Santé

Médiator : Les examens médicaux pris en charge par la sécu


Médiator : Les examens médicaux pris en charge par la sécu

L'Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (AFSSAPS) a demandé, le 16 novembre dernier, la mise en place de dispositions facilitant la prise en charge des patients qui ont consommé du Benfluorex (dont le Médiator) pendant au moins trois mois entre 2006 et 2009.

Il est recommandé à ces personnes de consulter leur médecin traitant. Afin de les aider dans leur démarche, le Ministère a annoncé la prise en charge de ces consultations à 100% par l’Assurance Maladie.

Afin de définir ces modalités de prise en charge à La Réunion, l’Agence de Santé Océan Indien a organisé le 14 janvier 2011 une réunion de concertation avec la CGSS et le RSI et la participation de l’Union Régionale des Professionnels de Santé (URPS) des médecins.

Ces modalités sont actuellement diffusées par la CGSS, le RSI et les sections locales mutualistes. "Les patients qui ont consommé ce médicament pendant plus de trois mois peuvent se rendre chez leur médecin traitant. La sécurité sociale doit prendre totalement en charge la consultation", explique Philippe Ferdinand, le sous-directeur de la CGSS (Caisse Générale de Sécurité Sociale).

De même, si le médecin décide de diriger la personne chez un cardiologue, là aussi la consultation et les éventuels examens qui s'en suivent seront pris en charge à 100%.

On estime à plus de 5.000 le nombre de personnes à la Réunion qui ont consommé du Médiator, soit pour le traitement de diabète soit en usage coupe-faim.
Lundi 24 Janvier 2011 - 15:44
Melanie Roddier
Lu 1524 fois




1.Posté par GRENADE974 le 24/01/2011 17:48
C'est SERVIER qui devrait prendre en charge les consultations et les traitements qui s'en suivent.
Chaque patient devrait tenir une comptabilité personnelle, la transmettre à la sécu afin qu'elle en demande le remboursement auprès de SERVIER.

2.Posté par noe le 24/01/2011 19:57
Ceux qui ont des soucis après avoir pris ce médicament , doivent aller voir leur médecin ...Il y va de leur santé !

Puis régime forcé pour perdre du poids et non coupe-faim !
Et puis on est comme on est !

3.Posté par Ordre et Progrès le 24/01/2011 22:21
Outre le mediator, l'Affsaps est sortie de sa lethargie et affiche 78 médicaments sous surveillance, consultable en ligne.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales