Santé

Médiator : Une plainte va être déposée par des Réunionnais

Alors que le scandale du Médiator continue de se propager en métropole, qu'en est-il à la Réunion ? Pour le moment, il n'y a pas de recensement officiel du nombre de victimes dans notre île, mais pour remédier à cela, Chantal Ethève, 55 ans, a décidé de prendre les devants. Elle va créer le "Collectif Médiator Réunion Océan Indien" pour aider les victimes et donner une suite judiciaire à leur combat.


Médiator : Une plainte va être déposée par des Réunionnais

Le Médiator a été retiré du marché en novembre 2009 par les autorités sanitaires au motif "qu'il avait une efficacité modeste dans le traitement du diabète et provoquait un risque d'atteinte des valves cardiaques". Une décision que l'agence de santé américaine avait prise depuis 12 ans. En attendant, le Médiator a fait beaucoup de dégâts en France et notamment à la Réunion.

Chantal Ethève, 55 ans, habite à la Possession. Elle a décidé de créer un Collectif Médiator Réunion Océan Indien pour se battre et aider les personnes dans la même situation. Ses problèmes de santé surgissent en 2007, "j'ai pris du Médiator entre 1999 et 2004 car après une ablation de la thyroïde j'avais pris beaucoup de poids. Mon médecin m'a prescrit du Médiator pour me faire maigrir", explique Chantal Ethève, "le pire c'est que cela n'a pas fonctionné".

Hypertension et arythmie

A force de prendre du Médiator, Chantal Ethève commence à en ressentir les effets indésirables, "j'avais des palpitations, donc mon médecin m'a prescrit des bêtabloquants". Fin 2004, elle décide d'arrêter complètement le Médiator, "j'ai laissé tomber", raconte-t-elle. Mais en 2007, lors d'une visite de contrôle chez son médecin, on lui diagnostique une hypertension et des troubles irréguliers du rythme cardiaque, "une arythmie". Au cours d'un voyage, quelques mois plus tard, elle est victime d'un malaise, mais elle continue toujours de prendre des bêtabloquants.

"Récemment j'ai du consulter un cardiologue car je devais me faire opérer, après un électrocardiogramme, on m'a décelé une valvulopathie (ndlr : désigne divers dysfonctionnements des valves cardiaques). Le cardiologue a su que j'avais pris du Médiator, pour lui il était possible que ma maladie en soit les effets secondaires", explique-t-elle.

Une plainte déposée à la fin du mois

Chantal Ethève ne compte pas baisser les bras. Avec la création du Collectif Médiator Réunion Océan Indien, elle veut "aider les autres victimes" de ce médicament, "aujourd'hui environ 30 personnes sont entrées en contact avec moi".

La prochaine étape, un rendez-vous avec l'avocat de l'association pour constituer un dossier avec "toutes les victimes du Médiator", afin qu'une plainte soit déposée à Paris, "normalement à la fin du mois".

Parallèlement, Chantal Ethève veut continuer à informer les Réunionnais, "je vais créer un blog pour apporter des réponses aux questions que se posent les malades du Médiator".

En attendant sa création, Chantal Ethève peut-être contactée par mail : chantaletheve@hotmail.fr
Lundi 7 Mars 2011 - 16:17
Julien Delarue
Lu 2497 fois




1.Posté par noe974 le 07/03/2011 17:06
Médiator est devenu Prédator ....
Comment faire pour ne pas avoir de surpoids ?
Comment faire pour ne pas manger quand on a faim ?

Comment faire pour maigrir dans ce monde de tentations ?

2.Posté par Lorenzo Lamas le 07/03/2011 17:55
"qu'il avait une efficacité modeste dans le traitement du diabète et provoquait un risque d'atteinte des valves cardiaques".

Mais ... c'est pas plus ou moins la même chose pour le tabac?
Il bouche les artères et défonce les poumons ... En en plus, ça pue et ça touche les non fumeurs (passifs) aussi ... Mais par contre, la c'est toujours commercialisé ...

Bravo! La boite qui commercialise Médiator n'a pas le droit de tuer des gens pour s'enrichir, mais l'état, oui ...

Par rapport au poste de Noe 974: D'après les chiffres, il y a 40% des réunionnais qui ont le temps de faire du sport pour bruler les calories :-)

3.Posté par noe974 le 07/03/2011 18:37
p2
Grand merci , car mon IMC est déjà de 20,50 et j'ai peur !

4.Posté par bibouille33 le 07/03/2011 22:08
kel bel élan de solidarité et de compassion pour les autres mr le lamas!

5.Posté par Augustine le 11/03/2011 09:08 (depuis mobile)
je suis victime du médiator, je voudrais faire partie du collectif médiator de chantal Etheve. Merci de me contacter.

6.Posté par simone le 15/03/2011 13:59
bonjour à tous. moi aussi je suis victime du médiator,je voudrais faire partie du collectif de chantal ETHEVE. Merci de me contacter.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales