Faits-divers

Me Philippe Creissen sous le coup d'une enquête déontologique


Me Philippe Creissen sous le coup d'une enquête déontologique
L'avocat de Thierry et Pierrick Robert est-il allé trop loin ? Le procureur de la République de Saint-Pierre a saisi le procureur général pour qu'une enquête déontologique soit menée par l'ordre des avocats.

Pour comprendre l'agacement du parquet de Saint-Pierre, il faut remonter le fil des publications du médiatique avocat sur les réseaux sociaux et par voie de presse.

Parmi ses griefs, le procureur Laurent Zuchowicz commence par signaler une première entorse déontologique dont aurait fait preuve l'avocat du maire de Saint-Leu. "Le 30 août, il prête une intention malveillante au parquet de Saint-Pierre à l'encontre de son client Thierry Robert. Il se permet de qualifier les poursuites engagées comme étant "une immixtion aussi massive que fautive du parquet de Saint-Pierre dans le processus électoral à La Réunion : un vrai dérapage démocratique"", cite le procureur.

Le 31 août cette fois, "sur son compte Twitter, accessible publiquement" fait remarquer le procureur, l'avocat n'a pas manqué d'imager ce qu'il pensait du parquet sudiste. "Le vice-procureur Thévenot de Saint-Pierre veut me couper la tête", écrit l'avocat sur le réseau social.

Plus récemment, les 22 et 23 octobre, il diffuse ce que le procureur qualifie de "propos injurieux" nommément dirigés contre sa personne. "M. le procureur de Saint-Pierre qui n'est indépendant et impartial que sur le papier de la constitution qu'en définitive il conchie avec obéissance. J'aime la Réunion savates 2 doigts pour marcher sur le parquet...en fait je parlais du Procureur", tape sur son clavier Me Philippe Creissen.

Le procureur s'estime "mis en cause dans son intégrité morale"

S'en est trop. Le procureur Zuchowicz  défend sa demande d'enquête déontologique sur le fondement de l'arrêt du 4 mai 2012 de la Cour de cassation qui n'autorise en définitive l'avocat qu'à pouvoir "critiquer l'institution" mais sans diriger ses propos nommément. Laurent Zuchowicz  s'estime "mis en cause dans son intégrité morale".

Le mis en cause, quant à lui, se défend sur plusieurs points, tant sur la forme que sur le fond, auprès de l'ordre des avocats (voir l'intégralité de ses observations en pièce jointe).

"Je relève que sont évoquées des allégations de manquements déontologiques antérieurs à la présente procédure disciplinaire", écrit Me Philippe Creissen. "En deuxième lieu, je relève que le procureur de Saint-Pierre fait état dans sa plainte à mon encontre d’une procédure dont il n’est plus saisi contrairement à ses allégations tout à fait erronées", poursuit-il, en défendant sa ligne de conduite devant madame le bâtonnier de l'ordre des avocats, Maître Léopoldine Settama.

Sur le communiqué du 30 août 2013 enfin, Me Philippe Creissen fait ressortir que les imputations retenues à son encontre sont "présentées de façon tronquée". L'avocat se permet de "contextualiser" ses propos repris dans la presse à l'époque.

Ses premières observations en défense lui éviteront-il les foudres de ses pairs ?

------
L'intégralité de la défense de Me Philippe Creissen :

observations_de_me_creissen___plainte_disciplinaire.pdf Observations de Me Creissen - Plainte disciplinaire.pdf  (430.5 Ko)


Me Philippe Creissen sous le coup d'une enquête déontologique

Me Philippe Creissen sous le coup d'une enquête déontologique
Vendredi 15 Novembre 2013 - 07:44
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 3093 fois




1.Posté par LARAISON le 15/11/2013 09:07
Cet avocat ne respecte rien même pas sa personne mais "na un jour y appelle demain" et surtout à force d'aller à l eau la calebasse va finir par se casser.

2.Posté par mafia le 15/11/2013 11:02
on a les zavoka qu'on mérite... ou qu'on peut...

3.Posté par LF le 15/11/2013 11:39
Qu'on lui coupe la tête enfin!!! Ce dégénéré s'est toujours cru au dessus de tout, même des lois! Ya qu'à voir ce qu'il a fait dans son quartier....

