des ateliers, j'ai pu rencontrer d'autres jeunes comme moi en galère dans leur parcours d'insertion, dans leur quotidien. Et oui, je me suis interrogée sur la place que j'avais à prendre en tant que citoyenne dans cette société. Aucune autre mouvance politique ne m'avait donné l'occasion de faire ça avant et je trouve que l'initiative devrait être renouvelée pour que d'autres jeunes puissent s'exprimer à leur tour. Je souhaite beaucoup de courage aux membres de la commission des jeunes. Sacré challenge pour eux. Mais au moins, eux, ils sauront de quoi ils parlent. On a le même âge, les mêmes préoccupations, ce sera plus facile d'être à notre écoute et d'accompagner les projets dont notre jeunesse a besoin. Pour ce bel exemple de démocratie participative et citoyenne, merci au Progrès.

5.Posté par dan le 21/08/2013 08:02
environ 2000 personnes donc moins !!! a diviser entre chaque parlementaires ca ne fait pas beaucoup de personnes à l'échelle des"villes encartées progrès"....

6.Posté par Rézistans aux privilèges le 21/08/2013 13:22
Je pourrais vous dire que le Progrès m'a séduit mais l'on me soupçonnerait d'en être. Mais pour avoir été témoin de plusieurs rassemblements politiques depuis plus de 20 ans et toujours par curiosité, je vais vous expliquer pourquoi. J'ai voulu tester, voir et comprendre avant de critiquer. Je me suis donc rendu là-bas, dans le Sud, pour me faire un juste idée des choses, comme je l'ai fait avant avec d'autres partis politique et rassemblements associatifs, par le passé.

Ce qui choque agréablement, c'est l'absence de cars à gogo, où sont trimbalés de force les militants en général. Non, ici, pas de cars alignés et des gens qui étaient venus librement et c'est cela qui m'a impressionné. Réunir un dimanche matin, autant de gens, dont beaucoup de jeunes, et en dehors des périodes électoales, (13 mois après les législatives et 7 mois avant les municipales).
Le succès de ce rendez-vous vient aussi de la place faite aux jeunes et leur écoute. Dire que 2000 personnes c'est rien comme le post#5, c'est un peu de la mauvaise foi. J'ai pris 1H45 pour m'y rendre et je suis resté dans le Sud pour le week-end, et c'est pas avec un canon de fusil sur la tempe que j'y suis allé. Je ne regrette pas de l'avoir fait, car la parole au Progrès est libre, c'est agréable à le vivre. Pas de langue de bois mais une critique constructive et pertinente de la situation économique et sociale. Une écoute attentive de la part des élus et des réponses claires C'est d'ailleurs à mon avis la raison profonde pourquoi le Progrès existe : Dire sa différence, son désaccord, expliquer la stratégie du gouvernement et rester la première force politique à gauche, tout en appartenant au PS et en le revendiquant. Pas d'ambigüité chez Patrick Lebreton. Il a bien dit son désaccord sur quelques dossiers et ses différences. Il assume fièrement son appartenance au PS et défend la politique de Hollande. La franchise et la transparence m'ont plu pendant ce meeting
Dans tous les cas, les parlementaires présents avaient un autre avantage non négligeable, et suprême à mes yeux : Aucune casserole, aucune condamnation au compteur de ces politiciens. C'est si rare qu'il faudrait le rappeler à ceux qui viennent aboyer sur l'ordre de leur(s) maître(s) corrompu(s). Autre avantage, les candidats aux municipales doivent se soumettre au verdict des primaires. De la vraie démocratie, une porte ouverte aux jeunes et à la parité. Il ne m'en fallait pas plus pour me convaincre que le Progrès est la force politique qu'il faut suivre et soutenir. Pour autant, je garde mon indépendance politique, en espérant que cette première impression sera confirmée à chaque meeting et dans son action politique. C'est à ce prix seulement que j'adhérerais à une formation politique.

7.Posté par Pif paf le 21/08/2013 13:59
Le Progrès avec Patrick c'est 53% de chômeurs, ça c'est le parti de demain ! mdr

8.Posté par Mimi Toulouse le 21/08/2013 17:11
Foutaise!!!! On mange dans une assiette et quand ça se salit, on dit, ce n'est pas de ma faute je voulais manger dans du jetable, je n'y suis pour rien!!!
Assumez ensemble ce qui se passe, il va y avoir des jours heureux et là on va se reconnaître socialistes.
Il faut que les Réunionnais aient les yeux bouchés pour ne pas se rendre compte de cette démagogie de dispersion!!!
Croyez-vous vraiment que vous aurez à gagner quand on sait que vous avez affaire à des gens qui disent qu'ils ne changeraient pas leur façon d'être pour faire plaisir aux plus petits. Maintenant qu'ils ont pris l'habitude du caviar, ils ne la changeront pour des œufs de lumps.
Tout ce dont ils ont besoin c'est de continuer à être des mangeurs de caviar pendant que vous autres pauvres militants, vous serez entrain de vous décarcasser pour eux.
De la même manière qu'ils ne regardent pas ces femmes députés d'autant plus qu'elles sont noires!!!
Avez-vous remarqué que ceux qui se sont proclamés progressistes ont la peau blanche, donc le pouvoir ne peut être partagé entre gens différentes, surtout de couleur de peau!!
Je suis cafrine et fière de l'être et quand vous me lisez, rien ne vous laisse croire un instant que je suis noire. Le monde évolue et le parler aussi, donc tout est possible à la Réunion, le colonialisme est fini!!!Passons à autre chose et pour cela, à commencer de travailler ensemble pour l'avenir de la Réunion, et non ne penser qu'à son nombril.

9.Posté par Patou le 24/08/2013 10:44
A saint joseph la mairie aide toujours les plus riches , comme le gouvernement d'ailleurs ! droite et gauche blanc bonnet et bonnet blanc ! PS et Progrés bonnet blanc et blanc bonnet ! Tous des pourris qui ne pense qu'à leur profit . UMPROGRESPS Voilà le nouveau parti . Les riches bénéficient toujours des avantages tandis que les pauvres ne sont bon que pour voter!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales