Société

Médiathèque de St Paul: Le collectif Cimendef manifeste devant la Région


Plusieurs membres du collectif de citoyens Cimendef se sont rassemblés ce mardi matin devant la Région Réunion, jour de validation par la commission permanente de l'acquisition du bâtiment saint-paulois qui, sous la mandature d'Huguette Bello, devait devenir une médiathèque.

Depuis le retour de Joseph Sinimalé à la mairie de Saint-Paul, la construction du bâtiment s'est poursuivie mais pour un tout autre projet. Après avoir annoncé que la médiathèque se transformerait en centre d'affaires, le maire de Saint-Paul a finalement annoncé son intention de vendre ce bien à la Région pour en faire un conservatoire régional.

Le collectif Cimendef dit regretter l'abandon du projet de médiathèque. Ce matin, ses membres distribuaient un tract où l'on pouvait lire: "Non à la la mort de la médiathèque Cimendef".
Mardi 31 Mars 2015 - 11:58
Lu 1430 fois




1.Posté par mathias le 31/03/2015 14:43
CE QUI COMPTE C'EST DE SAUVER CET ÉQUIPEMENT QUI COUTE TROP CHER A UNE COMMUNE MME BELLO A LES YEUX PLUS GROS QUE LE VENTRE ET ELLE COMPTAIT ENCORE POMPER LES CITOYENS COMME LE DIT SOUVENT ZOREIL ST GILLES N A L'ARGENT !!!! JE TROUVE QUE L OUVRIR POUR LES JEUNES DU CONSERVATOIRE CEST UNE BELLE CHOSE ET L'OUVRIR AU GRAND PUBLIC EN MEME TEMPS C'EST GENIAL POUR UN ESPACE CULTUREL … QUE DEMANDE LE PEUPLE ? L'ACCES A LA CULTURE PAS UN GRAND ZAFFAIR POUR FAIRE PLAISIR A L'ÉLITE AUTOUR DE DAME HUGUETTE …

2.Posté par Gérard Jeanneau le 31/03/2015 15:25
RAPPPEL

Le CRAN, dit son président, Eric Murin, désavoue ces élus qui ferment à jamais des livres, qui incendient le savoir, qui verrouillent l’histoire, qui interdisent la connaissance aux citoyens.

Diable ! une flambée d'hyperboles, révélant une bien stupide colère majuscule d'Eric Murin qui se lance contre l'incendie de la culture à Saint-Paul, celle que la nouvelle municipalité mijote, mais sans la deuxième médiathèque, baptisée avant terme Cimendef, du nom d'un esclave. Le pompier Murin devrait savoir qu'Huguette Bello a laissé en bien mauvais état la médiathèque du front de mer, baptisée, celle-ci, du nom d'un colonialiste, Le Comte de Lisle, tant et si bien que les livres ont baigné longtemps dans l'humidité. C'est donc bien la dame, maire déchue, qui a, non pas incendié la culture, mais l'a tout simplement noyée avec le même prétexte qu'on avance quand on veut noyer ses chiots : la médiathèque du front de mer lui paraissait pestiférée du fait qu'elle semblait par son nom glorifier l'esclavagisme et que, bien pis, elle a été construite par un adversaire politique. D'où son ardent désir de tourner la page ! Une ardeur favorisée par le ministère rose de la culture, tout disposé à payer presque rubis sur l'ongle une médiathèque aux maires qui en désirent une; beaucoup d'entre eux ont sauté sur l'aubaine pour marquer la mairie de leur empreinte; et ce qui va de soi, la première a été laissée à l'abandon !

Diable ! remettons en état cette première médiathèque - ce qui se fait actuellement - continuons sa restauration; faisons une bonne extension en l'exhaussant d'un étage et ajoutons des rondavelles entre la route du bord de mer et le bâtiment, comme on le fait au bord de mer, avec WIFI ou prise CPL, espace ouvert 24 heures sur 24. Ouvrons même cette médiathèque bien restaurée le dimanche comme au Tampon ! Gardons le trop peu de foncier constructible pour le commerce, les HLM... Pensons aux sans-logis et aux emplois générés par les commerces ! Accordons harmonieusement le social avec le domaine culturel !

Assurons aussi le portage des documents à domicile, au moins pour les personnes âgées, malades et handicapées. Prenons exemple sur la région grenobloise, ma nouvelle patrie : toutes les bibliothèques sont en réseau ! Il n'y a plus qu'à commander par internet. Et je ne mets même plus les pieds dans une médiathèque pour la simple raison que c'est la médiathèque qui vient à moi. Assurons en sus un service drive, comme savent le faire les grands centres commerciaux ! Soyons de notre temps !

Oui, il faut remettre en état les bibliothèques des écarts, aménager des espaces WIFI ou avec CPL, métamorphoser ainsi ces bâtiments en petites médiathèques et ajouter, là aussi, tout à proximité, quelques rondavelles connectées à internet 24 heures sur 24 ! Et pourquoi ne pas ressusciter troubadours et trouvères qui allaient semer leur culture de château en château ? Pourquoi ne pas faire de même ? Un bataillon d'employés pourrait aller de case en case pour former, lire, guider, initier l'un, faire progresser l'autre ! Le conférencier ne doit pas enfouir son savoir dans un unique endroit, mais le répandre dans telle ou telle bibliothèque. Et une exposition ne doit pas rester accrochée dans une salle de médiathèque comme carapates su tété boeuf ; elle doit être itinérante !

Il faut cesser de regarder avec trop d’admiration son nombril et d'agir tout seul dans son tout petit secteur avec l'idée bien puérile de faire mieux que le voisin. La culture doit se répandre dans toutes les bibliothèques, du battant des lames aux villages perdus des hauts. Je hais le concentré, et le concentré qui reste fixé au même endroit, comme carapates su tété boeuf . Oui, je le répète, il faut SEMER la culture et aller de case en case porter les documents, initier à l’informatique, lire un livre à qui voit mal, etc. … comme à Grenoble !

Voilà, au final, tous les bons ingrédients pour diffuser la bonne culture sans dilapider les deniers publics ni dévorer du foncier !

Gardons-nous d'incarcérer la culture dans une grosse masse de béton comme on allait le faire avec la feue médiathèque Cimendef. Et pour donner un peu de baume au CRAN, débaptisons l'unique médiathèque et appelons-la Cimendef, histoire ... de déverrouiller l'histoire dans le droit fil du CRAN !


Gières, le 16 mars 2015


3.Posté par non a cimendef le 31/03/2015 15:44
Nous ne voulons plus penser à mme bello, a sa politique qui a meurtri de nombreuses famille saint pauloise.
Elle nous a laissé tomber notamment avec notre crise de pouvoir d'achat qui ne nous permettait plus de payer nos factures d'eau.
elle a vraiment mal géré la mairie et elle veut nous laisser ce fardeau de cimendef.
il n'en est pas question

4.Posté par non a la politique elitiste le 31/03/2015 15:45
Mme Huguette a mené depuis le début de sa mandature une politique élitiste !
il fait de la polémique uniquement pour les profs, pour les riches du centre ville de saint paul.
Heureusement que ce maire sini a su inverser la tendance.
Aujourd'hui il ne pas oublier les quartiers qui se situent dans les hauteurs de saint paul.
Nous n'avons rien nous.
Nous sommes dépourvus de telles infrastructures!

5.Posté par franck le 31/03/2015 15:55
Le projet initial d'Huguette Bello n'est pas en adéquation avec la population de St Paul. C'est un choix de raison que fait le maire pour une meilleure gestion au sein de la commune. De plus le conservatoire a esoin de réaffirmer son identité. La région propose également un concept adapté pour la culture et la jeunesse. L'initiative est cohérente sous cette forme.
Hguette Bello se sert des associations pour défendre un projet qui n'est pas adapté à ce jour , elle et déjà en campagne!
Forece est de reconnaitre que le concept proposé par la Région est initié en faveur des Saint Paulois

6.Posté par media le 31/03/2015 16:02
Pas trés nombreux ce collectif de Bello ! voilà ce que représentent les communistes aujourd'hui, un trés petit nombre

7.Posté par phare le 31/03/2015 16:05
L'abandon de ce projet est la seule solution pour proteger les contribuables de st paul. Le conservatoire est un projet d'envergure régionale favorisant la culture, l'éducation et la jeunesse, un meilleur projet qui correspond aux attentes .

8.Posté par sonchamp le 31/03/2015 16:46
bah médiatique c'est un peu du gaspillage à la reun,une discothèque,ou débit de boisson seraient plus appropriés.....