4.Posté par lou le 15/11/2013 12:12
attention qu'il ne sorte pas la grosse artillerie!!demandez à ses voisins!!lol!!

5.Posté par noe le 15/11/2013 12:43
Cet avocat "gros doigts" doit être banni de l'ordre des avocats beaux-parleurs !

6.Posté par jean Jouhis le 15/11/2013 16:43
la bande de cow boys qui sevit sur st leu et essaye d envahir le reste de l ile !!!
avoir comme client le pty Robert doit entrainer cette forme de folie
avoir comme avocat pourri ce mr en robe fait exceller dans toutes sortes de travestissement de l a politique de la justice de la verité pour arriver a SA fin

7.Posté par duralex le 15/11/2013 16:47
Cet avocaillon se targue d'être un cador du droit et disserte volontiers sur la déclaration des droits de l'homme, la constitution, la jurisprudence de la Cour de Cassation, de la CEDH ... Mais il ne fait pas la différence entre un "projet" de loi qui doit émaner du gouvernement, et une "proposition" de loi qui provient d'un député. Une telle ignorance en dit long sur sa longue et pitoyable prose adressée pour sa défense au bâtonnier. Avec son client ils forment tous les 2 une sacrée paires de zozos.

8.Posté par tagoun le 15/11/2013 16:50
Allez ZINFO 974 ! tapez encore dessus Thierry Robert et cette fois ci à travers son avocat (un problème déontologique ? en espérant que tous les journalistes en fassent également preuve ce que bien entendu on ne doute pas ....) vous n'avez toujours pas compris plus on tape sur Thierry plus cela fait cabale contre lui plus sa côte d'estime monte......alors continuez.

9.Posté par Mwa la pa di le 15/11/2013 18:43
A mon humble avis, cet avocat a un problème de violence interne et d'agressivité qui vont bien à Thierry, mais qui me semblent un peu du domaine de la pathologie..... N'oublions pas qu'il aurait été capable de tirer au fusil (à plomb) sur des voisins... Peu être une hyper rigidité du Droit et de son interprétation le pousse à quelques exagérations peu tolérables où la forme l'emporte (au sens figuré comme réel) sur le fond. Pour quelqu'un qui est censé respecter les institutions...le tout enveloppé d'un fond d'égo sur dimensionné.... Bref les Saint Leusiens cracheront encore longtemps au bassinet... C'est ce que me font comprendre les articles de presse le concernant.

10.Posté par Soit, mais... le 15/11/2013 19:14
Soit, mais une enquête déontologique au sein du parquet de la Réunion ne serait pas un luxe non plus, et certainement bien plus utile à l'intérêt général !!! Compte tenu d'une part de ce qui se dit au sein des auxiliaires de justice quant à l'ambiance en interne, et d'autre part, et surtout (ce qui n'est pas sans rapports de causes à effets), compte tenu d'une institution qui ne fait purement et simplement pas son boulot dans bien des dossiers. Ou peut-être au petit bonheur la chance entre deux piles de Pv pour infractions au code de la route qui n’auraient pas fini à la poubelle (trucs et astuces: grattez un max de papier si vous devez contester un pv!). Des réquisitions, selon, bien dissymétriques, une justice puissante avec les faibles et faible avec les puissants! "puissants", selon comment on l'entend, bien entendu...

11.Posté par Bouftango..... le 15/11/2013 21:09
La justice qui parle de délicatesse et d'honneur. C'est surprenant. En effet, expliquez moi pourquoi il y a une association qui manifeste régulièrement devant le palais de justice de St Denis, et qui nommée Eveil citoyens 974 ne cesse de montrer du doigt les dysfonctionnement de l'institution judiciaire.

Moi, j'applaudis cet avocat qui ose se dresser . Il en a.

12.Posté par polo974 le 15/11/2013 21:40
Trop fort..., comment il a mouché le proc...

Au moins ça a le mérite de montrer la tare de cette fonction (procureur), pas vraiment juge (cf la cour européenne), mais qui essaye trop souvent de le faire croire tout en étant très (trop) souvent partie...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 08:38 La comptable escroc détourne plus de 700.000 euros

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales