Société

Medef: Toujours des disparités hommes/femmes dans les entreprises réunionnaises


Les hommes ont toujours la vie plus facile que les femmes… dans les entreprises du moins. Medef Réunion a interrogé 30 entreprises du département entre février et juin de cette année pour en savoir plus sur leur gestion de l’égalité hommes-femmes. Les résultats sont identiques à ce que l’on peut trouver en métropole. Des résultats subjectifs -ne l’oublions pas - car ce sont bien les patrons et cadres qui ont répondu au questionnaire.
 
Malgré une avancée globale dans tous les secteurs, certains restent à prédominance masculine, comme l’industrie manufacturière (79%), la gestion des déchets (76%), le transport et l’entreposage (67%) et l’hébergement et la restauration (60%).
 
D’autres sont à prédominance féminine, comme les activités de services (90%), l’activité financière et l’assurance (72%). 50% des femmes sont ainsi concentrées dans dix métiers seulement, contre 31% des hommes.
 
Des secteurs sont malgré tout mixtes comme l’activité immobilière, le commerce, l’information et la communication et la santé et action sociale.
 
Les hommes ont également plus de chance d’être cadres (62% contre 38%). 59% des entreprises interrogées par le Medef ont avoué ne pas avoir le même nombre de femmes et d’hommes cadres. Ils ont aussi plus de chance de subir des accidents du travail. Les hommes seraient plus présents sur le terrain.
 
Si un écart salarial existe bel et bien (en équivalent temps plein, de 19%, et de même métier, de 10%), 67% des entreprises interrogées déclarent ne pas appliquer d’écart de salaire.
 
L’égalité est obligatoire

 
Les contrôles en entreprises sont de plus en plus nombreux et les entreprises signent davantage des accords cadre ou plans d’actions, comprenant des obligations d’embauche, de conditions de travail, de formation, d’articulation entre la vie professionnelle et personnelle, la promotion, la rémunération effective, etc. 50% des entreprises interrogées possèdent un plan d’action ou un accord cadre. Les entreprises de plus de 50 salariés ont davantage tendance à être signataires.
Mercredi 13 Septembre 2017 - 12:04
Soe Hitchon - soe.hitchon@zinfos974.com
Lu 1665 fois




1.Posté par jean claude payet le 13/09/2017 15:26

ah bon y a des gens qui bossent ici arrete deconner don

2.Posté par Linda Payet le 13/09/2017 15:55

Et au MEDEF Reunion
Les hommes devant
Les Assitantes derrière !!

3.Posté par Le Jacobin le 14/09/2017 11:07

Au MEDEF aussi.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 26 Septembre 2017 - 18:36 Une enquête sur le "bien manger" à la Réunion