9.Posté par GIRONDIN le 31/03/2015 16:47 (depuis mobile)
Très drôle vos posts, on dirait un sketch, mais un mauvais, vous auriez pu vous concerter.
Depuis quand une MEDIATHEQUE est + élitiste qu''un conservatoire. En quoi les 2 sont incompatibles?
30 millions € cet achat,le prix d''un soutien au Régional?

10.Posté par Kalmazot le 31/03/2015 16:53
Merci à tous ceux qui défendent encore ce beau projet pour les Saint-Paulois.
C'est très grave pour un maire d'une commune de plus de 100000 habitants de ne pas donner les outils nécessaires pour l'éducation de sa jeunesse.
On voit bien là les limites de gestion d'une commune par un maire plus intéressé par sa réussite personnelle et familiale que par la réussite de ses administrés.
Bravo encore aux manifestants

11.Posté par manu le 31/03/2015 17:04
très triste de voir partir cette médiathèque au profit d'un pseudo conservatoire élitiste ! tant pis les st paulois s'en mordrons les doigts pendant longtemps ....

Et maintenant quelle utlité va trouver le maire à cet argent si pauvrement gagné ? ça risque de bien rire ... jaune ... encore !

12.Posté par argent des saint-paulois le 31/03/2015 19:30
L'essentiel c'est que les élus s'engraissent avec leurs indemnités augmentées...

13.Posté par trop fort le 31/03/2015 19:59
Mme BELLO a voulu montré à VERGES qu'elle est plus forte.
Car VERGES na pas pu faire sa maison de civilisation donc elle a fait un gros caca à st paul.

14.Posté par mahnu le 31/03/2015 20:01
Les équipements collectif municipaux (musée, médiathèque, salle de spectacle, stade...) qui ne coûtent pas cher, ça n'existe pas.. Une médiathèque digne de ce nom est dans toutes les grandes villes un investissement onéreux. Mais Saint-Paul n'est pas une grande ville et son maire est un petit maire. On l'a dit visionnaire ? Des visions plutôt ! un maire atteint de cécité ! souffrant lui même des maux de notre jeunesse ! Combien de jeunes disent ne pas aimer lire aujourd'hui ? Si on leur cache les livres et la connaissance c'est normal. Sinimalé ne veut pas investir dans l'humain. Cela ne l'intéresse pas que ces électeurs voient clair un jour... Ce n'est pas dans l'intérêt des politiques de ne pas exposer leurs sujets à la lumière.

15.Posté par ticanaird le 31/03/2015 21:44
soyons sérieux des médiathéque a la reun....pourquoi pas des musés pendant que vous y etes

16.Posté par alain le 31/03/2015 21:47
A ceux dont Mathias qui n'ont pas tout compris : une médiathèque est un équipement culturel, ce n'est pas un lieu d'aisance,

17.Posté par Innovons le 01/04/2015 10:40 (depuis mobile)
Saint leu St Denis... Tout le monde à sa MEDIATHEQUE
Innovation à St Paul on va faire 1 médlay. Ça c le top d''avoir un mixage car la culture ne se limite pas aux livres. Il faut qu''elle nous touche tous d''une façon ou une autre. Et ce sera possible

18.Posté par MOINMEME le 01/04/2015 12:26
A MAnu post 11. Réfléchis un peu avant de parler et analyse la situation à Saint-Paul stp!!! Tu n'y connais rien et tu racontes des choses comme si tu étais au seiin des ervices ou du cabinet pour juger de la sorte... Pfff. Va supporter ta dame PLR et laisse nous tranquille. Qui t'as dit que les saint paulois vont se mordre les doigts? Tu n'es m^me pas dans cette ville....
BYE

19.Posté par BRAVO SINI le 01/04/2015 12:33
Super ! bonne décision.

Et pourquoi se battre encore aujourd'hui pour que ce bâtiment devienne une médiathèque ?
La municipalité en place a décidé d'une chose sur son territoire POINT BARRE.

C'est quoi cette Suzelle BOUCHER qui se réveille en mentant devant la presse hier en disant que (on attendait beaucoup plus de personnes à protester avec nous, qu'elle a reçu des tonnes de texto de personnes qui se disent avec eux etc.... ) elle veut quoi là? Profiter d'aller dans cette "médiathèque" et dire à tout le monde que c'est son maire qui l'a construite? PFFF PATHETIQUE

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales